Netophonix - Le forum

Un petit univers pour les aventures, series, sketch en mp3 libre sur le net. Informez-vous et discutez sur toutes les sagas mp3.
Nous sommes actuellement le Mer 21 Oct 2020, 15:26
Rechercher dans tout le forum :

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 
Auteur Message
Message Publié : Mer 09 Sep 2020, 23:08  −  Sujet du message : [2020] OS GATE - Episodios
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 22 ans · 247 posts
Inscription : 29 Juin 14
A travaillé sur :
Ma page NetoWiki !
Créateur : Atlantis, Mono d'Halloween : clic.
Acteur et figurant : Pas mal de trucs :>
Membre des Chinchilheart : La Gare (Monos Sabotés 2016), Retour vers le trébuchet (Monos Sabotés 2018)

Image


"En gros, en très gros, le monde est en train de pourrir lentement.
- Et c’est pire depuis la mort de Dieu.
- On est… On est les derniers, et on cherche à atteindre une GATE.
- La sortie."


Image


En résumé :
O.S. GATE Episodios est une histoire de science-fantasy centrée sur la quête de salut de quelques survivants.

À écouter ici.

[SITE]




- Ę̸̬̊͛P̸̗̘͌Ḭ̵̊̚Ś̴͔̕Ỏ̵̠̪͂D̸̢͉̃I̷̭̿͝O̶͚̅̽I̶̡̭̒̇:


EPISODION A: -:-- / -:--
EPISODION B: -:-- / -:--
EPISODION Γ: -:-- / -:--
EPISODION Δ: -:-- / -:--
EPISODION E: -:-- / -:--
EPISODION Ϝ: -:-- / -:--
EPISODION Z: -:-- / -:--
EPISODION H: -:-- / -:--
EPISODION Θ: -:-- / -:--
EPISODION -I: -:-- / -:--


- D̷̯̈́̎̈́́̕̕͝i̴̛̝͊̈́̈́͗s̶̙̙̯̣̫̞͉̜̍͗̋̎ṯ̸̦̳̇̀̆̈̃̓̚ṛ̵̝̲͎̝̖̉̄̍̂̀͝i̸̬͕͎̺̋b̴̭̗̌͑͠ũ̴̫̮͈̯͚̑̈́͠t̶̨̤̤̭̳͇̀̃͑̆̾̈̏i̸̛͍͓̇̈́͂́͐̔ȍ̵̧̱͇͇̝̻̟̈́͋̅ṉ̷̡͗̒̎ :



Khelian - Scénariste, Réalisateur, Interprète [Beris, Amauros, Monstres]
Mohiedx - Bêta-lecture, Interprète [Galahaç]
thetchaff - Interprète [Canil]
Jill - Interprète [Morigyann, Morgane]
Ranne - Interprète [Alphène, Guillaume]
Gihellcy - Interprète [Arctos, Megyann]
Yan - Interprète [L'Alchimiste]
Aymer - Interprète [Tavernier]
Lamusé - Interprète [Pater, Sifal]
Zylann - Interprète [Darem]
Ambroise - Interprète [Medicus]
Émilie - Interprète [Ténébreux]
Kejaan - Interprète [Ténébreux]
Sombrage - Interprète [Ténébreux]
Gara - Bêta-lecture
Mat - Bêta-lecture


- Ṁ̶̮̾́́u̸̞̠̐̓͝s̸͓͔͚̩͕̘̿͋̑̂i̸̹̿q̸͉͖̇̀̊̃̑u̶̖̰̭̅̉̓͛́̂͌è̴̦͖̺̽͜s̸̡̢͖͕̰͚̓̅̿ :


EPISODION A

• Requiem - Akira (Geinoh Yamashirogumi)
• Machi no mezameRe1 - Texhnolyze (GACKT, Mizoguchi Hajime, Urata Keishi)
• City Ruins - Nier: Automata (Keiichi Okabe)
• Schizophrenia - Saya no Uta (Ebata Ikuko, Isoe Toshimichi, Jimbo Shintaro)
• The Malady - Anomalia (Khonsu)
• Rakujitsu no kiokuRe1 - Texhnolyze (GACKT, Mizoguchi Hajime, Urata Keishi)

EPISODION B

• Shapeshift - Saya no Uta (Ebata Ikuko, Isoe Toshimichi, Jimbo Shintaro)
• Seek - Saya no Uta (Ebata Ikuko, Isoe Toshimichi, Jimbo Shintaro)
• Requiem - Akira (Geinoh Yamashirogumi)
• Scream - Saya no Uta (Ebata Ikuko, Isoe Toshimichi, Jimbo Shintaro)
• AH Tokyo General Hospital - Chaos;Child (Onoken, Takeshi Abo, Chiyomaru)

EPISODION Γ

• Schizophrenia - Saya no Uta (Ebata Ikuko, Isoe Toshimichi, Jimbo Shintaro)
• Machi no mezameRe1 - Texhnolyze (GACKT, Mizoguchi Hajime, Urata Keishi)
• City Ruins - Nier: Automata (Keiichi Okabe)
• He is - Chaos;Child (Onoken, Takeshi Abo, Chiyomaru)
• While We Sleep – Shadow of the Dying Sun (Insomnium – Cover by Borjan)

EPISODION Δ

• Mutation - Akira (Geinoh Yamashirogumi)
• Scare Shadow - Saya no Uta (Ebata Ikuko, Isoe Toshimichi, Jimbo Shintaro)
• Schizophrenia - Saya no Uta (Ebata Ikuko, Isoe Toshimichi, Jimbo Shintaro)
• City Ruins - Nier: Automata (Keiichi Okabe)
• Genso jyokyokuRe1 - Texhnolyze (GACKT, Mizoguchi Hajime, Urata Keishi)
• Hyakkin – Mezame no Hakobune (Kenji Kawai)

EPISODION Ε

• While We Sleep – Shadow of the Dying Sun (Insomnium – Cover par Borjan)
• θεοι – Guilty Crown (Hiroyuki Sawano)
• Requiem - Akira (Geinoh Yamashirogumi)
• L'Orage par Khelian, cover de Loneliness – Forest Seasons (Wintersun)

EPISODION Ϝ

• L'Orage par Khelian, cover de Loneliness – Forest Seasons (Wintersun)
• Requiem – Akira (Geinoh Yamashirogumi)
• La Terra Rossa di Marte – U.M.A. (Progenie Terrestre Pura)

EPISODION Ζ

• Capacity - Chaos;Child (Onoken, Takeshi Abo, Chiyomaru)
• Droni – U.M.A. (Progenie Terrestre Pura)
• The Air of Terror - Chaos;Child (Onoken, Takeshi Abo, Chiyomaru)
• Hyakkin – Mezame no Hakobune (Kenji Kawai)
• Citadel Embassies – Mass Effect 3 (Clint Mansell, Christopher Lennertz, Cris Velasco, Sam Hulick, Sasha Dikicyan)

EPISODION Η

• Mutation - Akira (Geinoh Yamashirogumi)
• La Terra Rossa di Marte – U.M.A. (Progenie Terrestre Pura)
• A Dream of Earth – The Xun Protectorate (Khonsu)
• Tactics in Confusion – Steins;Gate 0 (Takeshi Abo)
• He is – Chaos;Child (Onoken, Takeshi Abo, Chiyomaru)

EPISODION Θ

• Scare Shadow - Saya no Uta (Ebata Ikuko, Isoe Toshimichi, Jimbo Shintaro)
• Spooky Scape - Saya no Uta (Ebata Ikuko, Isoe Toshimichi, Jimbo Shintaro)
• Requiem – Akira (Geinoh Yamashirogumi)
• Dark Colossus - Nier: Automata (Keiichi Okabe)

EPISODION Ι

• Robotics - Stellaris (Andreas Waldetoft)
• Dark Colossus - Nier: Automata (Keiichi Okabe)
• While We Sleep – Shadow of the Dying Sun (Insomnium – Cover by Borjan)
• Reincarnation – Ghost in the shell (Kenji Kawai) & remix par Steve Aoki
• Requiem – Akira (Geinoh Yamashirogumi)
• Di Sword of Sadness – Chaos;Child (Onoken, Takeshi Abo, Chiyomaru)

Image


ImageImage
Image


Dernière édition par Khelian le Sam 19 Sep 2020, 20:42, édité 5 fois.

Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mer 16 Sep 2020, 12:38  −  Sujet du message : Re: [2020] OS GATE - Episodios
Répondre en citant
Postulant(e)
Postulant(e)
32 ans · 46 posts
Inscription : 29 Février 12
Bon, je pense qu'on peut dire sans trop prendre de risque que c'est le projet le plus ambitieux de ce concours. A se demander si toi et les acteurs avaient dormi au cours des trois derniers mois.

Comme lors des éditions précédentes, tu nous proposes une fresque SF/post-apo épique, originale et bien écrite. On sent parfois l'influence de Jencyo Reva dans celle-ci.
Chapeau aux acteurs que j'ai trouvé convaincants.

Comme lors des éditions précédentes, il y a des défauts dans la réalisation, mais sans doute moins. Quelques problèmes dans la gestion de la compression peut-être ? J'ai trop souvent dû jouer avec le volume pour comprendre les répliques dites à voix basse puis baisser pour supporter les cris et autres explosions qui suivent.

Bref, une saga longue (fleuve même, dans le cadre de ce concours) mais bonne. Un récit de qualité légèrement desservi par une technique perfectible.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Lun 21 Sep 2020, 15:44  −  Sujet du message : Re: [2020] OS GATE - Episodios
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 29 ans · 1170 posts
Inscription : 23 Août 08
C'est un gros projet, et c'est balèze de l'avoir fini pour le concours même avec un retard. Si le déroulement linéaire de l'expédition pourrait présager d'une simple suite de péripéties, il s'avère qu'il y a du lore en pagaille avec beaucoup d'implicite et encore plus d'infos sur ton propre site. C'est très riche, peut-être un peu trop pour qu'on puisse tout digérer du 1er coup. Il m'a fallu ressortir le script pour faire ctrl+F sur le nom d'un personnage pour me resituer, car les scènes des souvenirs épars d'Arctos sont peut-être trop courtes ou pas assez nombreuses pour vraiment imprégner la mémoire de l'auditeur et qu'il puisse en tirer ses conclusion, alors que la fin ouverte l'y incite. C'est cependant un moindre mal car même si on voit régulièrement apparaître des concepts inconnus que l'on assimile parfois avec difficulté dans l'action et qui peuvent paraître sortir du chapeau, l'aventure elle-même se suit assez bien. On reste au côté du même groupe de personnages qui poursuit son chemin, ce qui laisse des moments pour souffler et évite de s'embrouiller avec des intrigues parallèles qui rendraient l'histoire trop dense. La série se prête donc bien à la réécoute pour mieux cerner certains éléments du lore, le fait de ne pas tout comprendre ne gêne pas car les enjeux sont là et que la ligne directive évite de tout précipiter et reste claire pas comme Tenet.

Le rythme est très bon. Chaque épisode a bien son développement et son climax, aucun n'est inutile et on sent le cheminement des personnages, sans surplace. C'est un peu compliqué pour moi d'en parler parce que je suis biaisé par ma présence dans le casting, mais je trouve que l'écriture est de qualité avec une bonne gestion du temps qui prend la peine de faire des pauses aux bons moments. La scène dans l'arbre mort que les personnages n'osent pas quitter s'étire comme il faut avec leur chuchotements apeurés. Le temps que tu prends pour le deuil d'Alphène est juste ce qu'il fallait pour donner du poids à cette disparition, avec des répliques plus espacées tandis que les personnages sont abattus. La scène de la dernière chanson en son hommage est également très belle et conclut magnifiquement l'épisode, c'est juste dommage que le "Je pleure" robotique final d'Arctos m'ait complètement sorti de là, j'avais l'impression d'entendre un troll sarcastique quand bien même ce serait cohérent avec sa nature.

Je peux difficilement parler pour moi avec objectivité mais j'ai trouvé que le jeu global était bon, pas juste passable mais bon. Il y a bien des scènes qui sont compliquées à jouer et qui passent par toutes les émotions du monde, de la rage guerrière à la tristesse plus ou moins contenue, et personne n'est en dessous de ce qu'il faut pour qu'on y croie. C'est possible que ce soit mon interprétation préférée de Ranne, tout en sobriété sans tomber dans la platitude, et toi-même tu es très naturel à la fois en Beris et en Amauros, le pitch aigu de ce dernier étant dosé avec assez de doigté pour que ça passe sur un personnage non humain. L'écriture est travaillée et permet qu'on reste soudé au groupe, bien aidé par la réalisation.

Comme sarastern je relève des difficultés à reconnaître certaines paroles à voix basses, et j'entends pas mal de voix qui grésillent quand ça crie. C'est souvent mon cas donc j'ai peut-être mal géré mon gain qui a dû me faire saturer en entrée, mais je ne suis pas le seul avec ce problème donc peut-être qu'il y a eu une compression un chouilla violente par moment. Certaines scènes de combat de shonen sont fatalement difficiles à décrypter en audio, mais on ressent quand même l'intention et on finit par retomber sur ses pattes. Ces défauts sont là, mais ils sont pour moi largement compensés par le reste. Le sound-design est vraiment travaillé et rend les personnages très vivants. On en a sué avec les nombreuses onomatopées à jouer, mais en les combinant aux bruits qu'il font à chaque mouvement cela ancre les personnages dans la scène, ce ne sont pas juste des voix au milieu du décor. Les bruits robotiques d'Arctos et les effets pour suivre son point de vue sont très réussis et immersifs tandis que la mise en scène des combats tente beaucoup de choses et évite la monotonie. Dans le dernier épisode, le jeu du lancer de masque ne se devine pas tout de suite, parce que ça prend du temps de se situer à l'audio avec un point de vue mouvant, mais on pige vite le truc et c'est cool de voir des idées comme ça. Les téléportations de Canil rendent bien également, on saisit la puissance qu'il vient de manifester et c'est très clair à l'écoute.

C'est un gros morceau qu'on a eu cette année, c'est assez ouf dans le cadre du concours de cumuler sur une telle durée à la fois la recherche scénaristique, la mise en scène variée et le sound-design touffu, sans jamais se précipiter d'une scène à l'autre. GG :smt023



Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu 08 Oct 2020, 15:19  −  Sujet du message : Re: [2020] OS GATE - Episodios
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 22 ans · 247 posts
Inscription : 29 Juin 14
A travaillé sur :
Ma page NetoWiki !
Créateur : Atlantis, Mono d'Halloween : clic.
Acteur et figurant : Pas mal de trucs :>
Membre des Chinchilheart : La Gare (Monos Sabotés 2016), Retour vers le trébuchet (Monos Sabotés 2018)
Alors, c'est parti pour ce retour sur les retours ! (ergo, déblatération narcissique.)

Déjà pour commencer, merci à tous ceux qui ont donné leur avis (et qui le feront) ici et ailleurs !

Et je place ici :
Francois TJP a écrit:
O.S. Gate - Episodios
Une approche intéressante mais difficile de comprendre tous les choix de réal à la première écoute, de manière générale l’ensemble manque un peu de délicatesse sur le travail des voix et la dynamique des bruitages (surtout celle d’Artos, on comprend bien qu’on entend la fiction de son point de vue mais c'est un peu too much). Félicitations pour avoir développé un univers/lore aussi énorme en si peu de temps, je ne te cache pas que c'est un peu trop dense pour moi (je n’ai pas du tout terminé l’écoute et je le ferai doucement), mais je reconnais la qualité/quantité du travail effectué + les superbes illustrations !

Afin que tout le monde l'ait sous les yeux.

Je crois que je vais chapitrer tout ça histoire que ça soit moins pavé César :D attention ça va raconter sa vie.

1 : Soucis techniques et cassage d'oreilles

Déjà, ce qui ne va pas de façon récurrente : la balance audio, et d'une manière générale la finition. J'ai pas eu le temps, de base. La saga s'est révélée beaucoup plus ambitieuse que ce que je pensais faire, et au final, comme souvent, je me suis retrouvé à nuitblancher les derniers épisodes (d'ailleurs, il y a même eu un bug d'export sur le dernier en premier lieu, merci encore Johnny de m'avoir permis de le corriger). Beaucoup de détails sont au final pas hyper bien rodés, notamment en ce qui concerne les volumes :
Bruits de pas trop présents, bruitages et voix trop agressifs, saturation, côté trop brouillon, musiques pas forcément aussi bien intégrées. En fait, pour que tout soit impec', j'aurais eu à bénéficier de quelques jours de plus.

C'est aussi un "choix" de production : j'ai préféré garder la puissance des crescendos et la dynamique quitte à rendre ça un peu désagréable à l'oreille - partant du principe que ça serait par les choix de réal de toutes façons pas forcément une écoute tranquille. Je pense que c'était pas un super plan, mais que dans ce cadre de limite de temps, ça pouvait se défendre.
Mais ça se justifie aussi par le fait qu'il y avait une certaine intention de réalisation dans tout ça, sur laquelle je reviens tantôt.

2 : Prémices et écriture

Tout d'abord, je reviens sur le contexte d'écriture : l'univers en lui-même a commencé à me venir vers fin mars 2020, et m'a très vite enthousiasmé (pour info, tout est parti du concept de Gate dimensionnelle, et de l'ajout d'OS par hasard au début. Tout est parti du titre, l'intégralité du concept et tout ce que j'en ai fait. Je me suis très vite rendu compte que ça serait un projet colossal, qu'il me faudrait développer sur des années, mais j'avais quand même très envie de le mettre à l'épreuve d'une histoire et d'un public.

Dans le même temps, j'avais envie de réaliser une saga de l'été, ce que je fais depuis maintenant 3 ans, et cette fois-ci, d'écrire moi-même le scénario.

Le tout nourri par la frustration de cette période de mars à juin où j'ai été en pleine rédaction de mon mémoire de master 1 qui de plus en plus accaparait tout mon temps.

Je l'ai rendu mi-juin et j'ai pu commencer à réfléchir au scénar, écrire la feuille de route de l'aventure, puis le script, que j'ai fini un mois plus tard. Je n'ai pas eu autant de temps que j'aurais voulu pour le maturer (ces 15 jours pris par le boulot universitaire et l'épuisement successif (oui je ouin-ouinte) auront bien mangé sur le début du projet), d'où une certaine dose de bordel thématique par moments.

Sachant que c'est un concours et que le scénar ne doit pas être commencé en avance, je suis parti dans l'idée de raconter quelque chose de différent de l'OS GATE sur lequel je réfléchissais déjà : une histoire qui se situerait des milliers d'années plus tard, afin d'avoir suffisamment peu de similitudes, tout en restant dans la même construction, le même univers, afin de garder un tout cohérent. Je pense que ça se tient au final, car je laisse la place au récit de cette histoire plutôt que de la mettre au service du lore.

Et au début, je pensais écrire un one shot. Puis une série courte, de 3, 5 épisodes... 8... 9... 10. Je me suis retrouvé avec quelque chose de plus long que le Destructeur, seul aux commandes, et pourtant pas vraiment l'impression qu'un quelconque épisode soit suffisamment superflu pour le virer, et donc je présente mes excuses pour ça (oui, 2h30, c'est too much pour une saga de l'été, mais ce n'était pas vraiment volontaire et n'y voyez aucune envie de flex :D ). Avec en plus plein d'idées casse-bonbons dedans. Mais bon, quitte à faire ma saga de l'été à moi, autant partir dans tous mes délires.

3 : Intentions de réalisation

Je pars donc pour ce qu'on pourrait pompeusement qualifier d'une "saga d'auteur" si on avait aucune race. Une des choses qui caractérise un peu tout ce que je fais, à mon avis, que ce soit en dessin, musique, scénars et réal, c'est que c'est brouillon et fourmillant, simplement parce-que je recherche à m'amuser et me poser des petits défis pendant que je fais tout ce que je fais.
Ainsi, un des défauts d'OS GATE Episodios, c'est que j'ai très peu accordé d'attention au côté "propre", en plus du manque de temps évoqué en 1. J'ai préféré faire des choses que je trouvais intéressantes, et jouer sur le parti pris de prendre le point de vue d'Arctos notamment. C'était justifié scénaristiquement et ça permettait de faire des expériences comme le jeu du lancer de masque, ou le fait de prendre le point de vue du masque dans le sac de Canil, sur la tête des gens ; en plus de la portée symbolique de cette scission (Le masque représentant le passé et l'héritage du dieu mort, le dogmatisme, la réaction. La naissance de l'individualité et d'une puissance interprétative dans cet amas de souvenirs force à la séparation des deux, avec le retour de Morigyann qui fait sortir l'histoire de sa nature de souvenir. Notamment dans le dernier épisode, où on a la séparation finale : Morigyann tue Megyann, fantôme du temps de dieu, récupère et interprète les souvenirs et effectue la séparation d'avec Arctos, qui à travers un adorateur d'un passé fantasmé s'incarne pour défendre ce qu'il représente, pleinement détaché de Morigyann NE ME LANCEZ PAS SUR LE SENS DE TOUT CECI J'EN AI POUR DES HEURES.

Bref m'amuser avec des idées de réal qui ne me semblaient pas gratuites mais qui peuvent être brouillonnes et confuses (la manière d'intégrer les différents souvenirs d'époques différentes au fur et à mesure que la conscience les anime, les bugs qui présagent du fait que tout ce qu'on entend est endommagé, le tout signalé par le "Laisse-moi me souvenir !" qui sert à marquer le moment où l'action de la saga commence vraiment).

En plus de ça, fidèle à mon habitude, c'est une impro totale qui marche sur la base du "mmh je me demande comment faire donc je vais tâtonner jusqu'à ce que ça marche".

Enfin, comme je l'ai dit, c'est une histoire greffée sur un univers que j'avais déjà (succinctement) commencé à élaborer. Ne voulant pas trop en révéler, j'ai pris le parti de ce personnage qui le découvre, et d'une quête qui exige d'avancer rapidement, afin de ne pas trop s’appesantir sur le décor de tout ça, tout en laissant sentir sa profondeur et son étendue. J'espère que le pari est réussi, et que ça aide à donner à tout cet ensemble un côté un chouïa mystérieux. C'est aussi pour cela que certaines scènes (rêves et souvenirs) sont cryptiques.

4 : Rythme, dialogues, jeu et touffu-itude

Je suis content que le rythme ait été noté. J'essaie quand j'écris de faire en sorte que chaque ensemble et sous-ensemble soit cohérent : saga ; épisode ; scène.
C'est aussi pour cela que j'aurais eu du mal à élaguer cette histoire : chaque épisode apporte une information/une avancée. Comme thetchaff l'a dit, je pense que la mort d'Alphène n'aurait pas été impactante sans lui laisser ce temps pour l'être, tout comme la scène dans le tronc devait montrer les personnages dans la véritable terreur que leur inspirait cet univers, etc.

Pour les dialogues, j'ai essayé de coller au maximum au naturel des personnages - quitte à ce que ça n'aide pas forcément à la compréhension (d'où l'ajout de certaines répliques au script de base, merci mes chers relecteurs et relectrice). Mon regret peut-être c'est les séquences de blagues qui ne sont pas très inspirées, mais que voulez-vous.

Je suis content que l'effort sur les onomatopées et le sound design soit relevé. J'ai vraiment voulu ancrer les choses, et un des meilleurs moyens d'éviter "l'effet série audio planplan", à mon avis, surtout si on ne veut pas forcément faire tout de façon dynamique, c'est ancrer les personnages dans leur environnement. Et c'est quelque chose en quoi Reflets d'Acide m'a servi de modèle, avec beaucoup de sons de personnages qui réagissent à tout ce qui se passe. Cependant, dans RdA, les bruits sont parfois difficiles à identifier, aussi j'ai essayé de leur donner une certaine personnalité : Alphène a tendance à claquer la langue, Canil à inspirer, Beris à faire "mmh". J'ai aussi voulu donner à chacun des bruits de pas légèrement différents, et des bruitages de vêtements, etc.
J'espère que c'est audible et que ça participe à donner une impression plus palpable.

Pour le jeu, j'ai voulu peu démarcher de gens pour laisser à tout le monde la chance de participer (même si j'ai dû au fur et à mesure faire appel à des gens directement). Je ne regrette pas du tout et je trouve que tout le monde a fait du bon travail (y compris toi, thetchaff, ne t'inquiète pas ^^. À titre perso, je trouve que le trio de protagonistes se répond très bien et que c'est vraiment agréable.), et a su composer avec mes demandes bizarres d'onomatopées et autres.

Et j'ai casé du black metal donc je suis content.

5 : Bilan et retours

Comme d'habitude, immédiatement après la sortie, j'ai détesté mon boulot et je n'ai plus voulu en entendre parler. Après réécoute, je trouve que je m'en suis au final pas trop mal tiré, surtout vis à vis de ce que je voulais faire. Je n'ai pas sacrifié d'idée, j'en ai même trouvé d'autres, et même si à peu près tout dedans est perfectible, c'était important pour moi de sortir ça pour la saga de l'été, quitte à ce que ça ne soit pas hyper polish. Pari tenu, j'espère.

Donc :
@FrançoisTJP : Navré de la longueur du bouzin ! et du manque de délicatesse (qui est bien réel ^^'). J'espère que ça te plaira au final ! Merci en tout cas pour ce retour :>

@sarastern : Merci pour ton retour concis. J'ai dormi, peut-être moins que j'aurais pu :D Ravi que ça t'aie plu !

@thetchaff : Je suis fan de tes créations, donc t'avoir au casting me faisait déjà bien plaisir, et en plus ce méga-retour ! Je ne sais pas comment sera reçu cette saga par tout le monde, mais je dois dire que tu as l'air de l'avoir reçue exactement comme j'espérais qu'elle le soit, donc ça fait hyper plaisir. Merci pour ça et pour ta participation !

ImageImage
Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Dim 11 Oct 2020, 15:32  −  Sujet du message : Re: [2020] OS GATE - Episodios
Répondre en citant
Créateur(trice)
Créateur(trice)
Avatar de l’utilisateur
46 posts
Inscription : 4 Mars 20
A travaillé sur :
Acteur : Narrateur du prologue d'Aléa été 2020
Créateur : LIEN été 2020
Merci pour cette création généreuse,
et d'une personnalité riche.

Dense, elle déborde de sens
(plusieurs écoutes seraient sans doute nécessaires pour se rendre compte
qu'elles ne seront jamais suffisantes pour sentir tout ce qui s'y cache).

Beaucoup de points précis et intéressants ont déjà été abordés par les précédents commentateurs,
je vais me contenter d'une façon très générale de décrire mon ressenti.

Je comprends le parti pris de déranger l'auditeur par des différences de niveau
entre les voix basses et les cris et autres sons forts, saturés, distordus ;
mais quand on est obligé de bouger son bouton de volume pendant l'écoute,
peut-être qu'une limite a été dépassée (à moins que comme Van Gogh
qui voulait déchirer la rétine de celui qui regarde ses tableaux,
Khelian veut-il arracher les cils de l'oreille interne de celui qui l'écoute...).

LES rythmes narratifs sont excellents, "musicaux", sur l'ensemble de la saga, d'un épisode, d'une scène...
une véritable symphonie scripturale bien orchestrée, bravo :smt038 !

Les interprètes en sont à la fois juste individuellement et cohérents collectivement,
certainement par une direction d'acteurs investie dans cet objectif.

Une prochaine écoute (pas tout de suite, c'est un peu long quand même ;) )
me fera peut-être revenir sur le fond à l'avenir.

Félicitations à toi,
et à celles et ceux que tu as fait graviter
autour de cet O.S GATE - Episodios.
En si peu de temps, c'est une performance,
elle sera certainement récompensée,
de diverses manières...


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Sam 17 Oct 2020, 03:21  −  Sujet du message : Re: [2020] OS GATE - Episodios
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 22 ans · 247 posts
Inscription : 29 Juin 14
A travaillé sur :
Ma page NetoWiki !
Créateur : Atlantis, Mono d'Halloween : clic.
Acteur et figurant : Pas mal de trucs :>
Membre des Chinchilheart : La Gare (Monos Sabotés 2016), Retour vers le trébuchet (Monos Sabotés 2018)
Merci beaucoup de ton retour !

Ravi que tu aies autant apprécié, et hâte de voir ton potentiel second retour :p

ImageImage
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher :
Atteindre:  


Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze