Netophonix - Le forum

Un petit univers pour les aventures, series, sketch en mp3 libre sur le net. Informez-vous et discutez sur toutes les sagas mp3.
Nous sommes actuellement le Jeu 20 Fév 2020, 22:14
Rechercher dans tout le forum :

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 28 messages ]  Atteindre la page Précédent  1, 2
Auteur Message
Message Publié : Lun 09 Sep 2019, 15:28  −  Sujet du message : Re: [2019][Terminé] ZAP - Saga de l'été Oriog
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 22 ans · 37 posts
Inscription : 9 Février 16
Eh beh, merci à vous tous pour vos retours !

The Tchaff > C'est vrai qu'avec du recul, on aurait pu condenser certains points, l'autre patient aurait pu être introduit lors de la première visite à l'hopital, par exemple. (en plus, ça ferait un setup / payoff un peu moins rapide pour cette histoire de puce). Je pense qu'au moment de scénariser et découper les épisodes, on se rendait clairement pas compte à quel point les derniers épisodes allaient être loooong, on aurait cherché à un peu plus condenser ^^

Pour la fin, on avait hésité entre plusieurs options :
- finir à l'épisode 8, le mystère des zap est résolu, mais il reste dans la merde
- Il s'échappe, ou il tue Caroline, mais le zap continu, il n'a aucun moyen de l'arrêter donc il se suicide
- la fin que l'on a choisi.

Il y a sûrement d'autres pistes, mais pour le coup je sèche :p (surtout que le dénouement devait tenir en un épisode, car en effet, l'histoire commençait à traîner en longueur)
J'avoue que les deux autres options aurait pu être également intéressantes et moins "faciles", comme tu dis, peut-être, mais on avait envie de pour la première fois dans une saga oriog de faire un semblant de happy ending, où le méchant est mort, la problématique est résolue, et le héros n'est pas mort (ou tout comme).


Blast >
C'est une plutôt bonne idée, de faire que le monologue de Caroline ait été pendant leur confrontation de l'épisode 8 ! je pense que l'on y aurait pensé si on aurait pu enregistrer physiquement dans la même pièce à ce moment.
Ensuite pour moi, cette confrontation n'avait pas été enregistrée, vu que le gars utilise son enregistreur seulement pour raconter ses états d'âme, et qu'avec le choc il n'a pas pensé à l'enregistrer à ce moment là ? et je pense que on aurait eu peur que ça fasse un effet bizarre si le gars raconte ce qui s'est passé puis que l'on voit la scène telle qu'elle s'est déroulée ? Ensuite, oui, c'eût été jouable !
Par contre, oui, en effet, une semaine, entre la confrontation et le chantage, c'est abusé. Le lendemain, par exemple aurait été bien plus avisé. d'ailleurs, je pense que c'est ça que l'on avait en tête à la base, mais qu'on a dû changer sans faire gaffe au moment de l'écriture / enregistrement.
Citer:
Je ne comprends pas la raison de l'aveu enregistré par Caroline.

Pour moi ce n'est pas un aveu ? Elle l'enregistre chez elle, de la même façon qu'elle doit avoir 1000 dossiers sur ses précédentes expériences. Pour moi elle se pense tellement insoupsonnable dans cette affaire qu'elle ne prend pas la peine de se protéger d'une éventuelle perquisition. C'est limite une "note d'auteur" à ce qu'elle considère comme "son oeuvre" ?
Mais je reconnais tout à fait le manque de mégalomanie du monologue qui permettrait de rendre ce comportement plus cohérent.

Citer:
De plus, pour le déroulement de l'histoire, on aurait même pu directement avoir cette réaction immediatement, un "Ha! Ha! J'ai tout enregistré! Maintenant tu vas arrêter de m'embêter sinon je dis tout !"
...et puis deux baffes et l'enregistreur est confisqué, on retourne à la trame principale de l'histoire vers son dénouement.
Mais surtout, ça eut resté crédible, et ça eut permis de transformer un monologue dont on ne comprend pas les motivations en un dialogue entre le bourreau et sa victime.


Alors pour moi, non. Vu la PLS dans laquelle le perso est quand il raconte la confrontation, je doute qu'il aurait eu la présence d'esprit de brandir son enregistreur à ce moment là.
En fait, j'y pense que maintenant, mais le moment du chantage aurait pu être tout à fait eclipsé ^^ Caroline aurait pu tout simplement lui piquer son enregistreur, genre à la fin de l'épisode 8, elle part de la chambre, se rend compte qu'il parle à son enregistreur, retourne dans la chambre et POUM lui prend des mains, par sécurité (et pour retirer son dernier support émotionnel, au passage)

Citer:
vu que les aveux sont enregistrés, il n'y avait pas forcément besoin de fuir, mais ça peut se comprendre étant donné l'état psychologique du personnage de Tamica.

Le personnage ne sait pas que ces aveux sont enregistrés. En revanche il est vrai que ça rend la menace planant sur sa tête caduque. J'avais pensé à un moment dire qu'il allait foutre le feu à l'appartement pour détruire les recherches de caroline sur les puces, ce qui ironiquement allait détruire aussi les "aveux" de Caroline qui étaient la preuve de la légitimité de son meurtre... Mais j'avais pas trop réussi à câler ça dans l'enregistrement final, sur le coup.


Bref, tout ça prouve bien qu'on aurait pu se poser un peu plus pour écrire la fin, qui a été pensée un peu comme le reste de la saga, c'est à dire à l'arrache et c'est déjà un beau miracle que le tout tienne à peu près debout :p c'est un peu rageant car en y réfléchissant avec vos retour et le recul obtenu une fois le travail fini, les différents problèmes évoqués ainsi que leur réponses sont assez évidents.
C'est un inconvénient du concours des sagas de l'été où c'est assez compliqué pour nous de se poser pour prendre du recul sur la création en cours (surtout quand on se décide de faire une saga en trois semaines et non en trois mois :D)
Ca vaudrait presque un remake de l'épisode 9, quand on se sera reposés (surtout Ranne, qui a fait le très gros du boulot) du rush final, si la motivation est là et si ma voix a pas trop muée entre temps ;)

EDIT :
Tiens, je n'avais pas vu ton message Silver >
Citer:
Et j'ai très mal réagit quand la puce a été évoquée. Cette information a été volontairement cachée pour nous pour le suspens (ça, ok c'était bien de ne pas gâcher le suspens trop tôt), mais que ce soit oublié par les personnages, alors que visiblement tout le monde en a...

Alors non ça n'a pas du tout été volontairement caché pour le suspens, ça a été oublié d'être mentionné, nuance :D c'est lors de la beta-écoute de l'épisode que je me suis dit "waiiiiit, on aurait pas dû en parler avant ? siiii, peut-être !"
Ensuite, c'est notre troisième saga qui parle de puce après VOIX et Out of Control, donc on a pas forcément ressenti le besoin d'épiloguer la-dessus, mais c'est vrai que ça aurait été une chouette occasion de développer un peu comment les gens "du peuple" perçoivent les puces (c'est à dire comme un composant assez passif et insoupçonnable de tout dysfonctionnement)... On a parfois un peu trop la tête dans le guidon et des éléments assez évidents pour nous sont donc complètement passés sous silence ^^
Citer:
Je sais qu'on a des clichés sur les hôpitaux psychiatriques

Tout à fait, c'est un cliché qu'on a essayé d'adoucir dans la première partie de la saga mais qu'on a dû exploiter pour se faciliter la vie dans le scénario. Déso si ça t'a sortie de l'histoire ^^'

Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mar 10 Sep 2019, 08:48  −  Sujet du message : Re: [2019][Terminé] ZAP - Saga de l'été Oriog
Répondre en citant
Postulant(e)
Postulant(e)
Avatar de l’utilisateur
33 posts
Inscription : 23 Janvier 16
Bon, j'arrive après la guerre mais...

J'ai bien aimé la saga, cependant (c'est une spéciale dédicace pour Tamica)

Cependant... ben, pas grand chose.

J'ai trouvé le rythme sympa, un début très intriguant, même parfois glaçant, le positionnement des zap dans les premiers épisodes m'a donné froit dans le dos, quitte à me répéter ; un milieu de saga qui prend son temps (et j'ai trouvé ça cool, notamment l'aspect "je vais mieux" alors que l'auditeur entend les zap en toile de fond qui vont forcément revenir, douce cruauté :P) et un final sympa, même si perfectible (mais pour un scenario rédigé en 1h30 et une réalisation en 3 semaines je trouve le résultat très convainquant).

Pour la puce, j'ai aimé la manière dont c'est amené parce que finalement très raccord, le personnage principal est obsédé par son symptôme sans vraiment plus rechercher la cause réel des zap. Il veut juste que ça s'arrête sans chercher plus loin (la prise de "médicaments" l'éloigne lentement d'une solution durable ou d'une méthodologie pour circonscrire le problème et en se laissant interner, finalement, il s'abandonne à des spécialistes).

Je n'ai pas ressenti le "mais attend, pourquoi les médecins ne regardent pas ?" car il est expliqué que le patient en question vit des crises depuis 3 ans. Si cela se trouve, les médecins ont regardé, Carole à coupé sa machine en même temps et hop, le tour est joué, le mec psychote, on refait le truc deux trois fois et c'est fini, les médecins ne vont pas pendant trois ans toujours chercher un truc qui, fondamentalement, leur apparaît comme parfaitement fonctionnel. De même on peut largement supposer que leur spécialiste en puce, c'est justement Carole (pas de bol). Cela aurait pu être plus explicite, peut-être, mais ç'aurait sans doute été au détriment d'autre chose vu le temps imparti. Le pari du silence ne m'apparaît pas comme rédhibitoire.

Ensuite, j'aurais tendance à être plus négatif que SilverCherry sur l'aspect sécurisation des puces. Le monde est plein de systèmes critiques non sécurisés et même avec la plus grande rigueur, les bugs sont toujours là, les check-up et les tests sont toujours par essence limités et ne s'améliorent qu'en rencontrant des bugs. Il suffit que Carole ait trouvé THE faille et le tour est joué pour que rien ne soit détecté. En soit, je trouve même cela "plus réaliste" qu'un système aussi massif et répandu soit buggué (surtout après avoir été bidouillé) et subisse l'effet "c'est qu'une puce, c'est sans danger, ils s'inventent des choses".

Après, le monde psychiatrique est peut-être pas assez fouillé pour montrer une image fidèle, j'imaginais à un moment être justement dans une institution où les "puces à problème" étaient réunies pour étude sans vraiment chercher à les soigner : genre une entreprise très - ahem - soucieuse du bien-être de ses clients.

Le final fait le job et j'ai aimé voir ce personnage de Carole révéler un peu de son aspect Serial-Killer de femme qui justement n'est pas méchante pour être méchante (décidément, Silver Cherry va croire que je la contredis en tout, mais c'est mon ressenti). Elle est cruelle pour son plaisir et elle est sur sa pente autodestructrice (comme le sont tous les Serial-Killer que le profiling présente souvent comme de gens qui veulent être retrouvés pour parler de leurs crimes et flatter leurs égos) et se croit intouchable (ce qui justifie tout le risque sur sa confrontation avec son patient). Si c'était un méchant juste pour être méchant, elle aurait poussé son patient au suicide et point barre, pas de raison, pas de rétribution personnelle ou pour quelqu'un d'autre. Là on aurait été dans du crime gratuit. Mais là, Carole elle s'éclate juste et sa mention de "après tout je suis une scientifique" sonne comme une parodie de phrase qu'on lui aurait dit avant, genre petite peste qui te fait : "Ouais, j'ai recouvert to mur de rouge à lèvres mais c'est pas grave parce que tu sais, je suis un PRINCESSE !". Elle se moque d'une étiquette qu'ont lui a accolé à mon sens (après je vais peut-être trop loin, mais c'est comme ça que je l'ai compris). Personnellement, j'aime bien les méchants et Carole me plaît bien dans cet aspect de folie sadique qui s'épanouit dans le malheur des autres.

Donc voilà, pour l'histoire, j'aime bien. J'aurais plutôt vu une fin sinistre et la mort du personnage principal, mais celle proposée me plaît.

Niveau montage et mise en scène, c'est efficace, j'ai parlé des zap, la scène de rencontre du patient "Johnny" est belle (j'ai adoré l'aspect interférence). On est sur de l'enregistrement diégétique et la mise en scène en profite bien de cet élément.

Point connexe : j'aime la manière de présenter des bribes de l'univers en filigranne sans nous assomer, on a envie d'en découvrir toujours plus.


S'il m'est cependant permis d'ajouter une petite chose :

J'ai apprécié l'intuitivité du concept de Zappus Internalis qui est finalement la digne représentation de nos propres interférences spirituelles dans un monde en pleine décadence techologique. Le transhumanisme, en conséquence n'est pas simplement une altération de l'être ou une déshumanisation, mais véritablement une critique conceptuelle de ce que nous sommes, aujourd'hui, face à une réalité dévorante et...

Bon ok, j'arrête de harceler Oriog avec ces analyses de pataphysiques :P


Bref, en conclusion : c'est, à mon avis, une belle production, on sent que malgré le timing vous avez mis de l'énergie et un effort certains sur tous les aspects et ça donne franchement bien. Zap s'intègre en plus dans l'un de vos univers en douceur. J'adorerai avoir la génèse ou la rencontre de Carole plus jeune et l'avenir de ce personnage qui va (encore) changer d'identité.

Vivement la prochaine production !


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mar 10 Sep 2019, 11:34  −  Sujet du message : Re: [2019][Terminé] ZAP - Saga de l'été Oriog
Répondre en citant
Créatrice
Créatrice
Avatar de l’utilisateur
Féminin 27 ans · 74 posts
Inscription : 1 Novembre 11
A travaillé sur :
Création :
Les Magiciens de Néosia
Actrice :
Voir le wiki
Je me rends compte que mon message était supra-négatif (écrit directement après écoute donc à chaud) et pas super encourageant.
Je sais que j'ai énormément de mal à exprimer ce que j'aime dans une saga, mais je vais essayer, quitte à ce que ça me prenne 1 heure :

Déjà, le jeu d'acteur de Tamica est génial. Vraiment, GG, c'est très dur de faire des monologues crédibles et avec de bonnes intonations. Les émotions étaient bien là, bien interprétées, pas de sur-jeu ou de sous-jeu, vraiment parfait :smt023 .

Le texte est bien écrit, on ne sent pas de phrasé verbeux, les dialogues sont fluides et naturels et ça c'est très cool pour l'immersion ! Le pari d'un full monologue pendant 90% de la saga est réussi (même s'il y a des passages qui auraient pu être raccourcis car c'est peut-être un poil trop long)

Le sound design, bien que minimaliste, fait super bien le taff. Les petits glitchs audio ne sont pas contraignant, même à la longue (ce que je craignais au début). Ils sont bien dosés, pas trop envahissant, juste ce qu'il faut pour rappeler ce petit bruit sans jamais gâcher l'écoute :) . L'ambiance est surtout géré par le jeu d'acteur dans cette saga, mais le mixage est propre et le rend vraiment très bien.

Voilà :D

Je préférais contre-balancer mon commentaire à chaud qui n'était porté que sur le scénario, qui est toujours mon premier ressenti très loin devant la technique, d'où ma difficulté à commenter. Je ne voulais pas non plus laisser penser que je n'ai pas aimé toute la saga. Le scénario est, en plus, la partie la plus difficile dans ce concours à cause du timing. C'est d'ailleurs la crainte que j'avais au début de la saga, d'être déçue par la fin. Je suppose que ça a renforcé mon impression sur le coup.

Mais, vraiment, ne vous arrêtez pas à ça, cette saga reste bonne :)

(45 minutes, ça va, ça m'a prit moins d'une heure XD)

Image
/!\ Je ne prends PAS les textes en cours d'écriture, finissez votre scénario AVANT, merci /!\


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mar 10 Sep 2019, 11:44  −  Sujet du message : Re: [2019][Terminé] ZAP - Saga de l'été Oriog
Répondre en citant
Créateur(trice)
Créateur(trice)
Avatar de l’utilisateur
25 ans · 189 posts
Inscription : 14 Novembre 15
A travaillé sur :
Co-fondatrice et Administratrice d'Oriog
Créatrice : L'Invasion - Tout Réécrire - Je T'Haine Maman - Et pleins de monos.
Co-Créatrice : Out Of Control - Dans l'attente à voix basse... - Mise à Jour - VOIX - Issue Dérobée - Convergence - ZAP
Merci à tou.te.s pour vos retours !
Je n'ai rien à ajouter à ce qu'a répondu mon cher comparse Tamica, si ce n'est que ces divers commentaires nous poussera à faire attention à plus de chose la prochaine fois haha ^^
Silvercherry > Merci de pointer ton retour sur l'impression qu'à donné L'HP. On a essayé de faire en sorte de montrer que c'est un lieu plein de personnel à l'écoute et bienveillant, et que ce n'était que Caroline qui faisait de ce lieu un enfer, pas le lieu en lui même. On a échoué, zut. On fera plus attention à ça, c'est dommage de transmettre l'exact inverse du message qu'on voulait donner x)

On a encore beaucoup a apprendre, merci pour votre patience et votre bienveillance =)

Universalis > Enfin quelqu'un qui comprend la réelle force nouvellement conceptrice qu'est le Zappus Internalis, à mi chemin entre l'horreur quotidienne et le mystère spirituel technologique. Tel un épisde de black Mirror, le message est pourtant simple : sa fé réfléchir. x)

EDIT : Je viens de voir ton dernier message SilverCherry, merci beaucoup pour cet autre retour, ça fait du bien à lire =3

Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven 13 Sep 2019, 22:55  −  Sujet du message : Re: [2019][Terminé] ZAP - Saga de l'été Oriog
Répondre en citant
Postulant(e)
Postulant(e)
4 posts
Inscription : 14 Août 19
J'ajoute mes deux centimes, parce que pour l'instant, c'est ma saga préféré du concours.
D'abord, j'ai vraiment du mal à croire que le Zap n'était qu'un effet cache misère, tant il devient un personnage à part entière, un animal louvoyant dans le dos du protagoniste et offrant par là même un peu d'ironie narrative. Un bel exemple de sérendipité, comme les talents d'improvisation de Ranne.

Ensuite, j'ai furieusement envie d'intégrer cette saga à l'univers de l'Instance(constitué d'Out of Control et VOIX) à cause de l'origine du Zap.
On nous explique que tous les gens sont équipés d'une puce intra-cranienne servant durant la saga d'identification, mais ayant certainement d'autres fonctions, sinon une simple RFID comme celles que l'on peut aujourd'hui s'injecter dans le bras aurait suffit. On introduit ensuite Caroline qui a trouvé un moyen d'utiliser la puce comme relais pour un signal aussi précis dans son effet(un son) que dans sa modularité. De ça au module à super pouvoirs par suractivation des neurones, il n'y a qu'un pas que je franchis allègrement.

Mais je m'emballe sans doute.
En tout cas, excellent boulot à tous.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Dim 15 Sep 2019, 19:14  −  Sujet du message : Re: [2019][Terminé] ZAP - Saga de l'été Oriog
Répondre en citant
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 33 ans · 2722 posts
Inscription : 28 Mai 07
A travaillé sur :
Créateur :
Au Royaume d'Acana

Scénariste :
Le petit théâtre de MimiRyudo (Blast, François TJP)
Et la Terre éclata... (François TJP)
Le Choc des Zéros et son making-of (Le Mago, Mitch DSM, Blast)
La nuit des clés à molette (Kradukman)
Les échappés de Berçuel (Asmoth)
Messina (Luneral)
Monos dont le calendrier de l'avent (Diwan, Luneral, Blast), Le coach, Jacky et ses voisins (ép. 3)...
Pépins sous le Sapin (co-scénarisé avec @now@n et Azmar)

Acteur :
Les échappés de Berçuel (James),
ADN 2082 (ép 8 ; ép 17s) [i](François TJP)

Le Chevalier Bourré (ép 2.2.3) (fal)
Invités de Noël dans le calendrier de l'avent (Léopold) (Blast)
Les Hauts® Parleurs® (Directeur) (Arthur)
Allez, hop hop hop, on poursuit les sagas Oriog de l'été Oriog 2019 !

Globalement, ce que je vais dire a déjà été dit plus haut :
- le début m'a intrigué (et rappelé un thread Twitter - je ne sais pas si vous vous en êtes inspirés ou si c'est un hasard ?), et les épisodes courts de 2-3 minutes ça me plaisait bien ; le jeu de Tamica m'a bluffé de justesse, avec une belle progression vers la folie dans les premiers épisodes, et je me suis demandé la part d'improvisation (vous y avez répondu ici) ;
- puis le milieu m'a semblé trop long/répétitif, surtout avec des épisodes de plus en plus longs,
- l'arrivée de la puce dans l'épisode 7 m'a donné le sentiment de m'être fait avoir,
- la toute-puissance "du méchant" m'a interpellé (WHAT, d'où elle sait faire ce truc que personne ne connait ou ne peut même soupçonner alors que c'est pas du tout sa formation ? A la rigueur, j'aurais préféré qu'on explique qu'elle ait piqué les travaux de quelqu'un, ou découvert ça par hasard, dans les caves d'un ancien méchant de guerre passée, j'en sais rien...)
- le comportement des protagonistes à la fin m'a semblé incohérent (Caroline surtout qui a une grooooosse confiance, mais aussi un peu le perso de Tamica qui a suffisamment de preuves pour monter un "musée des preuves contre le coupable de la saga ZAP" depuis déjà 2 épisodes :D)


Au final, je retiens :
- un scénario de thriller avec quelques maladresses et longueurs... mais si c'est 5 lignes par épisode et de l'impro quasi totale dessus, je suis bluffé par votre façon de raconter les histoires !
- un jeu d'acteur de Tamica au poil, sur lequel repose toute la saga. Il y a quelques tics de langage en effet, surtout perceptible avec les épisodes longs et leur redondance, mais c'est un moindre défaut. Globalement, c'est le gros point fort de cette saga. (Je vais déjà être très ennuyé pour attribuer mon vote du meilleur acteur, et je n'ai écouté que 3 sagas... ><)
- une réalisation assez minimaliste mais efficace, avec des effets qui fonctionnent bien - surtout vers la fin.

Image Image Image
Image
Image Image
Ni tout à fait faux : un recueil de nouvelles qu'il est bien à lire !


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Dim 15 Sep 2019, 21:19  −  Sujet du message : Re: [2019][Terminé] ZAP - Saga de l'été Oriog
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 25 ans · 1031 posts
Inscription : 5 Avril 10
A travaillé sur :
Tout indiqué sur le Netowiki de Lorendil !
C'est vraiment très dur à écrire comme critique >_<.

J'aime les idées que vous avez, ce que j'aime pas chez (énormément de créations d') Oriog c'est ce côté ultra manichéen frontal et fataliste.
Au début j'ai trouvé ça assez intéressant, comme si le personnage se battait contre lui-même et PAF c'est quelqu'un avec des mauvaises intentions (pour une fois que le méchant n'est pas le système c'est déjà ça). En fait, la résolution et le personnage de Caroline m'ont complétement calmé, je suis passé d'intrigué et impliqué dans l'histoire en me posant des questions, essayant de comprendre ce qu'il se passe, comment ça va évoluer et voilà la méchante qui fait des expériences. En utilisant des pratiques de méchantes un peu futuriste (note, au début je pensais que Catherine allait être négative envers le personnage principal, mais pas méchante, genre juste l'envoyer à l'hopital psy et qu'ensuite ça allait mal se passer). Et puis après à chaque élément j'écoutais de façon un peu neutre, à juste attendre la suite. Et la conclusion arrive: "Ok, ça se termine comme ça.".
Ben... ça n'a pas marché sur moi, je m'attendais à quelques chose de différent, qui fonctionnerait plus sur moi.
La création reste bonne.


Tamica joue plutôt juste sur l'ensemble de la série ! Les autres aussi mais ils sont moins mis en valeur.
La technique, au top (je crois).
Ambiance plutôt bien gérée sur les 3/4 de l'histoire.

Une saga honnête, sans grosse prétention avec un intérêt dans sa structure de narration.

Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Lun 16 Sep 2019, 15:45  −  Sujet du message : Re: [2019][Terminé] ZAP - Saga de l'été Oriog
Répondre en citant
Créateur(trice)
Créateur(trice)
Avatar de l’utilisateur
25 ans · 189 posts
Inscription : 14 Novembre 15
A travaillé sur :
Co-fondatrice et Administratrice d'Oriog
Créatrice : L'Invasion - Tout Réécrire - Je T'Haine Maman - Et pleins de monos.
Co-Créatrice : Out Of Control - Dans l'attente à voix basse... - Mise à Jour - VOIX - Issue Dérobée - Convergence - ZAP
Merci pour vos retours ! =)

Cauhein > Effectivement, cette saga fait bien parti du même univers que celui d'Out Of Control et VOIX, c'est juste quelques années avant l'arrivée de l'Instance ^^ Toutes nos sagas sont liées de près ou de loin les unes aux autres haha, mais on explicitera tout sur la chronologie quand la saga sera sur notre site o/

Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mer 18 Sep 2019, 22:31  −  Sujet du message : Re: [2019][Terminé] ZAP - Saga de l'été Oriog
Répondre en citant
Créateur(trice)
Créateur(trice)
Avatar de l’utilisateur
37 ans · 613 posts
Inscription : 14 Décembre 10
Sacré quasi monologue improvisé de Tamica sur cette création, un énorme bravo pour l'interprétation, c'est dingue.

Après avoir écouté le premier épisode, j'ai préféré attendre la fin. J'ai enchaîné l'intégrale de la série ce soir et j'ai trouvé ça cool. J'ai cependant eu quelques moments de doute niveau scénario, notamment l'histoire de la puce qui apparait tout d'un coup et qui résout l'intrigue en plein milieu de la fiction. C'est un poil dommage.

En tout cas, c'est un sacré travail pour une fiction de l'été, et ça montre à quel point le niveau est haut cette année. Bravo à vous !

Retrouvez mes fictions sur : http://www.studiotjp.com


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Lun 23 Sep 2019, 20:10  −  Sujet du message : Re: [2019][Terminé] ZAP - Saga de l'été Oriog
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 21 ans · 237 posts
Inscription : 29 Juin 14
A travaillé sur :
Ma page NetoWiki !
Créateur : Atlantis, Mono d'Halloween : clic.
Acteur et figurant : Pas mal de trucs :>
Membre des Chinchilheart : La Gare (Monos Sabotés 2016), Retour vers le trébuchet (Monos Sabotés 2018)
Alors.
Du coup, mon dernier retour pour la dernière saga que j'aurai écouté de cette édition.

Beaucoup de ce que j'avais à dire a déjà été dit (notamment par Lorendil), donc encore une fois, je ne vais pas paraphraser inutilement.
À titre liminaire donc, c'est très propre, Tamica envoie du pâté, c'est très bien géré du côté monologue.
Le found footage est trop propre à mon goût, trop lisse, je trouve... Un protagoniste qui bouge autour de son enregistreur mais qui poppe ni ne souffle jamais tout en ayant un son limpide, ayayay.
Mais la réal est bien foutue, bien gérée, quoique minimaliste.

L'introduction de la puce a été une surprise. Je me suis tout de suite dit "c'est un préquelle à l'univers d'OOC, du coup".
J'ai été assez déçu que ça ne donne pas plus de clés de raccordement, du coup. Que les recherches de Caroline n'aient pas plus explicitement un lien avec l'agence. J'écris ça à chaud, peut-être que j'ai mal compris, mais si elles ont bien été détruites, c'est dommage car ça aurait pu devenir un élément de continuité sympa.

L'évocation du sujet du dead name à faire changer illégalement sur la puce m'a plutôt plu, en soi, en tant que petit élément. C'était une question que je ne m'étais pas posée en l'état, donc c'est un petit plus que j'ai relevé.

Le manichéisme, bon, il est là depuis le début de cet univers, je trouve qu'il est pas forcément hyper hyper pour le propos qu'il y aurait pu y avoir, notamment dans le sujet de la psychose et du séjour en HP (j'ai bien aimé certains passages que j'ai trouvé assez fidèles).
Le comportement de Caroline est adéquat pour ce genre de psychopathe (dont le désir de reconnaissance et le peu de soucis pour le danger peut effectivement conduire à ce genre de sur-assurance délétère), le jeu est trop plat pour aller avec (j'entendais Ranne jouer un personnage, pas une psychopathe qui fait sa mégalo).
Mais bon voilà c'est pas non plus la relation d'abus la mieux écrite que j'aie pu voir, et on passe dessus bien rapidement comparé au flottement intermédiaire, et la conclusion est... Trop indirecte pour être vraiment satisfaisante. Je déblatère.


M'enfin bref, c'était bien fait, surtout vu le contexte, pas forcément ficelé avec la plus irréprochable des cohérences, mais ça reste une bonne écoute.
GG à vous pour ce boulot o/

Image
Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Lun 23 Sep 2019, 21:09  −  Sujet du message : Re: [2019][Terminé] ZAP - Saga de l'été Oriog
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 22 ans · 37 posts
Inscription : 9 Février 16
Merci à tous pour vos retours !

On en a déjà pas mal parlé, pour l'histoire des puces, on aurait en effet pu en parler avant, ou l'introduire plus intelligemment, rendre le setup/payoff moins évident... Ce qui aurait demandé un recul sur le scénar qu'on a pas forcément eu ? Ensuite y'avait aussi le choix de ne pas forcément en parler car justement, c'est un élément du quotidien donc un non-sujet... Cohérent dans le lore, mais bof pour le story-telling, j'en conviens.

Citer:
la toute-puissance "du méchant" m'a interpellé (WHAT, d'où elle sait faire ce truc que personne ne connait ou ne peut même soupçonner alors que c'est pas du tout sa formation ? A la rigueur, j'aurais préféré qu'on explique qu'elle ait piqué les travaux de quelqu'un, ou découvert ça par hasard, dans les caves d'un ancien méchant de guerre passée, j'en sais rien...)

On a pas forcément jugé nécessaire d'en parler, en effet ^^' Ensuite, au vu des hackers de 13 ans de nos jours, il est facile de l'imaginer comme une hobbyiste techos qui a eu du bol de tomber sur cette faille de sécurité ? ou bien l'un de ses parents/proche qui bossait sur des puces ?
Khelian a écrit:
Un protagoniste qui bouge autour de son enregistreur mais qui poppe ni ne souffle jamais tout en ayant un son limpide, ayayay.

Déso d'avoir une bonnette qui déchire ? :D Car pour le coup, je me suis absolument pas appliqué pour la prise de son, mon zoom était posé à l'arrache sur ma table pendant la plupart des épisodes, ou dans mon lit, et je me suis pas privé de faire n'importe quoi avec dans les épisodes un peu plus intenses x) genre l'épisode 8 où j'étais littéralement en train de me rouler par terre dans ma salle de bain xD
Citer:
L'introduction de la puce a été une surprise. Je me suis tout de suite dit "c'est un préquelle à l'univers d'OOC, du coup".

Nan, c'est juste une saga dans le même univers/ère, qui se déroule un peu avant, c'était pas du tout notre volonté d'en faire un préquel, d'où l'absence de clins d'oeils plus obvious. On aura peut-être des monos pour expliciter le lien, mais ça aurait très largement surchargé la saga de commencer à parler de l'instance etc.
Citer:
[...] notamment dans le sujet de la psychose et du séjour en HP (j'ai bien aimé certains passages que j'ai trouvé assez fidèles).

Assez fidèle à quoi ? C'est de la SF.

Sinon, oui, le manichéisme c'est pas forcément la tasse de thé de tout le monde, ensuite personnifier la menace du "zap" donnait aussi un côté que je trouvais intéressant à explorer et que j'ai essayé de rendre palpable dans la détresse du personnage dans l'épisode 8 : qu'à chaque fois qu'un ZAP était là, c'était elle qui était à proximité. Ca rajoute tout un aspect stalking et physique au ZAP, du certaine manière.

Bref, ça me fait quand même bien marrer, l'écriture de tous ces commentaires a dû prendre très très très largement plus de temps à écrire que ce qu'on a pu passer de temps à écrire le scénar + enregistrer la plupart des épisodes :smt033

Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mer 25 Sep 2019, 22:53  −  Sujet du message : Re: [2019][Terminé] ZAP - Saga de l'été Oriog
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 31 ans · 1446 posts
Inscription : 26 Décembre 08
A travaillé sur :
Mais qu'a fait SilverSon ?
C'est un saga intéressante du point de vue jeu d'acteur et réalisation, le found footage fait son job, j'ai bien aimé, bravo. Bon, on sens de temps en temps des hésitations dans la voix dues d'avantage à l'improvisation qu'au jeu d'acteur.
Bon, je plussoie ce qui a été dit au dessus sur des éléments de l'histoire trop peu exploitées (ces punaises de puces). Sur le côté univers partagé, je suis moins fan, parce que je trouve le lien trop ténu, trop faible, non pas qu'il soit mal exploité, mais c'est qu'au final cette histoire de puces aurait pu s'intégrer à pleins d'autres univers.
Du coup, à l'année prochaine pour une autre histoire ?

Image
.) <- émoticone du borgne qui sourit


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Dim 13 Oct 2019, 13:48  −  Sujet du message : Re: [2019][Terminé] ZAP - Saga de l'été Oriog
Répondre en citant
Recrue
Recrue
Avatar de l’utilisateur
Masculin 27 ans · 68 posts
Inscription : 21 Janvier 08
Bon, si vous cherchez votre dose de bonne humeur de la journée… ZAP n'est pas forcément votre meilleure option :D

Mais j'ai trouvé ça vraiment bien fichu, j'ai été intrigué tout du long et j'avais vraiment envie de connaître l'explication. Ça a déjà été dit et rabâché, mais la prestation de Tamica tout au long de la saga est excellente. Le côté impro permet d'avoir quelque chose de très spontané, qui ne sonne pas trop "écrit". C'est assez rare et vraiment réussi.

Concernant la résolution, j'ai eu assez vite quelques soupçons sur Caroline, mais je pensais qu'une autre raison existait pour expliquer ses actes et qu'une fois ses objectifs atteints, elle arrêterait la torture. Bon, c'était juste une méchante très méchante - ce qui de temps à autre ne fait pas de mal.

Je n'ai pas (encore) écouté les autres sagas Oriog, mais ça me donne envie de découvrir ce que vos avez pu faire autour de cet univers, donc bravo ! :smt023


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 28 messages ]  Atteindre la page Précédent  1, 2

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher :
Atteindre:  


Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze