Netophonix - Le forum

Un petit univers pour les aventures, series, sketch en mp3 libre sur le net. Informez-vous et discutez sur toutes les sagas mp3.
Nous sommes actuellement le Mar 13 Nov 2018, 07:05
Rechercher dans tout le forum :

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 18 messages ]  Atteindre la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
Message Publié : Jeu 14 Juin 2018, 15:33  −  Sujet du message : questionnement sur mes micros et sur un préampli
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Masculin 33 ans · 35 posts
Inscription : 4 Février 08
A travaillé sur :
Vauriens
Bonjour,
Voilà, pour faire ma fiction, j'utilise 2 micros (de qualité assez différente), un behringer XM8500 et un Shure SM58. Tous deux sont reliés à une carte-son Behringer UMC202HD.
Je voulais un peu améliorer la qualité de mon signal, du coup je pense me tourner vers un petit préampli. J'ai vu que visiblement le petit ART Tube MP faisait plutôt bien le taf, mais je ne peut brancher qu'un seul micro dessus. Du coup, je me suis questionné sur la nécessité d'enregistrer avec mes deux micros…

Clairement le Shure me suffirait mais comme le Behringer m'a gentiment été offert par ma chéri, je me vois mal le faire dormir dans un placard xD.

Alors, y a-t-il des préamplis pour faire entrer 2 micros (je me doute que oui, mais pour quel budget aussi…)? Un préamp par micro? ou alors je me fais une raison et mon petit behringer devrais être rangé dans sa boite?

Que demande le peuple?? Un demi!


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu 14 Juin 2018, 18:24  −  Sujet du message : Re: questionnement sur mes micros et sur un préampli
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 35 ans · 300 posts
Inscription : 2 Juillet 09
Alors déjà petit question : Est-ce que tu branches ton micro en XLR dans la carte ?
Si non, tente déjà en remplaçant ton câble pour avoir un branchement XLR. Tu devrais avoir un petit mieux. (après j'ai la flemme d'expliquer pourquoi xD )

Après pour le micro, clairement si c'est juste pour de la voix, un seul micro suffit. Le 2e peut servir au cas où tu veux enregistrer avec quelqu'un d'autre, mais c'est tout. Après le SM58 reste un très bon classique.

Image
Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu 14 Juin 2018, 20:20  −  Sujet du message : Re: questionnement sur mes micros et sur un préampli
Répondre en citant
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 52 ans · 8957 posts
Inscription : 2 Janvier 07
Il n'y a pas de raisons pour que ton umc202 ait besoin d'un preampli supplémentaire sauf si tu branchais des micros à très faible niveau de sortie, comme certains micros à ruban, ou un SM7b.
Mais le sm58 et le xm8500 de devraient avoir aucun problèmes.
Donc soit, comme dit Horine, ton branchement n'est pas correct, soit tu as un.problème de réglage, mais je ne pense pas que ta solution vienne d'un préampli qui sera dans la même gamme de qualité que ceux de la behringer.

Ceci posé, en effet, je ne voix pas bien pourquoi tu voudrais enregistrer une voix avec 2 micros en même temps (sauf si tu voulais faire une prise stéréo en XY, en ORTF ou en AB, mais pour ça il te faudrait un couple de micros identiques et appairés. Donc choisis le micro qui rend le mieux sur ta voix et range l'autre en attendant de tenter d'enregistrer à deux personnes en même temps.

Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu 14 Juin 2018, 20:50  −  Sujet du message : Re: questionnement sur mes micros et sur un préampli
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Masculin 33 ans · 35 posts
Inscription : 4 Février 08
A travaillé sur :
Vauriens
J’enregistrais avec les deux parce que je le pouvais, mais le petit behringer va retourner dans sa boite comme je le pensais.

J’arrive à avoir un son plutôt correct comme ça ce n’est effectivement pas le soucis, j’essaye surtout de voir comment avoir mieux sans tout changer :D
Je dois avoir un petit soucis de reglage en effet parce que j’ai l’impression que le rapport signal/bruit est juste degueu et je galere à le régler.

Que demande le peuple?? Un demi!


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven 15 Juin 2018, 10:16  −  Sujet du message : Re: questionnement sur mes micros et sur un préampli
Répondre en citant
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 52 ans · 8957 posts
Inscription : 2 Janvier 07
Pour ça, rien ne vaut le classique :
- enregistrement en 24 bits.
- cable XLR-XLR
- niveau d'enregistrement autour de -14 à -18 dB. Eviter que les piques ne dépassent le -6dB. (Ça veut dire que visuellement, les courbes qui s'affichent sur la station de travail audio numérique doivent remplir MOINS de la moitié de la piste. Ça doit faire peur à voir.)
- Pour tourner à ce niveau, en général, on constate que la course du potard du gain est entre la moitié et les 3/4. Eviter de dépasser les 3/4 car ça entendre du souffle.
- Enregistrer avec la bouche à 5-10 cm du micro. Ne pas trop s'approcher (effet de proximité), ne pas être trop loin non plus (trop de reverbe).
- Si on doit crier, enclencher le pad du micro ou de la carte son, s'il y en a un, ou refaire les réglages du gain pour ne pas (jamais, jamais) saturer numériquement.
- Une fois enregistré, poser un coupe bas pour couper les infra basses (environ 100 hertz)
- Puis remonter un peu le niveau pour faciliter le montage, sans toutefois aller trop loin parce que c'est inutile, on risque de saturer pour rien. Les niveaux s'affinent lors du montage.
- Sauvegarder ses rushes en WAV ou AIFF, jamais en MP3.

Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven 15 Juin 2018, 12:20  −  Sujet du message : Re: questionnement sur mes micros et sur un préampli
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Masculin 33 ans · 35 posts
Inscription : 4 Février 08
A travaillé sur :
Vauriens
Je suis justement entrain de reprendre les bases.
Je dois prendre le coup de main avec le coupe-bas et l’egalisation pour enlever le bruit parasite, mais je galère un peu, que ce soit sur Audacity ou sur Reaper...

Que demande le peuple?? Un demi!


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven 15 Juin 2018, 12:36  −  Sujet du message : Re: questionnement sur mes micros et sur un préampli
Répondre en citant
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 52 ans · 8957 posts
Inscription : 2 Janvier 07
Il n'y a pas de raison d'avoir des bruits parasites, sauf si ton alimentation électrique est pourrie, ou si tu as du bruit dans ta pièce. Dans les deux cas, il ne faut pas espérer de miracles de l'égalisation.
Caca in = caca out.

Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven 15 Juin 2018, 13:25  −  Sujet du message : Re: questionnement sur mes micros et sur un préampli
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin20 posts
Inscription : 1 Mai 18
A travaillé sur :
Fictions radio pour Radio France
Pour compléter ce que dis Blast, je dirais qu'il faut effectivement bien contrôler son niveau d'enregistrement, pour qu'il soit le plus fort possible SANS saturer. C'est impératif pour que le signal utile soit bien plus fort que le bruit de fond (souffle), qui est plus ou moins important en fonction de la qualité (et souvent du prix) du matériel.

L'ensemble de la chaine de captation du son est importante.
En plus des techniques citées, voit aussi pour un filtre anti-pop (peut-être bricolé avec un bas nylon) ou une bonnette pour atténuer les "plausives", les pops avec les consonnes D, P, etc..
Ensuite, il faut améliorer la chaine avec l'équation "micro", "préamplification" , "conversion Analogique/numérique".
Il faut que la qualité du matos soit quand même équivalente à chaque bout de la chaine, ca ne sert à rien d'avoir un micro à 1000 euros si la carte son en vaut 50.
MAIS, la préamplification est en effet une étape capitale, c'est la que l'on peut se récupérer le plus de bruit de fond (souffle) et c'est là que la différence de qualité s'entend le plus. La conversion par une carte peut rester sur le Beringher si tu as un peu de sous pour un bon préamp (avec des composants plus chers que ceux du Beringher en gros), ça devrait sensiblement améliorer. Je dirais qu'effectivement, il est sage de laisser le micro Beringher dans l'armoire pour avoir au moins une entrée sur un bon préamp.

Ecoutez et suivez TIMIDE, l'histoire de Luc, un garçon timide, mais loin d'être un ange...

https://soundcloud.com/timidelepodcast
https://www.facebook.com/TimidePodcast/
https://twitter.com/PodcastTimide


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven 15 Juin 2018, 14:08  −  Sujet du message : Re: questionnement sur mes micros et sur un préampli
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Masculin 33 ans · 35 posts
Inscription : 4 Février 08
A travaillé sur :
Vauriens
D'abord merci à tous pour vos conseils.

v_hazard a écrit:
Pour compléter ce que dis Blast, je dirais qu'il faut effectivement bien contrôler son niveau d'enregistrement, pour qu'il soit le plus fort possible SANS saturer. C'est impératif pour que le signal utile soit bien plus fort que le bruit de fond (souffle), qui est plus ou moins important en fonction de la qualité (et souvent du prix) du matériel.

L'ensemble de la chaine de captation du son est importante.
En plus des techniques citées, voit aussi pour un filtre anti-pop (peut-être bricolé avec un bas nylon) ou une bonnette pour atténuer les "plausives", les pops avec les consonnes D, P, etc..
Ensuite, il faut améliorer la chaine avec l'équation "micro", "préamplification" , "conversion Analogique/numérique".
Il faut que la qualité du matos soit quand même équivalente à chaque bout de la chaine, ca ne sert à rien d'avoir un micro à 1000 euros si la carte son en vaut 50.
MAIS, la préamplification est en effet une étape capitale, c'est la que l'on peut se récupérer le plus de bruit de fond (souffle) et c'est là que la différence de qualité s'entend le plus. La conversion par une carte peut rester sur le Beringher si tu as un peu de sous pour un bon préamp (avec des composants plus chers que ceux du Beringher en gros), ça devrait sensiblement améliorer. Je dirais qu'effectivement, il est sage de laisser le micro Beringher dans l'armoire pour avoir au moins une entrée sur un bon préamp.


Rassure-toi je suis déjà équipé de filtre-anti-pop ^^
Pour l'enregistrement en lui-même, j'avais déjà vu sur d'autres sujets ces mêmes conseils donc j'essaye de les appliquer au mieux, mais je pense pouvoir affiner mon réglage pour avoir plus de signal utile, mais je n'ai pas l'impression d'avancer. Pour "effacer" les éventuels bruits de fond, j'avais tendance à me reposer un peu trop sur le denoiser d'Audacity (avec parcimonie bien sûr), mais je veux désormais voir des solutions plus "propres".

Je pense créer un nouveau sujet pour demander de l'aide pour trouver le bon réglage d'enregistrement avant d'aller plus loin.

Encore Merci.

Que demande le peuple?? Un demi!


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven 15 Juin 2018, 14:19  −  Sujet du message : Re: questionnement sur mes micros et sur un préampli
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin20 posts
Inscription : 1 Mai 18
A travaillé sur :
Fictions radio pour Radio France
Je ne suis pas sûr qu'il y ait tellement d'autres choses à dire pour qu'il y ait un "bon" réglage. Si dans tes
enregistrements la voix ne change pas trop de niveau, un réglage d'entrée peut suffire. Si tu sautes partout en hurlant
et qu'ensuite tu murmures, il faut "suivre" avec le potard de niveau, y'a pas le choix, toute solution en aval de la prise
reste un pis-aller pour sauver les meubles. Comme le disait Blast, le denoise, c'est en cas d'accident, normalement, le matos doit pouvoir s'utiliser sans bruit de fond. Si malgré un niveau fort en enregistrement et le respect des consignes, le bruit de fond résiduel est très audible, c'est qu'il
y a un soucis matériel (le micro ou la carte ont pris un pet).

Ecoutez et suivez TIMIDE, l'histoire de Luc, un garçon timide, mais loin d'être un ange...

https://soundcloud.com/timidelepodcast
https://www.facebook.com/TimidePodcast/
https://twitter.com/PodcastTimide


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven 15 Juin 2018, 15:12  −  Sujet du message : Re: questionnement sur mes micros et sur un préampli
Répondre en citant
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 52 ans · 8957 posts
Inscription : 2 Janvier 07
v_hazard a écrit:
je dirais qu'il faut effectivement bien contrôler son niveau d'enregistrement, pour qu'il soit le plus fort possible SANS saturer.
Je ne puis qu'être d'accord avec toi, pour autant qu'on soit bien clairs concernant le type de saturation.
Evidemment, j'imagine bien que tu penses saturation analogique ET numérique en même temps et que, par ailleurs, tu as les écoutes et l'expérience pour percevoir un préampli qui tord un peu trop.
Le fait est que dans ce petit monde amateur et bien souvent fauché, les préamplis d'entrée de gamme n'ont guère de headroom et les moniteurs sont peu précis,... quand il y a des moniteurs.
Du coup, je préfère éviter d'encourager à enregistrer "le plus fort possible" parce que dans ce cas là, on assiste
régulièrement à des enregistrements qui modulent autour de -6dB FS avec des préamplis qui sont dans le rouge vif parce qu'ils tapent en permanence à +8 ou +10 dB VU (sauf qu'on n'a pas de vu-mètres sur les appareils pour le noter) et qui, pour autant, ne saturent pas... numériquement. Et comme les écoutes sont à la ramasse, on ne s'en rend pas vraiment compte avant qu'il ne soit trop tard.
Bref, quand la personne possède un convertisseur capable de bosser en 24 bits, je préfère conseiller de moduler "by the book" à 0dB VU, soit -14, -18 dB FS. C'est là qu'on a le meilleur compromis, même si quelqu'un de plus expérimenté saura aller grapiller 3 ou 4 dB de mieux.

v_hazard a écrit:
si tu as un peu de sous pour un bon préamp (avec des composants plus chers que ceux du Beringher en gros), ça devrait sensiblement améliorer.
Les préamps de l'UMC202 sont des préamplis Midas. Evidemment, ce ne sont pas les mêmes que la XL4, mais c'est un gros cran au dessus des préamps de la première génération.
Du coup, sauf à basculer dans de "vrais" préamplis, à 4 chiffres, j'ai du mal à croire qu'un préampli apporte vraiment beaucoup, dans ce cas précis, sachant que ça serait du materiel en plus, du cablage en plus, de l'alimentation électrique en plus, avec chacun leur lot de bruit de fond potentiel.
(Et je n'encouragerais personne à investir dans un "vrai" préampli à 4 chiffres pour le brancher dans une carte son à 63 euros. :D )

Par contre, je suis quand même curieux de savoir ce qu'il y a dans ce bruit de fond.
Sajaa, tu ne nous ferais pas un petit enregistrement, rien qu'une phrase ou deux plus quelques secondes de silence, sauvegardé en wav sans aucun traitement, pour qu'on y jette une oreille ?
Pas besoin d'un nouveau topic, tu peux le faire ici.

Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven 15 Juin 2018, 15:33  −  Sujet du message : Re: questionnement sur mes micros et sur un préampli
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Masculin 33 ans · 35 posts
Inscription : 4 Février 08
A travaillé sur :
Vauriens
Je vous fais ça dès que j'en ai le temps (tant qu'à faire je ferais même des photo de comment j'ai réglé les potards). Je suis peut-être sur une piste de bon réglage, je vous le ferais suivre aussi après.

Que demande le peuple?? Un demi!


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven 15 Juin 2018, 15:45  −  Sujet du message : Re: questionnement sur mes micros et sur un préampli
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Masculin 33 ans · 35 posts
Inscription : 4 Février 08
A travaillé sur :
Vauriens
https://soundcloud.com/sajaa_vauriens/essai-brut-neto/s-qBjTS

Que demande le peuple?? Un demi!


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven 15 Juin 2018, 16:11  −  Sujet du message : Re: questionnement sur mes micros et sur un préampli
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin20 posts
Inscription : 1 Mai 18
A travaillé sur :
Fictions radio pour Radio France
Je ne parle pas d'enregistrer effectivement à fond, mais ne sachant pas le degré de connaissance de l'ami Sajaa, je n'ai pas voulu entrer dans les normes précises, simplement expliquer une logique.
Quant au préamp, je maintiens, entre des préamps de cartes à 100 ou 300 euros, il y a déjà une différence audible très concrètement sur des signaux faibles,Berignher est notoirement pourri en rapport signal/bruit, je ne parlais pas de préamp à 4 chiffres. Bref.
Dans tous les cas, par rapport à l'enregistrement, je crois plutôt que le soucis est un hum dans la pièce, pas le matos, genre une ventile d'ordi ou une clim en bruit de fond. Du coup, c'est l'environnement extérieur qu'il faut "mater", se positionner loin de la source de bruit, ou l'isoler. Bon courage.

Ecoutez et suivez TIMIDE, l'histoire de Luc, un garçon timide, mais loin d'être un ange...

https://soundcloud.com/timidelepodcast
https://www.facebook.com/TimidePodcast/
https://twitter.com/PodcastTimide


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven 15 Juin 2018, 17:31  −  Sujet du message : Re: questionnement sur mes micros et sur un préampli
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Masculin 33 ans · 35 posts
Inscription : 4 Février 08
A travaillé sur :
Vauriens
et donc j'ai reussi à obtenir ça avec ReaGate sur Reaper :

https://soundcloud.com/sajaa_vauriens/e ... -1/s-UQsXM

Vos oreilles trouveront peut-être quelque chose que j'ai raté, mais je trouve ça moins mauvais déjà (et nettement mieux qu'avec le Denoise d'Audacity).

Que demande le peuple?? Un demi!


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 18 messages ]  Atteindre la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher :
Atteindre:  


Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze