Netophonix - Le forum

Un petit univers pour les aventures, series, sketch en mp3 libre sur le net. Informez-vous et discutez sur toutes les sagas mp3.
Nous sommes actuellement le Mer 15 Juil 2020, 08:06
Rechercher dans tout le forum :

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Retour à la liste des sagas mp3

 
Dates Critiques de toutes les sagas mp3 évaluées par Johnny Notes
Johnny | tous ses avis
Ven 02 Déc 2011, 20:41

Concernant Les Deux Neurones :

LSN nous livre ici une série de pastilles audio toutes plus excellentes les une que les autres, et cela dans des exercices souvent très variés. On notera les monos dans le style Pérussien, les fausses bandes-annonces et les Journaux de Knup. LSN n'hésite pas non plus à faire des petits sketchs à base de chansons ou de musiques ("Roger et sa guitare" reste un exemple de simplicité qui fonctionne pourtant à merveille). Chaque pastille est un ravissement et la seule qui semble vraiment perdu doit être "Le vendeur chinois" qui arrive juste à être soporifique.

Techniquement, ça tient la route. La mise en scène a du punch et c'est parfait pour ce genre de pastilles audio. Bref, c'est du bon boulot.

 

Niveau artistique en jaune et niveau technique en bleu
Johnny | tous ses avis
Ven 12 Août 2011, 02:15

Concernant Siberian Rescue :

Post original : http://leniddejohnny.blogspot.com/2009/ ... escue.html

La saga dont vous êtes le héros

Héléna Smirnovskaïa, la fille du chef d’Etat russe, a été enlevée. Anthony Silver et Billy Gold, deux agents de la TTSRA (Tip Top Secret Rescue Agency), sont envoyés en Russie pour la libérer. Sous ce scénario, disons le assez banal, se cache une trouvaille qui va plonger l’auditeur en plein milieu de l’action. En effet, à la fin de chaque scène, il devra choisir parmi 2 ou 3 propositions la scène suivante à écouter. On pourra donc suivre des cheminements différents dans l’histoire comme dans les Livres dont vous êtes le héros avec notamment des impasses qui entraîneront la mort des 2 agents et donc l’obligation de recommencer du début. Cependant, les embranchements de l’histoire ont un défaut de conception qui peut provoquer des incohérences de scénarios (retour sur une scène déjà passée) et le concept même de la saga ne permet pas une écoute « passive », c'est-à-dire sans intervention, étant donné qu’il vous faudra sélectionner à chaque fois l’embranchement à prendre mais bon là je chipote.


On va gauche / Non, à droite plutôt

Les scènes sont vraiment très courte, environ 2 minutes chacune, et on assiste presque toujours au même schéma narratif à chaque fois : 20 secondes servant à illustrer le choix qui a été fait à l’épisode précédent, 30 secondes de narration/gags avec nos 2 agents, 30 secondes pour permettre aux personnages d’expliquer les choix à faire pour le prochain épisode et enfin un rappel par la voix off de ces choix. En prenant donc le chemin le plus court, la saga peut se terminer rapidement mais si on veut profiter de toutes les scènes (20 au total), il faudra recommencer une « partie » 2 ou 3 fois. Siberian Rescue a donc un potentiel de réécoute plus important que toute les autres sagas étant donné que vous pouvez moduler la progression à votre convenance et c’est un réel plaisir d’entendre Gold et Silver se disputer à chaque fois pour des broutilles dans ces scénettes souvent très amusante.


Promenons nous dans la base…

Au niveau du montage ce n’est ni exceptionnel (entendez par là pas au niveau du Survivaure) ni mauvais. C’est dans la moyenne mais attention dans le haut de la moyenne quand même et on note que certaines scènes de batailles sont vraiment réussies, notamment dans la Partie 2. Les bruitages sont peu nombreux mais bien utilisés et les musiques, vraiment bien choisies par moment, aident grandement à l’immersion dans l’histoire. Terminons avec le jeu d’acteur qui est vraiment plaisant (aussi) et on a du mal à penser qu’Aslag fait toutes les voix de la saga (sauf 2 personnages secondaires) et seul la voix d’Héléna fait vraiment tache dans tout cela.

Siberian Rescue a été une EXCELLENTE surprise pour moi. Une forme très original avec un scénario à embranchements, des voix qui s’écoutent sans crispation, un bon montage : je suis aux anges de ce côté-là. Notons qu’une saison 2 est en cours de production et qu’elle réglera les quelques problèmes qui pouvaient apparaître dans le scénario.

 

Niveau artistique en jaune et niveau technique en bleu
Johnny | tous ses avis
Dim 29 Mai 2011, 12:47

Concernant Pokémon - L'Arche de la Victoire :

Malgré certains sur-jeu et quelques difficultés pour différencier certaines voix, cette fan adaptation de Pokémon reste la plus abouti disponible dans la sagasphère.

L'histoire reprend le concept de la première saison de l'anim' Pokémon avec de nouvelles situations et de nouvelles bestioles pour les personnages principaux. Mention spéciale pour la Team Rocket dont les interventions arrivent à être encore plus débile que dans la série. Le jeu d'acteur tient la route, les sur-jeux étant parfois bénéfiques pour l'ambiance. On attend cependant que l'histoire se développe un peu plus.

Niveau technique, comme d'habitude avec Diwan c'est très propre, c'est clair, c'est bien foutu... Bref, c'est du tout bon.

 

Niveau artistique en jaune et niveau technique en bleu
Johnny | tous ses avis
Lun 18 Avr 2011, 12:26

Concernant Calydon, Prémisses :

J'ai découvert l'univers d'Hikaru Shindo avec Calydon et je dois dire que j'en suis encore tout retourné.
D'abord le format, une sorte de mix entre la saga mp3 et le livre audio qui nous donne une mise en scène et une ambiance absolument inédite dans la sagasphère. La narration étant le maître mot de cette saga, pas besoin d'esbroufe technique, c'est simple, clair, minimaliste. Bon il est évident qu'il est difficile de faire autre chose en écoutant cette saga, une concentration minimale étant requise pour tout comprendre.

L'histoire reste prenante du début à la fin et le dévoilement des intentions de Sagin au fur et à mesure des épisodes se fait petit à petit. On reste scotcher pour connaître la suite. Le tout étant soutenu par un jeu d'acteur de qualité malgrè quelques sur-jeux. Les musiques ont vraiment été choisies avec grand soin... Bref Calydon, Prémisses est une réussite qui méritait amplement son titre de Saga de l'été 2010.

 

Niveau artistique en jaune et niveau technique en bleu
Johnny | tous ses avis
Mer 09 Fév 2011, 22:48

Concernant SideQuest :

C'est assez difficile de juger un tel regroupement de monos. Plusieurs auteurs, spin-off d'une saga à succès où l'auteur original, Killork, n'assure aucun rôle... C'est totalement déroutant.
Cependant, les caractères des persos sont bien conservés et on retrouve l'esprit de l'original.

Le problème de cette série c'est le fait d'avoir plusieurs auteurs et cela s'entend parfois un peu trop notamment sur les monos de Tapion ou Lord Petrus. A l'inverse, ceux de Guix et Papy Al sont vraiment de bonne facture.

Scénaristiquement, on a droit à des parodies de quêtes annexes du jeu original. Elles sont simples et hilarantes (mais seulement pour ceux connaissant l'univers de ce Zelda, je pense notamment au Marathonien Fou du mono de Guix qui rappelle plein de souvenir). Bref, ça donne envie de ressortir sa N64.

 

Niveau artistique en jaune et niveau technique en bleu
Johnny | tous ses avis
Mer 08 Déc 2010, 13:30

Concernant Banal Fantasy :

Banal Fantasy... c'est fun. Pourquoi donc ?
D'abord si vous êtes fan de Final Fantasy VII, il est clair qu'on ne peut qu'aimer revivre l'aventure sous un angle parodique. Ce la rappelle des souvenirs. Si vous ne connaissez pas Final Fantasy VII, je serais moins catégorique, c'est parfois un peu le bazar et si on a pas en tête la scène parodiée, la compréhension peut être altéré (même si certaines personnes m'ont dit avoir bien aimé sans connaitre le jeu). Durendal a d'ailleurs pris la peine de sortir un petit bonus de 30 min pour expliquer certaiens références, une excellente initiative. L'utilisation des musiques du jeu original ravieront vraiment les fans. Chaque fois que j'écoute cette saga, j'ai envie de relancer FF VII.

Au niveau de l'humour là par contre ça peut partir en sucette rapidement. On est très (trop ?) souvent en dessous de la ceinture. J'ai faillit abandonner l'écoute de la saga à l'épisode 12 à cause de cela et mais j'ai eu l'impression qu'à partir de là l'humour dessous-de-ceinture était moins présent. Il faut aimer le genre mais certaines idées sont vraiment bien trouvées et ça serait dommage de passer à côté comme le personnage de Vincent ou la blondeur d'Ahéré l'obligeant à glisser sur les peaux de bananes.

Niveau technique, il faut se remettre dans le contexte. J'ai tendance à être indulgent sur ce point avec les sagas un peu ancienne (BF date de 2004-2005). L'évolution technique est présente le long de la quarantaine d'épisode (encore heureux) et on se console en se disant que ce sont les erreurs accumulées sur BF qui vont permettre à Durendal de beaucoup s'améliorer par la suite. Les épisodes sont en effet pleins de pops et autres saturations mais globalement ça reste écoutable (j'ai déjà écouté bien pire) et à moins d'avoir une hyper-sensibilité des oreilles, ça devrait passer.

J'aime Banal Fantasy parce que c'est une des premières sagas que j'ai écouté. Que vous soyez fan de Final Fantasy VII ou pas, laissez la chance au produit, vous pourriez aimer.

 

Niveau artistique en jaune et niveau technique en bleu

 


Retour à la liste des sagas mp3

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze