Netophonix - Le forum

Un petit univers pour les aventures, series, sketch en mp3 libre sur le net. Informez-vous et discutez sur toutes les sagas mp3.
Nous sommes actuellement le Ven 24 Nov 2017, 01:59
Rechercher dans tout le forum :

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 
Auteur Message
Message Publié : Mar 01 Juil 2014, 22:03  −  Sujet du message : [2013][Terminé] Immigration temporelle
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 26 ans · 1051 posts
Inscription : 23 Août 08
Posté initialement par Thetchaff, le Dim 25 Août 2013, 21:21

Image



Pochette et bannière faites par Flutterchell

Auteur : Thetchaff
Genre : Anticipation
Synopsis : Un jour, il y a eu la voiture. Puis il y a eu la télévision et le téléphone. Puis Internet. Toutes ces découvertes ont considérablement modifié la société. Maintenant, c'est le voyage dans le temps qui est désormais accessible au public. Dans ce contexte suivons le destin de plusieurs personnes qui ne se connaissent pas. Des personnes variées qui vivront différemment l'arrivée du transporteur temporel.

Episode 1 : Nous avons de nouvelles possibilités (15 mn 05 s)
Avec par ordre d'apparition : Piwil, thetchaff, Isthun, Daronne, Luciole, Johnny, Diwan, Papy Al, DestroKhorne, Dshubba
Une conférence.
Un couple en devenir.
Le transporteur arrive.




Episode 2 : Nous avons de nouvelles échappatoires (21 mn 22 s)
Avec : Johnny, Luciole, Sarausa, Bohort, thetchaff, Diwan, Zylann, Aslag, Papy Al, Dshubba
Un débat.
Un fuyard.
Les mesures se mettent en place.




Episode 3 : Nous avons de nouvelles chances (27 mn 00 s)
Avec : thetchaff, Daronne, Piwil, Isthun, Luciole, Azmar, Kradukman, Ryku, Magero, SilverCherry, Fox, Misterfox
Une explication.
Un raid.
Les sales affaires commencent.




Episode 4 : Nous avons de nouvelles destinations (17 mn 22 s)
Avec : Sarausa, Luciole, DestroKhorne, Kwaam, Johnny, thetchaff, Dshubba, Papy Al, Magero, SilverCherry, Fox
Une ligne temporelle.
Un solitaire.
Les frontières disparaissent.



Episode 5 : Nous n'avons plus rien (18 mn 55 s)
Avec : thetchaff, Dshubba, Papy Al, Johnny, Sarausa, Luciole, Bohort
Un abandon.
Un homme.
La fin.



Disponible sur le site du concours et sur mon site.

Voici la liste des musiques utilisées

Je remercie également Blast et @now@n pour les quelques conseils qu'ils ont pu me donner.

Bohort, le Lun 26 Août 2013, 08:09 a écrit:
Je suis sur le cul...

Mais vraiment sur le cul...

Félicitation, Thetchaff... Félicitation :)

Sans doute un des meilleurs épisodes sortis cet été :)


Baagy, le Lun 26 Août 2013, 08:09 a écrit:
Alors là, je suis bien d'accord avec Bohort. C'est de loin le meilleur premier épisode de la saga de l'été. J'ai vraiment adorée et puis, quand ça parle de voyage dans le temps moi je suis toujours content ^^ (avec la petite référence au Survivaure qui m'as fait sourire). Et puis, quel casting de fou tout de même.

Encore bravo :smt023


Kradukman, le Lun 26 Août 2013, 09:45 a écrit:
Niveau scénar, ça a l'air très solide en tout cas!
(j'ai pas écouté au casque donc je ne juge pas le son même s'il y avait quelques petites différences de micros audibles).

Bref, j'attends la suite avec impatience parce que ça claque bien :)


thetchaff, le Lun 26 Août 2013, 13:08 a écrit:
Merci beaucoup pour vos avis :)
Par contre, je n’ai pas mis de référence intentionnelle au Survivaure.


Baagy, le Lun 26 Août 2013, 13:13 a écrit:
thetchaff, le Lun 26 Août 2013, 13:08 a écrit:
Par contre, je n’ai pas mis de référence intentionnelle au Survivaure.

Ah bon! C'est bizarre parce que à un moment, le type qui parle de la machine à voyager dans le temps dit "Et vous garderez vos vêtements avec vous" et ça ma fait penser à Survivaure.


Ark, le Lun 26 Août 2013, 14:04 a écrit:
Et beh. C'était vachement bien. Je ne m'attendais pas du tout à quelque chose comme ça... :D
Pour une fois qu'on essaie de donner une logique au voyage temporel, c'est tout à fait réussi.
Ça promet un beau foutoir pour la suite.
J'espère que tout sera toujours aussi clair et compréhensible que ce premier épisode, malgré un sujet rapidement confus. Vraiment très bon travail ! :)


Sushi, le Lun 26 Août 2013, 16:20 a écrit:
C'est sympathique effectivement :smt020
Je suis impatient d'entendre ce que la suite va donner !

Par contre, sortir le premier épisode le 26 août, ça va être un peu chaud pour les délais non ?


gorthog, le Lun 26 Août 2013, 17:31 a écrit:
C'est excellent, tant au niveau du scénario, au niveau des acteurs, du mixage...

Bravo à toi :smt038

Edit : Moi ça me gênerais pas du tout que la saga soit terminée hors concours, si ça permet de garder une telle qualité.


Djtim, le Lun 26 Août 2013, 18:38 a écrit:
Une saga très prometteuse. espérons qu'elle sera terminée à temps. Le fonctionnement du voyage temporelle, c'est très bien réfléchi.


Coupie, le Mar 27 Août 2013, 10:07 a écrit:
En effet c'est prometteur ! Et puis on soulève tout de suite la questions des inconvénients du voyage dans le temps et du transporteur, de façon astucieuse =)


thetchaff, le Ven 30 Août 2013, 14:33 a écrit:
Hello,

Petite remontée de topic pour vous annoncer que l'épisode 4 est sorti, et surtout :

Le 5e et dernier épisode de "Immigration temporelle" sera diffusé en avant-première lors de la Soirée de l'Audio, qui aura lieu le Samedi 31 Août à partir de 21h sur la chaîne twitch des Wave's Avengers, avec également l'épisode final de Mélodia de Daronne.

Je vous invite donc tous à venir, vous verrez ça sera sympa :)


Luciole, le Ven 30 Août 2013, 17:19 a écrit:
Il y a un truc que je ne suis pas sûr d'avoir compris et je n'ai pas l'impression que ça soit jamais expliqué...
La première fois qu'une personne voyage dans le passé, elle crée une nouvelle ligne temporelle, mais s'il voyage à nouveau dans le temps, il reste dans la même ligne ? Je suis confus et pour l'instant, ça m'empêche de comprendre ce qu'il se passe et je trouve ça dommage vu le potentiel de la saga... =/


Bohort, le Ven 30 Août 2013, 18:33 a écrit:
En fait, Luciole, je pense avoir plus ou moins compris le système...

Quand tu voyage une première fois dans le passé, tu quittes la ligne temporelle d'origine (qu'on va appeler ligne 0) pour aller dans une nouvelle ligne temporelle (qu'on va nommer ligne 1)

La ligne 1, c'est une version de la ligne 0 mais avec un nouveau paramètre: ton apparition suite au voyage.

Reprenons l'exemple du "je pars dans le passé pour 10h, puis je repars dans le passé pour 9h": la ligne 0, c'est la ligne d'où je pars. La ligne 1, c'est la ligne où j'arrive à 10h pour ce voyage-ci.

Puis, je repars de cette ligne pour aller dans une autre (que nous appellerons ligne 2), mais cette fois, à 9h. Et attention, c'est là que les choses se gâtent...

Je suis parti de la ligne 1 pour aller dans une nouvelle ligne temporelle. Or, c'est exactement que partir de la ligne 0 à la ligne 1 => la nouvelle ligne est une copie de la précédente avec un nouveau paramètre qui est l'apparition.

Pour simplifier mon raisonnement, voici un petit récapitulatif avant de sortir le grand jeu:

Ligne 0 = Ligne d'origine, où je disparais.
Ligne 1= Ligne où j'arrive à 10h, puis je redisparais.
Ligne 2= Ligne où j'arrive à 9h.

La nouvelle ligne créée est une copie de la précédente + nouveau paramètre. La ligne 2 est donc une copie de la ligne 1 avec le nouveau paramètre qui est "j'apparais à 9h".

Et la ligne 1, c'est la ligne où je suis apparu à 10h. Et comme l'a signifié le professeur (sans parler des évènements des épisode 2 et 3), la ligne 0 et la ligne 1 ne sont plus influencé par les évènements de la ligne 2.


Pour résumer...

C'est le foutoir :)


thetchaff, le Ven 30 Août 2013, 20:55 a écrit:
Bohort a bien compris.
Quand tu voyages une deuxième fois dans le passé, tu ne restes pas dans la même ligne. Mais dans la nouvelle ligne où tu arrives, tout ce qui s'est passé dans la précédente se reproduit, dont ton apparition, celle qui avait eu lieu dans ce que Bohort appelle la ligne 1.


Luciole, Ven 30 Août 2013, 22:12 a écrit:
D'accord, c'est donc bien ce qui m'empêchait de comprendre. Merci beaucoup. ;)


Azmar, Ven 30 Août 2013, 23:39 a écrit:
Il est rare de voir une saga dont l'intérêt principal tourne constamment autours du concept de voyage dans le temps :) . Un point pour l'originalité, deux points pour les explications détaillées (personnellement, ce parti pris de tout expliquer sans arrêt ne m'enchante pas forcément, m'enfin bon) qui montrent à quel point tu as passé du temps à réfléchir à ta vision du voyage dans le temps.
C'est bien huilé o/

De plus le mixage est bon, et les acteurs (sans être époustouflants) sont bien crédibles, bref, ça s'écoute sans problème.

Au final, seuls les dialogues pêchent, c'est dommage. C'est un peu le piège quand on prend ce genre de direction : on réfléchit tellement au concept et à la manière de le faire comprendre de la manière la plus exhaustive possible, qu'en-dehors des explications capitales à la compréhension de l'histoire, généralement les personnages se retrouvent sans véritables dialogues, et donc on a du mal à s'attacher à eux et à s'inquiéter de ce qui leur arrive (et à ce titre, les acteurs ont d'autant plus de mérite).

Une bonne saga bien pensée et bien réalisée, bravo :smt023


thetchaff, le Sam 31 Août 2013, 13:37 a écrit:
@Azmar : Les dialogues ont toujours été mon point faible, j'ai toujours un mal fou à les rendre intéressants, en dehors des répliques qui font avancer le scénario. Après, c'est le même problème que pour Cloud Atlas : en divisant l'histoire en intrigues complètement différents, on divise aussi le temps accordé pour rendre les personnages attachants. (je dis ça en précisant que j'aime beaucoup Cloud Atlas).

Mais merci beaucoup pour vos avis, ça me fait super plaisir !


Blast, Dim 01 Sep 2013, 10:01 a écrit:
Du gros travail. Bien supérieur à ce qu'on attend généralement d'une saga de l'été.
La gestion temporelle semble bien maitrisée et je n'ai pas noté de paradoxe. (Quoique je ne me suis pas amusé à redécouper tout le scénario avec des fleches et tout le boxon pour vérifier. Ça m'a semblé suffisament bossé pour que j'accepte l'histoire telle quelle et m'en amuse.)
La séquence dans l'entrepôt est, de ce fait, assez sympathique. Encore une fois, j'ai pas vérifié si tous les liens étaient noués, mais c'est un joyeux bordel. Tout comme la dernière partie entre Peter et Evelyne qui n'est pas sans rappeler "Groundhog Day" et qui est plutôt bien gérée aussi.

Par contre, autant la pauvreté des dialogues ne m'a pas dérangé plus que ça, autant les longs monologues descriptifs, principalement dans le troisième épisode sonnent très mal. Trop artificiels, on ne parvient pas à dégager si le gars parle dans sa tête ou s'il débloque. Dans tous les cas, l'intonation, le rythme, le post-traitement éventuellement, sont trop légers pour être bien tranchés et s'il n'y avait pas eu une histoire et un suspense derrière, ça m'aurait fait décrocher, je le crains.

Micro bémol aussi : avec un animateur de débat de qualité comme Johnny (big up aussi, Johnny, pour ton rôle de journaliste, c'était juste parfait), j'ai trouvé dommage que la discussion entre les deux invités joués par Sarausa et Luciole tourne au dialogue, certes interessant, sans intervention aucune du meneur de débat.

Dans tous les cas, bravo pour le boulot accompli, c'était déléctable et mérite sans nul doute une deuxième ou troisième écoute pour revérifier tous les fils ;)


Raistlin, Lun 02 Sep 2013, 16:05 a écrit:
C'est rigolo, thetchaff n'écrit des sagas quasiment que pour le concours de l'été. Comme si, sans challenge de deadline, c'était moins cool :p

Enfin bref, en tout cas, après avoir adoré ses deux précédentes sagas, je me suis précipité en priorité sur cette saga lorsqu'il a fallu décider par quoi commencer côté sagas de l'été (car, détail important ou non, je n'écoute que les sagas finies du concours, en septembre, et jamais au fur et à mesure des deux mois).

Donc, tout ça pour dire qu'avec Blackout, je savais déjà que thetchaff était très bon, surtout pour l'écriture de scénarios (car oui, on dit scénarios). Et le scénario c'est ce que je cherche le plus dans une saga.


Et donc, je n'ai pas été déçu. J'ai retrouvé la "patte de l'auteur", son jeu d'acteur habituel (pas beaucoup d'évolution là-dedans, dommage dommage, les persos sont toujours quelque part entre la colère, l'incompréhension et l'envie de tuer des trucs :p), le tout dans un scénario fichtrement tordu. J'te mets au challenge d'écrire le prochain épisode de "Nos souvenirs d'enfance" ou de "Nos amis les bêtes", tiens.
Le concept de voyage temporel a été vraiment bien développé, c'est plutôt impressionnant. Comme le souligne Blast, on sent que tu as vraiment réfléchi à ton truc. J'ai personnellement beaucoup BEAUCOUP aimé le dernier épisode qui constate à quel point la Terre se dépeuple totalement, chacun fuyant égoïstement vers un univers parallèle qui sera meilleur pour eux, abandonnant leurs proches pour leur confort égoïste. C'est une vision très sombre de ce penchant de la SF, et pourtant... fichtrement réaliste, assez pour que je me demande moi-même ce que je ferais si j'avais ce gadget entre les doigts...
J'ai encore plus apprécié le fait que les 5 épisodes soient séparés et reliés à la fois. 5 histoires différentes, qui ont pourtant leur petit lien. Très bonne idée (Cloud atlas, oui, je sais, mais il y a une différene entre aller au ciné et dire "wouah c'est cool, je vais faire pareil", et réussir la prouesse de reprendre le mécanisme et le réussir).

Tout comme blackout, je pense que je n'ai compris lors de ma première écoute que les deux tiers du scénario... et que je réécouterais tout ça avec plaisir sous peu. C'est bien expliqué pourtant, mais il y a beaucoup d'informations... et d'ailleurs, encore une fois, on retrouve un petit défaut déjà présent dans Blackout mais ici plus accentué : les limitations de voix. Même si tu as une paire d'invités, j'ai beaucoup de mal à comprendre qui est qui dans certaines scènes. Sur 5 épisodes, il y a beaucoup, beaucoup de personnages (et en plus certains sont parfois présents en grand nombre d'exemplaires...) et souvent, je suis totalement perdu sur qui est présent dans telle pièce, qui parle, etc. Du coup, je ne sais pas si les voix de certains d'entre vous se ressemblent par malchance ou si je suis juste distrait mais... vraiment, des fois, c'est handicapant. C'est un défaut qu'évidemment on retrouve souvent dans le monde de la saga mp3, mais chez toi, s'il n'est pas si prononcé que ça, il est malgré tout trèèèèès facheux tout simplement parce que le scénario est déjà bien complexe à appréhender, sans qu'on ajoute en plus des difficultés de compréhension dûes à ce questionnement du "zut, c'est qui lui ? raaah il va bien redonner son nom... non ?"

D'ailleurs, les rares voix féminines furent les bienvenues ^^ Elle est loin l'époque de "Brisé à jamais" où le seul rôle féminin semblait être un travesti :p



Breeeeef.
C'est une excellent saga. Le scénario est réfléchi, et le background l'est aussi. C'est digne d'une très bonne nouelle de SF, posant des hypothèses de base et les développant à l'extrême. C'est réfléchi, pertinent, agréable à l'écoute. Et cette vision pessimiste de ce futur imaginaire est badante, mais très prenante.

Peut-être ai-je fait une erreur en écoutant ta saga en premier.
Les autres vont avoir du mal à combler mes attentes et tenir la comparaison, maintenant ^^

Et j'insiste : bravo ^^


raoolito, Mer 04 Sep 2013, 15:41 a écrit:
Pas mal, pas mal du tout!
Cela m'a rappelé les nouvelles d'Azimov sur les robots où il tentait de systématiquement mettre à mal ses fameuses lois, ou alors les romans d'anticipation de la meilleure SF. Déja un très bon point!

Alors evidement s'attaquer au pourquoi du comment de "ca se peut ou pas" pour le voyage temporel est hors sujet, ici on s'interesse aux implications .. En France.
Bon.. Ok, que deviendront les 70 Millions de Français, histoire de donner une idée des 7 Milliards d'humains :P ?
Ceci mis à part,comme le coût d'un Transporteur devant en "rebuter plus d'un" 5000E.. C'est une blague? 50 000 euros, 500 000Euros, mais pas le prix d'une Logan sous équipée :D ! Malheureux.. C'est donné à ce prix là! Et comme en plus c'est une boite pharmaceutique qui a découvert le truc, attend-toi à la derniere option :D !!
Je trouv ele premier episode dur à encaisser, les suivants aussi, parce que.. Ben c'est compliqué. Mais une fois tout écouté, et revenu au premier episode pour une seconde ecoute, tout devient limpide, donc conseil à ceux qui auraient peur d'etre perdus, n'hésitez pas à aller au bout first et à revenir, vous y gagnerez en limpidité..
Au fait, pour jouer Raoul, tu aurais dû me demander, c'aurait été avec joie ;)

Donc, J'ai aimé:

la réalisation, le mixage
les acteurs et actrices
le scénario touffu et les experiences diverses qui parfois se croisent..
la fin et sa "morale"


j'ai moins aimé:

e bordel generalisé (l'histoire avec les flics qui donnent l'assaut et celui qui se balade est proprement incompréhensible pour moi, je dois etre un peu endormi, mais j'etais perdu..)
la logique narrative qui consiste à allourdir d'explications dès le début et qui va donner du mal pour s'integrer à la suite (j'ai fait un truc comparable dans le special l'année denriere, mais après tout il n'etait guere important de savoir réellement pourquoi cela allait fighter, là, ne pas bien saisir le début, peut etre handicapant)
Pourquoi se compliquer la vie avec un produit qui doit etre dissout dans le sang avec des doses etc..? Une simple capsule dans l'appareil qui se vide aurait fait l'affaire, là on se demande bien comment un Doliprane peut vous propulser au Moyen-Age :P Etait-ce pour impliquer les laboratoires pharmaceutiques dans le coup?


J'ai l'air d'avoir "moins aimé" mais c'est faux hein?! Juste que j'etais perdu mais que dès qu'on s'y retrouve cela devient passionant. Donc histoire complexe, retord, où le scénariste malade s'en donne à coeur joie!!

BOn travail je trouve, bon résultat, encore un sacré prétendant au titre :)


Blast, Mer 04 Sep 2013, 16:20 a écrit:
Je confirme l'aspect du prix. Je l'avais noté aussi et oublié de le mettre dans mes commentaires.
5000 euros pour un tel appareil, c'est completement dérisoire. Même si on doit reconnaitre que ce n'est pas forcément une somme que le commun des mortels peut réunir au quotidien, en réalité, ça reste très faible. Surtout si c'est le prix à payer pour une perspective de nouvelle vie.
N'importe quelle bagnole coute plus cher. Il suffit de vérifier combien un fumeur brûle chaque mois, ou son propre budget telephonie mobile (appareil et abonnement), ou ses dépenses pour ses loisirs.
Evidemment il y a des exceptions qui n'ont pas les moyens de s'offrir un telephone portable et encore moins une voiture, mais ça ne change pas la question. C'est l'ordre de grandeur que paient les candidats à l'emigration clandestine pour passer illégallement certaines frontières et ils y risquent généralement leur peau.


thetchaff, Mer 04 Sep 2013, 16:32 a écrit:
@raoolito : L'idée était que tout le monde puisse utiliser le transporteur sauf ceux qui sont vraiment en difficulté financière, et il ne faut pas avoir de prêt en cours pour pouvoirs l'acheter. Donc si tu as emprunté pour pouvoir t'installer, ces 5 000 € seront plus difficiles à obtenir. Et si tu as une famille, tu les abandonne en vidant leur caisse de 5 000 €, c'est quand même un coup dur. Mais je reconnais que j'ai quand même eu la main trop légère, ou alors j'aurai dû relativiser lorsque le présentateur dit que le prix "frêne bien des ardeurs".
Pour les explications lourdes au début, je voulais mettre les choses au clair tout de suite. Je me disais que pour une saga entièrement basée sur le voyage dans le temps, il était nécessaire d'expliquer aux auditeurs son fonctionnement dès le début pour pouvoir comprendre la suite.

Quant au délire sur le produit qui s'injecte dans le sang, ça fait juste partie de ma vision sur "comment fonctionnerait ce genre d'appareil". Je l'imaginais comme ça, je l'ai mis comme ça. En plus, la présence de la seringue me permet de faire des rapprochements avec un autre sujet, dans l'épisode 4.

Quant à l'épisode 3 je suis bien conscient que c'est un foutoir monstrueux, c'est celui dont le script me satisfait le moins, mais aussi celui que les auditeurs ont l'air d'avoir le plus retenu :smt112

Encore merci pour vos commentaires !


raoolito, Mer 04 Sep 2013, 17:08 a écrit:
thetchaff a écrit:
Pour les explications lourdes au début, je voulais mettre les choses au clair tout de suite. Je me disais que pour une saga entièrement basée sur le voyage dans le temps, il était nécessaire d'expliquer aux auditeurs son fonctionnement dès le début pour pouvoir comprendre la suite.

Béh oui, aucun soucis là-dessus, c'etait indispensable.. Cependant, l'amener de cette manière etait un peu violent je trouvais.. (Entre nous, les journaleux que tu as choisi ont quand meme un putain de niveau, parce que ce n'est qu'à partir du moment ou on apprend que nous sommes deja dans un univers parallelle que certains decrochent! Tu sais, faut les demystifier là, ils seraient encore plus perdus que nous car ils sont censés etre venus sans savoir de quoi il retournait!)
Mais je critique, je critique, bon, c'est pas pour detruire le bon boulot hein?
thetchaff a écrit:
Quant au délire sur le produit qui s'injecte dans le sang, ça fait juste partie de ma vision sur "comment fonctionnerait ce genre d'appareil". Je l'imaginais comme ça, je l'ai mis comme ça. En plus, la présence de la seringue me permet de faire des rapprochements avec un autre sujet, dans l'épisode 4.

Donc tu es bizarre.. Respect, c'est tout à ton honneur ^^ (ou moi suis-je anormalement basique, ce n'est pas impossible)
thetchaff a écrit:
Quant à l'épisode 3 je suis bien conscient que c'est un foutoir monstrueux, c'est celui dont le script me satisfait le moins, mais aussi celui que les auditeurs ont l'air d'avoir le plus retenu :smt112

Etrangmeent moi aussi! Je pense que c'est parce qu'il pousse " l'absurdité" du système à son paroxysme. Alors que les autres sont nuancés, comprehensibles, celui-là montre jusqu'où çà pourrait aller en cas de dérapage! Et bravo au perso qui semble s'y retrouver :P

J'en démord pas, c'est une très bonne saga, après ce ne sont que des débats sans fin..


ClaXus, Sam 07 Sep 2013, 08:38 a écrit:
Alors alors que dire...
Déjà bravo pour l'idée de l'immigration temporelle adaptée en saga, tu as su jouer sur des détails techniques pour qu'on ne se perde pas. Au niveau technique, j'ai trouvé ça très réussi!
Le jeu d'acteur était très bon également, j'ai bien aimé la façon dont sont traités les épisodes 1 et 5. 5000 sans crédit, c'est pas si simple pour tout le.monde mais bref.

Ce que j'ai beaucoup moins apprécié c'est les personnages qui sont très partiels...
Et pour moi cet aspect là passe.au dessus des autres car c'est le personnage qui permet l'immersion.

Au final j'ai trouvé ça sympa, les idées développées qui touchent à.l'immigration temporelle somt intéressantes, mais j'ai trouvé aucun intérêt aux personnages, donc à se placer de.ce.point de.vue là plutôt qu'un autre, qui aurait pu être bien mieux, à mon avis.


Ian, Dim 08 Sep 2013, 10:04 a écrit:
Ne se faisons pas d'illusion, probablement La saga de l'été mais qui le mérite.
Bah on est happé par l'histoire dès l'introduction, malgré la complexité des situations et/ou des explications, tout est clair et logique
(bien que à moins que tout les utilisateurs de transporteur temporelle aient un problème, je pense que parler tout seul (surtout dans une situation qui exige de la discrétion) n'est pas une chose naturelle. Je pense que faire penser les personnages auraient été mieux), le jeu d'acteur est excellent malgré le fait que certaines voix se ressemble (mais là je chipote vraiment), l'effet éternel recommencement est vraiment saisissant et impressionnant, bon il y a un petit effet "deus ex machina" mais ça rajoute de l'immersion... voilà c'est simplement incroyable ce que tu as réussi à faire en trois mois ! Bravo !
:20:


Aquatikelfik, Lun 09 Sep 2013, 07:43 a écrit:
Saga finie, mais il faudra très certainement que je réécoute post-concours pour tout comprendre.

Outch... Moi qui aime les histoires de voyage temporel, je... je ne regarderais plus jamais le voyage temporel grand public de la même façon. C'est vraiment horrible. Chacun se "suicidant" dans son propre monde pour apparaitre dans un au-delà identique qu'on tente de corriger à son image.


Arthur, Jeu 12 Sep 2013, 02:39 a écrit:
Première question: on ne peut pas mettre de bravo dans la liste des sagas ?

J'ai beaucoup aimé. Tel que c'est présenté, on ne devine jamais ce qui va se passer en suite, et ça c'est super cool.
Les histoires à voyager dans le temps, c'est dangereux car ça rate trop facilement. Mais là c'est bien traité :).
D'autant que je ne connaissais pas d'histoires basée sur cette méthodes de voyage temporel, de lignes temporelles.
Ark a écrit:
Pour une fois qu'on essaie de donner une logique au voyage temporel, c'est tout à fait réussi.


Je me permet alors de te conseiller http://www.madore.org/~david/misc/timetravel.html.en une étude systématique de toutes les formes de voyages temporelles.


Je met en dessous beaucoup de "reproche", d'idées. C'est pas que j'aime pas hein. C'est juste qu'en écoutant, ça fait beaucoup fonctionner mon imagination, et j'ai envie de partager. (Donc, bravo, car c'est cool de faire fonctionner l'imagination des gens!)
Edit venu de la relecture: je n'ai plus tant de reproche que ça, je les notais au fur et à mesure, et t'as grosso modo répondu à tout les gros problèmes que je croyais voir.

ClaXus a écrit:
Ce que j'ai beaucoup moins apprécié c'est les personnages qui sont très partiels...


Pareil, jusqu'à l'épisode 4, je regrette que ça soit pas plus axé sur le côté personnel. Ça m'attriste un peu que les personnages changent beaucoup de personnage, il n'y a pas tellement le temps de s'attacher.

Qui plus est je suis totalement d'accord avec Blast et Ian, les personnages qui parlent seul, c'est bizarre.

Mis à part ça, c'est intéressant de voir des évolutions possible de la société. Mais alors, c'est dommage de ne pas voir toutes les évolutions. Mais je suppose que ça serait impossible.

Par exemple:
ça pourrait être marrant de voir la ligne originale, celle où le voyage temporelle semble juste échanger les endroit avec l'endroit tel qu'il était dans le passé.
Ou encore une ligne où se trouvent des atemporels, peut-être même une communauté d'atemporel, mais personne n'en parle.

J'aimerai aussi comprendre comment ils connaissent les lignes temporelles. Aussi bien du point de vue de la société que du point de vue des atemporels, cette explication est totalement indiscernable de la supposition que le voyage dans le passé peut effectivement changer le passé, autrement dit que les autres "lignes" disparaissent.
Je suis donc surpris que des scientifiques puissent avoir conclu que cette théories de plusieurs lignes est la seule possible.


Et puis surtout, si les règles qu'on nous donne sont correctes, je trouve qu'il y a des tas de possibilités qui reste à explorer.

Disons que tu reviennes dans le passé à 9 heures pour poster ta lettre. Et bien tu demandes à ton double d'aller aussi dans le passé, et ainsi de suite. Ainsi chaque ligne temporelle, sauf la première (mais on s'en fiche puisqu'on n'y est plus) contient un unique exemplaire de toi même. Et un problème de réglé.

En étendant cette technique: tu utilises le voyage pour retourner une minute dans le passé, tu fais ça mille fois, et vous êtes milles déménageurs, par exemple. Ça permet de faire facilement des trucs qui nécessiteraient sinon plusieurs hommes, en en déplaçant un seul.

Une autre idée, Ramener aujourd'hui des sculptures antiques. Par exemple, tu met un grand bracelet autours de stonehedge, et tu peux enfin voir comment c'était initialement.
D'ailleurs, si tu fais ça deux fois, est-ce que tu récupères le stonehedge de 2013? auquel cas en fait, on trouve un moyen de revenir dans sa ligne.

Quand ton but est de ne pas faire ce que ton double du futur sait que tu vas faire, il y a une technique relativement simple: tirer à pile ou face. Le monde n'étant pas le même, il y a des bonnes chances que les tirages soient indépendants. Forcément, si t'as que deux choix, t'as une chance sur deux que ton double ait bien prévu. Mais ça reste utile quand plein de choix s'offrent à toi.


Enfin, une idée de ce que je ferai si j'étais à la place d'un personnage.
Si je voulais que le voyage temporel n'existe pas, mais que j'accepte de le faire uniquement parce que tout le monde est parti: je prendrai un bracelet et irait tuer celui qui les a créé. En plus, je serai dans une ligne avec un unique bracelet, ce qui est la base possible pour une bonne histoire en plus.


Pour conclure, je dois redire que c'est très bien, en particulier l'épisode 3 a une intrigue magnifique ! Quoi qu'à 22 minutes, je suis pas sûr de comprendre.Il a essayé de se bluffer lui même et s'est tué? D'ailleurs, je sais même pas lequel a gagné. Et l'épisode 5 devient enfin vraiment poignant!


Aquatikelfik, Jeu 12 Sep 2013, 07:38 a écrit:
Arthur > Pour beaucoup de tes points, tu oublies que ce sont les règles telles que définies par thetchaff pour sa saga. Ce n'est pas parce que la manipulation temporelle marche autrement ailleurs que ça sera la même chose ailleurs.

Arthur a écrit:
Première question: on ne peut pas mettre de bravo dans la liste des sagas ?

"Immigration temporelle" est bien présente dans la liste.

Arthur a écrit:
Disons que tu reviennes dans le passé à 9 heures pour poster ta lettre. Et bien tu demandes à ton double d'aller aussi dans le passé, et ainsi de suite. Ainsi chaque ligne temporelle, sauf la première (mais on s'en fiche puisqu'on n'y est plus) contient un unique exemplaire de toi même. Et un problème de réglé.

Non, parce que ce n'est pas le même exemplaire à qui tu proposes d'aller dans le passé.

Arthur a écrit:
En étendant cette technique: tu utilises le voyage pour retourner une minute dans le passé, tu fais ça mille fois, et vous êtes milles déménageurs, par exemple. Ça permet de faire facilement des trucs qui nécessiteraient sinon plusieurs hommes, en en déplaçant un seul.

Créer 1000 lignes temporelles pour ton déménagement, où chacune aura 1 puis 2 puis 3 puis 4, etc, doubles ? Et où les mecs des 999 lignes devront se débrouiller à déménager sans être 1000.

Arthur a écrit:
Une autre idée, Ramener aujourd'hui des sculptures antiques. Par exemple, tu met un grand bracelet autours de stonehedge, et tu peux enfin voir comment c'était initialement.
D'ailleurs, si tu fais ça deux fois, est-ce que tu récupères le stonehedge de 2013? auquel cas en fait, on trouve un moyen de revenir dans sa ligne.

Dans les lois de thetchaff, le voyage ne marche qu'avec un incubateur organique (qui récupère ensuite les 20 cm qui l'entourent). Ce point mis à part, si tu reproduit l'échange, tu le reproduit avec ta ligne originale, pas avec celle où le premier échange à eu lieu, donc pas celle où est le Stonehedge de 2013.

Arthur a écrit:
Enfin, une idée de ce que je ferai si j'étais à la place d'un personnage.
Si je voulais que le voyage temporel n'existe pas, mais que j'accepte de le faire uniquement parce que tout le monde est parti: je prendrai un bracelet et irait tuer celui qui les a créé. En plus, je serai dans une ligne avec un unique bracelet, ce qui est la base possible pour une bonne histoire en plus.

Tu te "suiciderai" dans ton monde pour atterrir dans un monde où tu existes en double rien que pour tuer quelqu'un, passer le reste de ton temps au trou et ainsi laisser ton toi original vivre tranquille ? C'est beau un tel altruisme...


Merci thetchaff de nous ficher un tel mal de crâne grâce à sa saga. :D


Arthur, Jeu 12 Sep 2013, 14:46 a écrit:
Aquatikelfik a écrit:
Arthur > Pour beaucoup de tes points, tu oublies que ce sont les règles telles que définies par thetchaff pour sa saga. Ce n'est pas parce que la manipulation temporelle marche autrement ailleurs que ça sera la même chose ailleurs.


Je n'ai pas l'impression d'oublier ça; au contraire, je tente de mentalement exploiter les possibilités offertes par cette manière de voyager.

Citer:
"Immigration temporelle" est bien présente dans la liste.

C'est pas dans le début du topic, normalement, le bouton avec un pouce vers le haut et marqué "bravo" ?

Citer:
Arthur a écrit:
Disons que tu reviennes dans le passé à 9 heures pour poster ta lettre. Et bien tu demandes à ton double d'aller aussi dans le passé, et ainsi de suite. Ainsi chaque ligne temporelle, sauf la première (mais on s'en fiche puisqu'on n'y est plus) contient un unique exemplaire de toi même. Et un problème de réglé.

Non, parce que ce n'est pas le même exemplaire à qui tu proposes d'aller dans le passé.


Pas le même exemplaire de quoi ? De moi même? Je répond plus amplement juste en dessous, c'est le même problème qui se pose.

Citer:
Arthur a écrit:
En étendant cette technique: tu utilises le voyage pour retourner une minute dans le passé, tu fais ça mille fois, et vous êtes milles déménageurs, par exemple. Ça permet de faire facilement des trucs qui nécessiteraient sinon plusieurs hommes, en en déplaçant un seul.

Créer 1000 lignes temporelles pour ton déménagement, où chacune aura 1 puis 2 puis 3 puis 4, etc, doubles ? Et où les mecs des 999 lignes devront se débrouiller à déménager sans être 1000.



Bien sûr que si, dans une infinité de lignes temporelles, sauf les 999 premières (où tu t'en fiches, puisque tu n'es plus dans ces 999 premières) tu as 1000 exemplaires de toi.
Si t'as commencé la journée dans la ligne n, tu la fini dans la ligne n+999, et tu as visité auparavant les 998 lignes intermédiaires. Ce qui signifie que tu dois faire 1000 fois ce même déménagement, et prendre tous les rôles successivement.

Citer:
Arthur a écrit:
Une autre idée, Ramener aujourd'hui des sculptures antiques. Par exemple, tu met un grand bracelet autours de stonehedge, et tu peux enfin voir comment c'était initialement.
D'ailleurs, si tu fais ça deux fois, est-ce que tu récupères le stonehedge de 2013? auquel cas en fait, on trouve un moyen de revenir dans sa ligne.

Dans les lois de thetchaff, le voyage ne marche qu'avec un incubateur organique (qui récupère ensuite les 20 cm qui l'entourent). Ce point mis à part, si tu reproduit l'échange, tu le reproduit avec ta ligne originale, pas avec celle où le premier échange à eu lieu, donc pas celle où est le Stonehedge de 2013.


J'étais pas sûr, mais dans ce cas c'est encore plus génial, effectivement, tu pourrais avoir les vieux monuments intact.
Quant au fait qu'on ne déplace que de la matière vivante, il "suffit" de modifier des éléphants, pour les rendre encore plus gros, et qu'ils fassent le volume de ce qu'on veut rapporter aujourd'hui :)

Citer:
Arthur a écrit:
Enfin, une idée de ce que je ferai si j'étais à la place d'un personnage.
Si je voulais que le voyage temporel n'existe pas, mais que j'accepte de le faire uniquement parce que tout le monde est parti: je prendrai un bracelet et irait tuer celui qui les a créé. En plus, je serai dans une ligne avec un unique bracelet, ce qui est la base possible pour une bonne histoire en plus.

Tu te "suiciderai" dans ton monde pour atterrir dans un monde où tu existes en double rien que pour tuer quelqu'un, passer le reste de ton temps au trou et ainsi laisser ton toi original vivre tranquille ? C'est beau un tel altruisme...


Justement non. De mon point de vue, il n'y a aucun suicide, puisque ma vie continue. Si je suis dans la ligne 0, c'est du point de vue des autres que je n'existe plus, mais je m'en fiche puisque je ne fréquente plus ces autres. Je reste donc dans une optique égoïste. Si je suis dans la ligne n>0 alors je sais que mon double de la ligne n-1 prend ma place donc y a rien qui change pour mes amis. (À part que mon double aura une heure ou deux de plus que moi, et sera probablement fatigué anormalement tôt ce soir là)
Et puisque ça ne change rien du tout pour moi, et que je me connais, je sais que ça ne changera rien du tout pour mon double de la ligne 1 d'aller dans la ligne +2, et généralement à celui de la ligne m d'aller en m+1.


Blast, Jeu 12 Sep 2013, 14:50 a écrit:
Arthur a écrit:
Citer:
"Immigration temporelle" est bien présente dans la liste.

C'est pas dans le début du topic, normalement, le bouton avec un pouce vers le haut et marqué "bravo" ?

Pas forcément.
Tu peux aller dans la liste, faire une recherche sur le nom et ajouter ton bravo directement, ainsi qu'aux autres sagas qui t'ont bien plu.


thetchaff, Jeu 12 Sep 2013, 16:23 a écrit:
Merci pour ta critique Arthur, maintenant mes réponses.
D'abord, tu as bien constaté que je ne pouvais pas parler de tous les cas possibles, il y en a beaucoup trop et il faut toujours que j'ai une histoire à raconter derrière. Faire un peu de documentaire utopique, pourquoi pas mais à condition de ne pas avoir que ça. Si je ne suis pas inspiré par un thème, je ne fais pas d'épisode dessus. Autant laisser l'imagination de l'auditeur faire le travail pour les lignes temporelles que je ne traite pas (et il y en a une infinité).

Pour l'existence des lignes temporelles, faut juste se dire que des scientifiques ont fait des recherches et des expériences, et qu'ils en ont déduit qu'il y avait des lignes temporelles. Le voyage dans le temps est un concept fantaisiste qui fait appel à des notions de physiques qui n'existent tout simplement pas. Donc c'est normal qu'on ne puisse pas dire comment on en est venu à inventer le transporteur temporel, faut pas chercher à comprendre comment les chercheurs ont défini les lois sur le voyage dans le temps.

Quant à l'idée de laisser ton double partir dans le passé comme tu l'as fait, afin de prendre sa place : il y a un truc comme ça qui se passe dans l'épisode 3. Mais il faut s'assurer que ton double ait toujours envie de partir dans le passé comme toi : si tu changes les évènements, tu pourrais annuler la cause de son départ. Quand tu vas dans le passé, tu modifies les évènements et ton double peut donc changer de comportement.

Pour les 1000 déménageurs, une fois que le travail est terminé tu dis quoi à tes 999 doubles ? De partir dans une époque où ils seront tout seuls ? De partir dans le passé où ils vont retrouver 999 doubles d'eux mêmes ? Ou bien tu organises une partie de Battle Royale géante jusqu'à ce que tu sois le dernier ? Quand tu as 1000 répliques d'un individu, faut savoir s'en occuper.

Pour Stonehedge, c'est un peu capillotracté ce que tu proposes (des bracelets temporels pour les éléphants ? Si tu envoies ces derniers dans le passé, comment tu fais pour leur dire de ramener la sculpture à notre époque ? En supposant qu'elles arrivent bien dans ta ligne temporelle). Il faut également signaler que tu ne peux ramener que des objets qui restent à moins de 20 cm de ta peau, tout de suite ça limite les possibilités. Mais pour quelques objets comme une couronne, un sceptre ou autre, c'est effectivement possible.
Après, il y a bien des thèmes que je n'ai pas traité car je n'ai pas le temps pour ça, parce que je n'étais pas inspiré ou parce que je me disais qu'il existait déjà des trucs équivalents dans d'autres oeuvres. Pour tout ce qui concerne le tourisme temporel, je me contenterai de l'épisode 4.

Pour les atemporels, j'avais effectivement prévu de mettre une scène dans l'épisode 2 où le héros ferait leur rencontre, dans le quartier des atemporels. Je l'ai enlevé parce que je n'avais pas trop de raison scénaristique pour ça, et parce que je ne trouvais pas grand chose à leur faire dire :
"On s'est tous barré du futur parce que c'est la merde, on préfère encore rester ici. Mais les gens ne nous aiment pas, comme on ne vient pas de la même époque ils disent qu'on n'est pas comme eux, qu'on n'a rien à faire ici. Qu'on devrait rentrer chez nous. Mais on ne peut pas, alors on serre les dents et on reste dans ce district pourri, parce qu'ailleurs c'est pire. De toutes façons on est marqués."
Ce n'est pas inintéressant, mais c'est un peu court en substance pour mériter une scène, donc je l'ai enlevé. mais moi aussi je regrette de ne pas avoir pu en parler.


Pour empêcher la création du voyage dans le temps, il faut tenir compte d'une chose :
Il est bien plus facile de tuer un double de soi même ("c'est pas un vrai gars, c'est juste une copie de moi en trop") que d'assassiner une autre personne. Ça paraît bête, mais tuer quelque n'est pas donné à tout le monde, alors qu'un double de soi n'a pas vraiment une figure humaine : c'est une aberration, une copie qui n'a pas lieu d'être. Sinon ta théorie se tiendrait, et il y a forcément des lignes où quelqu'un a tué Pernil, j'ai même failli faire un truc dans ce sens. Quant à empêcher la création du transporteur autrement, ça s'annonce bien difficile. Tout le monde n'a pas ce courage, se contenter de revivre les mêmes années de sa vie éternellement paraît moins effrayant sur le coup.

Pour l'épisode 3 : Edouard a tenté de tuer son double en se faisant passer pour un allié. Il n'a pas réussi, ils se sont battu et se sont tous les deux retrouvés à s'accrocher au manche du même couteau, pour le pousser contre l'adversaire dans une épreuve de force. L' Edouard qu'on suivait depuis le début a perdu et est mort. Là, c'est normal qu'on ne sache pas qui a survécu, je voulais laisser le doute. Mais le survivant dit "Pourquoi est-ce que personne n'est venu m'aider alors que je me faisais attaquer par ce type venu du futur ?" et il dit à la fin "Je ne suis jamais allé dans le passé, c'est moi qui devrait ...[se prend une balle qui l'achève] : ce sont les indices qu'il faut saisir pour comprendre de quel Edouard il s'agit.

J'espère que ça répond à tes questions, et encore merci de prendre la peine de me faire une critique :smt006


raoolito, Jeu 12 Sep 2013, 16:46 a écrit:
Juste un bémol car je ne suis pas d'accord avec toi au sujet des attemporels. Basiquement je me suis bien demandé où ils étaient passés :P
Tu sais, la scène que tu présentes n'a que peu d’intérêt en elle-même je te l'accorde mais est-ce vraiment la seule qui te vient en tête :D Putain, il y avait bien plus à faire de ce coté là.

Tu as tout simplement un sujet monumental, tu pourrais tenir une série entière là-dessus (comme Asimov, je l'ai déjà dit), et tu fût bloqué par la saga de l'été, ce que l'on peut aisément comprendre..
(j'ajoute que tu t'es retenu, car.. Et si on créait un ligne également en allant dans le futur :D ?)


Arthur, Jeu 12 Sep 2013, 17:09 a écrit:
Je vais essayer d'être clair, visiblement, j'ai du mal. Faut dire que le sujet n'aide pas.

thetchaff a écrit:
D'abord, tu as bien constaté que je ne pouvais pas parler de tous les cas possibles, il y en a beaucoup trop et il faut toujours que j'ai une histoire à raconter derrière.



Tout à fait. Mon propos, signalé au début, était surtout que j'aimais bien car en plus d'écouter une histoire, ça a fait beaucoup fonctionné mon imagination.

Citer:
Pour l'existence des lignes temporelles, faut juste se dire que des scientifiques ont fait des recherches et des expériences, et qu'ils en ont déduit qu'il y avait des lignes temporelles. Le voyage dans le temps est un concept fantaisiste qui fait appel à des notions de physiques qui n'existent tout simplement pas. Donc c'est normal qu'on ne puisse pas dire comment on en est venu à inventer le transporteur temporel, faut pas chercher à comprendre comment les chercheurs ont défini les lois sur le voyage dans le temps.


C'est assez frustrant pour le scientifique que je suis, mais ok. Par contre du point de vue d'un humain, je ne vois toujours pas la différence avec le voyage temporel où l'on peut modifier le passé en fait. Auquel cas on se pose même pas la question de savoir ce que deviennent les autres qu'on abandonne, puisque le passé sera modifié.

Citer:
Pour les 1000 déménageurs, une fois que le travail est terminé tu dis quoi à tes 999 doubles ? De partir dans le passé où ils vont retrouver 999 doubles d'eux mêmes ?


Exactement. Je te donne la technique telle que je l'imagine.
Tu arrives avec le camion là où tu veux déménager; tu es numéro 0, dans ce qui est pour toi la ligne temporelle 0.
Tu vois 999 toi arriver pour aider, numéroté de 1 à 999.
Quand le déménagement est fini, toi, et les numéros 1 à 998 vont dans le passer.
Tu deviens numéro 1, et tu aides le numéro 0 de cette ligne à déménager. Une fois fini, 0 à 998 vont dans le passé.
Etc...
Tu apparais et tu es le numéro 998, tu aides à déménager, puis tu vas dans le passé avec les les gens numéroté 0 à 997.
Là tu es numéro 999, tu aides à déménagé, et tu ne vas pas dans le passé, par contre les numéros 0 à 998 y vont.
Et hop, tu te retrouves tout seul, dans une ligne identique à ta ligne de départ, sauf que le déménagement c'est fait sans l'aide de personne d'autre.

Ok, 1000 pour un déménagement c'est énorme. Mais disons que si t'as une grosse statue en marbre à transporter, c'est une technique utile pour devenir momentanément 5 ou 6 porteurs, pour la transporter plus facilement.


Citer:
Pour Stonehedge, c'est un peu capillotracté ce que tu proposes (des bracelets temporels pour les éléphants ? Si tu envoies ces derniers dans le passé, comment tu fais pour leur dire de ramener la sculpture à notre époque ? En supposant qu'elles arrivent bien dans ta ligne temporelle).


Là c'est moi qui suit pas clair. Tu détruit le stonehedge actuel, ou tu le déplaces, qu'importe.
À l'emplacement d'une pierres, tu met un gros éléphant, ou une baleine, etc... que tu envoie dans le passé, à l'époque de la construction de stonehedge. L'animal disparait, et est remplacé par la pierre d'époque. T'as perdu un éléphant et t'as gagné un objet historique neuf !

Citer:
encore merci de prendre la peine de me faire une critique :smt006


De rien. Des amis pourront te confirmer que si j'aime une oeuvre, j'ai tendance à en faire trop, plutôt que pas assez. (et tout le monde l'accepte pas aussi bien)


thetchaff, Jeu 12 Sep 2013, 19:10 a écrit:
@raoolito : Les atemporels, ils vont où ils veulent. Ils peuvent choisir de rester dans le quartier des atemporels, mais ils peuvent aussi choisir de faire comme Peter dans l'épisode 5. Ou bien ils peuvent choisir de déménager, qu'ils aient été marqués comme atemporels ou non. D'une manière générale, ils essaient de se fondre dans la masse, comme n'importe quel immigré qui souhaite vivre sa vie. S'ils ne souhaitent pas rester dans le district que leur laisse le Bureau de Régulation des Flux Temporels, il n'y a pas de raison pour qu'ils se regroupent entre eux, d'ailleurs ils ne viennent pas forcément tous de la même année.
Mais c'est sûr qu'on pouvait faire plus, et j'ai mes propres frustrations à ce sujet avec des partis pris qui m'ont empêchés de mettre en place certaines idées. Je laisse les auditeurs se faire leur idée.

@Arthur :
Citer:
C'est assez frustrant pour le scientifique que je suis, mais ok. Par contre du point de vue d'un humain, je ne vois toujours pas la différence avec le voyage temporel où l'on peut modifier le passé en fait. Auquel cas on se pose même pas la question de savoir ce que deviennent les autres qu'on abandonne, puisque le passé sera modifié.


Si tu n'en as rien à faire des personnes que tu abandonnes dans une autre ligne, il n'y a effectivement pas de différence. Mais pour ceux que tu laisses derrière toi, ben tu n'es tout simplement plus là. Ils existent toujours, même si c'est dans une autre dimension.

Pour les 1000 déménageurs (je vais me restreindre à 10).
Si tu es l'individu 0 de la ligne 0, tu ne verra personne arriver du futur. Parce que tu es dans la ligne originelle, celle qu'il y a eu avant qu'on ne créé les lignes où il y a plusieurs déménageurs. Au départ, il n'y a qu'un ligne avant que les autres ne soient créées. C'est dans cette ligne que tu te trouves.
Donc tu pars dans le passé, parce que les doubles ne vont pas se former tous seuls, personne ne viendra du futur pour lui.
Ligne 1 : l'individu 1 reçoit la visite de l'individu 0, puis plus rien. Ils font quoi ? S'ils veulent que ça continue, ils doivent aller dans le passé. L'individu 0 part, l'individu 1 est seul et part donc à son tour (tout seul, il n'arrivera à rien, personne ne va arriver du futur). Tu peux inverser l'ordre entre 1 et 0, ça ne change rien.
Et ainsi de suite. A la fin, tu peux essayer de dire : "Je suis l'individu 9, maintenant allez dans le passé". Sauf que 0 à 8, ils vont se retrouver dans des lignes où il y a déjà assez de déménageurs comme ça : à chaque passage dans la passé, le nombre de doubles augmente de 1. Du coup, ils ne peuvent pas s'en sortir : il y a une ligne où un individu reste pendant que 9 autres partent, puis 9 lignes où un individu reste pendant que 10 autres partent, ect... Il n'y a pas de fin, et surtout il va être très compliqué de savoir qui devrait rester ou partir. Pour un simple déménagement, c'est excessif.

Pour Stonehedge, je comprends maintenant ce que tu veux dire. Après, je ne suis pas sûr que tout le monde laisse passer ce genre de pratique (grossir et sacrifier un éléphant, c'est moyen).

Si vous voulez poursuivre la conversation, je vous invite à la faire par mp ;)



Dernière édition par thetchaff le Mer 06 Sep 2017, 16:10, édité 9 fois.

Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mar 01 Juil 2014, 22:11  −  Sujet du message : Re: [2013][Terminé] Immigration temporelle [topic Saga de l'
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 26 ans · 1051 posts
Inscription : 23 Août 08
gorthog, Jeu 12 Sep 2013, 21:11 a écrit:
@Arthur : Le problème avec les déménageurs, c'est que même si tu arrives à rassembler les 1000 déménageurs, tu aura 999 lignes temporelles avec un déménageur de moins, donc il faudrait qu'un entreprise de déménagement se dise "allons aider des autres nous en perdant un employé pour toujours" ce qui est impossible.

D'ailleurs j'avais quelques remarques, tout d'abord concernant la "ligne 0" (bien qu'on ne puisse pas les numéroter simplement, j'y reviendrai), comme Pernil le dit le Pernil de la ligne originelle doit penser que le voyage dans le passé est impossible puisque personne n'en revient. On peut au contraire aller dans le futur(un test sur quelques minutes/secondes) peut le confirmer . Dans cette ligne la machine vers le passé n'a donc aucune raison d'être commercialisée. Il y a donc uniquement des gens qui s'en vont irrémédiablement vers le futur. Dans cette ligne on pourrait assister à un dépeuplement (quoique changer le futur est moins attrayant que changer le passé) mais cette fois à cause de voyages vers le futur. On peut donc en déduire (contrairement à ce que certains pourraient penser) que la ligne dépeuplée de l'épisode 5 ne peut pas être la ligne 0, car les gens partent de celle-ci vers le passé.

Concernant la numérotation. On pourrait dire la ligne 1 (le premier voyage temporel à partir de la ligne d'origine). Par contre on ne peut pas dire "la ligne 2, 3, 4, etc... Je m'explique. Lorsque le premier voyageur créé une ligne il existe donc la ligne 0 et la ligne 1.
Supposons :
-qu'une deuxième personne de la ligne0 créé une ligne temporelle
-que le premier voyageur re-créé une ligne temporelle
Alors quelle doit être la ligne numérotée 2 ? Il n'y a aucune raison de préférer la première à la deuxième(, à d'autres) . On peut voir les différentes lignes comme un arbre : le tronc est la ligne 0, mais ensuite comment numéroter les branches de manière logique ?

On peut par contre numéroter par rapport à la liste des individus ayant contribué à créer la ligne : Pour Peter par exemple, pour simplifier je considère qu'il part de la ligne originelle. Le tout premier Peter à voyager dans le passé (nommons le Peter0) vient de la ligne Peter0-0 (P0) et il créé les lignes Peter0-1(P1), P2, P3... autant de fois qu'il va dans le passé. Par contre si son double de la ligne P1(Peter1 donc) part dans le passé, elle est indépendante de P1, P2 et P3, donc la nouvelle ligne doit tenir compte de la venue de Peter0. On peut donc l'appeler la ligne Peter0-1_Peter1-1. Si en revanche c'est Jacques de la ligne P1(Jacques1 car il a été dupliqué) qui voyage dans le passé, il se retrouve dans Peter0-1_Jacques1-1. Le problème de noter comme ça c'est qu'il existera plusieurs Jacques1 ! En fait à chaque fois que quelqu'un part de la ligne originelle pas trop loin (après la naissance de Jacques) il dupliquera tout le monde et donc Jacques ! On doit donc renommer les Jacques1 en fonction des personnes ayant créé la ligne il faut donc associer au nom de la personne le début nom de sa ligne, ainsi le Jacques de P1 s'appelle Jacques1 Peter0-1 :D. En revanche on n'a pas besoin de changer le "Jacques1" du nom de la ligne en "Jacques1 Peter0-1" car l'information "Peter0-1_" permet de savoir de quel Jacques il s'agit.
Ainsi si je vie dans la ligne Peter0-1_Jacques1-2_Gorthog3-1 c'est que je m'appelle Gorthog, que je vie dans le monde créé par les voyages successifs de Peter et du double de Jacques créé par Peter, qui a voyagé 2 fois, et que j'ai ensuite voyagé dans le passé une fois. On peut remarquer que je m'appelle Gorthog3 mais en fait les numéros sont inutiles car il suffit de compter le nombre de voyages ayant été faits auparavant par les créateurs de ma ligne d'origine. On pourra donc Nommer plus facilement mon monde Peter0-1_Jacques-2_Gorthog-1.
Concernant l'exemple de l'épisode 3, si on voyage deux fois vers le passé successivement (vers 10h puis vers 9h), une version de la personne apparaît à 10 heures, se retrouvant confronté à un monde où il existe donc plusieurs doubles de lui même. Pourtant cette personne vient de la même époque que la première, ce qui fausse complètement ma notation des lignes, puisque ces deux individus ont le même nom ! (En effet ils viennent de la même ligne, ou alors quand on voyage deux fois dans le passé on dupliquerait aussi sa ligne temporelle d'origine, et de cette duplication viendrait la personne à 10h)

Bien que cette méthode soit simple :smt043 elle ne convient pas. On pourrait aussi imaginer une autre manière de numéroter les lignes. Le "premier voyageur" (de la ligne0 donc) créé tout d'abord la ligne 1. S'il revoyage dans le passé il créé la ligne 2. Dans cette ligne 2, le premier qui voyage chronologiquement (possiblement avant lui s'il avait d'abord fait un tour dans le futur, et les doubles étant considérés comme différentes personnes) créé la ligne 2-1, la 2è personne la ligne 2-2 etc. Ainsi les noms de ligne ressemblerait à "2-2-49-5417-64-12-15-159". Voilà, par contre on ne sait plus qui créé les lignes avec cette notation :smt009 et on a le même problème, quand on voyage plusieurs fois vers le passé puis qu'on reste dans une ligne, on va voir apparaître des doubles de nous mêmes ayant le même passé que nous, et donc le même numéro, à moins de séparer ces doubles. Si je m'appelle 1 dans ma ligne, le double arrivant à cause de mon premier voyage dans le passé pourra être nommé 1_1.
On voit donc bien que la numérotation des lignes pose un gros problème. (2-2_5-49_2-5417_1-64_9-12-15-159_1 :smt017 )

Concernant les questions religieuses évoquées dans l'épisode 1, je trouve la réponse de Pernil étrange. A sa place j'aurais sit un truc du genre "On peut considérer l'ensemble des lignes comme un tout, Dieu étant au dessus de cet ensemble il est donc toujours unique".

Sinon il y a un petit problème logique au fait qu'on ne puisse pas voyager à plusieurs. Imaginons que pour des raisons médicales deux personnes ont leur réseau capillaire sanguins reliés. L'injection d'un produit dans un des corps se propage instantanément à l'autre, et c'est comme si les deux personnes étaient un seul corps (on peut prendre le même exemple avec des jumeaux siamois). De plus si le transporteur ne conservait la vie que d'un individu, les bactéries présentent dans cet individu devraient mourir aussi(sauf peut être celles présentes dans le sang) , ce qui entraînerait la mort du voyageur.

Enfin, détail encore, je ne comprends pas comment lorsqu'on se transporte, le phénomène nous transporte exactement au même endroit, qui est en fait ailleurs dans l'espace, car à cause des rotations de la Terre (sur elle même, autour du Soleil etc...) l'endroit où on est n'arrête pas de changer, à moins de se placer dans le référentiel fixe par rapport à l'endroit de départ (ie le centre de l'univers visible).

ps : Cette saga aurait fait un carton chez les géminiens (de l'univers de Xantah) :smt040
ps2 : Merci thetchaff, grâce à toi j'ai battu mon record de longueur pour un post (plus de 7000 caractères :D )


Aquatikelfik, Ven 13 Sep 2013, 07:34 a écrit:
gorthog > tl;dr. :D

Quand on parle de ligne 0, 1, 2, etc, on parle par rapport à la même personne. S'il y a d'autres voyageurs (y compris lui-même, le double qui n'a jamais voyagé), se sont d'autres lignes.

Concernant le soucis de référentiel (qu'il soit Terre, système solaire, galaxie, superamas, univers observable, univers), c'est défini par thetchaff comme fonctionnant avec la Terre. Inutile donc d'y chercher contradiction, ça marche comme ça ici, ça marche autrement chez d'autres auteurs.

Et concernant tes siamois, tu pars sur un problème éthique de ce qu'est la vie qui me semble bien trop loin de la saga pour être abordé.


Szadec, Dim 29 Sep 2013, 17:40 a écrit:
Je viens (enfin) de terminer.

Et quelle saga. Je vais essayer d'éviter la redite, mais : des acteurs au poil, un mixage excellent, une histoire à faire chauffer la cervelle mais tellement bien écrite qu'on aurait presque envie de le vivre.

En bref ? Un très grand bravo.


Mity, Lun 30 Sep 2013, 15:40 a écrit:
Immigration temporelle, le voyage dans le temps selon Thetchaff. Cramponnez-vous, voici un retour vers le futur sur l'une des plus ambitieuses sagas de l'été de cette année.

Scénario : Si il est un sujet peu évident à traiter, c'est bien celui du voyage temporel. Cela demande une précision d'écriture, et cette dernière est bien présente dans ce scénario classique mais original. Classique dans l'idée de base : l'invention d'une machine à voyager dans le temps. Original dans le développement : l'apport du voyage temporel à la société en tant que produit. Certes, on se retrouve indéniablement submergé d'informations et d'explications (adoptant un format proche du monologue) sur le fonctionnement dès le premier épisode, puis de façon distillée dans les suivants, mais on rentre assez rapidement dans le vif du sujet dès le second épisode.

Le scénario se montre ensuite complexe, parfois flou et peu évident, ce qui peut légèrement perdre l'auditeur mais ne manquera pas de le faire réfléchir. On passe ainsi d'un personnage à un autre, étudiant un cas après l'autre, tout en constatant une cohérence entre tous. Au terme de l'écoute, la nécessité d'une seconde lecture se fera inévitablement ressentir afin de pouvoir discerner l'ensemble des tenants et aboutissants, ce qui est un mal pour un bien. On pourra cependant regretter une certaine pauvreté présente dans les dialogues entraînant un manque d'empathie pour les personnages, ainsi qu'une narration descriptive parfois très présente bien que difficile à éviter.

Jeu d'acteur : Avec pas moins de vingt-deux acteurs différents (figuration et rôles principaux confondus), il s'agit du casting le plus important de cette édition du concours, et il tient ses promesses. Car même si l'écriture défavorisée des dialogues rajoute un poids au jeu de chaque comédien, la performance reste au rendez-vous et la distribution reste fort judicieuse (Johnny en tant que médiateur télévisé, indispensable, et Kradukman en soldat, pour ne citer que ces deux là). Quelques soucis de crédibilité sont présents ici et là, chez l'un ou chez l'autre, mais ceux-ci n'entameront en rien l'intérêt porté au scénario. C'est une belle palette de voix, pour une belle palette de personnages.

Réalisation : Avec un scénario digne de ce nom, la réalisation se devait de tenir ses promesses. Et le résultat tient fort bien la route. Les différences de micros sont palpables, le rythme est parfois saccadé (transitions/ellipses régulières), et certaines scènes sont un peu confuses, certes. On peut chipoter sur beaucoup de choses ici, mais le rendu est propre, de qualité, et reste malgré ses défauts une prouesse dans les conditions du concours. Du gros travail étalé sur plus d'une heure et demie d'écoute, correctement mené jusqu'au bout du défi.

Thetchaff est un créateur rare, à suivre absolument, et il nous le prouve encore une fois avec ce projet ambitieux, complexe, perfectible mais réussi, qu'est Immigration Temporelle. Toujours plus porté sur l'histoire et moins sur les dialogues, cet habitué du concours saura certainement se tailler une place entre vos deux oreilles et au sein de votre cortex. Alors n'hésitez plus, faites votre sac, enfilez votre bracelet et préparez-vous à voyager ! Bien évidemment si vous venez du futur, vous savez déjà de quoi il en retourne, auquel cas je vous demanderais de me faire parvenir les résultats du concours avant tout le monde.


TenjO TengE, Mer 02 Oct 2013, 12:17 a écrit:
Une claque. Voila ce qui pourrait résumer ma première écoute de cette saga.

Une histoire prenante, des jeux d'acteur variés et plaisant. On s'attache même à certains d'entre eux. (la fin me fait un pincement au cœur, c'est vraiment bien narré) Un thème toujours difficile à maîtriser qui est à la fois traiter et expliquer intelligemment, et tout ça en si peu de temps ... je tire mon chapeau.

J'ai déjà hâte d'entendre d'autres créations !


MimiRyudo, Ven 11 Oct 2013, 14:15 a écrit:
Scénario
C'était un pari risqué en tout période, parce que forcément verbeux, difficile à mettre en place en sagas audios (moins de descriptif qu'une nouvelle/roman, moins d'aide visuelle que les vidéos). Dans le cadre de la saga de l'été, ça frôlait la folie !
N'empêche, les voyages temporels sont traités avec brio ici : des conditions placées dès le départ, simplement, et respectées et redécouvertes au fil de la saga.
L'histoire est relativement difficile à suivre, avec de nombreuses scènes qui se succèdent dans différents temps, avec beaucoup d'acteurs et doubles-acteurs... Le fait que les personnages n'ont pas vraiment d'existence en dehors de cette histoire ou même avant, gêne un peu à leur identification. Néanmoins, la ligne (ahah) générale est compréhensible... Pour tous les détails des lignes parallèles, ça mérite assurément une réécoute !

Acteurs
Le jeu est correct. Quelques micro-soucis ci et là : des répliques moins inspirées, des dialogues trop "je parle. tu réponds. je... je parle. tu réponds", et des monologues un peu longs sont responsables d'un jeu manquant parfois un peu de punch.
Micro-soucis, parce que ce sont des moments rares dans une très longue saga... et surtout parce que dans l'ensemble, les acteurs sont au poil, dans une saga à l'ambiance thetchaffienne qu'ils ont tous su comprendre et intégrer. Je ne sais pas la direction d'acteur qu'il y a eu derrière, s'il y en a eu une, mais c'est excellent d'avoir su mettre autant de monde sur la même longueur d'onde.

Ambiance
Des ambiances sombres classiques dans les sagas de thetchaff. C'est maîtrisé, comme d'habitude ! Les effets de transition sont sympas au casque.
Il n'y a pas d'éléments aussi originaux et marquants que le saloon de Red Paws (par exemple), mais dans une saga de 1h40 réalisée en 2 mois, c'est UN PEU normal quand même :D

Qualité
Quelques petites variations de volumes entre les nombreux acteurs, surtout gênantes dans les scènes d'action.

Bref, le défi de la saga de l'été est relevé une nouvelle fois, avec une "copie" (:D) bien plus importante que ce qui était attendu. J'aurais préféré un peu plus de concision, et des ambiances plus fournies... mais pas sûr que cet avis résiste à une réécoute. Quoiqu'il en soit, le scénario, les acteurs et l'atmosphère typique aux sagas de thetchaff en font un must de cette année 2013 (concours de l'été ou pas !)

Et j'oubliais : très jolie pochette :)


Ark, Sam 04 Jan 2014, 00:17 a écrit:
Bon bon bon.
On est en 2014, et je n'ai toujours pas réussi à trouver que dire à propos de cette saga. Tant pis, je me lance malgré le fait que je ne trouve absolument rien de constructif à dire, attendre plus longtemps pour donner mon avis deviendrait ridicule.

Alors.
Simplement.
J'ai adoré.

Je me suis pris une grosse claque en écoutant ces épisodes, c'est assez impressionnant. A chaque fois je me disais « Wow. Je viens d'écouter la meilleure scène de la saga, on ne peut faire mieux » pour au final continuer de me prendre une claque lors de l'épisode suivant. Vraiment, vraiment, bravo thetchaff.
D’ailleurs c'est amusant, j'allais écrire « film » au lieu de « saga mp3 » ci-dessus. Ça résume assez bien mon expérience auditive. C'est la première fois que je suis autant plongé dans des épisodes audio. J'avais déjà entendu du très bon, de l'excellent, mais là c'est d'un autre niveau. Pourtant techniquement, on pourrait reprocher de nombreuses choses, des coupures parfois un peu brutales, un manque d'ambiance et de bruitages parfois. Mais j'ai toujours compris absolument tout ce qu'il se passait. Mention spéciale à l'épisode 3 lors du raid dans l'usine, qui est un sacré bordel, mais qui reste pourtant parfaitement compréhensible à l'audio. Et ça, chapeau, je n'aurai pas cru cela possible.

Bref, félicitations.
J'attends avec grande impatience tes futurs projets, même si je suis certain qu'ils ne pourront pas être aussi réussis que Immigration Temporelle.
Quoi que, c'est ce que je me disais à chaque épisode. Et comme dit l'autre : I have never been so wrong.


thetchaff, Sam 04 Jan 2014, 17:55 a écrit:
Merci beaucoup :smt049


Je précise que comme j'ai refais ce topic à la main, les emplacements des balises spoilers ne m'étaient pas indiqués sur ma sauvegarde, donc j'ai replacé ces balises de mémoire.



Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mer 08 Avr 2015, 10:50  −  Sujet du message : Re: [2013][Terminé] Immigration temporelle
Répondre en citant
Créateur(trice)
Créateur(trice)
Avatar de l’utilisateur
18 ans · 482 posts
Inscription : 26 Juin 14
A travaillé sur :
Tout ici.
Je n'ai pas encore écouté tous les épisodes, il doit me rester les 2 derniers à écouter, néanmoins je tenais à vous faire un retour de mon expérience. (De plus je tiens à préciser que je n'ai pas lu tous les précédents commentaires, mon avis n'est pas altéré :D)

Le point fort de cette saga à mon humble avis est la profondeur du scénario. Celui-ci est réfléchi et complexe, un véritable plaisir à écouter. :smt023
La théorie du voyage temporel est très bien construite et fonctionne très bien dans la saga. Le mixage est très bon, tout comme les jeux d'acteurs.
Sérieusement cette saga est super, avec un scénario complexe comme on l'aime et le côté technique qui suit. :)
De plus la saga est d'une longueur impressionnante pour une saga de l'été pour laquelle vous n'avez donc pas eu énormément de temps pour la faire.
Toute mes félicitations, y a du niveau ! :20:
Je suis sûr que les derniers épisodes ne me décevront aps

PS : Niveau scénario, l'épisode 3 je crois(, avec les soldats qui attaquent la base ou sont sensées être produits des transporteurs n'appliquant pas de tache blanche sur l'utilisateur) que je nomme "Poupée Russes" était fort complexe, si on était pas concentré, aucune chance de comprendre, mais en suivant bien, c'est d'une toute beauté.

Dernière sortie : Agartha episode 3
(Avatar créé par Namron le Barbu)


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mer 08 Avr 2015, 17:05  −  Sujet du message : Re: [2013][Terminé] Immigration temporelle
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 26 ans · 1051 posts
Inscription : 23 Août 08
Merci ! Tu peux me tutoyer d'ailleurs.



Haut
 Profil  
 
Message Publié : Lun 25 Sep 2017, 03:20  −  Sujet du message : Re: [2013][Terminé] Immigration temporelle
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 19 ans · 173 posts
Inscription : 29 Juin 14
A travaillé sur :
Ma page NetoWiki !
Créateur : Atlantis, Mono d'Halloween : clic.
Acteur et figurant : Pas mal de trucs :>
Membre des Chinchilheart : La Gare (Monos Sabotés 2016)
J'ai pas énormément à redire par rapport à tous les retours qui ont déjà été postés depuis - cette saga est vraiment très cool, pas parfaite, mais vraiment bien.
Et c'est une saga de l'été.

Et si le sujet n'a sûrement pas été traité dans toute sa profondeur (en même temps, ce serait là un exercice de plusieurs années, je pense), je n'ai absolument pas le sentiment d'incomplétude si courant avec les sagas de l'été.

Ça mérite un énorme bravo, et je vais me précipiter sur tes autres créations, thetchaff :p

Cette signature a été modérée parce qu'elle était trop grande.
L'équipe de modération vous rappelle que la taille des signatures est limitée à 500*150 pixels, tout compris.

J'aime bien avoir une signature modérée, ça fait rebelle :hap:


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher :
Atteindre:  


Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze