Netophonix - Le forum

Un petit univers pour les aventures, series, sketch en mp3 libre sur le net. Informez-vous et discutez sur toutes les sagas mp3.
Nous sommes actuellement le Mer 24 Avr 2019, 08:19
Rechercher dans tout le forum :

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 14 messages ] 
Auteur Message
Message Publié : Dim 02 Déc 2018, 14:20  −  Sujet du message : Calandrier de l'Avent Totypice [2018] "La Ville de Minuit"
Répondre en citant
Créateur(trice)
Créateur(trice)
20 ans · 3 posts
Inscription : 11 Mars 17
A travaillé sur :
- Actrice : "La chaussette Parlante"(une chaussette), "les aventuriers de rouletabarbe" (l'alarme), Totypice : un voyage inattendu" (Tsubasa), "Ceux qui" (héroïne épisode 2), "Blue jeans" (Clothilde), "La Ville de Minuit" (Pannavia)
-Créateur/scénariste/actrice : "Blue Jeans", "La Ville de Minuit" (Avec Yggdrasil Vanaheim, Typo et Flynn) et "Ceux qui" (avec Yggdrasil Vanaheim)
Mais oui, vous avez bien entendu...

Ecoutez bien...

Vous n'entendez pas ce gong lointain ? Il s'agit du premier de décembre, et aussi le premier de la longue litanie qui rythme le destin de deux jumeaux dans une ville morte sans avoir commencée à vivre. Il s'agit du son de Bourgade. "La Ville de Minuit" vous ouvre ses portes...

Ecoutez-le, suivez-le et ne le perdez pas. On trouve toujours ce qu'on cherche dans les rues sombres proches de la tour horloge. A condition d'avoir assez de temps pour payer. Vous y rencontrerez sans doute une reine des morts et des voleurs qui aime le thé, un trafiquant au grand cœur, un homme qui ne sort jamais de son bain, des étudiants rebelles, une femme de sous la terre qui n'existe pas, un inventeur de génie qui a fui sa patrie... Et encore bien d'autres.

Suivrez-vous la quête de Niizer et Haze Byrne jusqu'au bout ? Seul le Dieu Temps nous le dira. Eh bien, chers amis, vous êtes prêts. Il est temps à présent de partir à l'aventure :

https://www.totypice.fr/fictions_sonore ... lle-minuit

N'hésitez pas à nous laisser des commentaires et à aller voir les profils des différents participants de cette aventure 2018, dont les acteurs qui ont été géniaux... Bonne écoute !

Kαλη Τΰκη ! :smt048


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Lun 03 Déc 2018, 09:09  −  Sujet du message : Re: Calandrier de l'Avent Totypice [2018] "La Ville de Minui
Répondre en citant
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 52 ans · 9024 posts
Inscription : 2 Janvier 07
Bon début pour l'instant.
J'ai probablement quelques remarques sur l'écriture, mais tant que l'histoire n'est pas plus avancée, je vais les garder au chaud.

Edit: 3me épisode. Ça prend bonne tournure. A suivre.

Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mer 19 Déc 2018, 08:17  −  Sujet du message : Re: Calandrier de l'Avent Totypice [2018] "La Ville de Minui
Répondre en citant
Postulant(e)
Postulant(e)
3 posts
Inscription : 8 Décembre 18
Bonjour, j'ai aimé l'oeuvre et je te dis bravo pour ce que tu as fait


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu 20 Déc 2018, 09:51  −  Sujet du message : Re: Calandrier de l'Avent Totypice [2018] "La Ville de Minui
Répondre en citant
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 52 ans · 9024 posts
Inscription : 2 Janvier 07
Hello, c'est moi ? Ou il y a un bug dans le fichier RSS du jour ?

Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu 20 Déc 2018, 11:13  −  Sujet du message : Re: Calandrier de l'Avent Totypice [2018] "La Ville de Minui
Répondre en citant
Postulant(e)
Postulant(e)
Avatar de l’utilisateur
7 posts
Inscription : 23 Janvier 16
L’épisode semble accessible à présent mais il y avait bien un soucis pour l’ecouter tantôt.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven 21 Déc 2018, 09:06  −  Sujet du message : Re: Calandrier de l'Avent Totypice [2018] "La Ville de Minui
Répondre en citant
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 52 ans · 9024 posts
Inscription : 2 Janvier 07
Ok, merci, je vais relancer mon scan de Podcast Addict alors.
J'en profite pour passer un petit avis. Ça progresse bien. L'adaptation est parfois compliquée à piger sur certains flash backs et certains raccourcis sont parfois abrupts. Par ailleurs le jeu et la prise de son oscille, selon les comédien·ne·s, entre l'excellent et le passable.
Mais il ne faut pas bouder son plaisir et l'ensemble reste très écoutable et l'aventure sympathique. D'autant plus qu'il faut ne faut pas oublier la quantité de boulot incroyable derrière un tel projet.
Bref, déjà pour ça, bravo, mais pour l'ensemble, bravo aussi !

Edit. Même souci ce matin ;)

Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven 21 Déc 2018, 22:22  −  Sujet du message : Re: Calandrier de l'Avent Totypice [2018] "La Ville de Minui
Répondre en citant
Postulant(e)
Postulant(e)
Avatar de l’utilisateur
7 posts
Inscription : 23 Janvier 16
Toujours un petit soucis d'accès à l'épisode du jour, alors que l'histoire connaît une montée en puissance vers le dénouement c'est un peu comme de courir après une paire de ciseaux pour ouvrir son cadeau de Noël ;)


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Sam 29 Déc 2018, 20:40  −  Sujet du message : Re: Calandrier de l'Avent Totypice [2018] "La Ville de Minui
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 27 ans · 37 posts
Inscription : 4 Juillet 16
A travaillé sur :
Le procès de Palerme
Vers l'Ouest (نحو الغرب)
J'ai écouté tous les épisodes de La Ville de Minuit d'une traite aujourd'hui et j'ai trouvé ça sympathique... mais sans plus. Je tire quand même mon chapeau à toute l'équipe de Totypice pour le travail colossal qui a été effectué pour aboutir à cette série en si peu de temps ! D'un côté, j'ai beaucoup apprécié l'univers développé dans la saga qui, je trouve, fourmille de bonnes idées. Je trouve aussi que les deux protagonistes Niizer et Haze sont plutôt intéressants et bien construits. J'ai surtout apprécié les désaccords qui existent parfois entre eux et qui montrent comment ils sont différents et complémentaires. A l'inverse, je regrette qu'il soit parfois difficile d'identifier la voix de certains personnages (il y en a vraiment beaucoup au final). Plus encore, je trouve que la temporalité des événements est parfois un peu confuse (il y a des flashbacks difficiles à saisir) ; dans l'ensemble c'est quand même compréhensible mais ça demande un peu d'effort... Enfin voilà, bravo pour cette saga et bonnes fêtes de fin d'année ^^ !

Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Sam 05 Jan 2019, 12:55  −  Sujet du message : Re: Calandrier de l'Avent Totypice [2018] "La Ville de Minui
Répondre en citant
Postulant(e)
Postulant(e)
Avatar de l’utilisateur
7 posts
Inscription : 23 Janvier 16
Le dernier Gong de ce calendrier a déjà sonné depuis un certains temps, le temps de faire un retour.

Chapeau là encore pour le timing de ces parutions et cette production à flux tendu si j'ai bien compris certains bruits de coulisses, un travail qui donne parfois le vertige.

J'ai passé un bon moment à suivre cette histoire, mais je crois qu'elle a souffert selon moi de plusieurs choses.
1 - Cohérence histoire / format de diffusion.

L'histoire est complexe dans son univers et dans sa temporalité. Dans sa trame, on suit deux personnages principaux (Le frère et la soeur), un opposant (l'apprenti Homme) dans une quête vers la vérité sur leur père. Jusque là, tout est simple mais bientôt - on s'en doute - la vérité sur le père est une porte vers une vérité plus grande encore et qui ouvre sur la complexité de l'univers, deux villes, des philosophies sur le temps, des sociétés secrètes, des sectes et le fameux Cataclysme, de nombreux éléments intercroisés qui jouent sur la notion du temps et la règle principale de Bourgade, mais qui restent à appréhender pour l'auditeur

A cet écheveau qui nous fait explorer toutes les facettes de Bourgade et de sa logique totalitaire, on a un jeu sur le temps - flash-back, etc. - qui sont nombreux. Si sur une saga qui a pour thème le temps ça ne choque pas, cela rend la lecture compliquée et oblige à une bonne dose de concentration pour remettre les évènements dans l'ordre, d'autant que l'Histoire s'autorise des ellipses qui peuvent complexifier la lecture de certaines scènes (inondation de la Cité Souterraine, arrestation des enfants, etc.).

Enfin, de nombreux personnages avec des voix parfois difficiles à distinguer. Il m'est arrivé d'écouter des discours de certains personnages en pensant écouter un autre et du coup être perdu dans les propos en me disant "mais comment il sait ça ?", "Pourquoi il dit ça ?", heureusement ça ne m'est jamais arrivé avec les deux personnages principaux, mais surtout avec leur poursuivant, certains Hommes et l'amant d'Olympe.

C'est lié à ces éléments que le format de diffusion pose problème. Episodes courts pour la plupart et qui imposent un rythme assez inégal dans toute l'aventure, là où en fusionnant certains épisodes on aurait sans doute gagner en homogénéité, on se retrouve parfois à réécouter des épisodes précédents pour comprendre un autre épisode, retrouver qui parle et qui il est dans l'aventure, bref, cette segmentation courte associée à des coupures de plusieurs heures entre deux écoutes n'a pas été à l'avantage de la lecture complète de l'aventure.

2 - L'Univers

Je trouve le pitch de l'univers absolument génial - d'autant que les récits autour du temps ont ma préférence - mais le Gong qui rythme la vie de Bourgade est inexistant de pratiquement toute l'aventure. Je n'ai ressenti sa présence que très peu de fois dans les dialogues, surtout dans l'auberge où le patron le mentionne plusieurs fois pour mettre au travail la mère des protagonistes, en dehors de cela, rien alors que toutes les activités sont sensées tourner autour de l'Horloge et de sa dictature temporelle, à croire que finalement ce n'est pas un problème pour la Société. Si pour les personnages qui sont habitués à cet état de fait il paraît normal de s'y conformer, jamais véritablement l'auditeur ne perçoit cette présence omniprésente, on l'entend à l'occasion mais ses effets ne sont jamais vraiment montrés, mise à part via des conséquences (absence en classe pour les personnages principaux, des discours sur l'Empadury, etc.). Dommage de ne pas avoir vécu le carcan oppressif de cette Horloge Mécanique toute puissante.

La ville souterraine et son traffic de temps est formidable, là on apprend et on découvre avec les personnages l'organisation et les règles de ce monde, chose qui manque pour Bourgade à mon avis.

Après, l'Histoire mythologique des deux villes est rafraîchissante et l'histoire originelle du père est touchante dans la tourmente politique de l'immigration et de l'assimilation qu'elle porte, dans les bouleversements révolutionnaires avortés, des thèmes forts qui font "plaisir" à entendre.

3 - Les personnages

Je trouve l'écriture des personnages bonne même si basées sur des archétypes qui ont parfois un peu de relief même si tous n'en ont pas d'une égale manière. Olympe est une maîtresse dangereuse, roublarde mais avec une pointe d'Humanité ; son amant sans autre grand sentiment que celui d'aimer une femme dont il ne veut rien laisser paraître ; les deux personnages principaux forment un duo où le frères se fait manipuler mais montre de la détermination là où la soeur est plus clairvoyante mais indécise, une combinaison qui peut paraître classique mais efficace ; leur ennemi est un jeune homme qui pourrait tout avoir mais préfère la traque et l'effort du mérite ; l'oncle de ce dernier est un homme politique sans vergogne qui pratique le népotisme sans aucun soucis mais comme un mafieux a un sens de la famille ; la mère des héros est forte et ferait tout pour ses enfants.

En soi ce n'est pas un défaut car je trouve que la saga a souhaité porter un conte, c'est-à-dire une aventure globalement intemporelle dans un monde purement figuratif porteur d'un ou plusieurs messages et c'est l'impression que j'en ai eu au regard de sa conclusion et de ce que j'en ai compris.

4 - La conclusion (l'art de la transition)

Cette conclusion, malgré son tragique et son écriture un peu faible, porte bien le récit.

Effectivement, la révélation sur l'Empadury est celle que l'on attend : du vent, un symbole du pouvoir vide et creux que l'organisation de la Société remplie de son véritable sens, le peuple dans son acceptation mythologise l'objet et lui donne son pouvoir. Et mieux que cela, avec le retour d'Olympe et de son groupe, on sent que l'Horloge va refaire un cycle, l'Empadury va relancer un Gong, les criminels referont leur Société, Bourgade va continuer de régir son peuple en cadence et cette énième tentative de bouleversement de l'ordre établi finira dans les souvenirs d'une poignée. Là dessus, l'écriture est bonne.

Là où je la trouve plutôt faible, c'est sur le procès et surtout la révélation sur le personnage du Magister.

J'ai trouvé que le procès était trop rapide et aurait mérité où un montage qui donne plus la sensation de la farce ou au contraire un montage qui donne l'illusion du procès. Là, on est dans un entre-deux assez mitigé. L'avocat de la défense leur claque son rôle sans raison - comment ses "clients" peuvent dès lors se laisser berner ? J'ai trouvé son laïus très contre-productif et illogique, plus pour l'auditeur finalement que pour la cohérence de l'histoire. Les discours des différents personnages à la barre sont plutôt décevants (écriture, montage), ils ne sont pas mis en valeur ni très percutants, trop clichés hélas. Pour les personnages principaux, ils ne révèlent pas assez de l'évolution de leurs caractères (ils sont globalement les mêmes qu'avants) seules leurs connaissances semblent s'être affermies et n'ont eu aucun effet sur leur personne, c'est dommage, après tant d'épreuves, ils méritaient d'évoluer vers plus de fermeté, de conviction même désespérées, ce que j'ai peu ressenti sur cette fin.

Leur mort, trop sous-entendu enlève à la perte, leur exécution aurait dû faire l'objet d'une scène je pense, se sont-ils tus jusqu'à l'échafaud ? La population est-elle restée léthargique devant la mort de deux enfants et la violence de leur Société ?

Le personnage du Magister. Alors celui-là je ne l'attendais pas, surtout que le Magister est une entité dont on entend parler mais de-ci de-là et qui paraît lointaine et c'est ce qui donnait sa force à son concept même. Je n'ai pas accroché au principe de l'incarner dans un personnage, ça n'ajoute pas forcément grand chose, l'idée de démystifier le Magister répond certes à un questionnement des héros, mais n'ajoute finalement pas à l'idée portée par l'Empadury : le pouvoir fantôme d'une Société qui se régule elle-même, chaque être n'étant qu'un engrenage d'un système qui a été lancé il y a des décennies et auquel justement plus personne ne touche. Cette incarnation est dommage, elle indique que des personnes comprennent la Société et la maintiennent dans cet état, là où il aurait peut-être été plus dur de montrer que même ceux qui pensent avoir le pouvoir n'en ont finalement pas.


"Ville de Minuit" est une saga très intéressante que je réécouterais à l'occasion, un grand bravo à vous pour le challenge que devait représenter ce Calendrier de l'Avent il y a plein de bonnes idées et on sent que vous avez pris soin de créer cet Univers.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Sam 12 Jan 2019, 21:17  −  Sujet du message : Re: Calandrier de l'Avent Totypice [2018] "La Ville de Minui
Répondre en citant
Créateur(trice)
Créateur(trice)
Avatar de l’utilisateur
24 ans · 150 posts
Inscription : 27 Janvier 12
A travaillé sur :
Pleins de choses.
Je remettrais à jour quand j'aurais le temps, promis.
Merci beaucoup pour tous ces messages :) Nous n'avons pas eu trop le temps de revenir vous répondre (le temps de se reposer de toute cette expérience).

@Blast : les problèmes de RSS colle avec les petits retards de sortie qu'on avait. (Techniquement j'avais déjà programmé la sortie des épisodes, mais l'audio n'était pas uploadé)

@Sevastopol : Merci pour ta critique. Je comprends ton point de vue. Je pense qu'effectivement y a certain moment difficile. Un choix de l'auteur que je respecte :)

@Universalis : Eh bien je ne m'attendais pas à un retour aussi énorme et précis sur cette série. Dans l'ensemble je te rejoins. Y a certain point que j'ai remarqué pendant le montage, mais avec le défi il n'y avait pas assez de temps pour changer cela :) En tout cas vraiment merci, ça fait plaisir de lire ça :)

Image



Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mar 15 Jan 2019, 21:59  −  Sujet du message : Re: Calandrier de l'Avent Totypice [2018] "La Ville de Minui
Répondre en citant
Postulant
Postulant
Avatar de l’utilisateur
Masculin 23 ans · 3 posts
Inscription : 11 Janvier 19
Bon moi j'arrive carrément après la guerre et ça tombe fichtrement bien parce que je rejoins à peu près en tous points Universalis !
Le premier point surtout : Autant le rythme de création est louable, autant le rythme de réception ne me semble pas être le bon. Pour ma part j'ai tout écouté en trois fois et sur deux jours... et j'ai tout de même eu l'occasion de me perdre par instants.
Eu égard à ce format de diffusion, les thèmes mélodiques doucement lancinants, qui reviennent sempiternellement sont un très bon choix, mais... n'ayant pas de culture suffisante et/ou pas relevé de mention de crédits musicaux*, je me suis demandé quelle était la nature de cette musique, si elle avait un sens. Je m'explique : comme il s'agit souvent d'une même chanson elle a un texte qui, une fois chanté, parasite légèrement la compréhension des dialogues, du moins ne semble pas en adéquation, tandis que les paroles ne sont jamais mises en avant, pour elles-mêmes.
(évidemment si c'est une musique sous licence payante, ça se comprend, mais du coup je me demande un peu pour la voix... et surtout je suis très intéressés par lesdits crédits musicaux)


Par ailleurs j'élargirai un peu le propos d'Universalis sur les gongs peu présents. On comprend bien que la vie des fugitifs ne se calque pas réellement sur les gongs mais simplement sur leur survie, leurs mouvements. En revanche, leur trajectoire ne donne pas complètement à entendre l'univers dans lequel ils évoluent, l'espace autour d'eux. Une trame rythmique, sensorielle manque parfois un peu (ou plutôt disons que j'en raffole, que cet univers se prêterait vraiment à des choses que j'adore explorer et que j'ai eu des tout petits regrets parfois à voir l'histoire défiler sans savourer un design sonore plus poussé pour les phonographes, les foules, etc.).

Sur le propos d'ensemble , il y a une réelle pensée politique (au sens premier du terme d'ailleurs) qui est vraiment appréciable. On sent les critiques de dérives d'actualité frapper avec beaucoup de justesse, j'ai été saisi par moment et pour ça je dis vraiment merci. Mais avec le recul il y a de légers déséquilibres dans les décisions, la position du père au sein des scientifiques.. On sent à demi-mots les prémices d'une affaire bien vicieuse avec l'origine du cataclysme, mais une fois le puzzle terminé les éléments restent un peu indéterminés, là où une réelle manigance politique pourrait être raccord et réellement effroyable.

Mais tout ça reste un boulot superbe, et pour moi qui découvre les sagas audios, celle-ci par l'ampleur de l'univers créé est un grand coup de cœur. Une mention aussi aux illustrations qui me plaisent beaucoup (dites, d'ailleurs on pourrait les télécharger quelque part ?). Et surtout merci pour votre travail à tous et toutes !



Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mer 16 Jan 2019, 00:47  −  Sujet du message : Re: Calandrier de l'Avent Totypice [2018] "La Ville de Minui
Répondre en citant
Créateur(trice)
Créateur(trice)
20 ans · 3 posts
Inscription : 11 Mars 17
A travaillé sur :
- Actrice : "La chaussette Parlante"(une chaussette), "les aventuriers de rouletabarbe" (l'alarme), Totypice : un voyage inattendu" (Tsubasa), "Ceux qui" (héroïne épisode 2), "Blue jeans" (Clothilde), "La Ville de Minuit" (Pannavia)
-Créateur/scénariste/actrice : "Blue Jeans", "La Ville de Minuit" (Avec Yggdrasil Vanaheim, Typo et Flynn) et "Ceux qui" (avec Yggdrasil Vanaheim)
Bonsoir, bonsoir !

Merci pour tous ces commentaires. Je suis heureuse de voir que globalement, vous avez compris ce que je voulais dire ! Merci à tous ceux qui ont pris la peine d'écrire une critique, c'est constructif pour nous. Bien que vous ne soyez pas tous d'accord pour les points faibles, je vais essayer de prendre de vos critiques ce que je pense juste avec un peu de recul (eh oui, on est déjà en janvier). C'est fou de se dire que le passage avec le procès est un des seuls moments où je m'ennuyais à écrire, alors la faiblesse s'est faite ressentir. Sinon, je me suis vraiment amusée à imaginer tous ces personnages (trop de personnages ? jamaaaaaaaiiiis), et bien que certes, certains ne soient un peu clichés ou pas très développés du coup, eh bien il faut aussi savoir que j'ai un type d'humour un peu particulier, et que parfois ça ne fait rire que moi mais bon, je le laisse parce que j'assume. Je pense que si on s'amuse à écrire, ça se sent. Non ?

Je pense aussi qu'écrire, et créer, ce sont des actes assez personnels, et que c'est un peu comme partager une vision des choses, et parvenir à se mettre à la place d'autres personnes. Du coup, peut être que cette saga est politique. Je ne sais pas, à vous d'y voir le message que vous voulez. En fait, de mon côté j'en ai insufflés pas mal, des messages, mais c'est à vous les auditeurs d'y être réceptifs ou non...

Quant au problème de la temporalité, je partais plus pour une sorte d'histoire décousue dans le temps, avec une demande d'attention de la part de l'auditeur, qui doit reconstruire le fil du récit. Si vous devez réécouter, c'est normal ! Le but est aussi de trouver les petits indices disséminés dans les épisodes qui mènent aux événements marquants. Il faut voir que celui qui raconte l'histoire est clairement de Pamplonna, donc il connait le Temps anarchique, ce qui induit qu'il aime faire des effets temporels variés, comme ça on s'ennuie pas. C'est une sorte de conte un peu cruel, sur des villes qui s'opposent par leurs visions du Temps. C'est normal qu'il y est des chocs temporels.

Enfin bref, c'était ma première saga, mais je ne m'attendais pas à ce qu'autant de gens me suivent, dans le groupe, dans les acteurs... C'était vraiment très ambitieux pour le temps (c'est le cas de le dire) qu'on a eu. Mais on en ressort avec une super expérience ! Et je suis impressionnée par la motivation de l'équipe ! Çà, c'est du projet abouti !

Bon... Voilà ! Je ferais définitivement mieux la prochaine fois !

Encore merci à tous, j'espère que cette histoire et les illustrations vous auront un peu emmené avec moi dans un petit coin de mon imagination débordante (c'est pas moi qui le dit). A bientôt !

Au fait, go checker un autre de mes projets avec yggdrasil Vanaheim, "Ceux qui" :

https://www.totypice.fr/fictions_sonores/ceux-qui

Kαλη Τΰκη ! :smt048


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mer 16 Jan 2019, 23:06  −  Sujet du message : Re: Calandrier de l'Avent Totypice [2018] "La Ville de Minui
Répondre en citant
Créateur(trice)
Créateur(trice)
Avatar de l’utilisateur
24 ans · 150 posts
Inscription : 27 Janvier 12
A travaillé sur :
Pleins de choses.
Je remettrais à jour quand j'aurais le temps, promis.
Conteur électrique pour les musiques tu as deux possibilités :
- Soit aller sur la page du site, descendre au niveau des épisodes et clique sur le petit (i) "information". Tu auras pour chaque épisode, les acteurs et surtout la musique.
- Soit aller sur youtube, le dernier épisode possède des crédits et tu peux voir la liste complète des musiques : https://youtu.be/lJ9xDzScIuE?t=603

Voilà voilà :)

Image



Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu 17 Jan 2019, 01:06  −  Sujet du message : Re: Calandrier de l'Avent Totypice [2018] "La Ville de Minui
Répondre en citant
Postulant
Postulant
Avatar de l’utilisateur
Masculin 23 ans · 3 posts
Inscription : 11 Janvier 19
Ow je n'avais pas prêté l'attention qu'il méritait à ce petit logo pour les informations !
Moult mercis !

Image




Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 14 messages ] 

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher :
Atteindre:  


Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze