Netophonix - Le forum

Un petit univers pour les aventures, series, sketch en mp3 libre sur le net. Informez-vous et discutez sur toutes les sagas mp3.
Nous sommes actuellement le Sam 18 Nov 2017, 23:22
Rechercher dans tout le forum :

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
Message Publié : Sam 05 Juil 2014, 02:12  −  Sujet du message : [2013][Terminé] Mélodia
Répondre en citant
Neto-technicien(ne)
Neto-technicien(ne)
Avatar de l’utilisateur
598 posts
Inscription : 1 Juillet 14
Daronne - Ven 26 Juil 2013, 20:57 a écrit:
Créateurs: Daronne, IIyo, Karft, Persils, Suzushii, Wareath & Yumeina

Synopsis:
Mélodia est une monde gouverné par un tyran. Un monde qui cache un terrible secret.
Posez-vous seulement la question. Que se passe-t-il lorsque le prince de ce monde, Truluh, le capitaine de la garde royal Brugus ainsi que le caporal Elendar,
deux cambrioleurs frères et soeurs et adolescents Zal et Irodia, et deux assassins craints dans tout Mélodia, Vito et Phénix, se retrouvent réunis ?
Que se passe-t-il lorsque les trois destins de ces sept personnages se croisent ?
Que se passe-t-il lorsque les enjeux de ce qui nous paraissait une simple coincidence prennent de l'importance ?
Mélodia a un sombre secret, et il est temps de le découvrir
.



Genre/Style: Fantasie/Humour

Nombre d'épisode(s): 7

A savoir: Cette saga est une saga née d'une volontée de faire participer les personnes les plus proches de moi IRL dans une même aventure.
Ainsi mes meilleurs amis et ma petite amie sont tous co-créateurs de cette saga mp3, et je tiens particulièrement à les remercier pour avoir joué le jeu avec moi.
Toute la saga est écrite et enregistrée, il ne reste plus que le mixage/montage. :D

Acteurs: Daronne (Vito, Gardien, Oncle et figuration), IIyo (Truluh), Karft (Zal), Persils (Elendar), Suzushii (Phénix et Lutin), Wareath (Brugus, Archibald et Larbin), Yumeina (Irodia), Richoult (Théo), Zylann (Dagmorin), Bohort (Tyfon et Enfant des anciens), [spoil]Aslag (Hustride)[/spoil], Artekyon (Soldat), Horine (Filus), Ryku (Ramirez).

On peut toujours rajouter un bravo:
[b]La page sur le site du concours:
Mélodia 2013
Le site officiel : Le site.

Les Épisodes:

Épisode 1 - Toute histoire a un commencement... / (23:28) :

Télécharger

Épisode 2 - En route ! / (15:24)

Télécharger

Épisode 3 - La tour. / (14:28)

Télécharger

Épisode 4 - La porteuse de rêve... / (15:46)

Télécharger

Épisode 5 - Le départ. / (12:26)

Télécharger

Épisode 6 - Ramirez... / (10:50)

Télécharger

Épisode 7 - Le noyau de l'univers. / (16:05) [FINAL]

Télécharger

Bonne écoute :)



Daronne - Ven 02 Août 2013, 10:27 a écrit:
Hello ! Un petit up pour annoncer l'annonce de la sortie de l'épisode 2 :D !

[center]Épisode 2 - En route ! / (15:24)



On télécharge sur le site du concours.

Bonne écoute ! ;)

Grimm - Ven 02 Août 2013, 11:05 a écrit:
Je te donnerai le même conseil qu'à Ian : Retire tes liens de téléchargement sur le Neto, qui me semble aller à l'encontre de cet article (enfin, je sais pas ce que ça peut t'apporter comme problèmes mais bon...) :

les règles a écrit:
Article 7 : Les sagas doivent se trouver et se télécharger sur le site consacré à l’événement, permettant un rassemblement des sagas afin d’éviter aux auditeurs d’aller les chercher un peu partout. Durant la durée du concours, il est interdit de poster ses épisodes sur son site personnel. Les streaming sont autorisés uniquement sur le forum du Netophonix mais aucun lien de téléchargement direct ne doit être présent.


Sinon, j'essayerai d'écouté quand je pourrai !

gorthog - Sam 03 Août 2013, 20:09 a écrit:
Pour l'instant c'est prenant, il y a des situations marrantes, des personnages plutôt originaux, j'accroche bien.
Continue(z) comme ça :smt023

edit suite à la sortie de l'épisode 3 : [spoil]Super épisode et surtout énorme participation d'Aslag ![/spoil]

Daronne - Lun 12 Août 2013, 15:15 a écrit:
Merci Gorthog :D

Un petit up aussi pour annoncer la sortie de l'épisode 3 de Mélodia ! :D

Épisode 3 - La tour. / (14:28) :

On télécharge sur le site du concours.



Acteurs : Daronne (Vito et Gardien), IIyo (Truluh), Karft (Zal), Persils (Elendar),
Suzushii (Phénix), Wareath (Brugus et Soldat), Yumeina (Irodia), [spoil]Aslag (Hustride)[/spoil], Artekyon (Soldat).

[spoil]Avec une mention spéciale à Aslag dans le rôle d'Hustride (Bravo grand fou ! :D).[/spoil]

Daronne - Jeu 29 Août 2013, 20:25 a écrit:
Hey, une petite annonce pour vous dire que, les épisodes 4, 5 et 6 de Mélodia sont dans les bacs ! :D
Et vous n'êtes sûrement pas sans savoir que le prochain épisode (le 7) sera le final de la saga.

J'annonce donc également que l'épisode 7 de Mélodia sera diffusé en avant-première ce samedi 31 août,
dans l'émission de la soirée de l'audio écoutable à partir de 21h sur la chaîne twitch des Wave's Avengers.


L'épisode, sortira lui le 1er septembre dans la journée.

Soyez au rendez-vous. 0/

thetchaff - Ven 30 Août 2013, 11:01 a écrit:
C'est une saga extrêmement sympathique.
Au début, je m'embrouillais entre les persos (7 persos principaux d'un coup, c'est toujours dur à encaisser), mais finalement on finit par retomber sur nos pattes, le jeu d'acteur varié et déjanté aidant (mention spéciale à Brugus et à [spoil]Hustride/Aslag[/spoil]).
L'ambiance sonore est bien rendue et les musiques sont cool (tu as terminé l'épisode 5 avec [spoil]un remix d'une musique de Golden Sun 2, un de mes jeux préférés[/spoil] : j'ai officiellement décidé que tu avais le swagg).

Bien joué :smt023

raoolito - Mar 03 Sep 2013, 15:51 a écrit:
ouf! j'ai tout ecouté :)
Je suis mauvaise langue (n'ayant guere de lecon a donner coté longueur de prod :P ) car mine de rien on se laisse bien entrainer dans cette petite aventure..
alors..
j'ai aimé:
    les ambiances sonores, les bruitages
    la seconde partie de l'histoire, le sérieux de l'ensemble
    le putain de bordel avec tous ces persos dejantés
    ton superbe cadeau à tes amis
    la jolie musique japonaise à la fin, c'est quoi?
J'ai moins aimé:
    les "deus ex machina" par charters ;)
    le putain de bordel avec toutes ces voix où on s'y pert (je n'avais pratiquement pas remarqué un personnage hyper important, quand a un autre je me demandais quand est ce qu'elle etait bien arrivée..?)
Belle saga, bonne histoire, oserais-je dire " très netophonienne", meme si on peut trouver de tout ici, les parodies héroïque fantasy sont tout de meme légions..(tapez pas svp). J'ignore si tu vas gagner quelque chose avec ta saga, mais ce serait dommage qu'elle reste a passer inaperçue :)
bravo donc!

Ian - Ven 06 Sep 2013, 15:07 a écrit:
Un saga immense pour une saga de l'été, mais pourtant sur certains point m'a paru trop court et pas assez développé.
Tout d'abord, pour moi, il y a un problème : le scénario est vraiment trop ambitieux pour être développé en trois mois.
Par exemple lors de [spoil]la révélation par rapport au fait que Mélodia est un rêve, tout le monde gobe ça quasiment sans problèmes
( avec des excuses bidon en plus, dans le genre je l'ai toujours su au fond de moi, vu qu'au final c'est faux),en tout cas c'est ce que m'a fait ressentir le jeu d'acteur...[/spoil] Parlons en justement :
pour moi le jeu d'acteur est vraiment juste par moments, [spoil]surtout dans les moments de "fortes émotions",
où le jeu n'est pas suffisent pour me faire passer cette émotions (je pense surtout à la scène où les deux filles reparle de Mélodia,
qu'elles avaient du mal à penser que tout est un rêve.[/spoil]
Au niveau du scénario, pour palier ces problèmes, je pense qu'il aurai été préférable de s’appesantir plus sur les scènes révélations,
et mettre un peu de côté les "vannes de groupe".

Ça n'en reste pas moins une excellente saga très très longue vu la durée du concours et ça "clap-clap-très-fort". Mis à part ces quelques "problèmes"
de scénario et de jeu d'acteur, le tout est quand même très bon, le mixage excellent (peut-être une réverb (de façon général) un peut trop présente et longue),
un final qui tue... enfin cool quoi :) !
Des comme ça c'est quand vous voulez !

Luciole - Ven 06 Sep 2013, 16:04 a écrit:
"Les gars ! Pour la saga de l'été 2013, on va faire un cross-over parodique de Final Fantasy sur un scénario original ! Et on va ajouter du Lost Odyssey. Non parce que c'est bien aussi Lost Odyssey, puis c'est un peu du Final Fantasy."
Je me trompe où votre premier brainstorming a commencé comme ça ? :D

Que cette introduction ironique ne vous laisse pas croire que je n'ai pas aimé : que du contraire. Pour moi, vous avez fait ici une meilleure parodie de Final Fantasy que la plupart de celles que j'ai pu entendre. J'espère que c'était bien votre but pour l'esprit de cette saga, mais j'avoue ne pas avoir trop de doutes là-dessus (sérieux, les musiques qui ne proviennent pas de Final Fantasy ou Lost Odyssey se comptent sur les doigts de la main). :smt005
On se doute vu mon passif que c'est le genre d'esprit dont je raffole et vous avez été à la hauteur de la tâche : c'est à la fois drôle et décontracté mais aussi grandiloquent et ridiculement mélodramatique. Tout ce que j'aime (allez, sauf peut-être la toute fin qui m'a semblé un poil trop forcé mais rien de bien méchant).
Mais l'histoire derrière ne fait pas tout et vous avez réussi à concrétiser ça avec des voix géniales (mention spéciale aux deux actrices excellentes, un cas trop rare dans la sagasphère), bien que sans vous connaitre on puisse avoir du mal à toutes les différencier, les caractères bien définis de chacun aident à la compréhension. Et puis vous avez offert à Aslag le rôle de sa vie.
Et enfin, le mixage dynamique et la bande-son qui va piocher dans la discographie du Uematsu post-FF7 (allez, le seul reproche de fan que je ferai c'est de n'avoir rien d'antérieur) finissent de me conquérir.

Alors vraiment, un grand merci ! J'ai passé un super moment en votre compagnie. :smt006

EDIT

Ah et j'oubliais !

raoolito a écrit:
ouf! j'ai tout ecouté :)
la jolie musique japonaise à la fin, c'est quoi?[/list]

Il s'agit de "Suteki Da Ne", la chanson-thème de Final Fantasy X. ;)
je suis content de lire que tu l'apprécie, la voix très particulière de la chanteuse Rikki en ayant rebuté plus d'un, alors qu'il s'agit pour moi de la meilleure chanson de la série Final Fantasy.

Raistlin - Jeu 12 Sep 2013, 08:02 a écrit:
Daronne Daronne Daronne...

Espèce de bougre de patate. Si je peux me permettre.

Pour moi, tu étais à ça *imaginer un écartement de doigts minime* de faire une saga excellente. Mais pas moyen, je n’ai jamais accroché vraiment au tout.
Ian et Luciole ont déjà donné quelques éléments qui constitueront mon opinion, mais je avis en ajouter. Attention, paté en approche.

Donc, j'ai écouté ta saga, Final fantasy of Zelda XVI Mélodia, et déjà, j'applaudis la longueur de la chose. C'est une histoire complète, vaste et remplie de personnages, qui dure pas loin de 2 heures, soit la durée d’un film complet. Pour une saga de l’été, c’est bluffant !
On a clairement une copie de Final Fantasy. Plein de persos, un empereur méchant qui veut être tout puissant, un [spoil]élément mystérieux et ancien avec un temple au milieu de l’intrigue[/spoil]… et je ne parle pas des trois quarts des musiques qui viennent des jeux. D’ailleurs, ces musiques, en temps normal j’aurais râlé parce qu’elles sont surutilisées, mais dans le contexte d’une histoire si proche d’un FF, elles collent parfaitement, et sont utilisées aux bons moments, de façon pertinente.

En fait, la saga a plein de qualités. Le jeu d’acteur est bon. Les musiques et les bruitages sont bons. Le mixage et le montage sont réussis, la technique ne souffre d’aucun problème gênant l’écoute. L’idée de donner ce rôle à [spoil]Aslag[/spoil] est magique.

Mais son défaut, je pense, est clairement dans l’écriture. On retrouve le problème que j’avais dénoncé dans Condamneud : une jonglerie incessante entre humour et scénario, qui a du mal à savoir où l’on veut aller exactement. Et du coup… y a quelque chose qui coince. Les personnages ont tous une histoire, un passé, mais on ne s’attache jamais à eux. Ils n’ont aucune complexité, ils se limitent à une ligne de réflexion par personnage, que je peux écrire ici : [spoil]Vito = neutre. Elendar = homo pervers, réservoir à blagues. Zal = gamin ambitieux agaçant. Irodia = cœur du groupe. Phoenix = hystérique. Brugus = bon bourrin sympathique. Etc. etc.[/spoil] Et bon sang, cantonner chaque perso à un cliché, c’est insuffisant pour qu’on s’y attache. [spoil]Brugus qui a le mal de mer, par exemple bon sang, faut toujours que y aie un perso dans un groupe en bateau qui aie le mal de mer, c'est cliché, cliché, cliché et cliché...[/spoil]

Ce défaut dans l’écriture traverse toute la saga. Tant de dialogues clichés « disputes entre persos », et « blague de cul avec l’homosexuel » qu’on ne s’implique pas du tout dans les parties dramatiques. Comme Ian le souligne, les révélations de l’histoire sont survolées, les personnages ne réagissent pas suffisamment, ils manquent d’humanité.

Pire, la fin. Bon sang, tu avais réussi à faire quelque chose de bien, [spoil]la mort de Zal, le sacrifice héroïque du gamin, une scène sérieuse avec l’épilogue montrant que ce sacrifice a permis à tous de rejoindre leur objectif, le royaume est sauvé, et… en fait Zal est vivant. Raaaaah mais pourquoi, pourquoi tu te sabotes tout seul ? Zal était un personnage agaçant, très agaçant, dont on se fichait éperdument. Son sacrifice est la seule chose qui l’a rendu attachant, et même si encore une fois c’était mal écrit, son combat contre sa propre ambition et sa décision de se sacrifier était une très bonne idée. Alors pourquoi son retour ? Parce qu’encore une fois, la saga était restée 3 minutes en mode « scénario » et qu’il fallait vite retourner sur le mode « légèreté comique » ? Sa mort donnait un sens au perso, une profondeur, un intérêt. Par son sacrifice, le personnage devient cool, parce que c’est par sa mort que le royaume est enfin sauvé, et qu’on arrive à un bel épilogue. Le faire revenir genre « ha ha en fait il est vivant », c’est un doigt d’honneur géant à la face de l’auditeur, un ratage scénaristique complet, et une annulation de toute la beauté du final. Le modèle de l’histoire est clairement Final fantasy, mais bon sang, dans le 7 Aeris avait au moins le mérite de rester morte è_é[/spoil]

Cette erreur est clairement ce qui définit le problème de cette saga. Les personnages ne sont jamais vraiment attachants, l’histoire n’est jamais vraiment accrocheuse, et quand enfin on aborde un angle intéressant, c’est vite bâclé et annulé. C’est juste… trop bête. Il y a de très nombreux dialogues entre les personnages, qui auraient pu servir à les approfondir, à offrir de l’intêret, mais ils sont trop vides, ils ne servent qu’à échanger des banalités. « Et là, Phoenix menace les gens, et tiens, ça manque d’humour, alors Elendar et Brugus vont faire une blague de fesse ! »

Car comme je l’ai souligné, Mélodia est une bonne saga. Elle a de nombreux personnages, joués par des acteurs plutôt bons, qui n’ont juste pas eu le bon script pour briller. Retravaille ton écriture Daronne, réfléchis lorsque tu écris une scène au « pourquoi je mets cette scène, qu’apporte-t-elle à mon histoire ? ». Lorsque vient une révélation, implique toi davantage, mets-toi dans la peau de tes persos et demande-toi vraiment comment ils devraient réagir, comment toi ou tes amis réagiraient dans cette situation. Lorsque tu veux un passage humour, réfléchis à quels éléments vont permettre une blague percutante, n’écris juste pas comme ça te vient quelques engueulades vides de sens entre persos, qui durent 5 minutes et n’apportent rien. Bref, donne un sens à tes scripts, réfléchis à leur logique. Et réfléchis aux émotions que tu veux faire passer aux auditeurs : si tu veux les faire rire, travaille la légéreté des textes, des comiques de situation, des jeux de mots. Si tu veux les toucher émotionnellement, travaille la profondeur des personnalités des personnages, réfléchis à leurs interactions : amour, passion, déception, tristesse, colère, le panel d'émotions humaines et vastes... et tu n'en abordes jamais vraiment aucune avec Mélodia. Si tu veux les passionner dans un scénario de roman, travaille tes révélations, pense à caler des indices partout dans l’histoire, réfléchis au déroulement, réfléchis aux réactions de tes personnages face à l’histoire.

Voilà. Une longue critique, parce que zut, je pense que tu pourrais faire quelque chose de génial, et t’étais proche d’y arriver. Il y a du sérieux dans la longueur des textes, l’impressionnant travail que ça a du être de mixer et monter une saga si importante avec de multiples acteurs. Alors maintenant, un peu plus de sérieux et de réflexion dans l’écriture du script, et bidiou, le nom de Daronne brillera au firmament des créateurs de sagas mp3, j’te jure.

PS : [spoil]le rêve d’Elendar, sérieusement, je me suis senti gêné. Quelques blagues de fesse c’est rigolo mais là, ça durait, ça durait, et c’était vulgaire, et honnêtement pas très amusant…[/spoil]

Cladall - Jeu 12 Sep 2013, 09:21 a écrit:
Raistlin a écrit:
Pire, la fin. Bon sang, tu avais réussi à faire quelque chose de bien, [spoil]la mort de Zal, le sacrifice héroïque du gamin, une scène sérieuse avec l’épilogue montrant que ce sacrifice a permis à tous de rejoindre leur objectif, le royaume est sauvé, et… en fait Zal est vivant. Raaaaah mais pourquoi, pourquoi tu te sabotes tout seul ? Zal était un personnage agaçant, très agaçant, dont on se fichait éperdument. Son sacrifice est la seule chose qui l’a rendu attachant, et même si encore une fois c’était mal écrit, son combat contre sa propre ambition et sa décision de se sacrifier était une très bonne idée. Alors pourquoi son retour ? Parce qu’encore une fois, la saga était restée 3 minutes en mode « scénario » et qu’il fallait vite retourner sur le mode « légèreté comique » ? Sa mort donnait un sens au perso, une profondeur, un intérêt. Par son sacrifice, le personnage devient cool, parce que c’est par sa mort que le royaume est enfin sauvé, et qu’on arrive à un bel épilogue. Le faire revenir genre « ha ha en fait il est vivant », c’est un doigt d’honneur géant à la face de l’auditeur, un ratage scénaristique complet, et une annulation de toute la beauté du final. Le modèle de l’histoire est clairement Final fantasy, mais bon sang, dans le 7 Aeris avait au moins le mérite de rester morte è_é[/spoil]

Cette erreur est clairement ce qui définit le problème de cette saga. Les personnages ne sont jamais vraiment attachants, l’histoire n’est jamais vraiment accrocheuse, et quand enfin on aborde un angle intéressant, c’est vite bâclé et annulé. C’est juste… trop bête. Il y a de très nombreux dialogues entre les personnages, qui auraient pu servir à les approfondir, à offrir de l’intêret, mais ils sont trop vides, ils ne servent qu’à échanger des banalités. « Et là, Phoenix menace les gens, et tiens, ça manque d’humour, alors Elendar et Brugus vont faire une blague de fesse ! »


Pour la fin, cela m'a un peu choqué de la même façon que toi même si perso, [spoil]je me fichais un peu qu'il soit agaçant. C'était plus par le côté héroïque de son acte et de sa perte qui fait que tous les persos vont changer et honorer sa mémoire. C'est comme donner le titre de martyr à un mec qui en fait va revenir et fera "lolno en fait je suis pas mort". Alors que derrière, tout un peuple honore sa mémoire.[/spoil]

Mais comme expliqué par Daronne lors de l'émission de la soirée de l'audio (à ta guise de l'écouter ou pas pour avoir quelques réponses sur les choix de scénar de Daronne), [spoil]il voulait avoir une fin très Disney. En plus de ça, il prévoyait déjà de le laisser en vie car ils ont déjà une idée de saison 2 avec Zal à exploiter si vraiment ils ont envie de continuer la série. Mais pour l'instant ils préfèrent laisser une fin plutôt ouverte.[/spoil]

Comme je lui en avais déjà parlé en privé par contre, niveau scénar c'est vrai que j'ai eu du mal à comprendre beaucoup de choix pour ne serait-ce que le faire avancer. Je m'explique...Sous spoiler.
[spoil]On se retrouve avec une histoire qui débute assez classiquement pour petit à petit avoir un début de scénario intéressant. Celui du porteur de rêve qui ne ferait que "rêver" Mélodia et donc rien n'existerait. Avec Vito en fond qui "comprend tout et trouve ça logique" sans aucune remise en question. Alors qu'un background commence à se dessiner...PAF, dernier épisode : "Ouais lolno en fait c'était du fake l'histoire du monde rêvé". Et en fond Vito qui encore une fois "comprend tout et trouve ça logique" sans aucune remise en question. Alors je sais pas, ça m'a perturbé mais pour moi, briser tout un background et un scénar qu'on se tracasse à mettre en place pendant 6 épisodes pour qu'au dernier on te dise, rien n'était vrai. Je suis pas contre une révélation de fin qui bouleverse un monde mais là je trouve ça trop gros. A la fin, je me suis dit un gros "Fuck it" pour le scénar surtout avec Zal qui meurt pas et l'orbe qui ne le consomme bizarrement plus. Pour qu'au final la seule chose qui m'a marqué et fait mourir de rire c'est le rêve "avec du jambon et des pâtes". :D[/spoil]

Isthun - Jeu 12 Sep 2013, 17:28 a écrit:
Bon ben à mon tour de faire mon bâtard :D

J'ai tout écouté, et, j'en suis désolé, je n'ai pas accroché. Dès le début on nous balance trop de personnages d'un coup. Alors certes, leurs backgrounds et leurs objectifs sont clairement expliqués, mais beeeen y en a trop... Et j'ai eu du mal à différencier les voix, à retenir les noms et même à me souvenir de l'existence de certains persos pour tout dire. Peut-être qu'il aurait été plus intéressant d'en introduire moins d'un coup? Ou d'apprendre leurs histoires au fur et à mesure? Leurs personnalités sont un peu caricaturales aussi, pas assez consistantes pour qu'on s'y attache. Alors faire des persos stéréotypés ça peut fonctionner sur des scènes courtes et si l'humour de la situation réside précisément sur le fait d'utiliser des stéréotypes et non pas sur les conséquences directes du stéréotype (genre second degré quoi). Sauf que là, beeeen c'est long. D'ailleurs c'est un truc qui m'a un peu déplu : les longueurs. Le contenu (scénario, humour...) me semble dilué dans des dialogues pas forcément très utiles ni très drôles qui font que j'ai un peu décroché. Et en plus de ça, le contenu en question, je ne l'ai pas trouvé très intéressant, désolé... :( Les traits d'humours trop premiers degrés ne m'ont pas fait trop rire, et le scénario était un peu classique je trouve. Enfin, il y a eu quelques revirements plutôt cools : [spoil]Mélodia qui est un rêve, et même Mélodia qui en fait n'en est pas un, c'était une bonne idée, bien qu'il eut peut-être fallu rendre cette révélation plus fracassante pour prendre l'auditeur à contre-pied (je sais pas si ça veut dire quelque chose XD )[/spoil] Et des révélations moins cools, comme[spoil]Zal = Porteur de rêve. D'où c'est lui en fait? On n'a rien vu venir XD Si tu veux, moi ce que j'aime bien quand y a une révélation en mode "ha haaa c'était moi depuis le début !!", c'est qu'on puisse y repenser en se disant "han mais ouais c'est logique en fait ! Putain mais j'aurais trop dû m'en douter quoi !" et c'est ce que j'ai tenté de faire avec Kingdom Paf.[/spoil] Enfin, concernant l'ambiance générale, le genre de la saga, beeeen là aussi je trouve ça trop classique, trop facile. Un monde fantastique magique avec des musiques de RPG, j'ai l'impression d'avoir déjà vu ça trop souvent, c'est dommage. Si ça avait été plus assumé ça aurait pu passer par contre, genre en mode "Allons-y! Je vais pourfendre ce dragon chaotique hybride avec la masse des Atlantes Perdus du grand Warp dimensionnel et mon parchemin de boule de feu, ya haaa!" ou autres conneries de ce genre. Alors par contre, les actrices sont absolument excellentes, surtout celle qui fait Phoenix ^^

Bref, une saga avec des éléments selon moi un peu trop pauvres qui ne lui rendent pas justice, mais qui auraient sans doute mieux fonctionnés dans un format plus court, plus second degré, même pour les révélations. Parce qu'en fait pour faire comprendre à l'auditeur tout l'impact d'une révélation, c'est pas mal de trouver un juste milieu entre un suspens insoutenable et un humour qui en théorie n'a rien à faire là, pour que l'auditeur dans sa tête il se dise "eh mais arrêtez de faire des blagues! vous vous rendez pas compte que c'est trop triste en fait?!" au lieu de "Ouais bon c'est triste, osef, allez zou, enchaînez les mecs".

Bohort - Ven 13 Sep 2013, 10:49 a écrit:
Je suis moi-même mitigé sur cette saga^^

Je le dis de suite: c'est un véritable exploit que de faire une histoire complète à la FF en trois mois et en une dizaine d'épisodes. Donc, rien que pour ça, braov Daronne ;)

Ensuite, niveau globale, je trouve que c'est du bon. Il y a du bon... comme il y a des raccourcis ;)

Je ne reviendrais pas sur ce qu'ont dit les autres avant moi, car je suis d'accord sur la fin et sur le concept du monde de Mélodia.

Néanmoins, je le rappelle, c'est une saga de l'été. Les sagas de l'été ne sont pas réputés pour être des monstres de la sagasphère (dans le bon sens du terme). Il y a des exceptions comme [spoil]tu-vois-ce-que-je-veux-dire-Daronne-hein-tu-sais-de-quel-saga-je-parle[/spoil], mais ces exceptions confirment la règle.

Daronne, tu as terminé une histoire de bonne qualité sonore et au scénario qui tient au moins un peu la route, tout cela en moins de 3 MOIS! Par conséquent, Mélodia est une réussite.

Good job Daronne ;)

Lorendil - Ven 13 Sep 2013, 13:03 a écrit:
Raistlin a écrit:
Pire, la fin. Bon sang, tu avais réussi à faire quelque chose de bien, [spoil]la mort de Zal, le sacrifice héroïque du gamin, une scène sérieuse avec l’épilogue montrant que ce sacrifice a permis à tous de rejoindre leur objectif, le royaume est sauvé, et… en fait Zal est vivant. Raaaaah mais pourquoi, pourquoi tu te sabotes tout seul ? Zal était un personnage agaçant, très agaçant, dont on se fichait éperdument. Son sacrifice est la seule chose qui l’a rendu attachant, et même si encore une fois c’était mal écrit, son combat contre sa propre ambition et sa décision de se sacrifier était une très bonne idée. Alors pourquoi son retour ? Parce qu’encore une fois, la saga était restée 3 minutes en mode « scénario » et qu’il fallait vite retourner sur le mode « légèreté comique » ? Sa mort donnait un sens au perso, une profondeur, un intérêt. Par son sacrifice, le personnage devient cool, parce que c’est par sa mort que le royaume est enfin sauvé, et qu’on arrive à un bel épilogue. Le faire revenir genre « ha ha en fait il est vivant », c’est un doigt d’honneur géant à la face de l’auditeur, un ratage scénaristique complet, et une annulation de toute la beauté du final. Le modèle de l’histoire est clairement Final fantasy, mais bon sang, dans le 7 Aeris avait au moins le mérite de rester morte è_é[/spoil]

Non, non et non !
[spoil]Pour une fois que le gars en ressort vivant, c'est justement le contraire que j'ai pensé, j'ai entendu: blablabla je vais me suicider pour vous, je me sacrifie, continuez votre chemin et pensez à moi.
Je me suis dit: 'fait suer, encore une fin à la martyr, vas-y meurt, pof les gens honore sa mémoire et fin.
Ce qu'il s'est vraiment passé sauf qu'à la fin: je suis toujours vivant: Ah ! Enfin, il ne s'est pas sacrifié, c'est bien, on a pas une Aerith, une fin à la "Yeux de l'ange bleu", pour une série à public plus mature que les dessins anime ou tout fini bien, ce genre de fin est beaucoup moins comment que ce genre de fin, alors je dis non, cette fin est bien !

Par contre pour Zhal porteur de rêve et Mélodia rêve pas rêve, ça fait bizarre.[/spoil]


- Page 2 -

Aquatikelfik - Lun 16 Sep 2013, 08:26 a écrit:
A lire ici tout les avis, je me rends compte que j'avais rien pigé à l'histoire, en fait. :D

J'ai écouté en entier, mais Dlul, que j'ai eu du mal à aller au bout, j'ai trouvé ça interminable...
C'est principalement le nombre de persos m'a rebuté, j'ai dû mettre 4 épisodes à comprendre à peu près qui est qui et quel est leur but. La longueur des épisodes n'aide pas beaucoup non plus.
J'ai aussi trouvé les blagues homo-pervero-vulgaires particulièrement lourdes. Aucune utilité et pas drôles.
L'inspiration Final Fantasy n'a peut-être pas aidé non plus à mon appréciation, je suis assez peu friand de ce format d'histoire. Bizarre pourtant, des presque-clampins qui sauvent le monde, c'est pourtant pas la première fois.

Tout ceci étant dit sur le contenu, je tiens néanmoins à lever haut mon chapeau pour le contenant.
Une saga aussi complexe réalisée en 3 mois, c'est un magnifique projet d'été entre amis qui a été complété avec succès ! :)
Le jeu d'acteur est bon, mention spéciale aux deux actrices, et le mixage l'est aussi. Bravo pour le choix [spoil]d'Aslag[/spoil] en acteur, son rôle lui va à merveille. :D

TenjO TengE - Mer 02 Oct 2013, 12:39 a écrit:
J'ai beaucoup aimé cette sagas, notamment pour ses personnages. Ils sont vraiment bien interprétés et avec une personnalité qui ressort bien. C'est rythmé, l'histoire est très facile à suivre malgré le nombre important de personnages et la qualité sonore est au poil !
Un très bon moment et j'ai déjà envie de retourner dans le monde de Mélodia.

Mity - Jeu 10 Oct 2013, 20:00 a écrit:
Mélodia, où la fantasy à la sauce Daronne et cie. Retour sur la saga la plus RPG de l'été 2013.

Scénario : Dans la fantasy, il y a des codes, des approches, que l'on retrouve souvent d'une histoire à l'autre. Mélodia n'échappe pas à la règle. Dès le début, on le ressent, l'univers est travaillé, théoriquement vaste et complexe. Peut-être un peu trop, car on se retrouve vite perdu à l'écoute des premiers épisodes. En effet, on compte ici pas moins de sept personnages principaux, et une bonne tranche de personnages secondaires, de quoi en oublier rapidement qui est qui. Néanmoins, après quelques épisodes, on arrivera à situer les héros (ou anti-héros devrais-je dire) et leur objectif, à défaut de retenir leurs noms. Le développement suivi est relativement classique, mêlant bien et mal, rêve et mensonge. On a droit à des retournements, du suspens, des incompréhensions. Un scénario fantaisiste comme on en connaît, qui parlera aux habitués du genre comme aux non initiés. Cependant, autre que la complexité, la longue durée du script et ses nombreux protagonistes, on regrettera surtout une forte présence d'humour vulgaire parfois très avancé. Seul véritable contrariété de l'écriture, qui en rebutera plus d'un et limitera malheureusement le public ciblé.

Jeu d'acteur : Avec sa pléthore de personnages, le casting se devait d'être réussi. Heureusement pour nous, il l'est. Les personnages principaux sont dans l'ensemble bien campés, malgré quelques limites de jeu et d'intonations (Phénix, quelque peu irritante), et les voix sont judicieusement distribuées (Richoult en vieux grigou, et surtout Aslag, délicieusement méconnaissable). Le monde de Mélodia, on y croit.

Réalisation : Si le scénario et le jeu d'acteur sont de la partie, l'aspect technique l'est aussi. En dehors de légers soucis de niveaux et de différences micros audibles, les musiques sont appropriées, le montage est dynamique, l'ambiance est correcte. Les épisodes sont certes longs, mais plutôt bien structurés. Bref, le tout est de bonne facture. Toutefois, il subsiste un point noir fort désagréable et dommageable : la présence assez récurrente de saturations, à première vue numériques, sur l'ensemble des épisodes (le 0db étant trop souvent frôlé sur les voix). Pour autant, à l'instar d'Immigration Temporelle, Mélodia est doté d'un rapport durée/qualité, qui malgré les conditions restreintes du concours, reste une performance à souligner.

Pour sa première participation au concours, Daronne nous livre une saga fantasy fort réussie, qui, malgré sa vulgarité à ne pas mettre dans toutes les oreilles, saura faire passer un bon moment aux fans et quelques moins fan du genre. Alors n'hésitez plus, préparez votre costume fantasy et entrez dès maintenant dans le monde de Mélodia.

MimiRyudo - Mer 16 Oct 2013, 13:23 a écrit:
Scénario
Je n'ai pas souvenir d'un début "in medias res" aussi fou que celui-ci dans la sagasphère ! C'est bien fait, mais je dois quand même avouer qu'avec autant de personnages, je n'ai quasi rien calculé aux premiers épisodes. Bon, après, on apprend les intentions du groupe mais c'est dur de retenir les différents personnages principaux et secondaires. L'histoire est assez classique des RPG, le final est vraiment bon ! (très proche de celui de FF-X si je ne m'abuse).
Seul reproche scénaristique : les scènes et dialogues à orientation sexuelle bien lourde.

Acteur
Le jeu d'acteur est bon et varié (heureusement !) Bravo à tous les acteurs, c'est une jolie performance.

Ambiance
Là encore, les ambiances - aidées par les excellentes musiques choisies - sont chouettes.

Qualité
Comme le mentionnait Mity juste ci-dessus, il y a pas mal de saturations dans les scènes de combat. C'est le seul point noir de qualité que j'ai repéré.

Bref, une saga dense, d'une durée incroyable dans le cadre du concours de la saga de l'été. L'histoire est chouette, en dépit d'un humour parfois trop vulgaires (une poignée de scènes limite dérangeantes) et d'une densité scénaristique qui gêne à la compréhension d'une oeuvre purement audio. Le jeu d'acteur et la réalisation sont de grande qualité. Bravo pour cette belle saga !

Je suis un robot qui aide l'équipe du forum à faire son travail.

Mon avatar est Robot de Jean-Philippe Cabaroc sur The Noun Project, sous licence CC BY 3.0.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher :
Atteindre:  


Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze