Netophonix - Le forum

Un petit univers pour les aventures, series, sketch en mp3 libre sur le net. Informez-vous et discutez sur toutes les sagas mp3.
Nous sommes actuellement le Mer 27 Mai 2020, 18:53
Rechercher dans tout le forum :

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Retour à la liste des sagas mp3

 
Dates Critiques de toutes les sagas mp3 évaluées par Bohort Notes
Bohort | tous ses avis
Lun 28 Mai 2012, 21:53

Concernant Le Professeur Layton et la boite qui endort :

J'avais déjà écouté il y a peu Layton et le village bizarre, et cela m'avait plus dans l'ensemble. Voyons ce qu'il en est avec sa suite (à l'heure où je l'écris, je n'ai écouté que les sept premiers épisodes):

Au niveau artistique, c'est potable et plus. Layton et la boîte qui endort reprend l'histoire et les personnages de Layton et la boîte de Pandore, jeu célèbre d'énigmes en tout genre sur support Nitendo DS ( oui, je sais que vous le savez, je ne fais que résumer). Donc, l'histoire de cette saga mp3 est la même en version parodique, et je ne peux dire que c'est une bonne parodie. Même quand nous ne connaissons pas le jeu, l'histoire se prend, un certain humour est présent. En d'autres termes, l'aspect scénaristique est acceptable.

Toutefois, concernant les personnages, qui sont tous dans le vrai jeu, on peut dénoter qu'ils sont affublés de défauts à but humoristique et parodique ( l'inspecteur Chemely avec sa tendance à traiter tout le monde de coupable, par exemple). Mais il y a UN personnage, déjà présent dans Layton et le village bizarre, qui cumule beaucoup de défauts (exprès certes, mais quand même!) mais surtout un, celui de casser les oreilles avec sa voix nasillarde, ses reflexions et vannes qui ne volent pas bien haut et qui ont tendance à tomber à plat (cette remarque est purement subjective). Je sais que c'est fait exprès, mais chaque fois que j'écoute un épisode, j'ai envie de claquer ce personnage. Je pense que vous aurez compris que je parlais de Luke^^

Pour la mise en scène, la musique, c'est tout à fait acceptable. Nous retrouvons l'OST de la série Layton ( ce qui là, n'est pas pour déplaire mes feuilles de choux^^)

Niveau technique: sans être extraordianire, juste impeccable pour introduire et raconter l'histoire de Layton. Les répliques s'enchaînent avec fluidité, et nous nous ennuyons pas une seule fois.

Enfin dernier point que je vais utiliser pour vous convaincre d'écouter absolument cette saga ( si ce n'est pas déjà fait): les énigmes. Dans le même esprit du jeu, Richoult et Dark introduisent le système d'énigme, qui font la passion des auditeurs de la saga. Des énigmes compliquées et pertinentes ont agrémenté mes soirées, et j'en redemande encore.

Et finalement, c'est cette saga qui m'a donné l'envie de jouer aux jeux Layton ;)

 

Niveau artistique en jaune et niveau technique en bleu
Bohort | tous ses avis
Ven 01 Avr 2011, 20:01

Concernant Le Mp3 c'est Cool ! :

Le mp3 c'est cool est une série rigolotte ayant pour problèmatique: pourquoi vous choisissez la saga mp3 pour extérioriser vos poussées artistiques plutôt que le roman, le cinéma, la bande-dessinée?

Il n'y rien de phénomenale, c'est juste un petit guide pratique pour les novices de la saga mp3. A travers d'exemples qui ne durent que quelques secondes, Latnel vous démontre les possibilités offertes par l'audio. Il n'y a donc pas de trame, ni d'intrigue. Néanmoins, le jingle du début est rigolo, et les exemples sont simples ( en gros, tout le monde peut comprendre). Le jeu d'acteur... ben, comme il n'y a pas d'histoire, cela sert un peu à rien; c'est pour cette raison qu'il n'y en a pas. La mise en scène: c'est juste un guide pratique. La musique: c'est rare, et ça peut aller. Les bruitages: c'est rare, et ça peut aller.

Les voix ne gésillent pas, c'est cool. Le montage est bien... monté ( oui, je dé-borde d'imagina-tion XD). Il n'y a rien de spectaculaire. La seule qualité est que ce soit simple, et c'est tant mieux.

Je vous invite à écouter cette mini saga qui, en moins de 2 minutes, saura vous plaire.

 

Niveau artistique en jaune et niveau technique en bleu
Bohort | tous ses avis
Sam 26 Mars 2011, 13:10

Concernant 14.92 :

Actuellement, il n'y a que l'épisode 1 de sortie, et cela est bien dommage.

La saga commence au 15ème siècle, au moment où Christophe Colomb part pour les Indes. Nous suivons un trio d'aventurier qui accompagne le célèbre explorateur.

Au niveau scénario, cela est purement original pour ma part. La saga est partie pour être une histoire d'aventure et de comédie, et nous voulons apprendre leurs péripéties de toute urgence. Les bruitages sont bien choisis, la musique colle parfaitement bien à l'univers des découvertes et de la mer, et le jeu d'acteur est sympathique. Enfin, la mise en scène est tout a fait acceptable, je ne peux pas en dire plus.

Au niveau de la qualité du son, cela est impeccable. Les voix ne grésillent pas, il n'y a pas de confusion sur la reconnaissance des personnages, et le montage suit un bon rythme, on ne s'ennuie jamais. Il n'y a pas trop de spectaculaire, mais il n'y a qu'un épisode, et c'est déjà vraiment pas mal.

Hélas, comme il a été dit plusieurs fois, il n'y a qu'un épisode. J'ai pu le télécharger dans les sagas presque perdues du net grâce au travail de Dychollin ( allez le voir d'ailleurs ;) ), et j'encourage l'auteur, s'il a l'intention de le faire, de continuer sa saga, car elle part d'un très bon pied marin. ;)

 

Niveau artistique en jaune et niveau technique en bleu
Bohort | tous ses avis
Sam 01 Jan 2011, 20:28

Concernant Le peuple de la terre du milieu :

Les Peuples de la Terre du Milieu pourrait s'inscrire dans le domaine de la parodie: l'auteur fait intervenir ses personnages dans un lieu déjà existant dans les esprits. Vous l'aurez sans doute compris avant que je vous le dise, c'est la Terre du Milieu du Seigneur des Anneaux de tonton Tolkien. Pourtant, c'est bien de l'heroic fantasy qui en est question. Ce sont cinq personnages différents de l'histoire originale, et ils évoluent d'une autre manière dans l'univers de Tolkien. Ainsi, Bink offre une nouvelle vue de ces Terres: celle d'un groupe d'aventuriers inexpérimentés. Le cycle 1 s'est achevé, le cycle 2 commence. Un bilan, si vous me le permettez ( et si vous me le permettez pas, je m'en ferai une belle jambe puisque j'ai l'habitude de faire ce que je veux ;p)

Technique: correcte, voire charmant. Les voix sont bien tournées, on arrive à faire la différence entre les personnages, et paraissent naturelles. Les bruitages sont bien utilisés, pas de quoi sauter au plafond, mais ils ne souffrent aucun défaut particulier.
Les musiques, certaines d'entre elles provenant de l'OST du Seigneur des Anneaux, sont bien mixées et collent bien aux situations données. Certains remarqueront que le début est légèremetn flou, mais rassurez-vous, la qualité audio augmente au fil des épisodes.

Artistique: ce n'est ni médiocre, ni spectaculaire. J e trouve que cette saga est tout simplement charmante. Bien que le contexte est original, on sent comme un déjà vu: un nain qui s'engueule avec l'elfe, un couard, un leader "potable" et une brute sans cervelle compose l'histoire. Je sais que c'est nouveau, mais le principe de la relation entre le nain et l'elfe se retrouve tellement dans pratiquement la majorité des heroic fantasy, et même le thème du groupe d'aventurier est très repris. Donc, c'est une saga qui s'inscrit dans la très longue liste des séries mediéval-fantastiques de la sagasphère. Néanmoins, la mise en scène des personnages a son caractère, et le dénouement est satisfaisant. D'ailleurs, nous sentons poindre les mésaventures originales de Bink, Kalos et le Magicien au début du cycle 2, et j'encourage pleinement la réalisation de la suite.

Conclusion: si vous aimez les heroic fantasy, les aventures, les quêtes, les bières, et surtout les hobbits, cette saga est faite pour vous. Pour les autres, je vous conseille de l'écouter car c'est un plaisir pour l'hyppothalamus ( je ne suis pas sûr si cela s'écrit comme ça x) ), et cela vous offre une nouvelle vision des Terres du Milieu.

 

Niveau artistique en jaune et niveau technique en bleu
Bohort | tous ses avis
Sam 01 Jan 2011, 19:51

Concernant Duke Niké :

Par où commencer? C'est une saga qui reprend en parodie l'excellent jeu Duke Nukem, mais j'espère que le fait que j'en sois fan ne va pas altérer mon jugement.
Je considère que c'est une vieille saga, donc je prendrai un point de vue de l'époque où cette série a commencé à voir le jour.
Technique: Aujourd'hui, beaucoup diraient que c'est de la mauvaise qualité, d'ailleurs l'auteur le précise dans son menu de téléchargement. Il n'empêche que plus nous avançons dans la saga, plus la qualité audio s'améliore. Au départ, nous reconnaissons mal les voix, étant donné que certaines étaient légèrement grésillée et d'autres se ressemblaient. Les bruitages sont correctes, même pour aujourd'hui, et les musiques collent bien aux situations données. Dans l'ensemble, c'est assez bien rythmé, et si on a dû mal à suivre au début, cela coule de source vers la fin.
Artistique: comme toutes séries parodiques, il faut voir si la parodie "respecte" ce qui est parodié. Ma conclusion: nickel. Même s'il y eu rajout de personnages pour combler le vide autour de Duke Niké, nous retrouvons notre bon vieux macho et narcissique soldat qui combat comme dans presque tous les Duke Nukem des extra-terrestres. Qui plus est, l'intrigue, pour ceux ou celles qui ne connaissent pas Duke, est facile à suivre puisqu'elle a la particularité d'être simple. Et surtout, l'action sera au rendez-vous, comme toujours!
Cette saga comblera ceux qui aiment l'action, le sexe, les armes, les bastons, la transpiration, et la douce odeur du napalm au petit matin. Et pour les autres, je vous conseille d'écouter cette saga pour la simple et bonne raison qu'elle est tout simplement culte.

 

Niveau artistique en jaune et niveau technique en bleu
Bohort | tous ses avis
Lun 27 Déc 2010, 23:42

Concernant School of Torture :

A vrai dire, je l'ai écouté jusqu'au bout, bien que cette saga ne soit pas fini. Mais je vais tenter moi aussi de justifier ma note:

- La technique: les voix des personnages sont audibles, et ils sont presque naturelles. On entend bien les dialogues. Ensuite, les sons utilisés dans l'histoire sont bien agencés, mais pas très spectaculaires, pour moi. Mais j'ai trouvé qu'il y avait des sons mal placés. Par exemple, les personnages courent dans un couloir du lycée, et on entend des pas dans du gravier. Je peux me tromper, mais il me semble que les persos sont dans les bâtiments, non?
Après, il y a des musiques bien utilisées dans les situations. Je pense d'ailleurs que certaines d'entre elles proviennent de séries manga animées.
Conclusion de la technique: correcte, bien agencée, mais pas assez spectaculaire. Mais c'est mieux je pense que l'aspect artistique:

- L'histoire me paraît farfelue. Mais le problème, pour moi, c'est que c'est trop farfelu. Un nouveau Fuhrër? En France? Je tiens à préciser que c'est un futur relatif, donc soit, pourquoi pas. Mais je mets un doute sur la possibilité de ce futur...
Ensuite, un lycée. Pourquoi pas, certains auditeurs peuvent se reconnaître en ces personnages. Mais je ne comprends pas un truc...
[spoile] Il y a une surveillante qui est la méchante de l'histoire. Elle y est décrit comme cinglée et paranoïaque. Jusque là, je n'y vois pas de problème. Mais c'est la relation entre le Fuhrër et celle-ci qui me fait tiquer: Pourquoi diable sur 25 millions de femmes, le dictateur s'intèresserait-il à une surveillante d'un lycée? Et plus pertinent, pourquoi sur 1 million de lycées, celui de Paul Constant, de Monluçon, est-il important à ses yeux? Je n'ai pas de réponses à ces questions. Et puis, le coup de la peine de mort autorisée à outrance avec la lobotomie obligatoire, c'est du GROS cliché. Excusez-moi, mais je pense qu'il y a exagération du contexte, et la personne qui écoutera cela en aura plus marre qu'il reposera ses écouteurs. Enfin, il y a les casques RPG. D'où viennent-ils? Pourquoi donnent-ils des pouvoirs?
- Ensuite, les personnages. Les héros ont tous une fonction, et des pouvoirs particuliers. On dirait une compagnie d'aventuriers, ce qui est loin d'être original pour les sagas. Mais si l'histoire est bien tournée, on pourrait oublier ce détail. Mais malheureusement, ça ne l'est pas selon moi. Les évènements se succèdent sans grandes surprises, toutes les actions sont malheureusement prévisibles. Je pense d'ailleurs que le scénario est piqué sur certains mangas, car on y sent bien les clichés. Pour terminer, quelque chose m'a amusé: le lycéen ennemi( Maxime) des héros parle comme un wesh. Petite vengeance de l'auteur contre ceux qui écoutent le rap?
- Les dialogues: ça peut aller, mais je tiens à relever un détail: il y a des insultes. Voire beaucoup. Voire trop. La répartie des personnages lors des combats se limitent seulement à "espèce de...", c'est tout. Et c'est toute la série ainsi.
Puis, il y a des phases d'action où la technique du son ne suffit pas à nous faire imaginer ce qui se passe, alors l'auteur fait des monologues intérieurs des personnages pour décrire ce que fait tel personne à tel personne ou à tel endroit. C'est une très bonne idée, je trouve. Après, ce genre de chose est omniprésente: à vous de voir si vous trouvez bon ou non.
- Jeu d'acteur: Je ne sais pas quoi dire, si ce n'est que ça me paraît un peu forcé à certains passage.

Au final, le côté artistique est décevant. Le scénario est trop prévisible et trop cliché, les personnages ne sont pas d'une grande originalité, les dialogues sont saccadés de vulgarité, l'univers me paraît sans interêt particuliers. La technique est bien ficelée, mais sans trop d'effets spectaculaires. Ceci est mon point de vue, cela n'engage que moi. Alors, rien ne vous empêche d'écouter cette saga, mais je vous préviens que vous aurez un moment la tentation de reposer vos écouteurs en cours d'épisode.

 

Niveau artistique en jaune et niveau technique en bleu

 


Retour à la liste des sagas mp3

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze