Netophonix - Le forum

Un petit univers pour les aventures, series, sketch en mp3 libre sur le net. Informez-vous et discutez sur toutes les sagas mp3.
Nous sommes actuellement le Mer 22 Nov 2017, 11:13
Rechercher dans tout le forum :

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ] 
Auteur Message
Message Publié : Jeu 05 Juil 2012, 14:55  −  Sujet du message : Les Contes de Fitzgerald
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 26 ans · 195 posts
Inscription : 29 Mars 09
A travaillé sur :
Les Pourfendeurs, Le Chevalier Bourré, Les Contes de Fitzgerald, Le Calendrier de l'Avent. A joué dans Professeur Layton, Nos Souvenirs d'enfance, La Cage aux Gobelins, Et la Terre Eclata, Les Magicien de Néosia, Code Lyok Ouille, Deathwatch (entre autres...)

Image



Titre : Les contes de Fitzgerald
Créateur(s) : Fal
Acteur(s) : Fal, Léotte, Blast, François TJP, SilverCherry, Princessemagic, Richoult, Froke, Mimiryudo, Erika
Synopsis : Fitzgerald, jeune lutin dragueur et fainéant, s’apprête à voir sa vie changer du tout au tout, lorsque le Roi du Royaume de la Poudre d’Escampette (eh oui, nous sommes dans un monde de contes de fées) annonce dans une lettre que tous les chômeurs du Royaume doivent impérativement se rendre au camp militaire d’entraînement de Shfarznblurg, en vue d’une future mission pour le Royaume… Mais ce que Fitzgerald ne sait pas, c’est que ce n’est que le début de ses pérégrinations!

Site : http://fitzgerald.studiosfal.com

Nombre d'épisodes : Livre I : 8 épisodes, Livre II : 8 épisodes, Livre III à venir
date de sortie du permier épisode : 29/09/11
date de sortie du dernier épisode : 19/02/16

Informations complémentaires : Le livre III est en préparation ! Si vous souhaitez participer à l'aventure, n'hésitez pas à me contacter, j'aurai peut-être un rôle pour vous ;)

La vie est un long fleuve tranquille... Quand on sait nager.


Dernière édition par fal le Lun 07 Mars 2016, 18:50, édité 3 fois.

Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu 05 Juil 2012, 15:01  −  Sujet du message : Re: Les Contes de Fitzgerald
Répondre en citant
Postulant(e)
Postulant(e)
Avatar de l’utilisateur
21 ans · 1 posts
Inscription : 4 Juillet 12
Ça a l'air bien sympa, tout ça ! :)
J'vais faire un tour sur ton site de suite pour voir ça ^^

La théorie, c'est quand on sait tout, et que rien ne fonctionne.
La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne...et personne ne sait pourquoi !
(Albert Einstein)


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu 05 Juil 2012, 15:08  −  Sujet du message : Re: Les Contes de Fitzgerald
Répondre en citant
Créateur(trice)
Créateur(trice)
Avatar de l’utilisateur
18 ans · 287 posts
Inscription : 12 Septembre 11
A travaillé sur :
Sagas : - Truc Trollant

Mono: -Tryptique planète des singes partie 1 (introuvable ?)
- Mixage fou 2013
Wiki
J'avais déjà écouté l'épisode 1 et j'avais adoré !
L'épisode 2 est super ! :)
O_O Par contre, Patrick Sébastien !
Qui a fini la beuh ?

Bref bonne chance pour la suite ! ;)


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu 05 Juil 2012, 17:59  −  Sujet du message : Re: Les contes de Fitzgerald
Répondre en citant
Postulant(e)
Postulant(e)
Avatar de l’utilisateur
21 ans · 1 posts
Inscription : 4 Juillet 12
C'est excellent ! Mais un peu déjanté, quand même :3 (ceci n'est pas un défaut ^^ )

La théorie, c'est quand on sait tout, et que rien ne fonctionne.
La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne...et personne ne sait pourquoi !
(Albert Einstein)


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu 05 Juil 2012, 19:43  −  Sujet du message : Re: Les contes de Fitzgerald
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 26 ans · 195 posts
Inscription : 29 Mars 09
A travaillé sur :
Les Pourfendeurs, Le Chevalier Bourré, Les Contes de Fitzgerald, Le Calendrier de l'Avent. A joué dans Professeur Layton, Nos Souvenirs d'enfance, La Cage aux Gobelins, Et la Terre Eclata, Les Magicien de Néosia, Code Lyok Ouille, Deathwatch (entre autres...)
Ha ha ^^ ! Merci :) J'espère bien, que c'est déjanté! Et ça devrait pas s'améliorer ;)

La vie est un long fleuve tranquille... Quand on sait nager.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven 06 Juil 2012, 23:28  −  Sujet du message : Re: Les contes de Fitzgerald
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Masculin 24 ans · 120 posts
Inscription : 15 Juin 10
A travaillé sur :
Warbringers
J'ai trouvé ces deux premiers épisodes bien sympathiques, bien réalisés, avec en prime une nouvelle chanson déjantée :D (au passage j'adore tes chansons fal :smt023 ).


Bref, continuez comme ça :smt023


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mar 08 Juil 2014, 02:16  −  Sujet du message : Re: Les contes de Fitzgerald
Répondre en citant
Neto-technicien(ne)
Neto-technicien(ne)
Avatar de l’utilisateur
598 posts
Inscription : 1 Juillet 14
fal - Sam 18 Août 2012, 14:02 a écrit:
Merci Gorgoth (avec un peu de retard ^^) .

J'annonce la sortie de l'épisode 3 ! :)

Suki - Sam 18 Août 2012, 14:47 a écrit:
Mais qu'est ce qu'il va encore lui arriver ?! C'est franchement une saga que j'adore. Je viens d'écouter les 3 premiers d'un coup et j'ai ri tout du long. A chaque fois qu'il invente un plan pour se sortir d'une embrouille, il tombe dans une pire ! Un grand bravo, j'attends la suite avec impatience.

PS: ton générique de début gère vraiment !

Bardyl - Sam 18 Août 2012, 22:39 a écrit:
Lorsque tu avais présenté le premier épisode sur SL l'année dernière, j'étais assez dubitatif concernant l'histoire de cette saga, ça changeait énormément de ce que tu avais fait avec Le Chevalier bourré, donc ça déstabilisait...

Aujourd'hui, je suis en mesure de dire que mon opinion à totalement changé, écouter cette saga est un réel plaisir, le scénario est vraiment abouti, la technique est vraiment au poil (comme toujours) et ça fait donc super plaisir d'entendre ce nouvel épisode, donc bien joué ;).

Next, next o/

Johnny - Dim 19 Août 2012, 10:57 a écrit:
Et beh, c'est pas trop mal tout ça. Après trois épisodes on peut dire que la saga est bien partie, dans la droite lignée de la fin du Chevalier Bourré. Continue comme ça et bravo :smt023

Je ne saurais cependant pas dire comment va bien pouvoir se développer l'histoire par la suite. Je vais patiemment attendre le prochain épisode.

Serwyn - Lun 20 Août 2012, 23:23 a écrit:
Le personnage est fun, l'histoire assez original, Le tout drôle, bien joué, avec une excellente réalisation technique, c'est super, bravo !

Kak Miortvi Pengvin - Dim 26 Août 2012, 00:35 a écrit:
Que dire sur les Contes de Fitzgerald ? Ce n'est pas facile parce qu'il s'agit d'une drôle de chose même pour la sagasphère qui compte un bon paquet d'ovnis. Bref, c'est un peu n'importe quoi mais pour ceux qui comme moi accrocheront, cela se révélera plutôt sympathique. Le plus surprenant est que derrière ce faux air de sitcom que l'on ressent au départ se cache en vérité un petit scénario. Je vais donc continuer de suivre cette saga pour savoir ce qu'il en est. :)

fal - Sam 18 Mai 2013, 13:04 a écrit:
Je vous remercie tous pour vos commentaire, n'hésitez pas à revenir dessus plus tard, car la saga réserve encore pas mal de surprises ^^ .
Je profite de ce message pour annoncer la sortie de l'épisode 4 de la saga après une assez longue pause. L'épisode 5 arrivera bien plus vite ;)

le site : http://fitzgerald.studiosfal.com

MimiRyudo - Lun 03 Mars 2014, 23:42 a écrit:
Une saga sans équivalente...
L'histoire se suit bien, et est loufoque au possible - j'ai vu Bohort comparer à des Point'n'click type Monkey Island, Grim Fandango ou Runaway, je trouve ça très pertinent :) Avec la grand-mère à la libido exacerbée et Pinocchio, j'ajouterais un petit côté Shrek pour le détournement des contes. Bref, c'est un univers varié et amusant. L'humour lorgne régulièrement en infra-ceintural, mais les dialogues ne sont pas trop lourds et ça passe bien... parfois en chansons, même...
Justement, les chansons sont terribles : non seulement drôles, mais en plus elles sonnent bien. L'ouverture de l'épisode 4 notamment est mémorable ^^
Le jeu d'acteur est excellent, bravo à Léotte et toi. On retrouve un peu du Chevalier Bourré dans la direction, le style de jeu, les ambiances... Rien pour déplaire, au contraire !
Enfin, le mixage est au poil, avec des musiques originales bien plaisantes.
Vivement le dernier épisode et... le prochain livre ? ;)

fal - Mar 04 Mars 2014, 19:55 a écrit:
Merci pour ta critique, c'est super bien analysé, ça nous fait plaisir d'avoir des retours sur la saga, ça récompense en quelque sorte le travail fourni :) et ça me motive pour la suite.
J'attends de terminer le dernier épisode, d'ici sans doute un mois, pour prendre une décision concernant un possible "livre 2" ou "tome 2" (le terme aussi reste encore à définir).
En tout cas merci à tous les auditeurs, et n'hésitez pas à donner votre avis, pour ceux qui ne l'ont pas fait, même s'il est négatif, c'est ce qui nous fait progresser.


- Page 2 -

Blast - Mar 04 Mars 2014, 22:54 a écrit:
Je l'ai pas fait ? Ben je le fais : J'adore. Sans réserves. :D

Hesdea - Mer 05 Mars 2014, 11:09 a écrit:
Pareil que Blast, et on ne le dira jamais assez, un grand grand bravo pour ton travail Fal, et toutes mes félicitations à Leotte qui est vraiment extraordinaire ! ;)

qwrkup - Mer 05 Mars 2014, 16:21 a écrit:
J'ai longtemps hésité à donné mon avis car je risque de ne pas être très positif. Au vu de l'avis des autres membres du forum, il est possible que mon avis soit très personnel et ne reflet pas un avis impartial. (mais il en faut pour tout les goûts, dans cette création, tout n'est pas à mon gout. bien que ça semble l'être pour d'autre ... bien, c'est comme ça)
Ce qui vas suivre est plutôt à prendre comme un "ressenti personnel d'un auditeur (parmi tant d'autre" plutôt que comme une "véritable critique impartial". Inutile de me sauté dessus à bras raccourcix pour me dire que j'ai tord, que je suis con, que je dis que de la merde ... c'est vraiment seulement mon avis.

Attention : avec de gros morceau de spoiler, ne pas lire si vous n'avez pas tout écouter.

Prenons donc les choses dans l'ordre. J'ai donc écouté le premier épisode (j'aime faire dans l'originalité). Et ce fut pour moi une expérience ... particulièrement ... plaisante. Ouais, j'ai passé un très agréable moment. Le montage dynamique, les répliques cinglantes, les musiques, ambiances, bruitages, une très bonne qualité de production, pour un scénario original et non moins intéressant. Mention spécial pour la voix de Fitzgerald que je trouve particulièrement bien fait. Une voix légèrement chevrotante, mais pas trop, toujours sur la défensive et l'hésitation. rien qu'en l'entendant j'ai instinctivement l'image d'un lutin, prêt à bondir et foutre le camp en courant. Je suis dedans à 100% les musiques sont très agréable. Presque rien a redire, si ce net le pitch un peut trop violent dans les graves sur gars qui apporte la lettre dans les toilettes. Mais ce pitch se laisse très vite oublier par la qualité du jeu d'acteur parfaitement maîtrisé.

Je passe donc à l'épisode suivant avec envie et impatience et là ... première arrête dans la gorge. La voix du colonel, j’accroche pas... mais alors pas du tout. Et le problème c'est qu'il y a plusieurs raisons qui me fond décrocher. Si il n'y avait qu'un ou deux bémols, je passerais outre. Mais là c'est la totalité. Première chose, est surement la moindre, la voix est étouffé. Bon c'est pas une catastrophe, ne pas avoir une voix net n'est pas grave en soit, tout les micros ne ce valent pas. Le problème c'est que je n'arrive pas à dire si le problème est le micro, les effets, l'équaliser, ou je ne sais quoi. Bon, mais quand même c'est le premier point qui me chiffonne. Ensuite le jeu ... En écoutant les premières répliques si je devais qualifier la personnalité du colonel, je dirais qu'il est "joufflu, ventripotent, avec une posture rigide". Et là tout le monde devrait être choqué par ce que je viens de dire. C'est comme si je disais "dans mon équipe, il y a un colérique, un narcissique et un gros". Vous voyez le genre ? J'imagine un metteur en scène qui s'adresse à son acteur "Bon alors écoute, pour cette scène là, faut que tu le joue gros - gros ? - ouais gros - mais genre ... timide ? imposant ? sur de lui ? complexé ? - nan nan faut que tu le joue gros, genre bouffi, ventripotent ? - genre mou ? - non joue le rondouillard !". Et c'est ça le souci, je le voix comme un gros allemand, rond, cheveux rasé cours blond, avec des joues qui fond deux fois la taille de sa tête, boursouflé d'une tinte rose au souffle cours. Mais tout ça ne fait pas une personnalité, c'est un costume (et l'habit ne fait pas le moine). Et à par le coté physique, le personnage est pour moi totalement mort, inexpressif, sans émotion, rigide. C'est une baudruche, un élément de décore qui parle. Il aboie tout le temps sur "presque" le même ton. Le problème vient peut être de l'accent. Je conçoit qu'il soit compliqué de faire le "gros bavarois joufflue caricatural", mais si c'est au détriment de sa personnalité, ou des nuances, bah je trouve ça carrément dommage. Et enfin ... le "face de fion". Et on a pas fini de l'entendre celui là. Dans l'absolut, ce gimmick m'a immédiatement fait pensé à Hancock et le "sale con". Plus précisément avec le môme blond "redit moi encore une seul fois sale con pour voir" ... Sauf que là ou sa marche du tonnerre dans Hancock, ici ça m'horripile. Quand on entends un tel gimmick horripilant, on a qu'une envie, c'est de lui faire fermer sa gueule à celui qui le dit. Hancock le fait, Fitzgerald s'écrase plus ou moins et laisse dire. Bien qu'il soit en infériorité, il n’esquisse même pas un plan pour ce venger contre tout ceux qui l'appel comme ça. Et pour ça, moi ça me donne envie de mettre des beigne au colonel, mais aussi à Fitzgerald et à tout les autres. La raison est que le gimmick est sur représenté. Il y avait pas besoin d'en mettre autant pour faire comprendre qu'il a une salle gueule et qu'il se prend toujours la même insulte. Si chaque personnage le disait une seule fois, au moment de la rencontre, puis ne le redisait plus, peut être que ça passerait mieux ... mais voila, ce sont ces trois éléments qui casse tout pour moi : la sonorité, le jeu et le gimmick répété à outrance. Pour le reste la qualité était tip top, les musiques sont bonne, tout est bon, sauf ce cochon de colonel.

Là je me suis dit "cool, vu ce qui ce profil, on entendra plus ce personnage, ouf". Et là, on arrive sur l'épisode suivant et pan, le choque, mère grand ... Cette fois la sonorité du micro est bonne, on est sur le même niveau que Fitzgerald, pas de souci ... mais la voix ... la voix ... pourquoi ? Voici mon ressenti en entendant mère grand pour la première fois : "on dirait une gamine de 14 ans qui n'a jamais bu une goûte d'alcool, mais qui essai d'imiter une personne ivre". Une voix de grand mère, c'est une voix aiguë oui, mais une voix à bout de souffle, prête à étouffer à chaque instant, sans énergie. Ou bien, pour une grand mère façon sorcière de pratchett, c'est une voix aiguë et énergique, mais éraillée, usée par des années de coup de gueule, une voix pouvant se briser comme du verre à chaque instant, et on sais que les bris de verre irait nous transpercer les tympans. Là il n'y a que de l’aiguë, et de l'hésitation, avec des variations me rappelant plus la titubation calculé d'une personne imitant un alcoolique, que les défaillances d'une voix usée par les ans. Et ce qui a fini de m'enfoncer cette image dans le crane ce sont les dialogues. J'avais l'impression d'entendre une gamine bourge de 14 ans essayant d'imiter une fille de la cité avec des wesh wesh par rapport à ce qu'elle en a vu dans les journeau télé. Vous me direz que j'ai peut être lu trop de pratchett mais ... pour moi ce n'est pas une mémé cirdutemps, ni une nounou ogg, ni même une magra ... si j'en crois la personnalité magouilleuse et fourbe de mère grand, elle est plus à placer dans la catégorie sorcière acariâtre que "petite vielle au foyer". Sauf que niveau sorcière celle là je la met dans la catégorie qui brûle sur un bûché en criant "c'était surtout des pommes" alors que ça devrait être une petite vielle qui te regarde le gars dans les yeux en lui disant avec aplomb "hey ptit gars, j'ai torché tes couches, celle de ton père et celle de ton grand père ... tu compte faire quoi avec cette torche ?", et le gars ce fait dans son froque. J'accroche pas, j'accroche pas du tout, alors que pour tout le reste, je suis bluffé. Et ça m'énerve, être autant ébahi par tout l'épisode et autant déçu par un personnage majeur ...

Il en vas de même pour pinokio. Au début je me suis dit "ooo cool lui il est pas mal réussi" mais ça c'était le tout début, ensuite dans la prison ça a vite dérapé. J'étais moins "peut" convaincu que mère grand, mais ça allait pas haut non plus. J'ai pas non plus accrocher aux chansons. Elles sont pas "mal faites", bien au contraire, mais j'accroche pas au comédie musical. Quand en plus il n'y a pas les images pour se raccrocher aux paroles qu'on a pas compris (ou mal entendu) bah, au final ça donne un discours décousu (bien fait, mais décousu) et j'ai juste envie de passer à la suite.

Donc voila. Pour moi, c'est tellement plein de choses excellente que s'en est d'autant plus exécrable lorsqu'il y a de gros morceaux de "à coté de la plaque". C'est comme se trouver devant une foret noir, tu te lèche les babines, tu prend une part et tu croque à pleines dents dedans. C'est bon, tu sent le chocolat, la chantilly miam, et là tu tombe sur un morceau de hareng fumé... heurk, tu le retire et le pose avec dégoût sur le bord de l’assiette en te disant que c'est pas grave, c'était un accident. Tu reprend une bouchée, tu a succulente cerise hum ... et là re heurk, un deuxième morceau de hareng fumé. Tu le pose sur le bord, et tu commence à avoir de appréhension sur la bouchée suivante. Tu mâche tu mâche et là tu tombe sur un morceau de citron confie ... hirk, c'est pas dégueu, mais entre l’onctuosité de la crème, la chaleur de la cerise et la gourmandise du chocolat, tombé sur un morceau acide et sucré à outrance ... bof quoi, tu l'avale, mais tu fais pas le fière.

Et voila où j'en suis ... il ne reste plus qu'une bouché, elle a l'aire parsemé de pépites de chocolat noir, ça a l'aire bon. Je vais croquer dans le dernier épisode par curiosité, mais sans excitation.

Maintenant, il y a eu du temps depuis le début de ce premier gâteau. Le pâtissier à probablement fait des progrès. Il y avait tellement de bonne chose que j'ai envie de laissé sa chance au deuxième service (si il y en a un). En espèrent biensûr que cette fois la partition sera au moins aussi réussi, mais sans fausse note à mes oreilles.

fal - Jeu 06 Mars 2014, 13:08 a écrit:
Merci à tous pour vos critiques.

Je vais tenter de répondre succinctement à certains points soulevés par Quarkup.

Tout d'abord, je respecte ton avis, tu as le droit d'avoir ton ressenti personnel, et comme tu le dis, tous les goûts sont dans la nature.

Ca m'embêtes un peu que tu n'apprécies pas ces trois personnages parce qu'ils sont tous les trois joués par ma sœur (j'espère que ça ne la vexera pas :P) et qu'ils font partie pour ma part des personnages que j'aime le plus dans la saga.

Pour le colonel, le ton quasi monocorde, souvent énervé, correspond à mon avis au personnage, et c'est tout à fait assumé. Le fait qu'on aime pas ce personnage, à la limite, ça me semble normal, car après tout c'est le méchant de l'histoire ^^. Pour le côté "étouffé", je ne pense pas que ça vienne du micro ou du mixage qui est le même que pour les autres personnages, donc ça vient sans doute plus du jeu d'acteur et du timbre de voix, mais là, encore une fois, c'est assumé. C'est un peu la sonorité d'une constipation permanente, pour faire une jolie comparaison :D . En revanche, je trouve ça injuste de dire qu'il n'y a pas de variations dans le jeu d'acteur. Je pense notamment à l'épisode 6, lors du dialogue avec le Roi, où le colonel est plus complaisant, parle presque sur le ton de l'humour... Bon par contre il faut vraiment que je reprenne l'idée de faire une BD pour Fitzgerald, car le personnage du colonel n'est absolument pas gros ou joufflu, il est grand, costaud, rigide, droit comme un i, et comme dit plus tôt, bien souvent énervé. Il a sans doute oublié ses pilules :)

Cette allure imposante explique le fait que Fitzgerald, lui qui est clairement lâche, s'aplatisse face au colonel. Fitzgerald préfère contourner les problèmes plutôt que de les affronter. C'est son personnage, c'est comme ça. En revanche j'essaie dans l'épisode 6 et 7 de lui donner un peu plus de fond, de caractère. Il ne change pas du tout au tout mais évolue. Et je pense que l'évolution se fera encore plus ressentir s'il y a une deuxième saison.

Pour le personnage de Mère-grand, je crois que c'est mon personnage préféré. Et honnêtement, je ne vois pas pourquoi il serait impératif que cette grand-mère ait une voix étouffée, usée, fatiguée... Pour moi c'est la grand mère qui se ballade en rollers et blouson de cuir. Je vois pas le problème. Bon après, elle est grossière, immature sur certains plans, bref, voilà, encore une fois le personnage est assumé.
Bon pis ma sœur a 26 ans, pas 14 ans, je sens que ça lui fera plaisir :D . Nan sans blague, en fait on s'est inspiré de notre grand mère, qui a une vois assez aiguë aussi (mais je vous rassure, elle n'est pas grossière ni aussi... Hum...portée sur la chose)

Pour Pinocchio, je me suis inspiré du personnage de Kévin Toucourt, d'Adoprixtoxis. D'où l'humour assez gras, débile, totalement assumé (encore une fois). Après c'est un clin d'oeil, rien de bien méchant. Le personnage est assez secondaire.

Bref, voilà, ce sont trois personnages qui nous ont fait marré, et que j'aime bien, et le jeu d'acteur, leur caractère, me plaît et est totalement assumé (oui on assume beaucoup, beaucoup ^^).

En revanche, je tiens compte de certaines de tes remarques. Je pense au gimmick, qui revient peut-être un peu trop souvent, j'en conviens, et on devrait moins l'entendre dès le prochain épisode.
Pour les chansons (même si je ne vois pas où il peut y avoir des problèmes de compréhension), je comprends que ça ne puisse pas plaire à tout le monde, et je pense qu'il ne devrait pas y en avoir beaucoup d'autres, ou alors plutôt en bonus. A la base, seul l'épisode 6 devait en comporter, comme une petite comédie musicale dans l'esprit disney, de 10 minutes, mais la chanson qu'on entend dans l'épisode 7 était de trop dans l'épisode 6, d'où le redécoupage actuel.
Je pense que je vais m'orienter vers des personnages moins stéréotypés, pour la suite. Et si saison 2 il y a, je ferais intervenir plus d'acteurs, pour diversifier un peu les voix.

Bref. Merci beaucoup pour la critique, complète et bien justifiée, je ne reviendrai pas sur ce qui a été fait, mais j'en tiens compte pour la suite en tout cas. Et puis dis-toi que les personnages que tu n'as pas apprécié ne seront quasiment plus présent. Je sais bien que la saga n'est pas exempte de défauts, mais l'essentiel pour moi, c'est que ça nous ait plus de travailler dessus, ma sœur et moi, on s'est bien marré, sans se prendre la tête :D

Rendez-vous d'ici un mois sans doute pour le dernier épisode. Je réfléchis encore un peu en ce qui concerne une possible saison 2, tome 2, livre 2... Bref on verra.

Blast - Jeu 06 Mars 2014, 13:36 a écrit:
fal a écrit:
Et puis dis-toi que les personnages que tu n'as pas apprécié ne seront quasiment plus présent.
Dommage quand même. Ils ont leur place. Largement.
(Et je confirme pour la voix de la grand-mère. On peut être agé et avoir une voix claire. C'est un cliché, non fondé, qu'on n'est pas obligé de suivre.)

qwrkup - Jeu 06 Mars 2014, 14:53 a écrit:
Un point que je n'ai pas explicitement dit, c'est que tout ce que je n'ai pas dit avoir eu du mal, j'ai beaucoup aimé. Que ça soit la voix de la guichetière, les voix lors du testaments, enfin tout le reste quoi, j'ai bien aimé, et j'ai rien a y redire.

Je reviens rapidement sur le colonel. En effet, il a plus de nuance dans la suite. Je me suis surtout attardé sur l'épisode 1. A partir de l'épisode 6-7 je commençais à être un peu "lassé" par les différentes petites choses que j'ai dit plus tôt, et du coup mon attention décrochait un peu. Pour ce qui est de la sensation d'étouffement, c'est pas ce qui m'a le plus gêner, et j'arrive pas à voir pourquoi j'ai cette sensation que la voix n'est pas net ... peut être le pitch. Bref, ce détail n'a rien d’essentiel.

Pour mère grand. Soit, j'admet qu'une femme d'un age raisonnable peu avoir une voix claire. Ma mère, qui est grand mère, elle a 50 ans, et une voix parfaitement claire. Par contre, ma grand mère (qui est donc arrière grand mère du coup) a une voix qui s'amenuise avec le temps. Elle vas sur ces 80 ans, alors ok sa voix est loin d'être un souffle inaudible, elle est encore franche et net, mais il y a d'infime "raté", de petit trémolo. La voix est un muscle comme un autre, et sous le poids des ans, la voix d'une personne de 100 ans n'a plus la même clarté cristalline qu'un jeune de 20 ans. Mais comme je l'ai dit, votre "mère grand" je la place dans la catégorie "sorcière façon pratchett" et il est bien évident que je n'imagine pas une sorcière de pratchett avec une petite voix douce et fatigué. Mais je ne voix pas non plus une sorcière avec la voix d'une chanteuse d'opéra. Sans être cassé ou faible, la voix devrait être un tout petit peu éraillé. Pour avoir connu mes 2 grands mères et une de mes arrières grand mère (qui avait un caractère à s'énerver facilement), toutes ont(avaient) une voix usées par des années à donner de la voix pour se faire entendre de leurs 5 et 6 enfants respectif. Alors oui, c'est peut être un peu cliché mais quand j'écoute la voix de Jeanne Calment http://www.youtube.com/watch?v=cB_yIlnaryg elle a une voix claire, mais complètement éraillé, avec des dérapage régulier dans les aiguës. Il y a peut être des exceptions mais je ne pense pas que ça soit la règle (cliché mais cliché qu'a moitié).
Après, le terme "gamine de 14 ans" n'étais pas péjoratifs en soit. Juste que ta sœur à beaucoup poussé dans les aiguës et j'avais d'avantage l'impression d'entendre une jeune fille plutôt qu'une femme âgée (c'est rassurant pour ta sœur, elle a pas une voix de vielle)

Et puis pour ce qui est de la chanson, c'est plutôt un problème personnel. Il suffit qu'il y ai un peu d'accent, et j'ai déjà du mal à bien comprendre ce que quelqu'un dit (IRL j'entends). Alors avec une chanson je décroche vite. Même pour ce qui est des grosses production commercial enregistrées dans des studio à plusieurs milliers d'euros de l'heure, et sans aucun picth sur la voix des chanteurs... donc si j'ai du mal avec les paroles quand l'enregistrement est techniquement irréprochable ... je rate plusieurs mots quand c'est pas parfait. Et ce n'est pas un reproche, c'est seulement mon avis très personnel : quand il y a des chansons j'accroche pas car je loupe des mots et je peu perdre le sens du discours (histoire de pas dire comme un con "j'aime pas c'est nul" là je t'explique pour quelle raison personnel je n'aime pas ^^)

Arthur - Jeu 06 Mars 2014, 19:07 a écrit:
Je viens de découvrir et écouter la saga.(et de mettre le wiki à jour)
Les chansons sont marrantes, et l'ambiance est bonne.

Je me pose une question, pourquoi le héros ne dis pas simplement qu'il est bi, ça existe aussi, et expliquerait qu'il ait été dans un lieu gay et qu'il ait une femme.

J'avoue que j'ai toujours du mal avec le scénario. La saga est sympa à écouter, je la préfère au chevalier bourré, mais j'ai pas non plus vraiment d'attachement aux personnages, et donc je ne ressens pas non plus spécialement l'envie d'écouter la suite, probablement car je ne vois pas vraiment d'avancement, j'ai l'impression que le héros passe simplement son temps à courir.

Accessoirement, Quarkup, j'adore le sucré-salé, tu me donnes vraiment envie de gouter à une forêt noir au harang fumé ! Bon, peut être juste une unique fois. Mais ça surprendrait assez pour que ça vaille le coup de tenter l'expérience. Mais pour pousser ta comparaison, je dirai simplement que c'est un délicieux gateau, mais avec des morceaux qui ont brulés au milieu. Car ici, je n'ai justement pas repéré de vrai morceau de folie qui rejoindrait le niveau du harang fumé. (Parce que je suppose qu'on ne peut peut pas mettre un harang fumé par hasard dans un gateau)

fal - Jeu 06 Mars 2014, 22:52 a écrit:
Comme je disais, tous les goûts sont dans la nature. Je comprends bien qu'on puisse ne pas s'attacher aux personnages, même si je pense qu'on fini par avoir un peu d'empathie pour Fitzgerald. Enfin, peut-être plus à partir de l'épisode 6/7.
En revanche, je conviens que le héros avance peu dans les 6 premiers épisodes : le fait est, il tourne en rond, il revient au point de départ. Mais, ce cercle vicieux (volontaire dans le scénario) va être "désamorcé", comme le laisse présager l'épisode 7, bon après il n'empêche que c'est un personnage qui a le don de s'attirer des ennuis, et ça, ça ne variera pas. Enfin je vous réserve la surprise.

Merci en tout cas pour ton avis ;)

Et Blast, rassure-toi, si on reverra peu ces personnages, je n'ai pas dit pour autant qu'on ne les reverrait plus du tout :P . Mais, le fait est qu'on se dirige vers de nouvelles situations avec de nouveaux personnages. Bref. J'en dis pas plus. ;)

Je défends un peu la saga, peut-être trop ? Mais sachez que je tiens compte des remarques, et je vous remercie d'avoir livré vos ressentis personnels :)

Serwyn - Ven 07 Mars 2014, 15:40 a écrit:
Vraiment très sympa, bravo !

fal - Sam 10 Mai 2014, 16:12 a écrit:
Comme vous pouvez le voir dans les nouveautés, le dernier épisode du Livre I (Pérégrinations au Pays des Lutins) est sorti. Mais ce n'est pas tout, j'annonce aussi l'ouverture de la page des Bonus sur le site de la saga, où vous pourrez écouter et télécharger la bande originale de ce premier livre, dont tous les morceaux sont des créations originales.

Tout est disponible à cette adresse : http://fitzgerald.studiosfal.com/

N'hésitez pas à me laisser un petit mot, ici ou sur le site, ça fait toujours plaisir :D

MimiRyudo - Lun 19 Mai 2014, 21:13 a écrit:
Du coup, je me suis refait l'intégrale... Bon, j'ai commenté il y a 2 mois donc ça n'a pas changé pour les premiers épisodes :)

Le final est plutôt original bien qu'il y ait un petit côté Chevalier bourré, en fait, dans ce retour au pays... :D Je me demande si les deux univers vont se téléscoper !. Ca s'amorce bien, et tu retombes sur tes pattes avec élégance par rapport aux 8 épisodes, c'est beau.
Le synopsis "étranger d'un nouvel univers" annonce quelque chose de très sympa pour la suite !
Oh, et... les chansons envoient toujours du pâté :D

Je suis un robot qui aide l'équipe du forum à faire son travail.

Mon avatar est Robot de Jean-Philippe Cabaroc sur The Noun Project, sous licence CC BY 3.0.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Dim 06 Mars 2016, 18:45  −  Sujet du message : Re: Les contes de Fitzgerald
Répondre en citant
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 30 ans · 2610 posts
Inscription : 28 Mai 07
A travaillé sur :
Créateur :
Au Royaume d'Acana

Scénariste :
Le petit théâtre de MimiRyudo (Blast, François TJP)
Et la Terre éclata... (François TJP)
Le Choc des Zéros et son making-of (Le Mago, Mitch DSM, Blast)
La nuit des clés à molette (Kradukman)
Les échappés de Berçuel (Asmoth)
Messina (Luneral)
Monos dont le calendrier de l'avent (Diwan, Luneral, Blast), Le coach, Jacky et ses voisins (ép. 3)...
Pépins sous le Sapin (co-scénarisé avec @now@n et Azmar)

Acteur :
Les échappés de Berçuel (James),
ADN 2082 (ép 8 ; ép 17s) [i](François TJP)

Le Chevalier Bourré (ép 2.2.3) (fal)
Invités de Noël dans le calendrier de l'avent (Léopold) (Blast)
Les Hauts® Parleurs® (Directeur) (Arthur)
"Du coup, je me suis refait l'intégrale..." disais-je en mai 2014, quelques semaines avant le terrible NetoCrash...
Bah voilà, je fais la même chose avec la saison 2 :D

Le scénario est bien déjanté, et donne une identité très particulière à la saga, à la fois décousue et logique. Et encore une fois, la fin de cette saison est une bonne idée, particulièrement inattendue...
Niveau mixage, c'est très agréable, et les musiques originales collent évidemment bien :)

La saga transpire d'humour, que ce soit dans les textes (fausses erreurs), les situations (le pou-voir *bzzzzz* de Fitzgerald), les autoréférences (j'ai particulièrement adoré les problèmes de cheminée mal ramonée, qui reviennent de façon discrète :D)...
... mais aussi dans le jeu d'acteur, très bon de la part de tout le monde (SilverCherry et François TJP sont particulièrement crédibles dans leurs rôles)...
... et l'humour est aussi dans les chansons, qui méritent à elles seules d'écouter la saga et filer lui coller un bravo... ^^
(non parce que 29 bravos seulement, ça frôle le scandale, hein...)

Et puis, en tant qu'acteur cette fois, c'était très agréable de jouer ces rôles ;)
Vivement la suite !

Image Image Image
Image
Image Image
Ni tout à fait faux : un recueil de nouvelles qu'il est bien à lire !


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Lun 07 Mars 2016, 18:56  −  Sujet du message : Re: Les Contes de Fitzgerald
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 26 ans · 195 posts
Inscription : 29 Mars 09
A travaillé sur :
Les Pourfendeurs, Le Chevalier Bourré, Les Contes de Fitzgerald, Le Calendrier de l'Avent. A joué dans Professeur Layton, Nos Souvenirs d'enfance, La Cage aux Gobelins, Et la Terre Eclata, Les Magicien de Néosia, Code Lyok Ouille, Deathwatch (entre autres...)
Merci pour ton message Mimiryudo, et merci pour le rôle, c'était super !
Je réactualise un peu ce topic, et j'en profite pour dire merci beaucoup à tous les acteurs, qui ont tous été au top. C'était vraiment génial de "bosser" avec vous, je suis assez fier de ce livre II en grande partie grâce à vous.

Le Livre III est en préparation, je l'ai déjà bien en tête, il conclura la saga ;) Si vous souhaitez participer à l'aventure, n'hésitez pas à m'envoyer un message, j'aurai peut-être un rôle pour vous :)

L'intégrale du Livre II est téléchargeable dans ce dossier zip :
http://fitzgerald.studiosfal.com/episod ... livre2.zip

Et pour rappel, la Bande Originale est disponible dans les bonus du site. Vous pourrez y retrouver toutes les musiques et le chansons, ainsi que deux musiques non utilisées (peut-être le seront-elles ultérieurement) :
http://fitzgerald.studiosfal.com/les-bonus-du-livre-ii/

La vie est un long fleuve tranquille... Quand on sait nager.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven 01 Avr 2016, 10:44  −  Sujet du message : Re: Les Contes de Fitzgerald
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 26 ans · 195 posts
Inscription : 29 Mars 09
A travaillé sur :
Les Pourfendeurs, Le Chevalier Bourré, Les Contes de Fitzgerald, Le Calendrier de l'Avent. A joué dans Professeur Layton, Nos Souvenirs d'enfance, La Cage aux Gobelins, Et la Terre Eclata, Les Magicien de Néosia, Code Lyok Ouille, Deathwatch (entre autres...)
Quelques nouvelles, concernant la suite...
https://www.youtube.com/watch?v=-L_MWurxYFI

La vie est un long fleuve tranquille... Quand on sait nager.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven 01 Avr 2016, 13:13  −  Sujet du message : Re: Les Contes de Fitzgerald
Répondre en citant
Créateur(trice)
Créateur(trice)
Avatar de l’utilisateur
35 ans · 415 posts
Inscription : 14 Décembre 10
Salow.

Retrouvez mes fictions sur : http://www.studiotjp.com


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ] 

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher :
Atteindre:  


Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze