Netophonix - Le forum

Un petit univers pour les aventures, series, sketch en mp3 libre sur le net. Informez-vous et discutez sur toutes les sagas mp3.
Nous sommes actuellement le Sam 16 Nov 2019, 03:34
Rechercher dans tout le forum :

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 62 messages ]  Atteindre la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Auteur Message
Message Publié : Ven 06 Août 2010, 05:38  −  Sujet du message : Re: La pauvreté scénaristique
Répondre en citant
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 53 ans · 9106 posts
Inscription : 2 Janvier 07
+1 Vulcain !

Zip a écrit:
Et je voyais la sagasphère comme ça. Un endroit où les auditeurs en manque pourrait déouvrir de nouveaux trucs et en parler. Et ben je vois ça toujours comme ça. Dingue, non?
Oui, dingue parce que ce n'est pas la définition de la sagasphère. La sagasphère n'est pas un endroit, c'est "Ce qui a un rapport direct avec les fictions audios diffusées sur Internet", ça comprend donc toutes les histoires audio elles-mêmes, les auteurs, les réalisateurs, et tous les sites internets, les forums, les blogs, les web-radios qui diffusent ou discutent de ces histoires audio.

Tibekamer a écrit:
Il faut tout de même se dire que si certains se posent la question c'est qu'il y a un problème.
Pourquoi ? On va pas se refaire Descartes.
Si certains se posent la question, c'est peut-être que le problème est en eux.

Tibekamer a écrit:
Ce sont ceux qui ont une certaine (relative) bouteille qui cherchent ailleurs ; et je trouve ça désolant.
Retire tes oeilleres. Va voir les listes de titres que j'ai donné plus haut, tu trouveras un certain nombre de première ou seconde créations. Au moins autant que de créations qui sont sorties du lot en 2002-2005.

Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven 06 Août 2010, 08:12  −  Sujet du message : Re: La pauvreté scénaristique
Répondre en citant
Recrue
Recrue
Avatar de l’utilisateur
30 ans · 98 posts
Inscription : 1 Juillet 10
Mais... Tibekamer, sérieusement, c'est quoi ces a priori à la con ? "Neo gamers" ? C'est bien réducteur comme vision des choses...

Et puis d'abord, la question que j'aurais dû poser dans mon premier post, t'es qui pour lancer ce genre de critiques sur le niveau scénaristique moyen de la sagasphère ? Beaucoup mieux que les autres ? 'Fin je sais pas moi mais... A moins d'être irréprochable on évite ce genre de propos. J'ai d'énormes doutes quand au fait que tu le sois, parce que les gens irréprochables sur un point quel qu'il soit ça court pas les rues.

En plus, point qui me chiffonne au plus haut point, c'est bien toi que j'ai lu déplorer le manque d'ouverture et la froideur de Netophonix dans un certain sujet de présentation sur un certain forum, non ? Tu crois que le petit jeune qui débarque ici en croyant que c'est cool et qu'il sera bien accueilli va se dire quoi en lisant tes divagations, hein ?

Sans parler du fait que tes propos sont vides de sens. C'pas parce que la trame scénaristique d'une saga donnée a été utilisée 150 fois qu'elle sera mauvaise. Seriously dude...



Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven 06 Août 2010, 08:52  −  Sujet du message : Re: La pauvreté scénaristique
Répondre en citant
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin4788 posts
Inscription : 21 Janvier 07
On en revient tout de même à une question de base: que cherches-tu en écoutant des sagas mp3, Tibekamer? Si tu cherches des histoires foncièrement novatrices basées sur des études sociologiques et culturelles avec une assimilation approfondie des précédents travaux d'écritures contemporains et passés, j'ai bien peur de devoir t'annoncer que la sagasphère ne pourra sans doute pas t'offrir tout ça. Parce que je pense que la quasi-totalité des auteurs actuels sont incapables d'atteindre un tel niveau. Par contre, si tu cherches simplement à découvrir quelques fictions sonores d'amateurs pour te faire passer un bon moment à leur écoute alors là, on a tout ce qu'il faut pour toi. Comme Blast et moi ou d'autres encore le disions, on a bien heureusement des histoires qui se retrouvent au dessus du tout-venant habituel. Que, comme Jay, tu sois légèrement déçu parce que tu t'attendais à un peu plus de variété ou un peu plus d'inventivité, cela peut se comprendre. Mais de là à dire que ça va de mal en pis... Il ne faudrait tout de même pas exagérer.
Comme Blast, je pense que depuis ta période "dorée" 2001-2005, nous n'avons absolument changé aucune proportion. Par contre, le nombre de créations ayant fortement augmenté, on retrouve effectivement plus de mauvaises choses mais aussi plus de bonnes. Le rapport reste cependant le même. Et il ne faut pas oublier que Netophonix ou d'autres sites ou forums offrant un espace de discussion à tous créent effectivement une mise en avant accrue des créations dites moyennes ou faibles. Oui, avant personne ne se seraient rendu compte de la création de la dernière saga champignon en date. Mais non, les proportions sont toujours les mêmes.

→ Pour accéder à un groupe, je vous encourage à contacter Blast.
→ Pour les points techniques, vous êtes au bon endroit.

:}


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven 06 Août 2010, 09:05  −  Sujet du message : Re: La pauvreté scénaristique
Répondre en citant
Postulant
Postulant
Avatar de l’utilisateur
Masculin 25 ans · 40 posts
Inscription : 20 Août 09
Bonjour à tous,

Tibekamer, comme l'a très bien dit Zip, nous ne sommes pas tous créateurs, loin de là cette idée, beaucoup arrivent sur ce forum sans trop connaitre le genre, en connaissant naheulbeuk de par un cousin qui connait l'cousin qui connait l'cousin (comme dirait Sponge Bob). J'ai encore vu il y a peu, un sujet sur "comment ca marche" de quelqu'un voulant savoir si un site tel que celui ci existait ou non, j'aurais voulu les aider mais, j'avais pas envie de m'inscrire sur un Énième site...

Bref, si tu n'es pas satisfait de la communauté et des créations de celle-ci, personne ne te retient, tu peux partir, la porte n'est pas loin... Si tu veux du sensationnel au niveau scénaristique, tu peux toujours essayer le cinéma, à moins que tu n'aies pas la TV chez toi? Ou même carrément t'y faire une petite place pour promouvoir tes propres créations, mais là tu te retrouverais rapidement dans le même cas que tout ceux que tu oses critiquer parce qu'il ne sont pas à ton "niveau" et encore je ne connais pas ton niveau... Comme l'on dit certain, je doute fortement que tes créations soient à toutes épreuves, qu'elles soient toutes "innovantes" et sans reproche. Sinon, tu peux toujours essayer de réinventer ou plutôt de ressortir des basfonds des tréfonds le style de "série radiophonique" qui faisaient un carton dans les années 80-90 sur les radio si je ne m'abuse (corrigez moi si je me trompe :)). Sur ces bonnes paroles, je te laisse.

Une dernière chose, n'utilise pas un mot que tu considères comme "vide de sens" pour être un tantinet crédible...

A+




GuizimOw

"Dégage ou je te colle ton scanner dans le cul" Mass effect 2


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven 06 Août 2010, 10:38  −  Sujet du message : Re: La pauvreté scénaristique
Répondre en citant
Scénariste
Scénariste
Avatar de l’utilisateur
Masculin 27 ans · 349 posts
Inscription : 7 Juillet 09
A travaillé sur :
Les monos de la JT's Productions ; Eino Reishu ; Autre Vision Project
Je vois que les derniers messages ne se dirigent plus sur le fond mais vraiment sur un "si t'es pas content casse toi".
C'est désolant une fois plus de voir ça.

Si tu as un problème avec mon style écoute mon mono tu verras que ce n'est pas comique, que ce n'est pas une parodie, que c'est un registre sérieux et que la trame est telle que tu ne peux t'attendre à ce qui arrive à la fin. Après je ne dis pas qu'il est parfait. Le parfait n'existe pas. Pour être parfait, il faudrait qu'il ne soit pas parfait. Non, je parle pas d'un truc qui révolutionne les fictions audio mais bien des scénrii juste "travaillés". Après, bien sur on peut se planter. C'est même normal.

Mais franchement, quand on écoute de nouvelles sagas, c'est souvent des histoires, des tournures déjà vues. Il y'a des sagas qui sortent du lot car innovantes ou juste qui tournent l'histoire autrement. Des sagas comme ça, y'en a, certes, mais pas suffisamment pour montrer aux nouveaux qu'il existe d'autres sortes de fictions audio.

Et utiliser "sagasphère" (qui je persiste à dire est vide de sens) est juste le moyen d'employer vos termes. Je considère déjà la "saga mp3" comme une usurpation de sa vrai nature la fiction audio. Vous parlez à vos parents, grands-parents de saga mp3 :"C'est quoi ça ?" vous leurs dites "fictions audio" : "ah oui j'écoutais ça quand j'étais jeune..."

Mais bon, je crois que si j'ai bien compris je peux aller me mettre un doigt dans l'oeil pour la suite, donc bah merci de ce petit débat.

ET bon sang, n'ayez pas peur de faire dans le nouveau !

ImageImage Les monos de Jarril et de Tibékamer

Besoin d'un scénariste ? Besoin d'un Dialoguiste ? MP moi. (Pas forcément de réponses positives)


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven 06 Août 2010, 10:45  −  Sujet du message : Re: La pauvreté scénaristique
Répondre en citant
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin4788 posts
Inscription : 21 Janvier 07
Mais justement, une saga mp3 est un sous genre du de la fiction audio parce qu'elle n'est pas faite tout à fait de la même façon et sans doute pas par les mêmes personnes qui font des feuilletons radio. Savoir si le terme est vide de sens pour toi est sans doute s'éloigner un peu de ton sujet de départ par contre.
Mais il y a tout de même une différence entre « un niveau de bassesse d'écriture des plus maladifs/le vivier sagasphérique au plus mal » et « bon sang, n'ayez pas peur de faire dans le nouveau » non? 'Fin pour moi, il y a tout de même un fossé.

→ Pour accéder à un groupe, je vous encourage à contacter Blast.
→ Pour les points techniques, vous êtes au bon endroit.

:}


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven 06 Août 2010, 10:48  −  Sujet du message : Re: La pauvreté scénaristique
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 29 ans · 485 posts
Inscription : 1 Janvier 07
Sujet intéressant.
Mais il y a un point qu'il faut prendre en compte.
C'est que la majorité des fictions actuelles ne sont pas terminées, et certaines sont loin d'être conclues.
Pour la plupart d'entre-elles, ce n'est qu'un début. On est loin d'imaginer ce qu'il va se passer par la suite et de quelle manière elle va se terminer.
Le début de l'œuvre peut paraître banal, avec des scènes qu'on pense être sans intérêt parce qu'on pige rien.
Mais en réalité, cela a du sens et les éléments de l'histoire se rassemblent tel un puzzle.
Et à la fin, on est surpris.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven 06 Août 2010, 12:42  −  Sujet du message : Re: La pauvreté scénaristique
Répondre en citant
Scénariste
Scénariste
Avatar de l’utilisateur
Masculin 27 ans · 349 posts
Inscription : 7 Juillet 09
A travaillé sur :
Les monos de la JT's Productions ; Eino Reishu ; Autre Vision Project
Inky a écrit:
Sujet intéressant.
Mais il y a un point qu'il faut prendre en compte.
C'est que la majorité des fictions actuelles ne sont pas terminées, et certaines sont loin d'être conclues.
Pour la plupart d'entre-elles, ce n'est qu'un début. On est loin d'imaginer ce qu'il va se passer par la suite et de quelle manière elle va se terminer.
Le début de l'œuvre peut paraître banal, avec des scènes qu'on pense être sans intérêt parce qu'on pige rien.
Mais en réalité, cela a du sens et les éléments de l'histoire se rassemblent tel un puzzle.
Et à la fin, on est surpris.


C'est des fictions comme ça dont on manque à mon sens. Je pense que beaucoup de sagas peuvent se tourner vers ce style là, mais ne cherchent pas forcément à en prendre le chemin. C'est bien dommage.
Pour prendre ton cas, Kiponie Stories est novateur dans le sens où on touche à un nouveau genre. Ce n'est plus de la parodie de jeu-vidéo ou du médiéval, on approche un nouveau concept, un nouveau style aussi (un ton de plus en plus sérieux au fur et à mesure) et un scénario FICELLE. Je ne sais pas où tu vas aller, mais on sent qu'il y a du travail et que les dialogues ne sont pas les dialogues bateaux. C'est un peu le même style que les Aventuriers du Survivaure ou la Taverne de Kadelfek qui bien que se passant dans un univers médié, avec une compagnie blabla, le travail du scénario et des dialogues font que la création est unique et novatrice.
Faire du nouveau ne veut pas dire inventer un nouveau genre. C'est juste inventer une nouvelle histoire.

ImageImage Les monos de Jarril et de Tibékamer

Besoin d'un scénariste ? Besoin d'un Dialoguiste ? MP moi. (Pas forcément de réponses positives)


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven 06 Août 2010, 13:15  −  Sujet du message : Re: La pauvreté scénaristique
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 28 ans · 991 posts
Inscription : 9 Septembre 07
A travaillé sur :
Le Bahut - Kingdom Farts - Dernière Fantaisie - Finesse Fantastique - Tefal Fantasy
Moi personnellement, au départ j'ai commencé avec Kingdom Farts et le Bahut.
KF bon c'est une parodie de jeux-vidéo, blabla truc bateau (c'est toujours une parodie maintenant mais on s'amuse plus à faire une parodie moins bête et méchante par rapport à ce qui se fait d'habitude, enfin bref suffit d'écouter la différence entre KF v1 et les récents épisodes pour s'en rendre compte.)
Pour le Bahut c'était un truc totalement original, mais j'étais pas assez mûr pour sortir un truc vraiment construit, mais ça plaisait quand même (la preuve, enfin je pense, je suis resté longtemps dans le top 50 de la liste des sagas alors que j'avais même pas 10 épisodes). Après j'ai décidé de m'arrêter parce que j'avais plus d'idées.
Mais chacune des ses "expériences", même si c'était pas toujours convainquant, m'ont aidé à prendre de l'expérience à me forger un bagage créatif et technique.
Après ça et en voyant que des créations tel que Phone, pour ne citer que lui, commençait à sortir, j'ai voulu commencer ma saga "sérieuse" (comme on disait à l'époque).
Résultat j'ai sorti Reporter (sorti trop tôt de l'œuf après réflexion) et j'ai eut de bons retours.
Après les choses ont fait que pareil que pour le Bahut mais en pire, j'étais pas assez mûr et j'avais pas assez travailler mon truc pour que ce soit "crédible". Au final ça plaisait, mais moi ça me plaisait plus par rapport à ce que j'avais prévu d'en faire.
J'y ai retravaillé plus tard, résultat j'avais un pré-script d'épisode 1.
Cette fois-ci j'avais vraiment cherché à bien travailler mes personnages et me poser des restriction par rapport à mon idée de base.
Je post un extrait de ce-dit script pour avoir des avis publiques et ne pas répété 2 fois la même erreurs.
Résultat des courses, sans doute parce que ça faisait longtemps que la saga était en pause ou alors qu'il y avait plus de choses novatrices depuis (ou pour certains qu'on était dans un "creux" nétophonixien) et bah j'ai eut, mais alors vraiment (que ce soit ici ou sur mon blog même) AUCUNE réponse.

Je dis pas non plus que ce que j'avais fait était révolutionnaire ou quoi que ce soit, mais tu peux constater aussi que même si certains tente des choses, ça peut aussi ne pas se concrétiser parce que les gens ne recherchent pas ça ou parce qu'ils passent à côté.
Du coup, les créateurs (et j'en comprends certains) préfère se "réfugier" dans des structures pré-établie et donc plus "main-stream" et ainsi s'assurer un auditoire.
Après c'est comme ça que MOI je le ressent.

Image
Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven 06 Août 2010, 13:20  −  Sujet du message : Re: La pauvreté scénaristique
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 29 ans · 1045 posts
Inscription : 20 Décembre 07
A travaillé sur :
Velvorn : The Bladed Druid (Musiques) -
Tarentule Platinome - Claviériste de Magoyond - Projet saga mp3 sur les tueur à gage - Des voix ça et là dans diverses sagas...
Tibekamer a écrit:
[...]écoute mon mono tu verras que ce n'est pas comique, que ce n'est pas une parodie, que c'est un registre sérieux et que la trame est telle que tu ne peux t'attendre à ce qui arrive à la fin. [...] Non, je parle pas d'un truc qui révolutionne les fictions audio mais bien des scénrii juste "travaillés".

Ah bah ça y est, on y arrive :D Tu es déçu d'avoir eu si peu de commentaires sur un mono que tu as réalisés dont tu as l'impression que le scénario est bien plus travaillé que certaines productions actuelles "à succès" ? Et donc, tu généralises terriblement, à l'arrivée. :smt028

Image
Une alim' fantôme qui se met en route, ça fait ça. :3 Cliquez et vous irez sur mon site !


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven 06 Août 2010, 13:33  −  Sujet du message : Re: La pauvreté scénaristique
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 24 ans · 344 posts
Inscription : 22 Mars 10
A travaillé sur :
Acteur :
A Ghost's Life; Le Chevalier Bourré
Voix additionnelles dans Condamneud, Les Affaires Pas Très Normales (un zombie), Brisé à jamais, Projet saga mp3 sur les tueur à gage.
Chant :
Hymne du Mortyr (Reflets d'Acides)
Tibekamer a écrit:
Je vois que les derniers messages ne se dirigent plus sur le fond mais vraiment sur un "si t'es pas content casse toi".
C'est désolant une fois plus de voir ça.


C'est comme ça que ça se passe pour de nombreux débats malheureusement :D
M'enfin revenons au sujet.

Je me demande : Le fait qu'il y ait une nouvelle génération de créateurs qui commencent leur ascension dans la sagasphère et qui y sont plus ou moins avancés par rapport aux "anciens" aguerris et reconnus ne serait-il pas la raison de cette période "creuse" ?
Je veux dire avant que des sagas telles que Reflets d'Acide, Chez le Psy, L'Agent 0, etc. (je cite totalement au hasard si ça peut vous rassurer :)) soient connues, il a bien dû y avoir des périodes de vide précédent le triomphe parmi les auditeurs non ? :smt017

Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven 06 Août 2010, 14:08  −  Sujet du message : Re: La pauvreté scénaristique
Répondre en citant
Comédien
Comédien
Avatar de l’utilisateur
Masculin 27 ans · 213 posts
Inscription : 21 Décembre 07
A travaillé sur :
Access Saga
Pulp Christmas
Misterfox et Alex_Magnus à la recherche d'une idée pour la saga de l'été 2010
Tibekamer a écrit:
Je comprends tout à fait ton point de vue, et je trouve aussi cette action extrême. Mais je me demande aussi au nom de quoi un créateur à le droit de nous faire perdre du temps avec un contenu vide. Mais là aussi c'est une façon de voir les choses. ET si ce topic ne permettra pas la création de ces "oscars" (nom générique qui ne reflète au fond que ce qu'on veut lui donner comme signification), j'espère qu'il aidera à améliorer la qualité actuelle.


Alors là il me semble n'avoir encore jamais vu de propos aussi ubuesques sur le Forum :smt011
(excusez-moi des termes que j'emploie, mais ça me dépasse complètement de lire ceci)
Et surtout, je ne vois, mais alors vraiment pas, comment ce topic pourrait aider à améliorer "la qualité actuelle"
(j'imagine bien le jeune créateur venant de débuter dans le domaine, se sentant coupable de ses premières oeuvres "Oh fichtre il a raison, il faut que je revois mon scénario parce que c'est vraiment nul, heureusement que ce topic était là, merci" :smt023 .)
On est pas tous fier de nos début, moi le premier. Et alors, justement c'est en forgeant que l'on devient Forgeron.
Mais je ne vais pas plus m'attarder sur ce sujet, qui sonne le déjà vu, et je laisse la parole aux personnes plus sages que moi.

Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven 06 Août 2010, 14:30  −  Sujet du message : Re: La pauvreté scénaristique
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 31 ans · 1434 posts
Inscription : 26 Décembre 08
A travaillé sur :
Mais qu'a fait SilverSon ?
Citer:
On est pas tous fier de nos début
Et bien moi si ! Je suis fier de la première version de La Menace Deûh où je ne connaissais que le glissement temporel et le pitch. Je suis fier parce que j'ai fait une saga mp3 !
A lire les messages, on dirait que le Netophonix est une école ou on rentre mauvais, on se fait insulter et on est obligé de suivre des cours chiants pour s'améliorer et être écouté e prétendre à être "créature* de saga mp3" :smt009 Je commence (enfin) à comprendre le ressenti des OdioArtiens. (ne pas nourrir le Troll).

Aujourd'hui le Netophonix c'est cool parce qu'on peu se prendre la tête dans des débats sociologiques !




*Lapsus volontaire

EDIT pour le message d'en bas (pour ne pas faire de HS)
Mais qui a dit que je n'aimais pas me prendre la tête dans ce genre de débats ? :smt016

Image
.) <- émoticone du borgne qui sourit


Dernière édition par Kak Miortvi Pengvin le Ven 06 Août 2010, 17:30, édité 4 fois.
Avant de songer à ne pas nourrir un troll, il faudrait songer à ne pas le créer en restant dans le cadre de la discussion. Merci.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven 06 Août 2010, 14:33  −  Sujet du message : Re: La pauvreté scénaristique
Répondre en citant
Neto-Posteur
Neto-Posteur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 23 ans · 281 posts
Inscription : 10 Octobre 09
A travaillé sur :
Acteur : A Ghost's Life ; Pong
SilverSon a écrit:

Aujourd'hui le Netophonix c'est cool parce qu'on peu se prendre la tête dans des débats sociologiques !


*Lapsus volontaire


Personne ne t'a oubligé à participer à ce topic.

Image
Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven 06 Août 2010, 14:37  −  Sujet du message : Re: La pauvreté scénaristique
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 28 ans · 991 posts
Inscription : 9 Septembre 07
A travaillé sur :
Le Bahut - Kingdom Farts - Dernière Fantaisie - Finesse Fantastique - Tefal Fantasy
SilverSon a écrit:
Citer:
On est pas tous fier de nos début
Et bien moi si ! Je suis fier de la première version de La Menace Deûh où je ne connaissais que le glissement temporel et le pitch. Je suis fier parce que j'ai fait une saga mp3 !
A lire les messages, on dirait que le Netophonix est une école ou on rentre mauvais, on se fait insulter et on est obligé de suivre des cours chiants pour s'améliorer et être écouté e prétendre à être "créature* de saga mp3" :smt009 Je commence (enfin) à comprendre le ressenti des OdioArtiens. (ne pas nourrir le Troll).

[scroll]Aujourd'hui le Netophonix c'est cool parce qu'on peu se prendre la tête dans des débats sociologiques ![/scroll]


*Lapsus volontaire

En plus il a bien utilisé la forme négative, ce qui veut dire qu'il y en a aussi comme toi qui sont fiers de leurs débuts.
Donc pas la peine de s'émoustiller comme ça ;)
[/HS off]

Image
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 62 messages ]  Atteindre la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher :
Atteindre:  


Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze