Netophonix - Le forum

Un petit univers pour les aventures, series, sketch en mp3 libre sur le net. Informez-vous et discutez sur toutes les sagas mp3.
Nous sommes actuellement le Lun 15 Juil 2019, 20:00
Rechercher dans tout le forum :

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
Message Publié : Sam 05 Juil 2014, 01:27  −  Sujet du message : [2012][Terminé] STEGMA
Répondre en citant
Neto-technicien(ne)
Neto-technicien(ne)
Avatar de l’utilisateur
598 posts
Inscription : 1 Juillet 14
Malgré nos recherches, la page 1 du topic de STEGMA par DestroKhorne a malheureusement disparu :(
Vous pouvez retrouver les épisodes sur cette page de l'Orchestre de l'humour.

Blast - Mar 31 Juil 2012, 07:33 a écrit:
Demi teinte sur ce deuxième épisode.
Tenir et maintenir une ambiance sombre ne tolère aucun micro-défaut et, malheureusement ce sont là surtout les micro-défauts que j'ai remarqués, plus que l'ensemble qui reste, ma foi, d'excellente facture.
Comme quoi ça ne tient pas à grand chose.
Je citerai :
-L'agent Clunson a trop de reverbe dans sa voix. Ça jure avec son interlocuteur dans le bureau.
-Les bruitages Windows. Même si c'est un clin d'oeil, ça sort l'auditeur de l'histoire.
-Pas mal d'intention de jeu pour Blacknekosama. Malgré tout, ça sonne artificiel. Le plus gros défaut à mon avis, c'est que les répliques sont trop rapides, on n'y croit pas, on sent encore que c'est lu, pas vécu, du moins pas assez. Une prise supplémentaire complete après avoir écouté les rushes aurait certainement permis de mettre plus de véracité.
-le clic pour la television, qui sonne 1980 (je parle des années 1980 avant l'invention de la telecommande et pas 1984, vu que dans le roman d'Orwell, les écrans ne peuvent (normalement) pas être coupés)
-La diction du premier présentateur.
-Le discours en faveur du parti un peu mou.

Le gros risque que tu as pris c'est que tout le monde (j'espère...) a eu l'occasion de lire les romans dystopiques majeurs la veine de 1984, ou Fahrenheit 451, et surtout, pour ce qui nous concerne ici, leur adaptations à l'écran et donc tu te retrouves comparé à des Orwell, Boulle ou Bradbury pour l'écriture ou des Fritz Lang, Truffaut ou Lucas pour la réalisation. Forcément, c'est chaud :D . Surtout dans les contraintes d'une saga de l'été. ;)

Icaryon - Mar 31 Juil 2012, 15:56 a écrit:
Je suis d'accord avec Blast.

En ce qui concerne le discours, je ne me suis pas assez "lâché", ça devrait être mieux sur le suivant. :)

DestroKhorne - Ven 03 Août 2012, 17:34 a écrit:
Et voilà, sortie de l'épisode 03 de STEGMA.

épisode 03 "J-13" :
à télécharger ici

Bonne écoute à tous :smt020

Blast - Sam 04 Août 2012, 07:20 a écrit:
Bon épisode. L'histoire progresse doucement, toujours dans le classique, mais elle donne bien envie de découvrir ce qu'est la Stegma.
Un peu trop de retenue sur la dernière séquence, mais ça reste suffisament crédible pour qu'on ne t'en tienne pas rigueur.
:smt023

DestroKhorne - Mar 07 Août 2012, 19:58 a écrit:
Et voilà, sortie de l'épisode 04 de STEGMA, qui fait 7min28

épisode 04 "J-8" :

Bonne écoute tout le monde :smt020

Magero - Jeu 09 Août 2012, 16:24 a écrit:
Alors, alors,

voici ma propre critique sur un univers que j'affectionne particulièrement car savant mélange de "1984" de Orwell et "Le Meilleur des mondes" d'Aldous Huxley.

- Un peu comme beaucoup d'auditeurs, j'ai vraiment été happé par cette ambiance pesante et d'inquiétude qui règne sur New-York et sur les entreprises du MNU.
Ambiance alléchante et jeu d'acteur convaincant pour ma part.
Les voix sont bonnes et collent parfaitement aux personnages et à l'idée que je m'en fais mais on notera tout de même que l'agent Clunson a trop de réverb/effet aqua, ce qui nous sort alors de l'épisode..
Le scénario est bien mené malgré le fait que je trouve qu'il suit un peu trop à la trace celui de "1984", dans le fond, non mais dans plusieurs détails : oui.

- Je m'explique : [spoil]Dans 1984, le gouvernement est aussi responsable des attentats commit à Londres (Je pense que c'est la ville du héro, je ne me souviens plus très bien.) et dans STEGMA, c'est aussi la même chose...On s'y attendait un peu en fait :).
L'immeuble dans lequel travail le héro est le même et a la même fonction que celui dans lequel travail le héro de 1984 : réécrire l'histoire.
Le gouvernement et presque toute son infrastructure son la même organisation que celui de 1984.[/spoil]

- Pour le reste, des choses auraient pu être plus...Marqué comme la vigilance et l'aspect plus suspicieux d'Alfred qui au final laisse notre héro accéder à tout ce qu'il veut. :D Le ton plus suspicieux et prononcé de l'Agent Clunson qui ne fait pas confiance au héro, etc..Bref : des broutilles !
Puisqu'au final on se retrouve avec une saga riche et bien mené avec une ambiance pesante et lourde comme celle de 1984 qui fait que l'on ne s'arrête pas de lire !

Je ne me suis d'ailleurs pas arrêté une seule fois et j'ai écouté tous les STEGMA à la suite :).

Bravo :smt023 :smt020

Suki - Ven 10 Août 2012, 14:08 a écrit:
Quasi parfait. J'attends avec impatience la suite de la saga !
On rentre dans ton univers dès les premières minutes, mais tu arrive quand meme à distiller tes infos au fur et à mesure sans nous étouffer sous les détails. Et le scénario [spoil]du parti unique à renverser[/spoil] est bien pris en main. Addictif !

Octovos Draak - Sam 11 Août 2012, 14:14 a écrit:
Je viens juste d'écouter les quatre premiers épisodes, et c'est du très bon.

L'ambiance est immersive, le scénario bien dosé... Effectivement, certains détails (déjà soulevés dans les précédents commentaires) quant à la qualité des enregistrement (réverb) nuisent un peu à l'écoute, mais ça reste du domaine du détail.

Dans l'ensemble, j'ai été happé par la saga, par cet univers un peu sombre et très bien retranscrit. Je n'ai qu'une seule envie: connaître la suite, et en apprendre d'avantage sur la STEGMA.

J'accorde un Bravo, sans hésitation :smt023

Pelagos - Ven 17 Août 2012, 09:31 a écrit:
Beaucoup de points positifs. L'ambiance est bien posée, l'écoute est agréable, le jeu d'acteur, quoiqu'un peu inégal en fonction des protagonistes, est tout a fait correct, particulièrement le jeu du personnage principal. Coté scénar, c'est vrai, on se prend au jeu... [spoil]Qu'est ce que la STEGMA ?[/spoil] On a envie de savoir. C'est bien.

Cependant, il y a un petit quelque chose qui me derangeait a l'ecoute et j'ai mis un petit moment avant de mettre le doigt dessus...

[spoil]L'ambiance 84 est assumée. Les références sont explicites : le novlangue a peine déguisé, les agences, , le parti, on attendrait presque un quart d'heure de la haine. Mais quelque chose ne colle pas. Les gens sont bien trop libres dans leurs pensées pour un système qui éradique les mots (Il ne suffit pas de le décrétter pour que ça arrive). Les actes du parti sont trop tendencieux, trop clairement totalitaires. C'est finalement le chancelier inconnu qui m'a vraiment mis la puce a l'oreille, le message simple, le petit clin d'oeil à V pour Vendetta.

On a pas une, mais deux inspis qui s'affrontent, mais qui pour moi qui ne sont pas compatibles. Les deux concepts - la société aliénante, a la 84 et le dictatorat a la V pour Vendetta - sont radicalement opposées par leur message ... on ne combat pas 84 par un "message simple et fédérateur". Il n'y a pas de revolte dans 84, elle n'est pas possible. V pour Vendetta est un ode a la prise de conscience individuelle puis collective. 84 est dystopie sanglante ou aucun espoir n'est plus permis.

Et du coup j'ai du mal a y croire. J'ai du mal a adhérer a l'esprit révolutionnaire ou les personnages crient haut et fort leur haine du parti sans mourir pour certain (comme pour le héro) ou meurent sous les yeux de leurs collègues sans que personne ne réagisse parce que le Parti est tout puissant. Il suffit de se ballader la nuit pour tomber "par hasard" sur les gars du parti qui posent des bombes... (avaient ils un uniforme ?). Le melange ultra noir et heroique fédérateur ... le contraste est trop fort, artificiel. Je trouve que l'ambiance t'echappe. Je me suis dit, au bout d'un moment, que ce monde manquait peut etre d'un super justicier en collants bleus... et je ne pense pas que cela soit réèlement positif avec l'ambiance initiale.[/spoil]

Je vais peut être (probablement) chercher ça trop loin , mais c'est vraiment ce qui m'a empéché de savourer le truc pleinement. C'est beaucoup plus difficile que ça en a l'air, ce genre d'ambiance, surtout avec l'ambition d'être traitée de manière sérieuse. Les ecarts n'en sont que plus perceptible.

Après, ca reste du très bon niveau. Et j'attendrai la suite avec impatience... mais je ferai très attention au developpement du scénario, surtout en considérant [spoil]le flashback... Il va se faire chopper et on le sait deja.[/spoil]

DestroKhorne - Dim 19 Août 2012, 11:05 a écrit:
Merci tout le monde pour vos remarques et commentaires, mais comme je ne fais de post sans rien, voici l'épisode 05 de STEGMA :
épisode 05 "J-7" :
Bonne écoute à tous, concernant les remarques faites sur le scénario (j'aime beaucoup les rapprochement qu'ont fait Magero et Pelagos :) ), je tacherais de répondre quand la saga sera terminée, afin d'expliquer certains faits ;) (sauf si j'ai la flemme ce qui peut être possible aussi)

Matsama - Lun 27 Août 2012, 18:09 a écrit:
Comme le reste des épisodes, une très bonne saga dont on est vite accro. :smt023 Je ne vois pas trop quoi rajouter par rapport à ce que mes prédécesseurs ont dis auparavant.

En tous cas, excellente saga ! :smt038

Ragne - Mer 29 Août 2012, 16:59 a écrit:
J'ai écouté. Et j'ai aimé, ce qui est très rare sur l'anticipation 'amateur'.

Ce qui suit est une sorte de critique commentaire. Ce n'est que mon avis donc :D
[spoil]La saga est arriver a éliminé la caricature de 1984 ce qui est un bon point selon moi. Les clins d'oeil à v pour vendetta sont plutôt évident également comme quelqu'un la souligner plus haut même si, le héros est loin d'être semblable à celui d'Alan More. Et du coup j'attendais presque l'eugénisme au tournant pour trouver des allusions à ce cher Huxley. (bon ça aurait été difficilement plaçable je pense.)

Là où le scénario pêche c'est par l'inexistence de l'uniformité. Un individu est un être respecté en temps que tel. Et dès lors la puissance du parti n'a l'air de n'être basé sur rien. Excepté sur une promesse de justice expéditive et arbitraire. De même la semi liberté est conservé. Ce qui nous donnerait presque l'impression d'être dans le monde moderne mais avec un gouvernement plus violent. Un gouvernement qui n'a pas le contrôle sur tout par ailleurs. Est il devenu plus lâche avec les années? Ce qu'on voit est il l'annonce de sa chute lente pour que l'animal grégaire que nous sommes puissions réinventer un moyen de nous détruire? Bref comment le parti arrive t'il a être tel quel alors que la pensée n'est pas dirigé? J'ai cru en fait voir un sorte de mafia contrôlant le monde. Une mafia avec un énorme ego, mais ne cherchant guère autre chose qu'une tranquillité inique ou un accord tacite serait d'éviter de trop critiquer pour garder la vie. a conditions d'éviter la petite erreur qui vous désignerais comme exemple pour asseoir un pouvoir hm, comment le définir. Grabataire ? Oui, vieux, indigent et impotent.

En l'écoutant et en formulant cette critique, je pense que le monde que tu nous livre dans cette oeuvre est sur le déclin et que le héros n'a pas vraiment d'incidence sur les choses. Il ne semble pas être une des raisons de la mort prochaine de ce monde, mais plus un catalyseur. Quoi qu'il arrive ce monde est condamné en fait.[/spoil]

J'aime bien donc et j'attend impatiemment la suite.

J'espère n'avoir ni trop dériver ni fait saigner vos yeux avec ma magnifique orthographe

DestroKhorne - Sam 01 Sep 2012, 14:41 a écrit:
Le voici, le voilà, le dernier épisode de STEGMA (et ça rime en plus youhou)
épisode 06 "J-0" :
télécharger
Bonne écoute à tous, un grand merci à tous ceux qui ont participé à la saga, et qui ont fait qu'elle a pu se concrétiser, qui ont été volontaire et plus (ou moins voir surtout moins) rapide, et qui ont joué le jeu jusqu'au bout. Merci à toutes les personnes qui m'ont laissés des beaux commentaires qui m'ont encouragés à finir la saga (juste à temps) et merci aux organisateurs du concours de la saga de l'été, car c'est une expérience superbe que d'y participer. (ainsi qu'aux autes créateurs pour leur saga, ça fait toujours plaisir)
Sur ce, très bonne écoute à tous !
Enjoy forever :smt020

Octovos Draak - Sam 01 Sep 2012, 15:12 a écrit:
Superbe épisode, comme à ton habitude: cette fin est géniale :smt020 ...
... et j'en profite pour pondre ma critique générale, maintenant que la saga est terminée :D

STEGMA, c'est une saga que j'ai adorée.

- Quelques défauts, comme de la réverb ou de la saturation sur certaines répliques, et cette fameuse scène de l'épisode 5 qui s'étire en longueur et au jeu d'acteur trop mou.

- Mais énormément de points positifs: un très bon scénario, une ambiance très immersive, une réalisation et une mise en scène tout à fait à la hauteur. Et aussi certains personnages très bien interprétés, comme le personnage principal... (et ça fait plaisir d'entendre thetchaff aussi, j'aime bien son jeu d'acteur :p). Un large panel d'acteurs et de figurants aussi, ce qui permet une agréable variété dans les voix des personnages.

Dans l'ensemble, c'est une excellente création, à ne pas louper, et que je classe sans hésiter dans mes favoris pour le concours de la saga de l'été. J'ai particulièrement apprécié l'ambiance sombre de l'univers de STEGMA, et le mystère qui plane tout au long de l'histoire autour de cette dernière (même si je commençais à me douter de la chute à ce propos :p).
En tout cas, c'est une très belle chute, la saga est bien terminée ainsi. :)

Voilà voilà, donc bravo ! :smt023

DrWolf - Sam 01 Sep 2012, 15:44 a écrit:
Chuper Chup Chet Epichode!!

J'ai adoré, j'ai aimé, j'ai partagé, et j'ai même bravoter.


Magero - Sam 01 Sep 2012, 16:50 a écrit:
Alors que dire....Je suis très très très très très jaloux...TREES JALOUX !

Parce que c'est AWESOME !
JUSTE AWESOME !
Juste énorme !

Le début, le suspense, les rebondissements, la ville, les émeutes, la fight, la fin !
Tout était superbe !

Par contre [spoil]la minuscule scène dans la ville en émeute avec les résistants qui aide Steway, puis ensuite la scène avec Clunson et son dialogue et sa mort....Bah : ça m'a fait pensé à Half-Life 2 quand tu te bats dans Cité 17 contre les combines avec les résistants et la dernière scène avec Breen et son discours sur l'état du monde et de la civilisation actuelle... Influence de ce côté ?

Par contre le chancelier....la révélation sur son identité...J'ai pensé à 1984 sur le personnage qui aide aussi le héro....Là je trouvais ça trop flagrant mais tout de même jouissif à entendre.

La révélation finale et son discours me laisse encore un peu dubitatif...Je trouve ça encore un peu trop niait et en même temps fabuleux !

Quand au MNU, la révélation sur ce qu'il est réellement...LA c'était vraiment impressionnant et choquant, surprenant scénaristiquement !

Et finalement STEGMA....C'est une idée....Juste ça...Une idée, un mouvement libérateur, un mot simple qui permet tous les possibles contre l'oppression...Fabuleux...Et copieur de 1984 dans son concept profond aussi....[/spoil]

Mais en fait je dis tout ça et...J'AI ADORE !!

BRAVO !

DestroKhorne - Sam 01 Sep 2012, 22:03 a écrit:
OUAOUH !
et bien si je m'attendais à ça :)
pour le petit truc [spoil]j'ai jamais joué à Half life, donc, pas d'inspiration de ce côté, mais y a pas mal d'autre inspiration que je détaillerai surement dans un petit bonus "making of" ;)[/spoil]

Fotomaton - Dim 02 Sep 2012, 14:08 a écrit:
Voili voilou, j'ai tout réécouté et j'ai vraiment aimé, l'ambiance le jeu d'acteur, tout ça... Perso ça me fait plus penser à V for Vendetta, mais c'est pas très surprenant, vu tes choix musicaux^^
La fin est à la hauteur de mes attentes, j'ai vraiment beaucoup aimé et je bravotterais bien une deuxième fois! Merci Destrokhorne!

Blast - Lun 03 Sep 2012, 07:53 a écrit:
Beau boulot vraiment !
Les scènes de combat et de poursuite sont superbement campées dans ce dernier épisode et l'histoire trouve une conclusion assez personnelle pour se tenir seule (même si elle reste assez naïve).
A mon avis, c'est un exploit d'être parvenu à la réaliser dans le cadre de la saga de l'été, et aussi (presque) dommage de ne l'avoir développée plus classiquement en peaufinant l'idée de base, la direction d'acteur et la réalisation sur une plus longue durée.

En tout cas, bravo !

Szadec - Ven 07 Sep 2012, 17:07 a écrit:
Superbe saga que tu nous livres là, Destro. Malgré le timing plus que difficile, tu nous livres une saga comme je les aime, avec une fin tout à fait crédible et intéressante.

J'ai pris grand plaisir à écouter cette saga, haletante et bien amenée dans son déroulement. Mes félicitations. :)

raoolito - Ven 21 Sep 2012, 18:22 a écrit:
une saga 1984, un systeme totalitaire, la nov'langue et tout, la revolution, les revelations finales, Icaryon qui passe par la fenetre. Comment aurais-je pu resister a ca :D ?
Evidement ca a attiré MAgero tout comme bibi ;) et les autres..

Superbe, quel drame cette reverbe chiante qui casse tout des fois, ca desole vraiment. Mais bon, j'ai egalement ecouté tout d'une traite et ca fonctionne tres tres tres bien.
aller: jaloux je le suis aussi! :smt030

MimiRyudo - Dim 23 Sep 2012, 15:34 a écrit:
Quelques défauts de diction, quelques petits souffles nous font sortir parfois de l'histoire. Pour le reste, on est plongé dans une saga dystopique bien maîtrisée d'un bout à l'autre, que ce soit sur l'aventure qu'on suit ou le background. Le scénario m'a bien accroché ; le jeu d'acteur et le mixage l'ont servi avantageusement, en se faisant même assez discrets finalement (j'en retiens plus l'histoire en fait).

Enormément de qualités à tous les niveaux, c'est une très belle réussite d'avoir fini cette saga dans des délais si courts :)

Aquatikelfik - Lun 24 Sep 2012, 17:36 a écrit:
Une bonne surprise pour moi que cette saga ! :)
Je ne savais pas trop à quoi m'attendre en écoutant cette saga. Faire dans le sombre n'est pas un exercice facile, encore moins dans une durée limitée comme l'est le concours. Mais le résultat est positif.
L'ambiance et l'univers sont bien construit et l'histoire se suit assez facilement.
Quelques défauts font néanmoins parfois tiquer l'oreille comme [spoil]les sons Windows ou certains jeu d'acteur (Blackneko, arrête de lire !)[/spoil], et l'histoire me semble avoir quelques facilités ([spoil]Une révolution mondiale si rapide avec si peu de mots ?[/spoil]). Malgré ça, j'ai bien aimé l'ensemble qui reste crédible.

Bravo à toi pour cette saga estivale !

DestroKhorne - Lun 24 Sep 2012, 21:19 a écrit:
Merci tout le monde pour les retours sur la saga, jessaye actuellement de bosser sur un making of, mais comme j'ai pas mal de projet en même temps et que j prépare les JdT, j'ai très peu de temps pour ce petit bonus finalement...
Ceci étant dit, je pense que c'est toujours plaisant d'avoir l'envers du décors. ;)

Diwan - Lun 08 Oct 2012, 20:12 a écrit:
Les points forts de cette saga sont sans aucun doute l'ambiance et le scénario. Avoir réussi à développer une histoire de ce type en une saga de l'été, sans qu'on ait l'impression de se faire brusquer, et qu'elle ait bien le temps de se dévoiler petit à petit jusqu'à arrive à son apogée avec sa belle fin, c'est du très très bon boulot.

De plus, le montage est bon, et les musiques très bien choisies.

Ma seule réserve ici sera sur le jeu d'acteur. Si les scènes d'affrontements subtiles entre les personnages principaux sont très bien jouées, j'ai trouvé qu'on perdait beaucoup lors des scènes d'action ou un peu particulières ([spoil]la scène de torture, la joie à la fin, dans le restaurant[/spoil]). Et il y a aussi la faiblesse d'avoir un grand nombre d'acteur, c'est à dire les différences de micro qui se font remarquer.

Mais je chipote grandement, les qualités de cette saga sont nettement supérieures à ces tout petits défauts.

Un beau bravo pour une très belle performance ! :smt023

Stewolf - Mar 09 Oct 2012, 11:55 a écrit:
Magero a écrit:
des attentats commit à Londres (Je pense que c'est la ville du héros)


Non je pense bien que c'est New York :D .

Bon alors comme tout le monde j'ai bien apprécié le côté "1984", le jeu d'acteur et le mixage/montage sont bon dans l'ensemble (selon moi), c'est assez court, facilement compréhensible, et surtout ça s'écoute facilement, ce que j'apprécie tout particulièrement dans une saga.
Le seul petit défaut que je pourrais trouver sinon est le scénario, il est bien, original si on consière le nombre de fois où cela a déjà été utilisé dans une saga, mais "l'idée" en elle même ne vient pas totalement de toi, et je crois bien que pour le concours de la saga de l'été ça peut compter, mais c'est vraiment juste mon avis.
Quoi qu'il en soit j'ai passé un bon moment alors merci.

@Mt_Ice : ;)

Foi en le MNU ! ! ! Foi en le MNU ! ! !


DestroKhorne - Mar 09 Oct 2012, 15:39 a écrit:
Stewolf a écrit:
mais "l'idée" en elle même ne vient pas totalement de toi, et je crois bien que pour le concours de la saga de l'été ça peut compter, mais c'est vraiment juste mon avis.

En fait le sujet a tellement été travaillé par d'autres auteurs/réalisateurs qu'effectivement, on peut trouver beaucoup de similitude. Ceci étant dit, cela faisait environ un an que je pensais faire cette saga, j'ai donc cherché un peu de mon côté ;) .
Dans tous les cas, merci pour les critiques, ça fait plaisir d'avoir pleins d'avis ;)

Axfalt - Dim 11 Nov 2012, 21:46 a écrit:
Bravo ! C'est vraiment agréable à écouter y a des petits défauts mais bon c'est quand même des petits détails genre ça manquait un peu de rebondissements avant la fin.
Sinon encore une fois bravo pour ce fabuleux travail que toi et tes acteurs ont du fournir.
Bientôt une nouvelle Saga/Mono sérieux ?

St Yfrit - Mer 14 Nov 2012, 21:40 a écrit:
Superbissime! Grandiose! Tres agréable a écouter. Certes quelques moment un peu "plat" cassent l'immersion mais l'ensemble est excellent. Dommage que la révolte finale n'est pas été développé plus longuement mais je peux comprendre les contraintes d'une saga de l'été.
A réécouter et... A quand l'adaptation en film? :D

Kradukman - Sam 05 Jan 2013, 21:50 a écrit:
Alors j'ai écouté :D.
Dans l'ensemble, j'ai bien aimé. Quelques petits trucs faisaient décrocher (différences de micros, jeu parfois mou sur des dialogues limite cliché... C'était risqué... A quand un stegmaDK? :D ).
Le scénario est assez classique (et cliché), basé clairement sur du 1984, Farenheit 451 et V for Vendetta.
Le son est correct, voir très bon en fait (sauf les différences de micros qui s'entendent).
Le jeu d'acteur est bon dans l'ensemble.

Bref, une bonne saga qui a réussi l'exploit d'être réalisée en 3 mois.
GG en somme :)



BTO - Ven 19 Juil 2013, 09:32 a écrit:
Bonjour, c'est BTO, c'est pour une critique !

Enfin écouté.
L'histoire a des relents de déjà vu, un côté assez classique mais qui bénéficie d'une assez bonne mise en scène pour se laisser écouter. On comprend très vite les enjeux, la pression qui pèse sur les épaules du narrateur, l'ambiance oppressante. Cependant, ça ne suffit pas parfois pour rester pleinement impliqué. Certains jeux d'acteur oscillent entre le peu convaincant et le franchement raté et certains rebondissements semblent attendus, en particulier le dernier.

Toutefois, en replaçant dans le contexte du concours, on apprécie cet exercice de style original, pas ou peu encore traité dans le microcosme des sagas MP3, et on comprend qu'il ait autant plu aux auditeurs.

Donc bien joué DestroKhorne, j'ai apprécié ton travail :D

Sushi - Lun 26 Août 2013, 16:32 a écrit:
J'ai tout écouté d'une traite.
Le scénario est très sympa, bien fichu...
Bon, y'a pas mal de petits défauts techniques, mais je vais pas t'embêter avec une création qui date^^

C'est donc très sympa comme création, même si les sagas de l'été vieillissent un peu mal (justement parce que ce sont des sagas de l'été ) :smt023

Je suis un robot qui aide l'équipe du forum à faire son travail.

Mon avatar est Robot de Jean-Philippe Cabaroc sur The Noun Project, sous licence CC BY 3.0.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher :
Atteindre:  


Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze