Netophonix - Le forum

Un petit univers pour les aventures, series, sketch en mp3 libre sur le net. Informez-vous et discutez sur toutes les sagas mp3.
Nous sommes actuellement le Dim 22 Sep 2019, 01:29
Rechercher dans tout le forum :

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 62 messages ]  Atteindre la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Auteur Message
Message Publié : Jeu 05 Août 2010, 13:02  −  Sujet du message : La pauvreté scénaristique
Répondre en citant
Scénariste
Scénariste
Avatar de l’utilisateur
Masculin 27 ans · 349 posts
Inscription : 7 Juillet 09
A travaillé sur :
Les monos de la JT's Productions ; Eino Reishu ; Autre Vision Project
Bonjour à toutes et à tous.

Je m'en vais vous ouvrir ce petit topic pour parler d'un sujet qui me tient particulièrement à coeur.
Je sais que ce sujet a été abordé plusieurs fois mais on a toujours considéré ça comme une fatalité et d'un manque de bon sens des créateurs.

Eh oui, je veux parler du scénario. Je vois que beaucoup de nouveaux "Feuilletons Radiophoniques" ou "fictions audio" sont totalement dépourvus de scénario travaillé. On a une idée, alors vite vite il faut l'enregistrer et la montrer à tout le monde pour bien montrer qu'on est un créateur trop génial. Oui mais non.

Parce que soit ces idées c'est du pompé sur films/séries/autres fictions audio/livres/jeux soit on arrive à un niveau de bassesse d'écriture des plus maladifs. Je considère toujours que nous sommes pas des Audiard en puissance ni même le cinquième d'un Tati ou d'un Truffaud mais tout de même, un peu de travail ne manquerait pas.

Pourtant des solutions ont été ébauchées. La création des tutos (assez clairs et très utiles) ainsi que la mise à rebut des sagas "naheulbeuk-like, RDA-like et autres parodies sur sur sur refaites des Final Fantasy. Pourtant le mal est là. Et les créations originales bien que toujours présentes, semblent décliner. Je considère le vivier sagasphérique au plus mal. Surtout si on le compare aux années "glorieuses" de 2002 à 2005.

Alors vu que tout semble devenir aussi bon qu'un Marc Lévi fraichement imprimé, je propose dans la limite du réalisable de ressortir les "Oscars de la sagasphère" pour parler vulgairement. Vous savez ces petits macarons de couleurs qui récompensent les bons scénarii/réalisation/ambiance/acteur... Si dans une moindre mesure les nouvelles créations passaient une sorte de test de ce genre, et que les sagas ne répondant pas aux critères étaient "écartées" (dans un topic, mettre le nom de celles qui n'ont pas un minimum requis) cela toucherait l'orgueil des créateurs et ils feraient à mon sens plus attention. Je sais que cette idée est extrème mais devant ce phénomène montant, je trouve cette idée nécessaire.

Qu'en pensez vous ?

ImageImage Les monos de Jarril et de Tibékamer

Besoin d'un scénariste ? Besoin d'un Dialoguiste ? MP moi. (Pas forcément de réponses positives)


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu 05 Août 2010, 13:17  −  Sujet du message : Re: La pauvreté scénaristique
Répondre en citant
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 53 ans · 9090 posts
Inscription : 2 Janvier 07
J'en pense que les auteurs sont libres de faire ce qu'ils veulent.
Depuis le début de la sagasphère, il y a toujours eu une majorité d'histoires sans interêt pour une minorités de perles.
Ce n'est pas tes oscars qui vont y changer quoique ce soit, et surtout, au nom de quoi un jury pourrait décider qu'un scénario est bon et qu'un autre est faible ?
Pour rappel, aux labels -N- ne participent que les auteurs qui sont volontaires pour présenter leur oeuvre au label.

Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu 05 Août 2010, 13:27  −  Sujet du message : Re: La pauvreté scénaristique
Répondre en citant
Scénariste
Scénariste
Avatar de l’utilisateur
Masculin 27 ans · 349 posts
Inscription : 7 Juillet 09
A travaillé sur :
Les monos de la JT's Productions ; Eino Reishu ; Autre Vision Project
Je comprends tout à fait ton point de vue, et je trouve aussi cette action extrême. Mais je me demande aussi au nom de quoi un créateur à le droit de nous faire perdre du temps avec un contenu vide. Mais là aussi c'est une façon de voir les choses. ET si ce topic ne permettra pas la création de ces "oscars" (nom générique qui ne reflète au fond que ce qu'on veut lui donner comme signification), j'espère qu'il aidera à améliorer la qualité actuelle.

ImageImage Les monos de Jarril et de Tibékamer

Besoin d'un scénariste ? Besoin d'un Dialoguiste ? MP moi. (Pas forcément de réponses positives)


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu 05 Août 2010, 13:31  −  Sujet du message : Re: La pauvreté scénaristique
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 29 ans · 667 posts
Inscription : 6 Juin 07
Tibekamer a écrit:
[Les] parodies sur sur sur refaites des Final Fantasy

Je me sens catégorisé... :smt010

Tibekamer a écrit:
Mais je me demande aussi au nom de quoi un créateur à le droit de nous faire perdre du temps avec un contenu vide.

Houla... OO
C'est encore ton choix d'écouter ou non une saga il me semble.

Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu 05 Août 2010, 13:34  −  Sujet du message : Re: La pauvreté scénaristique
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 29 ans · 1045 posts
Inscription : 20 Décembre 07
A travaillé sur :
Velvorn : The Bladed Druid (Musiques) -
Tarentule Platinome - Claviériste de Magoyond - Projet saga mp3 sur les tueur à gage - Des voix ça et là dans diverses sagas...
Oui, y'a plein de sagas de mauvaise qualité qui sortent... tant pis, que veux-tu. On est un cercle d'amateurs jeunes, c'est logiquement très rarement qu'il pourra en sortir des sagas vraiment qui déchirent et promues à un succès universel :D

Image
Une alim' fantôme qui se met en route, ça fait ça. :3 Cliquez et vous irez sur mon site !


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu 05 Août 2010, 13:40  −  Sujet du message : Re: La pauvreté scénaristique
Répondre en citant
Recrue
Recrue
Avatar de l’utilisateur
Masculin 23 ans · 109 posts
Inscription : 5 Février 09
Je suis tout à fait d'accord : les tutoriels ne sont pas assez lus. Mais cela me semble quand même un peu radical :shock: . Peut-être qu'une page d'avertissement avant de poster dans la catégorie "Nouveaux Episodes" serait préférable pour le moment... du style :

ATTENTION


Avez-vous pensez à consulter les tutoriels présents sur ce site ?
Si ce n'est pas encore fait nous vous invitons à consulter la liste des tutoriel :



[la liste des tutoriels]


Image


Retrouvez moi sur Diaspora, réseau social libre. jedicien@diasp.org sur Diasp.org.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu 05 Août 2010, 13:44  −  Sujet du message : Re: La pauvreté scénaristique
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 35 ans · 1582 posts
Inscription : 18 Mai 07
Si tout le monde arrêtait de se cantonner à une "nomenclature" qui ne veut rien dire et à une ou deux références uniques,
Si tout le monde prenait le temps de s'intéresser à autre chose qu'à Netophonix,
Si tout le monde arrêtait de dire que "les monos / les sagas / ça doit être comme ça et pas autrement",
Si tout le monde arrêtait de dire "tant pis, c'est nul, OSEF ça a toujours été comme ça"
Si tout le monde se remuait le popotin, en ouvrant des bouquins, en étudiant des films, des pièces, bref en s'intéressant vraiment au sujet au lieu de vouloir faire comme tout le monde ou de se voir décerner un joli macaron avec de la soupe froide qu'on sert depuis des plombes...

...bah peut-être que les choses changeront. :smt031

En attendant, comme le dit Blast, chacun fait ce qu'il veut.

Image
N'entendez pas, écoutez.


Dernière édition par Velvorn le Jeu 05 Août 2010, 13:45, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu 05 Août 2010, 13:44  −  Sujet du message : Re: La pauvreté scénaristique
Répondre en citant
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin4787 posts
Inscription : 21 Janvier 07
Tibekamer a écrit:
Pourtant des solutions ont été ébauchées. La création des tutos (assez clairs et très utiles) ainsi que la mise à rebut des sagas "naheulbeuk-like, RDA-like et autres parodies sur sur sur refaites des Final Fantasy. Pourtant le mal est là. Et les créations originales bien que toujours présentes, semblent décliner. Je considère le vivier sagasphérique au plus mal. Surtout si on le compare aux années "glorieuses" de 2002 à 2005.

Moi, j'aurais dit que d'un point de vue purement scénaristique, c'était pire à l'époque. Ce n'est pas parce qu'ils étaient là avant qu'ils étaient plus originaux sur les narrations. Par contre, depuis que le nombre de sagas a fortement explosé en 2006, j'ai eu l'occasion de découvrir bien plus d'histoires originales que jamais. Alors certes, je profite du pur effet mathématique qui veut que si on augmente le nombre, on ne change pas les proportions mais ça n'a aucune importance pour l'auditeur que je suis, je suis capable de trier.
D'ailleurs, tu fais le parallèle avec le cinéma. Mais que ce soit là ou en littérature, en bande dessinée ou en couture, il y a toujours une inspiration d'autre chose, un quelque chose qui me fera dire que ça me rappelle ça ou ça, que c'est une simple mise à jour de telle chose ou telle autre. Les ressorts scénaristiques et les trames générales d'histoires ne sont pas si nombreuses que ça, ce qui compte, c'est la façon de les tisser. Et même si ce n'est pas à la porté de tous de trouver un nouveau motif, on a parfois des variations intéressantes.
Je ne sais pas si tous les exemples se vaudront mais les sagas de la WagaProd, les créations de Moi.Renard, les sagas de fal, Batteur Fou, Zylann, le mono d'Ink of Sound sur le scnéario d'anowan, un projet en deux parties que l'on m'a proposé de lire récemment et qui pourrait donner du bon... Tout ça, sans être le truc qui va révolutionner le monde demain, comporte toujours un petit quelque chose sympa, un petit bidule qui titille ma passion des histoires... D'accord, c'est peu si l'on compare à la masse de projets que l'on a sur le forum. Mais c'est là, à portée d'oreille et ça augmente...
Et puis n'oublions pas une chose. La saga mp3, ce n'est pas une feuilleton radiophonique malgré la très forte parenté. Une saga mp3, c'est souvent fait par un adolescent plus ou moins passionné qui souvent commence tout juste à créer et qui va le faire très généralement seul sur son temps libre. On lui demande d'être bon en écriture, bon en acting, bon en technique du son, bon en création de site web et même bon en communication. Tu voudrais en plus du minimum acceptable dans toutes ces choses qu'il soit un scénariste novateur? Allons allons... Ce n'est pas sérieux.

Tibekamer a écrit:
Alors vu que tout semble devenir aussi bon qu'un Marc Lévi fraichement imprimé, je propose dans la limite du réalisable de ressortir les "Oscars de la sagasphère" pour parler vulgairement. Vous savez ces petits macarons de couleurs qui récompensent les bons scénarii/réalisation/ambiance/acteur... Si dans une moindre mesure les nouvelles créations passaient une sorte de test de ce genre, et que les sagas ne répondant pas aux critères étaient "écartées" (dans un topic, mettre le nom de celles qui n'ont pas un minimum requis) cela toucherait l'orgueil des créateurs et ils feraient à mon sens plus attention. Je sais que cette idée est extrème mais devant ce phénomène montant, je trouve cette idée nécessaire.

Non. Non, non et non.
Netophonix parle de toutes les sagas mp3 (respectant la charte) et c'est l'approbation populaire qui fait qu'une saga sera plus mise en avant qu'une autre. Hors de question de trier à l'entrée. Parce qu'une saga peut être moche à l'épisode 2 version 1 et vraiment très chouette à l'épisode 15.

→ Pour accéder à un groupe, je vous encourage à contacter Blast.
→ Pour les points techniques, vous êtes au bon endroit.

:}


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu 05 Août 2010, 13:47  −  Sujet du message : Re: La pauvreté scénaristique
Répondre en citant
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 53 ans · 9090 posts
Inscription : 2 Janvier 07
Tibekamer a écrit:
je me demande aussi au nom de quoi un créateur à le droit de nous faire perdre du temps avec un contenu vide.
Faudrait pas inverser les rôles, personne ne te met un pistolet sur la tempe pour te forcer à écouter.
Tibekamer a écrit:
j'espère qu'il aidera à améliorer la qualité actuelle.
Tu sais très bien que non. C'est un sujet recurrent et en 10 ans les proportions n'ont toujours pas changé.
Tibekamer a écrit:
Je considère le vivier sagasphérique au plus mal. Surtout si on le compare aux années "glorieuses" de 2002 à 2005.
C'est probablement parce que tu n''étais pas aussi exposé à l'ensemble de créations d'alors. Je te garantis qu'il y avait son bon lot de nanards.
Mais bon, c'est ton choix de considérer le vivier sagasphérique au plus mal. Je considère, moi, que ça n'a rigoureusement pas changé en proportions, mais c'est mon avis.

Jedicien a écrit:
Peut-être qu'une page d'avertissement avant de poster dans la catégorie "Nouveaux Episodes" serait préférable pour le moment... du style :

ATTENTION


Avez-vous pensez à consulter les tutoriels présents sur ce site ?
Si ce n'est pas encore fait nous vous invitons à consulter la liste des tutoriel :



[la liste des tutoriels]

Pas plus efficace. Tu imagines vraiment qu'un mec qui est sur le point de présenter sa saga va lire ton avertissement et se dire : "Ah ouais, il a raison, peut-être que je devrais recommencer à zéro et ne pas publier cet épisode, tout mettre à la poubelle et recommencer depuis l'écriture" ? Franchement ?

Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu 05 Août 2010, 14:20  −  Sujet du message : Re: La pauvreté scénaristique
Répondre en citant
Postulant
Postulant
Avatar de l’utilisateur
Masculin 25 ans · 40 posts
Inscription : 20 Août 09
Bonjour à tous,

comme beaucoup on pu te faire la remarque tu n'est pas forcé de tout écouter, maintenant si tu veux vraiment y passer ton temps, vas y, personne ne t'en empêchera, mais il n'est pas nécessaire de catégoriser ce que tu écoute sous prétexte que l'auteur ne respecte pas l'un de TES critères d'écoute. Effectivement, une saga ne peut se montrer révélatrice qu'à partir de l'épisode 4 ou 5 voire plus tard ou même directement à partir du premier épisode...

En ce qui concerne le fait d'attribuer des oscars, chacun est libre de vouloir présenter sa saga à un quelconque jury pour recevoir ou non un prix, de recevoir des conseilles pour améliorer les différents défaut que les pistes radiophoniques peuvent présenter... Ce ne serait pas juste dans un système qui se veut libre de refuser l'accès à la découverte de sagas et d'auteurs qui pourraient se montrer prometteurs et je pense que le fait d'arriver à un tel comportement ferait se rabaisser la communauté au plus bas...

Pour ce qui est des scenarii, il est vrai qu'il y a beaucoup de re pompage mais encore une fois libre à tous de le faire. Ensuite, je pense qu'il y a encore tant de domaine à exploiter et à tout niveau, inutile de démoraliser quelqu'un dés le premier abord, autant lui dire ce qui cloche et l'orienter au mieux...

Je pense que ce que tu proposes est très radical et cette communauté se veut libre et tant mieux je vais dire, cela permet de découvrir de nouvelles choses chaque jours et d'en être très étonner. Il y a du bon et du mauvais, mais comme partout!

A+




GuizimOw

"Dégage ou je te colle ton scanner dans le cul" Mass effect 2


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu 05 Août 2010, 14:38  −  Sujet du message : Re: La pauvreté scénaristique
Répondre en citant
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 53 ans · 9090 posts
Inscription : 2 Janvier 07
Tibekamer a écrit:
Je considère le vivier sagasphérique au plus mal. Surtout si on le compare aux années "glorieuses" de 2002 à 2005.
Je reviens à cette citation.
J'ai parlé de proportions, mais même en chiffres purs je crois que tu as loupé quelque chose ces derniers temps.
Considère seulement les 12 derniers mois avec des créations comme Synapse, A ghost Life, Milhana, Mechanical Theater, Futile Future, Café & Lembas, les avant-tu-riais de la socqatoa, Nos Amies les Bêtes, Retour à Jelen, Les Nauf Enragés, Urban Revolution,... Je pourrais multiplier les exemples, mais ça ne servirait pas à grand'chose.
Ajoutons-y les sujets divers abordés dans les deux dernièrs sagas de l'été, puisque tu parles de creations originales.
Et je rappelle que je ne parle que de un an ! Parce que si on on compare 2002-2005 avec 2007-2010, je me demande si "considérer que le vivier sagasphèrique est au plus mal" ne serait pas vaguement insultant pour les auteurs de ces histoires. ;)

Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu 05 Août 2010, 15:20  −  Sujet du message : Re: La pauvreté scénaristique
Répondre en citant
Postulant
Postulant
Masculin 39 ans · 43 posts
Inscription : 24 Juillet 10
Ce n'est pas forcément une consistance scénaristique qui fera une bonne saga MP3. Les séries de Flo ne suivent pas forcément un canevas "traditionnel", et pourtant, j'aime beaucoup ce qu'il fait.

De plus, ce n'est pas parce qu'un scénario est au départ trop élémentaire, que la saga elle même n'a aucun intérêt. Elle peut par la suite s'enrichir, ou insister sur un autre aspect.

Quand au problème des "clones", ce n'est pas un problème. Au départ, quand des créateurs créent, leur premier problème est de s'affranchir de leurs prédécesseurs. Le fait que cela se ressente trop peut s'apparenter à du "fanboyisme", mais ce n'est pas forcément une démarche que l'on peut éviter. Je serais plutôt incliné à penser qu'il vaut mieux qu'un créateur fasse une saga mp3 sans forcément se demander s'il ressemble à x ou y, afin de mieux pouvoir par la suite s'en séparer, l'ayant déjà utilisé et constaté par le passé. Cela permet aussi à la créativité de s'exprimer un peu.

En clair, les créateurs sont libres de faire ce qu'ils veulent, et le degré d'originalité dépend de ce qu'ils sont capables (et désireux) sur le coup de faire. Ce n'est pas quelque chose sur lequel tu as droit d'intervenir, si ce n'est à travers des critiques constructives de son travail achevé, que d'autres auditeurs ne partageront pas forcément. Mais au bout du compte, seul son libre arbitre sera déterminant sur les choix qu'il prendra par la suite.

J'insisterai enfin sur un dernier point : Vouloir oscariser des sagas mp3 selon des normes arbitraires, c'est vouloir quelque part imposer une manière de créer. Si demain un créateur de saga mp3 me fait un Donjon de Naheulbeuk-like sans scénario ni son Dolby, mais avec une bonne tranche de rigolade au bout du compte, je souscris immédiatement sans lui reprocher d'avoir choisi une orientation d'apparence banale.

Je pense que tu as une façon de voir les choses singulièrement étriquée. Ne te demande pas si x ou y est un clone de z, mais si x ou y est une série que tu aimes bien. Si tu aimes, tu félicites l'auteur et tu télécharges une nouvelle série sur ton disque dur, si tu n'aimes pas, tu lui donnes ton avis et / ou tu n'écoutes pas sa série. Cela en a toujours été ainsi, et cela le sera toujours.

Il serait arrogant de vouloir dicter aux autres ta manière de voir les choses aussi arbitrairement.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu 05 Août 2010, 15:21  −  Sujet du message : Re: La pauvreté scénaristique
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 24 ans · 344 posts
Inscription : 22 Mars 10
A travaillé sur :
Acteur :
A Ghost's Life; Le Chevalier Bourré
Voix additionnelles dans Condamneud, Les Affaires Pas Très Normales (un zombie), Brisé à jamais, Projet saga mp3 sur les tueur à gage.
Chant :
Hymne du Mortyr (Reflets d'Acides)
Blast a écrit:
Nos Amies les Bêtes

(Tentative de propagande sagasphérique ? :D)

Plus sérieusement, je donne raison à tout le monde sur ce topic.
Je rejoins Velvorn sur l'idée qu'au stade actuel de la sagasphère, les créateurs se doivent d'innover pour attirer...
Le seul souci, c'est qu'il est souvent difficile parmi les nouveaux membres de distinguer ceux qui sont vraiment motivés, et ceux qui cherchent juste à faire un petit délire audio pour leur plaisir (et pour le déplaisir des oreilles des créateurs chevronnés).

Je me demandais, par hasard, s'il ne serait pas possible pour les créateurs débutants qui sont vraiment motivés et prêts à travailler dur pour faire une saga mp3 de demander aux créateurs plus chevronnés un parrainage...
Je m'explique : Les tutoriels sont très efficaces et très instructifs pour peu qu'on prenne le temps de les lire, mais avoir l'avis unique de quelqu'un de plus expérimenté que soi pourrait à la réflexion être aussi nécessaire.
Il ne s'agirait EN AUCUN CAS pour le créateur expérimenté de tout expliquer à son "disciple", au contraire, le créateur en herbe devra comme tout le monde lire les tutos et faire sa petite tambouille tout seul. Mais le rôle du créateur chevronné serait plutôt comme celui d'un coach qui critiquerait le travail que lui présente le débutant.

Qu'est-ce que ça change, on fait exactement la même chose quand un membre poste une de ses créations, on critique et on le conseille ? me direz-vous.
Eh bien disons qu'être critiqué par une seule et unique personne expérimentée aide souvent plus que par un public entier : C'est comme quand l'on apprend d'un instrument de musique, vous n'avez pas cinquante profs qui vous regardent en train de jouer un morceau et donnent chacun leur tour leur avis (sauf aux examens). Vous en avez un seul qui vous guide et vous conseille...Et il ne se contente pas tout bonnement de vous renvoyer à la page X de la méthode Y pour apprendre à jouer de votre instrument, il vous apprends. Cependant vous remarquerez qu'aucun prof de musique ne vous verse toute la sauce béarnaise dans le gosier, il vous pousse tout autant à vous débrouiller tout seul, sans qu'il n'aie à vous chaperonner. Etonnant non ? :)

Avec cette méthode (valable uniquement pour ceux qui veulent vraiment s'investir, ceux qui en ont l'intime conviction), je suis sûr que parmi les créations de créateurs motivés et investis en tout cas, on verrait quand même moins de créations ressemblant plus à des prototypes qu'à de véritables sagas.
Attention ! Il ne s'agirait pas non plus d'obliger les créateurs expérimentés de prendre un "apprenti" sous leur aile :smt018 Le but étant surtout d'aider les jeunes talents motivés à grimper les échelons et à se faire un nom dans la sagasphère.

Voilà (c'est la fin de mon speech vous pouvez vous réveiller :smt005)

Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu 05 Août 2010, 15:26  −  Sujet du message : Re: La pauvreté scénaristique
Répondre en citant
Neto-Posteur
Neto-Posteur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 23 ans · 281 posts
Inscription : 10 Octobre 09
A travaillé sur :
Acteur : A Ghost's Life ; Pong
Je crois que Istria avait fait ça en quelque sorte avec Hirder (dites moi si je me trompe) sur ce topic : ftopic9168.html .
Après, faut que les créateurs aient l'envie et le temps de parainner des "nouveaux"...

Image
Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu 05 Août 2010, 17:28  −  Sujet du message : Re: La pauvreté scénaristique
Répondre en citant
Créateur
Créateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 35 ans · 1582 posts
Inscription : 18 Mai 07
Gambitux a écrit:
Je rejoins Velvorn sur l'idée qu'au stade actuel de la sagasphère, les créateurs se doivent d'innover pour attirer...


J'ai pas dit ça. Enfin pas exactement.

En soi, l'innovation elle est toujours présente, et y'a pas mal de monde qui se creuse la tête à essayer de faire quelque chose d'original. Parfois ça marche, parfois le concept est mal géré. C'est pas grave, c'est pas interdit d'expérimenter et de demander aux autres ce que ça donne d'un point de vue extérieur.

Moi ce qui me choque, et ce qui à mon sens contribue à cette constante frustration que Tibekamer peut ressentir, c'est que plus ou moins tout le monde s'est construit une bulle dans Netophonix, et a décidé d'y faire son monde, ses règles, ses dénominations.

Je l'invente pas, c'est marqué un peu partout dans les topics, y'a des discussions plus ou moins "grotesques" sur des sujets qui le sont tout autant (genre "est-ce que c'est un art", "est-ce que y'a pas trop de parodies", "est-ce que la SF glaucque c'est la nouvelle mode", etc.), et puis en plus Gambitux, pas plus tard que y'a quelques heures, tu m'as même affirmé en privé que (je cite) "difficile de voir la création d'un mono mp3 comme quelque chose d'épique autrement qu'humoristiquement."

Là tout interloqué, moi je dis "WTF ah bon vraiment ???" O____o

Et du coup ça me chagrine, parce que je trouve pas ça kiffant de collaborer avec quelqu'un qui pense ça, parce que c'est quand même un domaine ultra créatif, et se mettre des barrières comme ça, c'est juste super dommage... Loin de moi l'idée de te vexer hein, c'est pas mon but, je préfère juste être sincère.

C'est donc bien la preuve que les gens se cantonnent à quelque chose, qui se transforme en quelque chose de spécifique à NETOPHONIX. C'est ZE FORUM, c'est LA SAGASPHERE, c'est des SAGAS MP3 et des MONOS MP3, c'est NOUS, c'est les membres, et pis c'est tout. On fait plein de parodies parce que on aime ça et parce que c'est tendance, on fait des trucs à la Naheulbeuk parce que c'est la référence.

Après, on veut faire connaitre ce p'tit monde au "grand public". Et là, grosse exclu, des créateurs sont invités à un festival... de jeu de rôle. Alors j'dis pas que c'est pas bien, c'est même très flatteur, mais la direction que "la sagasphère" a pris, elle s'est construite autour de tout ça.

Du coup on assiste à cette espèce de généralisation de ce qu'est "la saga MP3", ce qui fait que les gens qui essayent un peu de sortir de tout ça deviennent des "grands créateurs", avec des prods qui se transforment en "perles parmi la masse de choses moyennes".

Et à ce moment là, je ne sais pas si "innover" pour définir ce qui sort de cette bulle est bien le verbe à utiliser. Innover, c'est sortir de l'accoutumance, faire du jamais-vu (en l'occurence, du jamais-entendu), faire quelque chose de différent.

Alors qu'en fait, la création est un domaine TELLEMENT VASTE que je comprends toujours pas pourquoi toute cette "organisation" de la "sagasphère" est encore là.

La création audio obéit certes à des règles de base, mais ces bases elles s'appliquent partout dans tout le domaine de la création audio, pas uniquement dans la sagasphère. Et je crois que c'est en se détachant de cette bulle pour s'intéresser un peu à la création audio en général qu'on pourrait assister à des choses surprenantes.

Maintenant, il est vrai que Netophonix est surtout un espace pour les p'tits djeunz qui veulent bidouiller du son pour raconter leurs histoires, c'est peut-être pas (encore ?) un endroit pour y aller sérieux avec la conception audio de la mort qui pouille.

En attendant, bah... ça reste comme ça ! :smt004

Image
N'entendez pas, écoutez.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 62 messages ]  Atteindre la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher :
Atteindre:  


Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze