Netophonix - Le forum

Un petit univers pour les aventures, series, sketch en mp3 libre sur le net. Informez-vous et discutez sur toutes les sagas mp3.
Nous sommes actuellement le Sam 28 Nov 2020, 16:39
Rechercher dans tout le forum :

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Retour à la liste des sagas mp3

1, 2  Suivant 
Dates Critiques de toutes les sagas mp3 évaluées par Raistlin Notes
Raistlin | tous ses avis
Mar 08 Jan 2013, 11:56

Concernant L'appartement :

Une excellent découverte, qui s'était glissé entre les mailles de mon filet à sagas à sa sortie.
Le véritable point fort de la saga est son ambiance musicale et ses bruitages. Si le scénario est finalement très basique et les péripéties vues et revues dans le thème des zombis, c'est l'ambiance et l'immersion musicale qui font la force de cette mini saga. Les thèmes sont variés, divers, et toujours idéalement composés/choisis.
L'épisode 3 est une vraie merveille à ce sujet. La musique et les bruitages permettent de suivre l'imagination même du personnage, et de voir les choses s’animer autour de lui, "revivre" dans ses souvenirs avec lui. Très impressionnant.
En 6 épisodes d'environ 5 minutes chacun, c'est court, mais c'est amplement suffisant pour raconter ce qu'il y avait à raconter. la fin en surprendra peut-être certain, mais elle m'a beaucoup plu pour ma part.
Les quelques imperfections techniques sont quant à elles pardonnables sans grande difficulté, après tout, le héros enregistre son histoire dans un dictaphone moisi hein... ^^

Une excellente saga solitude-zombis, courte et musicalement parfaite.

 

Niveau artistique en jaune et niveau technique en bleu
Raistlin | tous ses avis
Jeu 26 Jan 2012, 16:49

Concernant Le Monde Pitoyable de Glagnork :

Une saga... curieuse. Après la première écoute de la saison 1 j'étais dubitatif... et après la seconde, bah je le suis toujours.
L'intro de la saison 1 est étrange, pas très agréable pour les oreilles, pas très drôle... en fait l’épisode 1 ne m'a pas du tout plu : l'humour est lourd, et traine en longueur dans l'absurde trop absurde. Les actes du perso principal sont incohérents, de façon générale c'est... n'importe quoi. En gros, 'lépisode 1 la première partie est limite dramatique, la deuxième partie totalement débile. On ne voit pas trop où ça va aller.

Pourtant, dès l'épisode 2, il y a un petit quelque chose. Le perso principal, Léon, a des piques un peu plus fun, et il commence à interagir avec des personnages secondaires parfois caricaturaux, mais pourtant rafraichissant dans leur humour ou leur personnalité. En fait, si l'épisode 1 m'a lourdé, le 2 me donne envie d'avoir plus.

Finalement, une fois la saga finie... que dire. L'humour est aléatoire : des fois on a des enchainements très comiques, des fois c'est trop absurde ou trop cliché pour être drôle et en devient lourd. Il n'y a pas vraiment de scénario, c'est plutôt une suite de péripéties... enfin les deux derniers épisodes tentent de poser une histoire je crois, mais ça ne m'a pas du tout accroché.

Glagnork est une saga qui se "survole" je crois. Ça fait parfois rire, certaines scènes sont parfois vraiment sympa à écouter... et à d'autres moments c'est un peu trop "what the fuck?" pour qu'on suive vraiment la chose.
J'ai aimé... mais pas "accroché", donc. Pour moi, une saga moyenne, mais divertissante, d'où une impression finale plutôt positive.

 

Niveau artistique en jaune et niveau technique en bleu
Raistlin | tous ses avis
Mar 06 Déc 2011, 22:43

Concernant Synapse : La sérendipité nous guide :

Ce qui semble être le meilleur de Flo dans une recette qui arrive à tout combiner : la folie, les musiques, une ébauche de scénario (Wouaaaaaah \o/), Lucas en guest-star mais qui reste secondaire pour bien laisser les deux personnages principaux garder le rideau... tout est là.

Car oui, on suit les aventures de deux malades échappés d'un asile, et donc il y a non pas un grand scénario, mais tout du moins un fil à peu près logique à suivre des péripéties suivant leur fuite. Chris et Ezekiel sont pas très nets dans leur tête, et c'est du coup toujours un plaisir de suivre avec humour une saga bien drôle et débile sur le dessus, et qui dessous est tout de même un peu glauque ^^°

Il y a peu de critiques négatives à faire : les transitions musicales, souvent via la radio de la voiture, créent un enchainement de scènes très propre. Les bruitages sont relativement clairs : même si les héros ne décrivent pas tout on peut souvent deviner ce qu'il se passe. Bref, le mixage et montage est fait sans bavures : c'est propre, fluide et agréable à l'oreille.
L'humour est bon, et le final est plutôt intéressant tout en étant un peu décevant. Malheureusement, je ne peux pas expliquer pourquoi sans spoiler, disons simplement que les idées de mise en scène de l'épisode final sont très bons et les dernières phrases de Lucas très classieuses, la façon qu'a l'histoire d'Ezekiel et Chris de se terminer est... trop sobre, simple, et sans grand enjeu. On a envie de dire "tout ça pour ça alors ?"

Donc voilà. C'est très agréable à écouter, mais côté scénario ça pêche un petit peu : les personnages sont attachants, mais il y a des choses pas très logiques dans le déroulement de certaines scènes (et l'excuse : "oui mais c'est des fous alors c'est normal que ce soit pas logique" ne peut pas tout justifier >_>).
Ca ne retire rien au fait que j'ai adoré cette saga et que c'est l'une de mes favorites. Mais impossible de ne pas teinter mon ébahissement sur sa qualité par ce petit "dommage, c'était presque ça".


PS : A noter qu'il vaut mieux écouter les sagas Trimoria et Gilbert le hamster avant Synapse, pour une parfaite compréhension de l'univers ^^°

 

Niveau artistique en jaune et niveau technique en bleu
Raistlin | tous ses avis
Mar 06 Déc 2011, 22:15

Concernant Eden :

Une petite perle de plus, qui est maintenant intégralement écoutable sur Audiodramax, soit 75 épisodes d'environ 5 minutes.

Eden, c'est le Star Wars de la saga mp3, une saga spatiale avec ses races, ses conflits, son capitaine de vaisseau teigneux et son fameux vaisseau-poubelle, son empire de méchants pas beaux...
Le scénario a largement le temps de se développer sur 75 épisodes, malgré quelques petites failles (l'héroïne ne se pose parfois pas les "bonnes" questions : pourquoi diable ne demande t-elle jamais comment on a pu l’oublier alors qu'elle était la première à tester une technologie révolutionnaire ???). La saison 1 permet de bien faire découvrir les enjeux, les races, les personnages. La saison 2 est un peu "molle", ça n'avance pas beaucoup au final mais ça permet de mieux placer le décor pour la saison 3, véritable apothéose : non pas dans son final sur ses derniers épisodes, mais sur ses révélations sur l'Eden, l'humanité, et même quelques réflexions très intéressantes...
La narration tout entière se fait par l'intermédiaire d'Hélène Fresh, et... avoir une voix féminine en narratrice principale est assurément très agréable face à l'immensité masculine de voix dans les sagas ^^°
Il y a de l'action, des moments touchants, des révélations, bref... on accroche.

Les musiques se répètent souvent, mais réussissent leur but : elles créent une ambiance, une ambiance qui traversera la saga et sera bien spécifique à elle et son univers. Les bruitages ne sont pas toujours très clairs, parfois les bips à répétition des vaisseaux pour faire ambiance futuriste sont agaçants (comme le tic tac d'une horloge ; dès qu'on les repère, ils prennent tout l'espace sonore è_é)

Eden a des petits défauts oui. des petites incohérences par ci, des petits bruitages pas très clairs par là, un manque de descriptions des lieux, manque de détails sur des tas de choses qu'on aurait aimé voir approfondis.
Mais ces petits défauts ne sauraient gâche le magnifique space opera qu'offre Eden, une expérience unique de saga futuriste qu'on dévore encore et encore, aux côtés de personnages parfois agaçants, mais bougrement attachants.

A écouter de toute urgence ^^

 

Niveau artistique en jaune et niveau technique en bleu
Raistlin | tous ses avis
Sam 09 Juil 2011, 10:29

Concernant Death Pen :

Death Pen, je l'ai écouté en deux fois.
La première fois, seuls 6 épisodes étaient sortis, et déjà la saga avait une petite réputation. Bon, soit, surfant sur la vague death note, ayant beaucoup aimé l'animé... essayons !
Mais la première fois, ça ne m'a vraiment pas convaincu. On suivait de trop près l'intrigue dans les premiers épisodes, vraiment trop près. Les répliques se voulaient parodiques en y ajoutant une touche d'humour, mais la plupart du temps... c'était clairement raté (la fin de l'épisode un, dans le genre super bide... la musique qui tue, Kira qui nait, wouah... et là pour tenter un humour de plombage d'ambiance on a un "j'ai bien fait de jeter mon stylo... même si je suis passé pour un con !")
Après, y avait des bonnes idées. Remplacer shinigamis par comptables, notamment, j'admets avoir bien ri, car de ce côté, pour leur invisibilité ou même l'échange des lunettes, c'était bien trouvé.
Et épisode 5, là, le problème inverse arrivait... y a eu un délire de secte qui agresse le comptable... mais qu'est ce que c'est que ce délire complet qui n'a plus rien à voir avec le scénar ? >_>

Enfin bref, pas convaincu.

Mais il y a pas longtemps, l'épisode 9 est sorti, plein de membres du forum adorent, alors bon, je réessaye...
Et là, je sais pas pourquoi... j'accroche beaucoup plus ^^° Surement parce que la qualité des épisodes 8 et 9 est bien supérieure en terme d'humour, peut-être même de qualité. Mace semble "plus à l'aise" dans sa parodie, et cette fois on a vraiment du death note, avec de l'humour : c'est presque aussi bon que l'original ^^
Faut dire qu'en écoutant bien... le jeu d'acteur est bon quand même. Misterfox fait un excellent L, et Mace se débrouille très très bien pour Kira et Ryuku. On a même le droit à Flo qui passe par là quelques secondes, pour le délire :p

Je saurais pas dire ce qui vraiment m'a fait changer d'avis... mais il n'empêche qu'aujourd'hui, bah... j'ai bravoté ^^°

Bonne continuation ^^

 

Niveau artistique en jaune et niveau technique en bleu
Raistlin | tous ses avis
Jeu 12 Mai 2011, 09:34

Concernant Poséidôme :

Poséidome est une petite perle. Pas vraiment une histoire de narration, un scénario complexe, non.
Poséidome c'est une ambiance. Une idée, et une ambiance.

Cela commence de façon un peu molle. Le docteur Ambrosia parle de sa voix blasée et mélancolique, un peu dépressive. Les bruitages sonores nous laissent nous imaginer le décor, la bulle de verre perdue au milieu de l'océan.
Et l'épisode 5 amorce ce qui nous accroche. A écouter à haut volume, les yeux fermés, c'est juste magique. Ambrosia joue une mélodie lancinante au piano, il ne parle plus de ses activités mais juste de sa mélancolie, c'est un homme perdu sous l'océan désespéré de ne plus jamais quitter cet endroit où il est bloqué.

Et c'est magique.

Direction Audiodramax donc, pour saluer David Uystpruyst et écouter sa magnifique création.

 

Niveau artistique en jaune et niveau technique en bleu
Raistlin | tous ses avis
Ven 29 Avr 2011, 10:44

Concernant La D.G.S.C.E. 2 : Le Miroir d'Ombre :

La DGSCE 2... c'est à la fois génial, et franchement pas terrible.

D'un côté, on retrouve les persos du 1. On retrouve les musiques de Halo. On a une amélioration technique impressionnante, c'est un régal pour les oreilles. L'humour est bon, les brutiages accompagnent le tout et joyeusement, on est immergé dans une bonne saga sans problème.

Oui, MAIS.

Mais voilà, l'esprit Halo a disparu.
On part dans une nouvelle histoire, qui n'a plus rien à voir avec Halo. Certes, les personnages sont là, et encore, même eux ont changé : Mark Daul devient littéralement le bouffon de service. Il est censé être le créateur et chef de la DGSCE : si parfois on se moquait de lui dans la première saison, il restait un personnage important au même titre que Celebo. Là... il sert juste à faire le pitre et donner la réplique à Jacquouille.
Et la nouvelle histoire ne suit en rien celle de la première saison. On en avait des questions à la fin de celle-ci, notamment sur Jeanrob, mais niet. Les cinq personnages principaux se retrouvent imbrigués dans une histoire tenant plus d'un épisode de Star trek que de Halo.
Et pour finir... Duke Niké.
Petite note, j'aime la saga Duke Niké. Elle est fun, et le perso est énorme.
Mais alors il n'a vraiment rien à fiche dans cette saga. Ouais, il est rigolo... mais non, vraiment, Duke Niké dans la DGSCE, c'est... pas tolérable. Ca prouve que l'esprit de la première saison a disparu, que ce n'est plus une histoire parallèle à Halo mais un "truc grand public".
Laissons Duke Niké à ses cochons, et les covenants à leurs problèmes religieux. Et basta :o

Bref, tout est génial dans la DGSCE 2... sauf son scénario. Et malheureusement, la technique peut tout poutrer, les musiques peuvent être divines, les acteurs et guest stars pouvant être populaires... si on aime pas l'histoire, ça ne sert à rien.

(petit rajout : on notera cependant qu'un effort a été fait pour cependant approfondir Celebo, dont on apprends le passé dans cette seconde saison, moment très appréciable ^^ ça, mine de rien, c'est cool ^^°)

 

Niveau artistique en jaune et niveau technique en bleu
Raistlin | tous ses avis
Mer 16 Mars 2011, 00:11

Concernant Café et Lembas :

115ème saga en terme de quantité de bravos ?
Une honte qu'elle ne soit pas encore dans les 50 meilleures... si ce n'est plus haut encore.
Typiquement la preuve que les "anciens" ne font vraiment plus attention aux petits nouveaux, et en oublient de faire de la pub aux perles des membres discrets du forum...

Parce que wouah, Café et Lembas, ça dépote.

C'est agréable à écouter, ça a un scénario tra-va-illé (et j'insiste sur ce point, une saga mp3 avec un scénario c'est quand même génial), des bonnes musiques qui bougent, un bon mélange de SF et fantasy, d'humour et de scénario travaillé...

Oui, évidemment, ça a des défauts malgré tout ^^° La techniques n'est pas toujours idéale, et le scénario fait parfois des détours incroyablement longs si bien qu'on s'y perds un peu dans la trame (pour aller voir le méchant, ils contactent un voleur, voleur qui a besoin d'argent, argent pouvant être prêté par un hobbit, hobbit voulant un anneau d'invocation, anneau nécessitant de trouver une peau de banane spéciale, qui est dans l'espace... haaaaaan allez vous rappeler après tout ce foutoir l'étape une, soit le pourquoi ils sont partis dans l'espace XD)
Et puis le dernier épisode de la saison 1 est très classe et tout, mais un peu facile ^^° (que le héros ne se rende compte de rien jusqu'à la construction de la machine... c'est étrange)

Mais on salue l'effort, le travail, l'humour, l'histoire, les personnages, les musiques... et on dit : mais bon sang, écoutez cette saga et bravotez-là, elle mérite une bien meilleure place !!!

 

Niveau artistique en jaune et niveau technique en bleu
Raistlin | tous ses avis
Dim 27 Fév 2011, 19:41

Concernant Chez le Psy :

Je vais faire mon original, mais... je n'aime pas vraiment "chez le psy".
A dire vrai, le personnage de Lacaille m'ennuie profondément. je n'aime pas vraiment son humour, certes absurde, mais... je ne sais pas, ça ne fait pas mouche. De même pour les disputes entre la secrétaire et Wallace. Oui, d'accord, ils se disputent, placent une blague ou deux, mais...
Quelque chose fait que je n'accroche pas.

Pourtant, je reconnais écouter chaque épisode qui sort, et avoir ri quelques fois. Le cocotier dans la salle d'attente par exemple ^^° Shkoumoune est amusant... mais là encore, une fois le principe passé, tout comme Lacaille il revient dans un genre de fan service ennuyeux. Par chance, le personnage de Wallace, lui, me plait, donc il me permet de rester intéressé. C'est un sale type ^^°

A dire vrai, l'idée la plus brillante de toute la saga a été, je pense, le duo Flo-Mago, mélangeant Wallace et Lucas. Les deux univers qui se rencontrent, c'était extra ^^

Côté technique... y a pas de lacune majeure mais souvent, ça fait un peu vide. Ls dialogues sont souvent sur fond de musique d'ascenseur de supermarché. Bien dommage quand on voit ce que le groupe du Mago peut faire pourtant, ne serait-ce que par son générique reprenant Beetlejuice !

Enfin voilà. Oui, ça se laisse écouter... mais non, définitivement, ça ne m'aura pas marqué.

 

Niveau artistique en jaune et niveau technique en bleu
Raistlin | tous ses avis
Dim 27 Fév 2011, 19:31

Concernant Reflets d'Acide :

(Non je ne mets pas les curseurs à fond, parce que les premiers épisodes sont malgré tout légèrement perfectibles :p)

Est-ce bien la peine de poser une énième critique positive de Reflets d'acide ? Numéro 1 en nombre de bravos, la saga a su dépasser la référence Naheulbeuk (mais pas en terme de popularité, bien qu'avec l'apparition de BDs ça ne saurait tarder...)
Alors pourquoi, pourquoi ce qui a pris exemple sur Naheulbeuk est allé encore plus haut ?

Parce que l'auteur est un fada de la langue française. Il multiplie les jeux de mots pointus, les jeux de sons, les effets de style, allitérations et assonances, ajoute des dialogues tout en rimes quand ce n'est en alexandrins... C'est de la musique à l'oreille.
Bien sur, elle s'est démarqué pour son personnage de Trichelieu, aux éternelles allusions perverses, même si pour moi le bonhomme est loin d'être le point central de la série. Disons qu'il ajoute son quota de sous-entendus vaseux pour les fans de l'humour graveleux quoi :p

Et surtout, Reflets d'Acide n'a jamais cessé une seconde de s'améliorer d'épisode en épisode. JBX est un grand perfectionniste, et le délire du groupe d'aventuriers est peu à peu devenu quelque chose de bien plus touffu, avec un scénario et son tas de personnages secondaires. Le fada arrive à créer des épisodes d'une heure...

RdA, c'est magique.

 

Niveau artistique en jaune et niveau technique en bleu
Raistlin | tous ses avis
Sam 26 Fév 2011, 13:36

Concernant Access Saga :

Avec Access saga, Misterfox montre que oui, il peut être un créateur de sagas mp3 drôle et talentueux.
Il reprends l'excellent animé Excel saga (que j'ai découvert grâce à la saga donc, merci à lui) pour mettre un scène le personnage d'Access, larbin du grand méchant Guitarero qui veut évidemment conquérir le monde (en commençant plus petit, toutefois, son super plan vous sera expliqué si vous écoutez en détail)
On pourrait dire que c'est un genre de parodie de l'animé... mais c'est dur de parodier un truc déjà aussi débile. Disons que c'est une v2 de l'animé, avec des scènes différentes mais de même qualité :p

Quoiqu'il en soit, c'est drôle, c'est drôle, et bon sang, c'est drôle. L'humour de l'animé est bien présent, la même touche déjantée, mais au fond, qu'on aie vu l'animé ou non on adore. De plus, il se paie le luxe d'enchainer les guest stars d'épisode en épisode (Mace (Deat Pen), Aslag (Duke Niké), Flo (Trimoria)) qui s'intègrent parfaitement à ce grand n'importe quoi. A noter qu'Alex Magnus aide également pour les voix, ce qui permet d'avoir des persos aux timbres de voix tous bien différents.

Bref, c'est extra. Ai-je précisé que c'était drôle ?

 

Niveau artistique en jaune et niveau technique en bleu
Raistlin | tous ses avis
Sam 26 Fév 2011, 13:26

Concernant Trimoria TV :

Bon, déjà, il y a Trimoria dans le titre, mais ne vous attendez vraiment pas à une suite de la saga Trimoria. Il y a une ou deux références, mais pas plus (et plus on avance dans les épisodes, moins il y en a)

Trimoria TV, qui porte donc plutôt mal son nom, est une succession de sketchs plus ou moins comiques. L'humour est souvent noir, ou absurde, ou... incompréhensible :p
Pas de scénario donc, juste des petites mises en scène de situations quotidiennes ou un peu plus bizarres, le tout sur un humour décalé qu'on aime ou on aime pas. La qualité est aléatoire, des fois on rit, des fois on reste dubitatif, en se grattant le menton et en faisant "mmmoui, certes...". Mais les sketchs s'enchainent frénétiquement, donc on a jamais le temps de rester sur une déception, on enchaine toujours sur autre chose qui saura nous faire rire.

Côté technique, aucune lacune à signaler. C'est propre, quoique parfois le bruit de zapping est un poil fort et blesse mes tympans fragiles :p

Difficile de vraiment critiquer une saga comme ça. Disons que ça fait une tranche d'humour assez particulier se mettre sous la dent, ça n'a pas trop de sens et c'est pour ça que c'est sympa, cet humour décalé. Moi j'ai aimé, étant friand d'humour noir-absurde, mais... ça reste subjectif ^^

Bref... Trimoria TV, c'est rafraichissant ^^

 

Niveau artistique en jaune et niveau technique en bleu
Raistlin | tous ses avis
Sam 26 Fév 2011, 13:15

Concernant Velvorn : The Bladed Druid :

Velvorn...
Une saga dans un monde de fantasy... sérieuse. Quand on pense à Naheulbeuk ou à Reflets d'acide, on se dit "hola, sans humour, que reste t-il ?"

Héééé bien... Tout comme pour un Xenozis ou un Urban Revolution, ça donne quelque chose de très bien foutu.

Pourquoi ?
Déjà parce que Aspic se charge de nous faire une BO du tonnerre. Les musiques à elles seules donnent un côté épique rarement vu dans une saga mp3 : c'est bien simple, on se croirait presque dans une scène du seigneur des anneaux.
Après, avec les musiques, on a les bruitages. Là encore, c'est monté de main de maitre : à la façon d'un film, l'auteur se donne le mal de tenter de faire comprendre les actions non en les décrivant par la bouche d'un personnage, mais en successions de bruitages suffisamment éloquents pour qu'on devine de nous-même. Outre ceci, on est témoins d'une féroce bataille dans l'épisode 2, qui avec pour seuls musique et bruitages, rend vraiment bien, l'une des meilleures que j'aie pu écouter, et ce sans m'ennuyer, alors qu'elle dure ! e n'est pourtant pas aisé de rendre 30 secondes de cling cling d'épées intéressant :p
Ensuite, parce que les personnages, s'ils ont des dialogues parfois... étranges et qui semblent pas vraiment bien placés dans le contexte, sont cependant magnifiquement joués, le jeu d'acteur est trèèèès bien fichu. Velvorn peut être horriblement mélancolique, en proie à la folie, joyeux, plaisantin, bref, ça rend bien.
Pour finir, il ne faut pas oublier le petit bonus : Enoriel. Retrouver un personnage de Reflets d'acide, le temps de quelques répliques par épisode, ça marche.
Ah et, non, autre chose, qui ne tient qu'à moi : tout dans le perso dans l'empereur est génial : tant ses dialogues que l'acteur le jouant, Blast, pour qui la voix est vraiment parfaite pour le rôle.



Mais... voilà, tout n'est pas parfait non plus. Car il y a ce souci de cohérence, bien que j'émette des réserves du fait que j'attends fermement l'épisode 4 pour voir si tout a été orchestré de main de maitre, ou pas du tout :p
Car pour le moment, à travers ces trois épisodes comme l'a souligné Azmar, on a des... étrangetés dans les dialogues. Parfois on a une discussion ou une réplique que vraiment, on ne sait pas ce qu'elle vient faire là. On ne comprends pas. Des fois, l'humeur de Velvorn change et on est pas non plus sur de savoir pourquoi elle a changé si vite, la faute à cette fameuse ambiance hollywoodienne uniquement en bruitages et sans explications, qui parfois malheureusement laisse dans le vague l'auditeur.
Et puis il y a les blablas de Velvorn. Le bougre nous parle de vieilles légendes diverses, de botanique, quand c'est pas Enoriel qui fait la piplette sur les dangers encourus par les elfes. Mais au final... on a du mal à rattacher tous ces pans de dialogues à la trame. C'est vrai, les trois premiers épisodes ensemble font environ 50 minutes, on peut supposer que le dernier en fera une vingtaine : on s'attends donc à ce que chaque phrase soit centrée sur une trame principale. Or, là, dans l'attente du quatrième et dernier épisode, on a plutôt l'impression que Velvorn... aime à étaler sa culture XD A voir donc si tous ces dialogues un peu décalés avec l'histoire principale ne sont que du "background pour montrer que le héros est un druide et pas autre chose", ou bien si ça aura un impact sur la fin de l'histoire avec son lot de révélations.
Là encore, pour parler du scénario, il semble assez manichéen avec ses méchants et ses gentils, mais encore une fois, je laisse en suspense une vraie critique à ce sujet en attendant le dernier épisode. J'espère que l'empereur et Velvorn nous réservent une surprise ! ^^

Donc voilà. Velvorn, ça claque, ça poutre des loutres, ça colle une ambiance géniale, mais des fois on est pas bien sur d'avoir suivi ce que l'auteur voulait qu'on suive, et on sait pas trop où ça va, tout ça :p

 

Niveau artistique en jaune et niveau technique en bleu
Raistlin | tous ses avis
Ven 25 Fév 2011, 12:04

Concernant Kiponie Stories :

En voila une bonne saga loufoque...
Et fait rare pour qu'on s'y intéresse, son premier épisode est génial ^^° Là où des sagas comme reflets d'acide, la tour de Baal ou quelques autres ont un premier épisode en deça du reste pour une présentation des personnages mollassone, Kiponie Stories est intéressant dès la première minute et on accroche de suite.
Et ça vaut mieux de s'agripper tôt... parce que très vite, de la petite histoire de bateau échoué sur une île, on tombe sur quelque chose de touffu, compliqué et... presque incompréhensible è_é il faut écouter, écouter encore et réécouter pour pouvoir comprendre les petites subtilités de chaque scène, et encore, malgré ça, ce n'est pas toujours aisé. Pas toujours, parce que si la technique ne pêche en aucun point transformant l'écoute en un moment de plaisir, côté jeu d'acteur on se retrouve rapidement avec beaucoup de personnages aux voix assez similaires. Ce qui n'aide pas, étant donné que le narrateur reste toujours très vague quant à qui est mis en scène dans chaque transition ^^°

Mais voilà, Kiponie storie c'est une ambiance géniale desservie par un travail de musique et de bruitages impressionnant, c'est une île loufoque au président ô combien râleur et charismatique, c'est un scénario apparemment en béton mais qui pour le moment est vraiment difficile à suivre ( ce qui, malheureusement pour Ink, fait qu'on va être très exigeant sur la qualité des explications qui viendront ensuite, car on veut des réponses à nos questions ! ), et c'est des personnages distincts et bien sympas qu'on prends plaisir à suivre.

Donc voilà. Ne serait-ce ce problème de voix qui se ressemblent trop, KS est une saga sans défauts.

 

Niveau artistique en jaune et niveau technique en bleu
Raistlin | tous ses avis
Ven 25 Fév 2011, 11:52

Concernant Duke Niké 2 :

Ouaaaaaah.
Qu'ils sont loin les premiers épisodes de Duke Niké, que l'écoute tenait presque du masochisme.
Que le son est joli... et ooohhh mais il y a même un... non... il y a un scénario cette fois ? Dans une parodie de Duke Nukem ? XD Drôle d'idée, mais au fond... c'est très agréable.

Bon, voila. La première saison, c'était "rigolo" mais sans plus. La seconde, c'est une bonne technique et une bonne réalisation, un nouveau perso bien sympa (le prêtre), des scènes presque émouvantes ( mais quand même un poil surjouées ^^°), bref y a de la recherche, et en même temps ça castagne toujours autant, le Duke a toujours de bonnes répliques bien fun, bref...

Ouaaaaaah.

 

Niveau artistique en jaune et niveau technique en bleu

1, 2  Suivant 


Retour à la liste des sagas mp3

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze