Netophonix - Le forum

Un petit univers pour les aventures, series, sketch en mp3 libre sur le net. Informez-vous et discutez sur toutes les sagas mp3.
Nous sommes actuellement le Sam 28 Mars 2020, 10:58
Rechercher dans tout le forum :

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
Message Publié : Jeu 19 Mars 2020, 09:17  −  Sujet du message : Doublage de mods Skyrim
Répondre en citant
Postulant(e)
Postulant(e)
4 posts
Inscription : 23 Août 19
Bonjour à tous,

J'écris ici, comme on me l'a conseillé, puisque mon "recrutement" ne concerne pas les sagas.
Je suis à la recherche de plusieurs acteurs de doublage pour 6 ou 7 rôles masculins, pour le mod de Skyrim "L'héritage de l'Enfant de dragon".
Les profils de voix sont, en général, plutôt de tessitures grave, et même si on peut jouer avec le pitch, on ne peut guère le modifier sans tomber dans la caricature.

Le nombre de répliques varie d'une poignée à plus de 200. Et certains rôles seront à tenir durant les 8 chapitres de la suite déjà programmée (mais pas encore sortie, il faudra bien compter un an avant la beta).

Ci-dessous, un (très) court topo du mod.

Contexte Skyrim :
Bordeciel, 4e Ère, guerre civile entre les Sombrages et l'Empire.
Sombrages : connards nationalistes style "on est chez nous" (Bordeciel est la terre des Nordiques !).
L'Empire : connards impérialistes à la botte du Thalmor. <= Faction de Hauts-Elfes (ou Altmer) qui se prennent oour ka race supérieure.
Et le joueur est entre les deux ; cool.

Synopsis de Skyrim (super court) : les dragons sont revenus et le joueur apprend qu'il est potentiellement l'Enfant de dragon. Son but est d'apprendre la voix (le thu'um), les buter et de sauver le monde (oui, encore !) via une quête et de multiples péripéties qui le mèneront jusqu'à Sovngarde (le paradis des Nordiques).

Synopsis du mod :
Plusieurs débuts possibles (si on a installé Vivre une nouvelle vie) : le joueur commence vanilla, ou membre d'une guilde, ou chasseur, ou habitué d'une auberge, etc., et tombe sur une annonce d'Auryen Morellus (Altmer) qui recrute des chasseurs de reliques pour lui ramener des objets pour garnir son musée nouvellement créé à Solitude (capitale de Bordeciel), au bout de quelques quêtes (va chercher ça, merci t'es un bon toutou), le joueur s'associe à Auryen et devient officiellement ZE Chasseur de reliques officiel de La Galerie de l'Enfant de dragon (nom du musée).
Ou,
le joueur débarque à Solitude, car il a reçu un courrier d'Auryen lui demandant de s'associer avec lui pour devenir le Chasseur de reliques officiel (autre choix de Vivre une nouvelle vie) et on zappe les quêtes initiales.

DIGRESSION : Au départ, dans une version 1, que je n'ai pas connue, le mod n'est qu'un mod pour collectionneur qui ne savait pas quoi foutre des tonnes d'objets magiques ramassés durant les quêtes de Skyrim, puis il a évolué (énormément) pour devenir ce qu'il est aujourd'hui. FIN DE LA DIGRESSION

Le mod déclenche de nouvelles quêtes au fur et à mesure du remplissage du Musée (oui, il y a une majuscule, j'expliquerai pourquoi, un jour), un compteur () déclenche les scripts de lancement de quêtes.

(Dans le désordre, ma mémoire n'est plus ce qu'elle était)
Quêtes radiantes du début : Ajoutez à la collection : va chercher, etc. Permet d'augmenter le nombre d'objets et de lancer les quêtes qui suivent. Permet d'embaucher des gardes et des visiteurs apparaissent pour visiter le Musée (PNJ : Lorna, Henry, Jerrin, Malakai)

L'héritage brisé (275) : grosse quête à la recherche de l'Amulette des rois, qui, après de nombreuses péripétie, finit à Sancre Tor où le joueur affronte Ysmir Wulfhart, un gros boss. (PNJ : Argus Fenneric, Ezra, Byron, Héraut d'Akatosh (un gros dragon, mais gentil), le Chasseur d'ombres et Ysmir Wulfhart).

L'ombre du passé (400) : le Musée est cambriolé et le joueur doit aller casser la gueule aux pillards pour récupérer sont bien. Il s'avère que le responsable est le frère (Jelal) du capitaine des gardes du Musée (Avram). (PNJ : Avram, Jelal et des bandits non doublés (sans voix, donc) ou avec des voix vanillas du jeu)

Une nuit au Musée (600) : le Musée se trouve hanté par la présence du Seigneur MacNarrian, architecte-bâtisseur du bâtiment devenu aujourd’hui le Musée (épisode assez flippant) et le joueur doit apaiser le fantôme (PNJ : Frère Ikard, Morgaine Olfstead). Conseil spoil : ne pas trop remplir la Galerie des Sciences Naturelles.

Autres quêtes, en vrac : les caveaux de Tréfonde, d'autres quêtes radiantes d'Auryen.

Quêtes des explorateurs (250) :
Une chambre avec vue : construire le siège de la guilde. Auryen, en accord avec lui-même, décide qu'il est temps de monter une guilde : la Société des explorateurs, dont il sera le chef bibliothécaire, et le joueur, le chef de la guilde (le fameux Guildmaster en VO).
Réunir les explorateurs : début du recrutement de
- Erianna, Impériale, (intendante, ancienne (?) voleuse) ;
- Kyre (à pourvoir), Nordique, au début simple sapeur, mais étudie l'archéologie et prendra la place de Marassi après sa mort ;
- Madras (peut-être acteur à remplacer), Elfe noir (Dunmer) doté d'une obsession maladive proche de la psychiatrie pour les Dwemers. Il suggère parfois de balancer à la poubelles les reliques nordiques du Musée pour faire de la place aux artéfacts dwemers. À part ça, il est inoffensif ;
- Professeur Patero Marassi, vieil Elfe des bois (Bosmer) et ancien collègue d'Auryen. Ce dernier avait pensé à en faire son chasseur de reliques officiel avant la venue de l'Enfant de dragon. Une fois recruté, il devient chef archéologue. Il est aussi à l'origine de la construction de trois bases (les stations d'exploration) servant de refuge et de lieu de travail au joueur ;
- Latoria, femme Khajiit qui a abandonné l'Académie des mages de Fortdhiver mais qui a toujours une passion pour les études.
Elle est capable de restaurer les vieux bouquins moisis et illisibles pour en tirer des informations ou des sorts ;

Suit un certain nombre de quêtes qui s'enchaînent : "Les fouilles du Col de Parlevent", "Les ruines de Rkund (damn it!)", "Le visage", "Beaucoup de bruit pour les Elfes des neiges", "Ramifications"...

En bonus, il y a un lien étroit avec le mod "Le voyage en Elsweyr" avec le PNJ Rakis.

Voilà, j'ai à peu près fait le tour du mod.

PNJ à doubler :
Avram Shazir : 171 répliques - Voix d'un type qui a pas mal bourlingué - Capitaine des gardes du musée. Personnage central d'une quête où il est mélé à son ancien passé.
Frère Ikard : 87 répliques - Voix d'un homme d'âge moyen, assez cultivé - Prètre d'Arkay qui vient exorciser.
Jelal : 8 repliques - Frère d'Avram, voix semblable, peut être joué par le même acteur, en modulant légèrement la voix.
Kyre Olderson : 210 répliques - Voix "prolo", je vois bien un des protagonistes des tontons flingueurs (sans en faire une caricature). Un des piliers de la Guilde des explorateurs.
Ganlon Slinorin : 15 répliques - Assassin du Thalmor -Vois médium à aigüe - Race des seigneurs, donc intonation dédaigneuse, évidemment.

"Shadow hunter" - 5 répliques - Je ne sais pas quel genre est-ce, peu d'info, j'en saurai plus quand je tomberai dessus. Le type de voix importe peu, elle est bourrée de FX.

Garde impérial : 16 répliques - PNJ sans vraiment d'importance, peut être joué par un acteur qui aura déjà pris un rôle ci-dessus.


Arf, je pensais que la balise "spoiler" allait replier le texte pour que cela ne prenne pas trop de place.

Cordialement,

Kokhin


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher :
Atteindre:  


Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze