Netophonix - Le forum

Un petit univers pour les aventures, series, sketch en mp3 libre sur le net. Informez-vous et discutez sur toutes les sagas mp3.
Nous sommes actuellement le Ven 27 Nov 2020, 18:46
Rechercher dans tout le forum :

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ] 
Auteur Message
Message Publié : Lun 06 Juil 2020, 20:03  −  Sujet du message : [2020][terminée] Le dictaphone
Répondre en citant
Créateur(trice)
Créateur(trice)
Avatar de l’utilisateur
64 posts
Inscription : 23 Juin 19




Bonjour.

J'ai une question pour vous:

Qu'auriez-vous fait à ma place si un soir alors qu'en rentrant après avoir tapé le carton avec vos potes quelqu'un trouvait dans la rue un dictaphone, le laisseriez-vous là ou le ramasseriez-vous?

Et si je vous disais que chaque piste donnait une date et un commentaire du style "je l'ai fait" sur un ton de remors?

Et manque de bol, moi je suis détective.


Voici ma proposition de saga de l'été 2020.

Elle sera en six épisodes et consiste en une parodie de polar noir.

La saga sur le site de la saga de l'été

Episode 1: -:-- / -:--
Episode 2: -:-- / -:--
Episode 3: -:-- / -:--
Episode 4: -:-- / -:--
Episode 5: -:-- / -:--
Episode 6: -:-- / -:--

"Le dictaphone" est une saga écrite, réalisée et produite par Bertrand Andres
- La voix du détective est Bertrand Andres
- La voix sur le dictaphone est Uriel
- La voix de Thérèse est Uriel
- La musique est composée par Kevin McLeod et The Oufs
- Les bruitages proviennent de freesound et universal soundbank
- Les décors sont de Roger Harth et les costumes de Donald Cardwell


Dernière édition par Bertrand le Sam 05 Sep 2020, 20:10, édité 5 fois.

Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mar 07 Juil 2020, 08:59  −  Sujet du message : Re: [2020] Le dictaphone
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 31 ans · 17 posts
Inscription : 30 Juin 20
A travaillé sur :
Les Chroniques de Père Costar (Créateur / narrateur)
Très bon premier épisode !!!
J'aime tout particulièrement le ton désabusé et las du détective/narrateur et ses analogies alambiquées.

Ça donne envie d'écouter la suite !

Mes projets en ligne :


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mar 07 Juil 2020, 10:20  −  Sujet du message : Re: [2020] Le dictaphone
Répondre en citant
Créateur(trice)
Créateur(trice)
Avatar de l’utilisateur
64 posts
Inscription : 23 Juin 19
Bonjour Jbaf, et merci pour ce commentaire :)

Jbaf a écrit:
J'aime tout particulièrement le ton désabusé et las du détective/narrateur et ses analogies alambiquées.

Ca c'est inévitable dès qu'on entre dans le polar noir, à fortiori dès qu'on le parodie, j'y ai repris quelques autres clichés, dont ceux-ci:
- Il y a toujours du jazz en fond
- Il pleut tout le temps (alors que le personnage se plaint dans un épisode ou deux de la sécheresse qui s'éternise)

La suite arrive bientôt.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mar 07 Juil 2020, 11:20  −  Sujet du message : Re: [2020] Le dictaphone
Répondre en citant
Postulant
Postulant
Avatar de l’utilisateur
Masculin 50 ans · 24 posts
Inscription : 10 Mai 20
Sympathique mais j'espère que dans le prochain épisode d'autres personnages vont intervenir car sinon je risque de me lasser. :smt040


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mar 07 Juil 2020, 17:00  −  Sujet du message : Re: [2020] Le dictaphone
Répondre en citant
Créateur(trice)
Créateur(trice)
Avatar de l’utilisateur
64 posts
Inscription : 23 Juin 19
fifounet a écrit:
j'espère que dans le prochain épisode d'autres personnages vont intervenir car sinon je risque de me lasser. :smt040

Ca arrivera, mais tu risques tout de même de te lasser :smt010


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mer 08 Juil 2020, 16:59  −  Sujet du message : Re: [2020] Le dictaphone
Répondre en citant
Recrue
Recrue
Avatar de l’utilisateur
Masculin 28 ans · 56 posts
Inscription : 28 Novembre 17
Je viens de finir l'écoute et je trouve que l'ambiance polar noir est bien retranscrit.
Hâte d'écouter la suite.

Pour la liste des 1294 fictions sonores que j'ai recensé, c'est ici


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Lun 24 Août 2020, 09:25  −  Sujet du message : Re: [2020] Le dictaphone
Répondre en citant
Créateur(trice)
Créateur(trice)
Avatar de l’utilisateur
47 posts
Inscription : 4 Mars 20
A travaillé sur :
Acteur : Narrateur du prologue d'Aléa été 2020
Créateur : LIEN été 2020
J'aime bien l'ambiance,
découvrir un nouvel épisode
de la saga mp3 "Le dictaphone",
c'est comme retrouver
un bon vieux fauteuil
bien confortable,
et se laisser aller à la détente,
sourire aux lèvres,
où les "à côté" de l'enquête
sont aussi savoureux
que la musique
apaisante.
Merci pour le travail
qui abouti à cette belle création !

Agréable fin de journée,
en attendant d'en savoir plus
sur ce fameux cartel
des chaussette-sandales...

PS (attention spoil) : J'ai adoré cette tirade :
"...j'ai déjà tenté d'y aller avec une canne à pêche, mais malheureusement je n'ai jamais récupéré de bouteille avec un mot dedans... N'empêche ce serait beau, t'as une idée, tu sais pas quoi en faire, tu l'écris, tu la mets dans une bouteille et tu l'abandonnes là où quelqu'un à la recherche d'une idée pourra la pêcher... C'est fin, c'est très fin, ça s'écoute sans faim

L'a-m_usé

- Un Couteau sans lame auquel manque le manche
Georg Christoph Lichtenberg


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Sam 05 Sep 2020, 22:01  −  Sujet du message : Re: [2020][terminée] Le dictaphone
Répondre en citant
Créateur(trice)
Créateur(trice)
Avatar de l’utilisateur
47 posts
Inscription : 4 Mars 20
A travaillé sur :
Acteur : Narrateur du prologue d'Aléa été 2020
Créateur : LIEN été 2020
Merci beaucoup :) ,

je n'ai pas été déçu de la fin de cette saga,
mes oreilles ont bien apprécié retrouver
chacun de ses épisodes,
confortablement bercées
par son ambiance,
et ses fines répliques
qui favorisent le travail
des zygomatiques...

Merci pour cette création :smt038


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mar 06 Oct 2020, 20:55  −  Sujet du message : Re: [2020][terminée] Le dictaphone
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 22 ans · 248 posts
Inscription : 29 Juin 14
A travaillé sur :
Ma page NetoWiki !
Créateur : Atlantis, Mono d'Halloween : clic.
Acteur et figurant : Pas mal de trucs :>
Membre des Chinchilheart : La Gare (Monos Sabotés 2016), Retour vers le trébuchet (Monos Sabotés 2018)
Alors, le Dictaphone.

Une très sympathique parodie de polar noir.

La pluie et le jazz ont déjà été évoqués- le format de fiction inscrit dans la diégèse, la narration parsemée de réflexions ironiques, les proverbes du cru, le statut d'écrivain raté/aspirant, la lettre de menace, etc.

Beaucoup de clichés poussés au point du doucement humoristique, et impitoyablement étranglés à coups de résolutions à la fois tirées par les cheveux et terriblement ordinaires, le tout saupoudré de pointes d'absurde (le gang des chaussettes-sandales ? Des anti-pastafariens ne jurant que par le ketchup ? terrible).
C'est un peu un anti-Sci Adv : un héros un peu imbu de lui-même qui enquête sur une organisation et par une découverte fortuite met le doigt dans un engrenage qui le mène à de terribles complots... Sauf que là en fait y'a rien à part Damien qui trolle des complotistes. Tu as nullifié les menaces, nullifié les complots, nullifié la filature. Tout est débilus.

À se demander d'ailleurs à quel point notre protagoniste fantasme voire même trolle l'auditeur.


Pour ce qui est de dire du mal, le ton du protagoniste est un petit chouïa trop monocorde - on est sur la fine ligne de la parodie où il faut pousser les potards juste à fond, et je trouve qu'un léger cran de dynamisme dans le jeu aiderait le tout à passer, vu que c'est globalement un long monologue. De même, ça aiderait à rendre les mots d'esprit plus drôles : en l'état, ils ont un côté un peu lourd qui fonctionne dans la parodie mais qui en dessert certains qui sont réellement bons.

Mais globalement le jeu est plutôt bon, le rythme est traînant mais maîtrisé (c'est voulu donc heh), la parodie est réussie. Bref, une bonne petite écoute sans prétentions.

PS: J'écris ceci depuis Saint Nectaire et je me demande ce que l'église fout là dedans :D

ImageImage
Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Lun 19 Oct 2020, 11:31  −  Sujet du message : Re: [2020][terminée] Le dictaphone
Répondre en citant
Créateur(trice)
Créateur(trice)
Avatar de l’utilisateur
64 posts
Inscription : 23 Juin 19
Bonjour à vous, et merci pour vos retours :)

Je vais faire quelque chose que je n'avais pas prévu de faire initialement, mais qui je pense pourra expliquer certaines choses et certains choix, à savoir dévoiler la genèse de ce projet.

J'ai commencé à penser à ce projet en été dernier, où chaque jour avec un collègue et ami nous profitions de notre pause de l'après-midi pour aller écrire. On faisait du brainstorming et on a beaucoup rigolé à cette époque.
Et c'est à ce moment là que je lui ai parlé de mon envie de parodier le polar noir. Il m'a alors parlé d'un gang qu'il aimerait un jour voir dans une oeuvre, le cartel des chaussettes sandales, et s'il m'a autorisé à utiliser ce concept, il m'a aussi mis une règle: on ne doit jamais voir ce gang à proprement parler, mais il doit sembler extrêmement puissant, comme si ses membres étaient à chaque coin de rue, et pourtant ce cartel ne doit pas être arrêtable. C'est aussi lui qui m'a parlé de la séquence "Mais bien sûr, Einstein avait tord!", c'est quelque chose qu'il rêve de faire IRL. Et de nouveau c'est un élément que j'ai repris avec son autorisation.

On avait aussi imaginé le concept (que Khelian a bien décelé) du détective assez imbus de lui-même mais qui a la base devait passer de porte dans le nez en porte dans le nez: on l'avait imaginé lancer un appel à témoins et recevoir des témoins qui au final n'ont rien à dire de probant. La personne en costume trois-pièces est un reste de cette idée initiale. Au final je l'ai gardé car j'aime beaucoup entendre le personnage principal parler de la canicule/sécheresse alors qu'il pleut en continu.
Dans cette optique nous avions imaginé un témoin "décalé" dans le temps: c'est à dire que cette personne a toujours un jour de retard: si vous la convoquez par exemple pour lui demander ce qu'elle a vu le 19 octobre, elle vous dira ce qu'elle a vu le 18 octobre. Ca devait donner une suite de quiproquos et de fausses pistes, malheureusement je n'ai rien trouvé de ce côté là.

Après il y a aussi la révélation finale à savoir les pastafariens, à cette même époque je venais d'écouter "Hasta dente" qui m'a donné envie d'écrire quelque chose là-dessus.

Je vais conclure avec l'introduction et la conclusion de chaque épisode. L'introduction (et c'est une volonté de ma part) de chaque épisode débute par "j'ai une question pour vous", je trouvais que ça rentrait dans l'esprit polar, et c'est dans ce même esprit que j'ai laissé mon esprit divaguer. Je dois dire que c'est au mixage du cinquième épisode (le sixième était déjà enregistré à ce moment là) que je me suis aperçu que mon personnage parlait davantage d'autres choses que de son enquête. C'est un "accident" qui a échappé à la relecture, bien que je ne regrette pas d'avoir fait cela, et que mon introduction préférée soit celle du sixième épisode, à savoir pourquoi Jacques Villeret a été davantage populaire que Maurice Risch.

Pour la conclusion des épisodes, c'est qu'avec cette personne avec qui j'écrivais nous aimons inventer des proverbes absurdes et les attribuer à de grands noms histoire de se donner de la consistance (j'ai été surpris de constater à quel point les gens y croient quand on attribue une gauloiserie à Apollinaire).

Khelian a écrit:
PS: J'écris ceci depuis Saint Nectaire et je me demande ce que l'église fout là dedans :D

Quel drôle de hasard :D
En fait, dans chaque épisode je cite plusieurs lieux et il y a toujours un endroit qui se nomme "Saint-[quelque chose]", j'ai tout simplement décidé d'y donner des noms de fromages. C'est ainsi que l'on y retrouve entre autres le square Saint-Moret (et ceci n'est pas un placement de produit).


Ma conclusion personnelle quand à cette saga:
- Je suis ravi de l'avoir faîte. Certes avec le temps je vais me dire "j'aurai dû faire comme-ci ou comme-ça", mais je suis content d'avoir rendu hommage à cette époque importante pour moi pour des raisons qui me sont propres et d'avoir pu le partager.
- Je me suis rendu compte que ce que j'aime avant tout est de créer des histoires. Je pense qu'à l'avenir je vais rester à l'écriture de scénario. Actuellement j'aimerai bien faire quelque chose comme "Rabbits": parler d'une chasse au trésor "underground" faîte par des personnes louches mais en évitant le grand n'importe quoi dans lequel s'est vautré Rabbits (des extraterrestres qui ont créé un A.R.G. pour dupliquer la planète Terre afin de la rebooter et au passage expliquer les "effets Mandela", non merci)


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Lun 19 Oct 2020, 14:44  −  Sujet du message : Re: [2020][terminée] Le dictaphone
Répondre en citant
Créateur(trice)
Créateur(trice)
Avatar de l’utilisateur
47 posts
Inscription : 4 Mars 20
A travaillé sur :
Acteur : Narrateur du prologue d'Aléa été 2020
Créateur : LIEN été 2020
Merci pour toutes les anecdotes de cette création,

c'est super intéressant d'en savoir plus sur l'origine de ces idées,

cela donne une nouvelle dimension à l'écoute de cette sympathique fiction sonore.

On sent en l'écoutant qu'il y a du plaisir à placer certains éléments,
on les comprend mieux ainsi, c'est généreux de les avoir partagé :)

À la prochaine... création


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ] 

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher :
Atteindre:  


Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze