Netophonix - Le forum

Un petit univers pour les aventures, series, sketch en mp3 libre sur le net. Informez-vous et discutez sur toutes les sagas mp3.
Nous sommes actuellement le Sam 16 Nov 2019, 03:35
Rechercher dans tout le forum :

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 62 messages ]  Atteindre la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Auteur Message
Message Publié : Jeu 05 Août 2010, 17:46  −  Sujet du message : Re: La pauvreté scénaristique
Répondre en citant
Créatrice
Créatrice
Féminin 24 ans · 733 posts
Inscription : 17 Août 08
A travaillé sur :
Mechanical Dreamer
• La Conclusion
• Le Tablier Fantôme
Cambriolages
Welfe
• monos mp3

Actrice
• Groupe Thémis (Hikaru Shindo)
• Until the Dawn (Merween)
Tanirm, le bâtard assoiffé (Diwan)
Absurdisium 2 (Dychollin)
Projet saga mp3 sur les tueur à gage (Aspic & Ark)
RSKP 2172 (D6-BL)
• The Legend of Link : Ocarina of Time (Juu & Guix)
Chroniques de Ravnica (Szadec & Alinor)
Blast a écrit:
Mechanical Theater

C'est Mechanical Dreamer. :D Quoique Mechanical Theater c'est carrément pas mal aussi en fait...

De mon côté je voudrais réagir sur l'idée de "coach" proposée par Gambitux.
Tu évoques l'exemple d'un professeur. Or, le professeur, en général, a une grande responsabilité dans l'image que l'on se fait de la matière. Pour l'exemple, j'adore le français ; cette année, à cause du professeur que j'ai eu, j'étais terrifiée avant chaque cours. Et je pense que ça va se digérer un peu mal pour l'année prochaine.
Bon, d'accord, ça ne se tient pas, parce que je suppose que le "disciple" comme tu dis (c'est vrai que c'est dur de trouver des termes appropriés en fait :D ) aura vite fait de s'échapper si son "mentor" devient trop étouffant.
Mais franchement, tu ne crois pas qu'un avis unique restreindrait énormément l'avis du créateur sur son oeuvre ?

Ce qui est bien avec un avis public, c'est qu'il y en a qui aiment et d'autres qui n'aiment pas. Ça équilibre la balance. Le "coach" va aimer ou ne pas aimer. Pouf, plus d'équilibre.
Donc la critique émanerait d'un seul esprit. Dommage, non ?

Après, bien sûr qu'un coach peut être utile. ;) Mais il ne faudrait surtout pas qu'il prenne toute la place.
Et pas non plus que ça en devienne une "institution"...

Enfin... si j'ai rien compris, vous me dites. :smt026



Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu 05 Août 2010, 18:09  −  Sujet du message : Re: La pauvreté scénaristique
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 24 ans · 344 posts
Inscription : 22 Mars 10
A travaillé sur :
Acteur :
A Ghost's Life; Le Chevalier Bourré
Voix additionnelles dans Condamneud, Les Affaires Pas Très Normales (un zombie), Brisé à jamais, Projet saga mp3 sur les tueur à gage.
Chant :
Hymne du Mortyr (Reflets d'Acides)
Naëma a écrit:
Blast a écrit:
Mechanical Theater

C'est Mechanical Dreamer. :D Quoique Mechanical Theater c'est carrément pas mal aussi en fait...

De mon côté je voudrais réagir sur l'idée de "coach" proposée par Gambitux.
Tu évoques l'exemple d'un professeur. Or, le professeur, en général, a une grande responsabilité dans l'image que l'on se fait de la matière. Pour l'exemple, j'adore le français ; cette année, à cause du professeur que j'ai eu, j'étais terrifiée avant chaque cours. Et je pense que ça va se digérer un peu mal pour l'année prochaine.
Bon, d'accord, ça ne se tient pas, parce que je suppose que le "disciple" comme tu dis (c'est vrai que c'est dur de trouver des termes appropriés en fait :D ) aura vite fait de s'échapper si son "mentor" devient trop étouffant.
Mais franchement, tu ne crois pas qu'un avis unique restreindrait énormément l'avis du créateur sur son oeuvre ?

Ce qui est bien avec un avis public, c'est qu'il y en a qui aiment et d'autres qui n'aiment pas. Ça équilibre la balance. Le "coach" va aimer ou ne pas aimer. Pouf, plus d'équilibre.
Donc la critique émanerait d'un seul esprit. Dommage, non ?

Après, bien sûr qu'un coach peut être utile. ;) Mais il ne faudrait surtout pas qu'il prenne toute la place.
Et pas non plus que ça en devienne une "institution"...

Enfin... si j'ai rien compris, vous me dites. :smt026


Justement, l'idée serait que le "mentor" laisse le "disciple" voler de ses propres ailes, mais que quand celui-ci vienne lui montrer ce qu'il a fait, il donne son avis sur la question et le conseille sur les points qui posent problème.
Le but ne serait pas de supprimer la critique collective de tous les membres du Neto, mais plutôt de permettre aux nouveaux créateurs d'avoir un petit point de repère, quelqu'un à qui demander conseil sur son propre travail.
Comme tu l'as dis, il ne faut évidemment pas qu'il prenne toute la place, mais qu'il soit juste une personne expérimentée à qui on puisse demander son avis et qui pourrait donner un petit coup de pouce en cas de besoin. On ne demande nullement à ce qu'ils aient leur "disciple" à charge 24h/24 :smt040

Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu 05 Août 2010, 18:18  −  Sujet du message : Re: La pauvreté scénaristique
Répondre en citant
Créatrice
Créatrice
Féminin 24 ans · 733 posts
Inscription : 17 Août 08
A travaillé sur :
Mechanical Dreamer
• La Conclusion
• Le Tablier Fantôme
Cambriolages
Welfe
• monos mp3

Actrice
• Groupe Thémis (Hikaru Shindo)
• Until the Dawn (Merween)
Tanirm, le bâtard assoiffé (Diwan)
Absurdisium 2 (Dychollin)
Projet saga mp3 sur les tueur à gage (Aspic & Ark)
RSKP 2172 (D6-BL)
• The Legend of Link : Ocarina of Time (Juu & Guix)
Chroniques de Ravnica (Szadec & Alinor)
Gambitux a écrit:
On ne demande nullement à ce qu'ils aient leur "disciple" à charge 24h/24 :smt040

La corvée ! :shock:

Enfin, plus sérieusement, l'idée en elle-même me plaît mais... je sais pas, le fait d'avoir cet "avis unique" en plus de l'avis public me chiffonne un peu. Mais ça peut beaucoup aider, ça c'est sûr. Mais à mon avis ça se fait plus en douceur, sans que l'un considère l'autre comme "professeur" ou "élève"...
Enfin, voilà. :)



Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu 05 Août 2010, 18:30  −  Sujet du message : Re: La pauvreté scénaristique
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 24 ans · 344 posts
Inscription : 22 Mars 10
A travaillé sur :
Acteur :
A Ghost's Life; Le Chevalier Bourré
Voix additionnelles dans Condamneud, Les Affaires Pas Très Normales (un zombie), Brisé à jamais, Projet saga mp3 sur les tueur à gage.
Chant :
Hymne du Mortyr (Reflets d'Acides)
Tout à fait.
Ce serait tout de même sympathique de la part des Netophonixiens expérimentés d'employer un peu de leurs connaissances et de leur expérience dans l'audio pour aider les créateurs en herbe. :)

Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu 05 Août 2010, 18:54  −  Sujet du message : Re: La pauvreté scénaristique
Répondre en citant
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 53 ans · 9106 posts
Inscription : 2 Janvier 07
Gambitux a écrit:
Blast a écrit:
Nos Amies les Bêtes
(Tentative de propagande sagasphérique ? :D)
Comme je ne suis pas l'auteur du scénario et que je peux témoigner que celui-ci est moins que pauvre (cf le titre du topic), il eut été déplacé de ne pas le citer.

Gambitux a écrit:
Je me demandais, par hasard, s'il ne serait pas possible pour les créateurs débutants qui sont vraiment motivés et prêts à travailler dur pour faire une saga mp3 de demander aux créateurs plus chevronnés un parrainage...
L'idée a déjà été évoquée, elle existe déjà et tout est déjà en place pour ça. Il suffit de se fendre d'un message privé et/ou d'une petite annonce, que l'on cherche un parrain ou que l'on cherche à parrainer quelqu'un. Il est, à mon avis, totalement inutile de monter une quelconque structure plus officielle que celle-ci.
Il m'arrive de recevoir des MP de jeunes créateurs qui me demandent un avis technique ou un conseil avant publication, je suis certain que je suis loin d'être le seul.

Velvorn a écrit:
c'est quand même un domaine ultra créatif, et se mettre des barrières comme ça, c'est juste super dommage...
Je suis tout aussi perplexe que toi de constater que d'aucuns tiennent à toujours définir puis s'inscrire dans des cadre plus ou moins rigides.
Néammoins, je rejoins thrak dans sa reflection. Personnellement, je me fiche completement, lorsque j'écoute une histoire audio, de savoir si elle suit un canevas 1000 fois rebattus ou si elle est ultra innovante. La seule chose qui m'importe c'est : est-ce que je passe du bon temps ?
Alors il est évident que si le scénario est ultra classique et n'apporte rien de neuf par rapport à d'autres histoires que j'aurais écoutées auparavant, la réponse à "est-ce que je passe du bon temps ?" sera peut-être "non, pas vraiment", mais peut-être pas toujours.
A l'inverse, une démarche totalement innovante pourrait me perturber à un point que je ne prenne pas non plus de plaisir à écouter.
Bottom line, j'en reviens à dire que chacun doit faire ce qu'il veut, avec le moins de barrières possibles, y compris la barrière qui interdirait de s'aventurer dans des schémas classiques.

Velvorn a écrit:
Après, on veut faire connaitre ce p'tit monde au "grand public". Et là, grosse exclu, des créateurs sont invités à un festival... de jeu de rôle. Alors j'dis pas que c'est pas bien, c'est même très flatteur, mais la direction que "la sagasphère" a pris, elle s'est construite autour de tout ça.
D'un part, ce n'est pas un festival (uniquement) de jeu de rôle, d'autre part, il faut reconnaître que c'est un des endroits où on aura une bonne chance de rencontrer un auditoire qui ait de grandes chances d'être interessé par les histoires audios, tout comme il l'est d'une certaine littérature de science fiction ou d'heroic fantasy ou de cinéma ou de jeux videos,etc.
Mais aimer quelque chose implique-t-il nécessairement qu'on ignore ou qu'on se détache du reste ?

Si on avait été invités à un festival du cinéma ou à un festival de BD, aurions nous décliné l'invitation ?
Dans la liste des histoires récentes que j'ai donnée plus haut, est-on toujours dans un canevas classique ? Et que dire des histoires de Gus, de l'avis d'Henri, des Affaires pas très normales, de Trimoria, de Xenozis, de V:tBD, d'Absurdisium,... ? Les créations de Buxley n'ont-elles pas leur place au sein de la sagasphère ?

Velvorn a écrit:
Maintenant, il est vrai que Netophonix est surtout un espace pour les p'tits djeunz , c'est peut-être pas (encore ?) un endroit pour y aller sérieux avec la conception audio de la mort qui pouille.
Là je ne suis pas d'accord. La définition du Netophonix est "un petit univers des aventures, sagas, sketches en MP3 libres sur le Net", pas "un espace pour les p'tits djeunz qui veulent bidouiller du son pour raconter leurs histoires". Si tu penses ça, c'est que tu mets toi-aussi des barrières.
Perso, je me reconnais dans la première définition, pas dans la deuxième.
Toujours cette questions de l'auberge espagnole. Si d'aucuns ont envie d'y aller sérieux avec la conception audio de la mort qui pouille, be my guest, je t'emboîte le pas.

Naëma a écrit:
Blast a écrit:
Mechanical Theater
C'est Mechanical Dreamer. :D Quoique Mechanical Theater c'est carrément pas mal aussi en fait...
Désolé, lapsus des yeux ;)

Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu 05 Août 2010, 19:03  −  Sujet du message : Re: La pauvreté scénaristique
Répondre en citant
Recrue
Recrue
Avatar de l’utilisateur
30 ans · 98 posts
Inscription : 1 Juillet 10
Pour réagir au sujet de base, tout de même euh... Mon p'tit Tibekamer, à quoi tu penses là ? oO J'veux dire, un reproche qui est souvent fait au neto, c'est l'élitisme. Quand on nous fait des reproches, le but du jeu c'est de s'améliorer. Comme le petit nouveau qui poste son premier épisode à qui on fait certains reproches et qui, dans le cas que l'on préfère ici, prend ces reproches en compte et va travailler les points noirs. Mais là... Ben c'est carrément du filtrage que tu demandes... Aux antipodes de la ligne de conduite de la communauté, tout de même (j'me trompe pas là, hein, rassurez-moi ?)

Le déclin du néto ? On en est loin, mais ce point a déjà été abordé. Scénaristiquement, la saison 1 du donjon de Naheulbeuk tient sur un demi coton-tige... C'est pas pour ça que c'est mal, hein. En plus de ça, tu sembles oublier l'adage qui dit "c'est en forgeant que l'on devient forgeron", ainsi que le jeune âge d'une partie non négligeable des nouveaux créateurs (parce que l'expérience qu'on gagne avec l'âge est aussi un plus pour la création, même si de nombreuses personnes ici ont déjà démontré qu'il n'était pas toujours nécessaire (oui Nae c'est de toi que je parle, choupinette :p)).

'Fin j'sais pas, c'est quand même relativement révoltant comme discours... Après pour ce qui est des solutions... La toute première évoquée ne me convient évidemment pas du tout. Le coaching vaut ce qu'il vaut, avec ses grands plus comme ses grands moins (hé oui, parce que c'est pas franchement évident d'un point de vue logistique).

'Fin bref voilà... Moi j'vois pas de solution, et comme le disent nos amis les Shadoks... Si il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème. (ils disent aussi "Ga Bu Zo Meu" mais ça n'a rien à voir)



Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu 05 Août 2010, 20:06  −  Sujet du message : Re: La pauvreté scénaristique
Répondre en citant
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 32 ans · 2721 posts
Inscription : 28 Mai 07
A travaillé sur :
Créateur :
Au Royaume d'Acana

Scénariste :
Le petit théâtre de MimiRyudo (Blast, François TJP)
Et la Terre éclata... (François TJP)
Le Choc des Zéros et son making-of (Le Mago, Mitch DSM, Blast)
La nuit des clés à molette (Kradukman)
Les échappés de Berçuel (Asmoth)
Messina (Luneral)
Monos dont le calendrier de l'avent (Diwan, Luneral, Blast), Le coach, Jacky et ses voisins (ép. 3)...
Pépins sous le Sapin (co-scénarisé avec @now@n et Azmar)

Acteur :
Les échappés de Berçuel (James),
ADN 2082 (ép 8 ; ép 17s) [i](François TJP)

Le Chevalier Bourré (ép 2.2.3) (fal)
Invités de Noël dans le calendrier de l'avent (Léopold) (Blast)
Les Hauts® Parleurs® (Directeur) (Arthur)
@Fitz : Moi le scénario de la saison 1 de Naheulbeuk je le trouve incroyablement bien ficelé au contraire. POC ne savait pas où il allait (j'ai l'impression), mais au final il s'en sort extrêmement bien avec des rebondissements tous plus... débiles les uns que les autres :D

Concernant l'histoire des disciples, j'ai reçu un nombre assez important de MP pour des scénarii à lire/donner un avis/commenter/corriger/ajouter-des-ptits-trucs-si-ça-te-dit, et je pense avoir tout le temps répondu (beaucoup moins depuis un certain temps - peut-être parce qu'on est plus nombreux dans le groupe "scénaristes", ou mes dernières créations étaient scénaristiquement nazes j'en sais rien). Donc comme disait Blast, ça existe en privé ;) Et d'autre part, sur ces scénarii (une dizaine au moins je pense), il y en a très très peu qui ont aboutis :(

Enfin, ces 2 pages me font quand même réagir : il y a des scénarii moins pertinents que d'autres, ok... mais moi, où je me situe là-dedans, et qu'est-ce que j'attends pour écrire/réaliser quelque chose d'intéressant (novateur ou non d'ailleurs) ? ;)

Image Image Image
Image
Image Image
Ni tout à fait faux : un recueil de nouvelles qu'il est bien à lire !


Dernière édition par Signez le Jeu 05 Août 2010, 23:20, édité 1 fois.
(Pas de size=9 : c'est vraiment trop petit ; l'équivalent c'est 80 ou 85 =D)


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu 05 Août 2010, 23:15  −  Sujet du message : Re: La pauvreté scénaristique
Répondre en citant
Scénariste
Scénariste
Avatar de l’utilisateur
Masculin 27 ans · 349 posts
Inscription : 7 Juillet 09
A travaillé sur :
Les monos de la JT's Productions ; Eino Reishu ; Autre Vision Project
Bon j'y suis peut être allé un peu radical, mais je trouve malgré quelques bonnes sagas qui sortent du lot, que le vivier n'est plus celui d'autrefois. Je n'ai pas de chiffre tangible, vous non plus. On se base là, sur du ressenti. Nous pouvons donc nous bouffer le nez longtemps comme ça. Vous avez peut être raison, mais je le ressens pas comme ça.

Par contre, comme Velvorn, je trouve qu'on voit à l'extérieur la sagasphère (que ce mot est vide de sens) comme un refuge pour les néo-gamers qui jouent à leur roleplay.

Hors, tant qu'on se sera pas bien débarrassé de cette image, on verra toujours une tonne d'histoires vues et revues. Ce sont ceux qui ont une certaine (relative) bouteille qui cherchent ailleurs ; et je trouve ça désolant.

ImageImage Les monos de Jarril et de Tibékamer

Besoin d'un scénariste ? Besoin d'un Dialoguiste ? MP moi. (Pas forcément de réponses positives)


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu 05 Août 2010, 23:33  −  Sujet du message : Re: La pauvreté scénaristique
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 29 ans · 1045 posts
Inscription : 20 Décembre 07
A travaillé sur :
Velvorn : The Bladed Druid (Musiques) -
Tarentule Platinome - Claviériste de Magoyond - Projet saga mp3 sur les tueur à gage - Des voix ça et là dans diverses sagas...
Et alors, tu propose quoi comme solution ? Celui qui veut entrer sur Neto doit produire un mono mp3 de qualité, qu'il donne à la modération qui statue sur son sort ; et si ledit mono est moche et raté, pouf, on lui ferme les portes et direction Odioart ? :D

Non, sérieusement... y'a aussi de tes goûts personnels là-dedans. Plein de gens sont très satisfaits d'écouter des sagas qui pourraient sembler "pourries" et "mal foutues" à d'autres... :-/

Image
Une alim' fantôme qui se met en route, ça fait ça. :3 Cliquez et vous irez sur mon site !


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu 05 Août 2010, 23:37  −  Sujet du message : Re: La pauvreté scénaristique
Répondre en citant
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 28 ans · 961 posts
Inscription : 24 Juin 07
A travaillé sur :
SynopsLive (créateur et animateur)
J'veux pas sortir des stats précises : c'est pas (encore) mon job et y'a pas (encore) les outils nécessaires.

Cependant, il faut faire attention à ne pas confondre l'ensemble des sagas mp3 avec l'impression que l'on a de l'ensemble des sagas mp3.

Je pense, À Mon Humble Avis, que vos théories (Tibekamer et surtout celle de Velvorn qui me révolte) ne se basent que sur l'impression rapide que vous en avez, et non pas sur une étude précise des sorties de six-douze derniers mois.

Oui, moi aussi j'peux aller sur une sphère, j'sais pas, disons celle de la création de RPG avec RPG Maker, aller sur le principal forum qui en parle, regarder de temps en temps les cinq-dix dernières sorties/projet et dire "Bouh, c'est que du médiéval fantasique caypasoriginal". Dans les faits, c'est faux : y'a beaucoup de différences, tant au niveau scénaristique qu'au niveau de la réal' ou du gameplay. Mais quand on regarde à l'arrache, c'est du HF avec un nom simili-mystérieux.
Ta réflexion initiale, Tibekamer, m'a fait penser au cas ci-dessous (proportions gardées, évidemment).

Après, imaginons que dans ce forum, on essaye de mettre en avant certaines formes de RPG en les catégorisant (A-RPG, RPG SF, RPG whatever j'y connais rien) et en leur donnant des récompenses ou en les surlignant. Et pour les retrouver facilement et pour mieux informer, on fait une encyclopédie qui en parle.

Je fais mon RPG, je le poste ; la "catégorisation" qu'on me donne ne correspond pas parfaitement à tous les aspects de mon jeu (c'est très innovant) et j'ai pas autant de retour que j'espérais.

Est-ce que dans ce cas, c'est pertinent de penser que ce qui existe et a été créé pour promouvoir ces RPGs me limite dans mes créations, et que tout ça c'est construit autour de la HF et que finalement, on est bon qu'à être aimé des fans de Final Fantasy ?

Non, franchement, je ne comprends juste pas ton raisonnement, Velvounet. Désolé. :(

Tibekamer a écrit:
la sagasphère (que ce mot est vide de sens)

Il est tellement vide de sens qu'il est employé tous les jours par un grand nombre de personne, qu'il a plus de 14 000 résultats sur Google et que tu l'utilise encore dans ce post au lieu de sa définition : "Ce qui a un rapport direct avec les fictions audios diffusées sur Internet".

Vouloir s'exprimer, c'est bien ; être cohérent sans faire de pics pour montrer sa rebelle-attitude, c'est mieux.

Image
ImageImage


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu 05 Août 2010, 23:45  −  Sujet du message : Re: La pauvreté scénaristique
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 23 ans · 281 posts
Inscription : 6 Juillet 09
A travaillé sur :
Catherine, La Faim du Monde, et pour ma liste d'acteur, voir .
Tibekamer a écrit:
Par contre, comme Velvorn, je trouve qu'on voit à l'extérieur la sagasphère (que ce mot est vide de sens) comme un refuge pour les néo-gamers qui jouent à leur roleplay.


Alors là, je dit non. Avant d'être sur Netophonix, alors que je ne savais pas ce qu'était la sagasphère, que je connaissais juste les grands classiques (Naheulbeuk, Kadelfek, Reflets d'Acide), je me disais "ce serai génial qu'il existe un endroit ou tout soit recensé, un endroit ou tout les fans de sagas mp3 pourrait trouver de nouvelles sagas!" Et je voyais la sagasphère comme ça. Un endroit où les auditeurs en manque pourrait déouvrir de nouveaux trucs et en parler. Et ben je vois ça toujours comme ça. Dingue, non?

Si vous avez besoin d'une voix, n'hésitez pas, c'est par .
ma page netowiki
"Zip ressemble à un poulet, mais en moche." - Ark.
"Han, le mauvais. T'es belle ma Zipette." - Luneral.
"J'suis pas d'accord avec Ark : Je te n'aimeuh comme tu es, petit fichier Zip o/" - Siridius.

"Win, Zip ! Win, Zip ! Win, Zip" - Stan & Aspic.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu 05 Août 2010, 23:59  −  Sujet du message : Re: La pauvreté scénaristique
Répondre en citant
Scénariste
Scénariste
Avatar de l’utilisateur
Masculin 27 ans · 349 posts
Inscription : 7 Juillet 09
A travaillé sur :
Les monos de la JT's Productions ; Eino Reishu ; Autre Vision Project
Il faut tout de même se dire que si certains se posent la question c'est qu'il y a un problème.
SI je ressens un certain malaise vis à vis des scénarii "baclés" (outre mon grand dégout pour les histoires baclées justement) c'est qu'il doit bien exister une cause à ça concrète. Et je ne suis pas le seul à penser ça. Après je peux mal m'exprimer (c'est très probable) et je peux avoir des idées loufoques tellement elles sont improbables !

Mais bon, il fallait en parler et même si tout le monde n'est pas d'accord, je crois que le décor devait être posé.

ImageImage Les monos de Jarril et de Tibékamer

Besoin d'un scénariste ? Besoin d'un Dialoguiste ? MP moi. (Pas forcément de réponses positives)


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven 06 Août 2010, 00:09  −  Sujet du message : Re: La pauvreté scénaristique
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 35 ans · 1582 posts
Inscription : 18 Mai 07
Signez a écrit:
Est-ce que dans ce cas, c'est pertinent de penser que ce qui existe et a été créé pour promouvoir ces RPGs me limite dans mes créations, et que tout ça c'est construit autour de la HF et que finalement, on est bon qu'à être aimé des fans de Final Fantasy ?

Non, franchement, je ne comprends juste pas ton raisonnement, Velvounet. Désolé. :(


C'est normal. J'ai tout à fait compris le fond et le sens de ta métaphore, mais c'est juste encore une fois pas du tout ce que j'ai dit.

Enfin bon, ça fait rien, j'ai l'habitude, je vais réexpliquer :)

Je n'ai pas dit que ce qui a déjà été créé limite les gens dans leurs créations, j'ai dis que c'était eux-mêmes qui se limitaient dans leur création à cause (c'est pas un reproche) de ce qui se fait déjà, et que très peu de gens osaient sortir de cette façon de faire, alors qu'absolument que dalle ne les empêche de le faire. J'ai dis aussi que certains essayaient, que des fois ça marchait, des fois voire même la plupart du temps non. Mais c'est pas grave, on va lapider personne.

Et ensuite, j'ai pas dit que les gens n'étaient bons qu'à être aimés des fans de Final Fantasy, je pense juste que cette bulle que s'est construit la communauté amène les gens à penser que les sagas MP3 c'est de la parodie de jeux vidéos ou de mangas ou des trucs drôles avec des "je me suis chié dessus" et des "mais quel con cet elfe". (cf. par exemple le forum de Korben et le type qui essaye d'expliquer ce que sont les sagas MP3 aux autres membres). Je trouve ça triste qu'on en soit réduit à ça.

Après, y'a des points que Blast m'a souligné et qui après coup me font dire que j'ai eu tort de dire certaines choses, c'est vrai. Peut-être que je suis trop exigeant, mais j'ai surtout remarqué que je l'étais beaucoup plus que Blast et que certainement beaucoup d'autres.

Mais après tout, là ça n'est qu'un ressenti personnel.

Je cherche simplement à expliquer, à partir de mes propres constatations et de mes propres visions des choses acquises avec les rencontres que j'ai fait et l'expérience, pourquoi Tibé ressent une "pauvreté scénaristique" dans la sagasphère en général. Tout le monde a le droit de ne pas être d'accord avec ce que je dis. :)

(Edité 12000 fois je sais, c'pas facile de s'exprimer sans offenser :D )

Image
N'entendez pas, écoutez.


Dernière édition par Velvorn le Ven 06 Août 2010, 00:35, édité 12 fois.

Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven 06 Août 2010, 00:13  −  Sujet du message : Re: La pauvreté scénaristique
Répondre en citant
Postulant(e)
Postulant(e)
12 posts
Inscription : 2 Août 10
Bon ok il y a effectivement beaucoup de saga un peu naze voir complètement raté mais bon voilà le créateur se prend une critique mais peu persévèrer encore et encore et on arrive à des trucs géniaux voir ultime après le meilleur exemple qui soit est la qualité sonore du 1er épisode du donjon de naheulbeuk et sa eeuh génialité au 30eme épisode.
Pis le plus important il n'y a jamais eu de convention absolue dans la sagasphère à ce que je sache. Les créateurs font ce qu'il veulent bor***. Cela à déjà été dit mais on te force pas à écouter une saga si le synopsis te semble nul passe ton chemin. Et cet idée d'oscar est une mauvaise idée on juge pas une saga comme sa tu vas pas dire toi c'est nul au revoir. Donc tibekamer je n'aime pas tes théories et pis dans tout les domaines il y aura toujours des trucs moins bien que les autres c'est pas pour ça que l'on doit dire que c'est forcément nul. Allez un dernier exemple pour la route le jeu vidéo amateur j'ai vu des truc nul mais vraiment nul comme il y a eu des perles (team fortress c'est jamais qu'un mod à la base). c'est comme ça ce sera toujours comme ça.

Si parfois je dors en cours c'est que j'aide Dicaprio


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven 06 Août 2010, 03:02  −  Sujet du message : Re: La pauvreté scénaristique
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Masculin 43 ans · 72 posts
Inscription : 22 Décembre 06
Citer:
Et les créations originales bien que toujours présentes, semblent décliner. Je considère le vivier sagasphérique au plus mal. Surtout si on le compare aux années "glorieuses" de 2002 à 2005.



Ce qu'il ne faut pas lire..... "Années glorieuses" "vivier sagasphérique au plus mal" , Crisse, nous parlons d'un micro-univers connu par à peine 0,0000000000000000000001% de la population mondiale. Bon ok, j'exagère un peu en terme de pourcentage... Faut arrêter de se peter les bretelles et de péter plus haut que le trou ciboire.

Donc, finalement en partant de tes constatations, la création de Netophonix correspond avec le début du déclin de la saga mp3.... That's BULLSHIT :smt033

Vulcain: Dinosaure certifié


Dernière édition par Vulcain le Ven 06 Août 2010, 06:46, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 62 messages ]  Atteindre la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher :
Atteindre:  


Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze