Netophonix - Le forum

Un petit univers pour les aventures, series, sketch en mp3 libre sur le net. Informez-vous et discutez sur toutes les sagas mp3.
Nous sommes actuellement le Ven 28 Juil 2017, 12:59
Rechercher dans tout le forum :

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 37 messages ]  Atteindre la page Précédent  1, 2, 3
Auteur Message
Message Publié : Mar 01 Juin 2010, 20:32 
Répondre en citant
Créateur
Créateur | Créateur | Créatrice
Avatar de l’utilisateur
GENDER_M 27 ans · 851 posts
Inscription : 11 Décembre 07
A travaillé sur :
Dark Rooms, Medievil Redemption
Le "problème", c'est l'émulation. Beaucoup de gens se lancent dans la production d'une saga en voulant "faire comme". D'où le fort nombre de sagas qui se ressemblent et qui peuvent être reliées à quelques sagas "matrices" (sans mauvais jeux de mots pour Mitch).

Bububu Bubu Bububuuuuuuuuuuuuuu


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mer 02 Juin 2010, 07:09 
Répondre en citant
Postulant
Postulant | Postulant | Postulante
Avatar de l’utilisateur
GENDER_M 22 ans · 17 posts
Inscription : 31 Mai 10
A travaillé sur :
Polaris la saga des profondeurs, Terminator (mes sagas) , j'ai joué dans Metal gear solid drama et Futile Futur 3
Ouais je pense aussi que certaine saga son trop "comme" d'autre il faut faire un peu original surtout que dans des mondes Médiéval-fantastique il y a moyen de faire de la diversité, tout comme dans des mondes futuriste ultra-Technologique ou alors dans un monde plus post-apocalyptique
Je pense qu'il y a moyen de varié les plaisir ;)


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mer 02 Juin 2010, 08:28 
Répondre en citant
Créateur
Créateur | Créateur | Créatrice
Avatar de l’utilisateur
GENDER_M 25 ans · 2016 posts
Inscription : 11 Mars 07
A travaillé sur :
Participations 2012 : Tanirm le bâtard assoiffé (Diwan)
En fait, je suis en train de penser que ce topic sert un peu plus ce que ce qu'on veut bien lui le permettre. C'est vrai que la réponse facile est de dire que l'auteur fait bien ce qu'il souhaite, mais si on répond ça à chaque problématique, on ira pas bien loin. Sans aller dans de la métaphysique, je crois que c'est surtout un contexte et une capacité.

    - Si l'on se base d'un point de vue purement historique, le mp3 pour notre génération est là pour divertir : musique, sketch, radio, et malheureusement, divertir est connoté par les terme s'amuser, rire etc ... Même en prenant pour base de notre milieu des choses comme du Pérusse (bien qu'on s'en éloigne pas mal), ou Matruc, ou PoC, ou RDA, tout part d'un cadre humoristique)
    - D'un point de vue social, les plus pessimistes vitupérant un ère de dépression, de lassitude poussée et d'institution à tout pouvoir, l'humour est là pour empêcher le premier, amoindrir le second, et se révolter contre le troisième.
    - Puis ensuite, plus lié à l'auteur lui même, disons que ça part aussi de ses connaissances et capacités littéraire. Il se trouve, et c'est un fait bien plus qu'un jugement, que l'humour est là pour palier une faiblesse d'écriture (du moins, c'était vrai autrefois dans les débuts du théâtre et du cinéma, et il y a peu, ça pondérait notre milieu dans certains cas). Le fait est qu'écrire du dramatique est plus compliqué que de l'humoristique pour celui qui n'a lu que des Astérix, voyez-vous ? Bien sûr, ça n'en fait pas moins un bon créateur s'il excèle dans le domaine qui est le sien : PoC s'est axé sur l'humour, il y est performant, mais sur du sérieux, nous n'avons pas d'information. Trent lui même a dit être passé au sérieux car las et moins attiré, moins doué pour le comique ou le burlesque.

------------------


Comme dit, dans le sérieux, on ne peut pas se dissimuler sur des alembications douteuses du pourquoi de la situation. Malgré le caractère invraisemblable qui peut exister, il doit néanmoins paraître une logique plus sensible que dans l'humour (qui nous en éloigne par son caractère décalé). C'est un peu comme le coté obscur de la force : l'humour n'est pas moins puissant, il est juste plus rapide à atteindre. Sa route a moins de virage et de checkpoint.

Là où le sérieux semble plus difficile, c'est qu'il faut poser, non pas juste un cadre, mais aussi les faits ; développer davantage les personnages pour qu'il se distingue non pas par leur simple répliques mais par leurs réactions. Ce n'est pas non plus avec un bruitage de "pouët" que l'on créé, il faut une ambiance et un mixage un peu plus poussé, non pas parce que l'humour n'en a pas besoin, disons juste que c'est simplement pas indispensable pour atteindre son but dans le drôle, alors que dans le sérieux, c'est une insertion.

Le sérieux doit attirer l'attention et doit séduire par des appels autre que des répliques chocs et simplistes. C'est là que le talent de mixage prime, et qu'une bonne amorce est nécessaire pour attirer l'attention de l'auditeur pour ensuite lui développer l'histoire (et pas l'inverse comme ce qui est fait majoritairement jusqu'à maintenant, et qui est de moindre gravité vu que nous sommes demandeur de ça. Mais en radio par exemple, le mec en train de clavioter ou de lire son bouquin doit être tiré de son environnement pour tendre l'oreille et s'intéresser à ce qu'il entend).


De ce fait, le sérieux n'en est pas moins plus compliqué, mais plus long à mettre en place, et nécessite de l'expérience littéraire, artistique et technique.
(avis personel)


------------------



En tendant un peu vers un autre débat que l'on avais eu, c'était "parodie, facilité ou difficulté". Bien sûr, ça dépend tout de ce que vous faites ! Je suis plutôt d'avis de changer le terme de parodie en pastiche, car, toujours le même problème : les connotations. Parodie n'est pas pastiche, la parodie sous-entend l'humour alors que le pastiche n'en fait pas mention première. De là, appelons-nous parodie la "simple" (dans le sens de "unique") reprise du cadre (cf DGSCE) ou alors l'adaptation (reprise d'un fil directeur), ou alors le pastiche (reprise des évènements à notre sauce) ?

Mais ce n'était qu'une aparté, car ce n'est pas le débat. Tout ça pour dire que dans l'humour, entre pastiche-et-parodie et création-d'un-univers, l'un n'est pas plus simple que l'autre (je vous redirige vers le topic adapté où j'ai fait un topo là dessus)


Maintenant, effleurons une réalité : dans le cadre de la sagasphère tout du moins, le med-fan est plus souvent associé à l'humour que le futurisme. Les deux se prêtent aux deux styles, mais l'historique du mp3 (et de la saga audio) l'a conçu comme ça. Et même quand on évoque le sérieux, c'est quoi qui est sérieux ? Est-ce l'intrigue ? Est-ce les répliques ? On peut inclure de la légèreté dans des répliques sans qu'elles ne soient pas pour le moins sérieux ; et je ne citerai comme exemple que V:tBD, Urban Révolution ou encore les créations de moi.renard.
Encore une connotation, il n'est pas rares que quand on mentionne le mot sérieux, on pense à la tragédie, au dramatique, ou simplement au "barbant".

[quote="Velvorn"]Remercions donc en ces temps tous les scénaristes qui nous ont donc pondus 80% du travail que nous produisons :smt005[/quote]
Là apparait l'évolution de la sagasphère. Autrefois, créateur signifiait scénariste-acteur-mixeur-webmaster. Aujourd'hui, les rôles se répartissent, ce qui n'est pas systématique (tant mieux) mais ça se dé-rarifie (tant mieux). C'est là qu'on voit que le statut du forum de scénariste, de comédien et autre se justifient : quand on tend à se spécialiser dans un domaine, on n'en devient que meilleur (ça aurait pu être le cas sans se spécialiser, mais ça aurait pris plus de temps). des gens qui n'ont pas la prétention de se dire acteur, ou mixeur travaillent davantage leur texte, ou alors le laisse mûrir et macérer dans leur esprit.

Les écarts apparaissent dans des concours tel que celui de la saga de l'été (tiens donc, j'y reviens) ou les meilleurs scénarios (entendez par "les plus complexes") sont quasiment exclusivement par les vieux de la vieilles ou par les scénaristes (avec des fois le concours qui nous permet de découvrir la perle rare).



Et ce précédent paragraphe fonctionne avec les différents domaine évoqués : autant scénario de jeu d'acteur, et mixage.

------------------


[quote="melfice737"]Le "problème", c'est l'émulation. Beaucoup de gens se lancent dans la production d'une saga en voulant "faire comme".[/quote]
Je ne pense pas que le mot "problème" soit des mieux choisit, mais je suis globalement du même avis. Non pas que le soucis soit dans le fait que les gens se lancent dans l'aventure car adorateur de tel créateur ou création (c'est l'inverse, c'est une bonne chose, ça attire des gens sur des forum comme celui-ci qui se découvrent des passions communes), je pense que le soucis est plus dans la vision qu'on les gens du travail nécessaire.

Ce n'est pas un argument nouveau : les nouveau se décourage par la charge de travail conséquente, ou aussi par le manque d'engouement des gens lorsque le scénario n'est qu'une parle copie, ou lorsque l'humour est du pipi caca (qui aime que pourra remarque, à un certain leveling, j'apprécie aussi). Je pourrais aussi revenir à la notion d'art, au fait que le terme de "création" soit des mieux choisi pour qualifier les épisodes et autres des auteurs (aussi un terme bien choisit). On est là pour produire du nouveau, ou du sensationnel, s'il n'y a pas création, on passe à la production, et c'est là que ça délaisse mon intéressement au milieu dans lequel nous sommes.
(Si je bosse en radio associative et non privée, c'est pour la liberté de création que celà m'offre. Autrement, un simple check permet de rentrer dans le carcan de la radio privé)


Je terminerai rapidement sur ceci :

Comme il a été mentionné, les émotions sont ce qu'il y a à faire transmettre à l'auditeur, c'est même le quasi seul intérêt et/ou objectif de la saga mp3. Certains considère une saga "complète" une saga qui dispose de sérieux et d'humour. Je ne contredirais pas cette affirmation, mais je la relativiserai néanmoins au but du créateur. En Art, une peinture très laide sera esthétique, esthétique dans un sens créatif et stylistique, l'esthétique à ne pas confondre avec l'esthétisme ! Si le but du créateur est la folie, sa création très bien réalisé ne sera pas forcément ultra agréable à attendre, vu qu'elle nous fera tourner de l'œil, mal au crâne, ou avec des gargouillis au ventre. De même, n'est pas complet ce qui est le plus accessible (ne soyez pas américain sil vous plait ; même si vous partager ce bord, soyez large d'esprit).

Aussi, si l'unique but est de faire rire, alors l'humour est de mise. Si le but est de s'attacher aux personnages, alors le dramatique est adapté : de la tristesse, de la pitié, de la compassion, de la sympathie, de l'humour aussi, etc ... Si le but est de développer une haine contre un personnage, quitte à ce que l'auditeur monte sur ses grands cheveux rien qu'à l'écoute, et incendie l'auteur par la mauvaise humeur latente qui en a résulté, alors le but est atteint.

C'est le tout relatif.


Image
Disponible pour des participations dans des sagas : mp moi ! ;)


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mer 02 Juin 2010, 09:28 
Répondre en citant
Scénariste
Scénariste
Avatar de l’utilisateur
GENDER_M 25 ans · 349 posts
Inscription : 7 Juillet 09
A travaillé sur :
Les monos de la JT's Productions ; Eino Reishu ; Autre Vision Project
Pavay !
(c'est tout à fait toi !)

Pour rebondir sur ce qu'à dit Javeldose, l'humour est souvent plus accessible (car plus "simple") mais aussi car quand vous écrivez une saga mp3, vous avez souvent envie de vous faire marrer, de vous divertir..

Chose qui est pas impossible avec le sérieux mais plus dur.

Je sais ce que je dis, vu que je n'écris que du sérieux, et qu'il est parfois dur d'avancer car c'est un récital. Et le récital n'est pas forcément joyeux.
De plus, écrire du sérieux me sert aussi de thérapie, donc, il faut mieux avoir quelques petits problèmes pour mieux écrire (ça, c'est purement subjectif, et ça dépend des personnes).

Autrement dit :

L'humour c'est cool, mais c'est bien,
Le sérieux c'est dur à faire mais c'est bien.
Vous m'étonnez qu'on prenne en majorité le 1 ! :D

ImageImage Les monos de Jarril et de Tibékamer

Besoin d'un scénariste ? Besoin d'un Dialoguiste ? MP moi. (Pas forcément de réponses positives)


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mer 02 Juin 2010, 09:32 
Répondre en citant
Administrateur
Administrateur | Administrateur | Administratrice
Avatar de l’utilisateur
GENDER_M 50 ans · 8735 posts
Inscription : 2 Janvier 07
...L'humour bien fait, c'est dur à faire aussi. Dès qu'on veut dépasser le délire entre potes et les blagues potaches, il faut bosser sérieusement.

Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mer 02 Juin 2010, 09:39 
Répondre en citant
Scénariste
Scénariste
Avatar de l’utilisateur
GENDER_M 25 ans · 349 posts
Inscription : 7 Juillet 09
A travaillé sur :
Les monos de la JT's Productions ; Eino Reishu ; Autre Vision Project
Blast a écrit:
...L'humour bien fait, c'est dur à faire aussi. Dès qu'on veut dépasser le délire entre potes et les blagues potaches, il faut bosser sérieusement.


Je suis entièrement d'accord.. Mais proportionnellement, je trouve qu'il y a plus de sagas à humour pourri que de vraies bonnes sagas.. Mais je suis d'accord, du vrai humour est très dur, c'est pour ça que je n'en fais pas.. Je me suis spécialisé depuis longtemps dans le sérieux (avec les nouvelles), donc je profite de mon expérience.

Mais pour un humour bien fait, t'as 10 humour mal fait, et 1/2 de sérieux.. (chiffre non significatif et au pif .. mais c'est mon ressenti)

ImageImage Les monos de Jarril et de Tibékamer

Besoin d'un scénariste ? Besoin d'un Dialoguiste ? MP moi. (Pas forcément de réponses positives)


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mer 02 Juin 2010, 10:49 
Répondre en citant
Modérateur
Modérateur | Modérateur | Modératrice
Avatar de l’utilisateur
GENDER_M 30 ans · 2565 posts
Inscription : 28 Mai 07
A travaillé sur :
Créateur :
Au Royaume d'Acana

Scénariste :
Le petit théâtre de MimiRyudo (Blast, François TJP)
Et la Terre éclata... (François TJP)
Le Choc des Zéros et son making-of (Le Mago, Mitch DSM, Blast)
La nuit des clés à molette (Kradukman)
Les échappés de Berçuel (Asmoth)
Messina (Luneral)
Monos dont le calendrier de l'avent (Diwan, Luneral, Blast), Le coach, Jacky et ses voisins (ép. 3)...
Pépins sous le Sapin (co-scénarisé avec @now@n et Azmar)

Acteur :
Les échappés de Berçuel (James),
ADN 2082 (ép 8 ; ép 17s) [i](François TJP)

Le Chevalier Bourré (ép 2.2.3) (fal)
Invités de Noël dans le calendrier de l'avent (Léopold) (Blast)
Les Hauts® Parleurs® (Directeur) (Arthur)
Et puis c'est trop basique ce "humour" VS "sérieux". Déjà, il existe X sortes d'humour (parodique, philosophico-comptoiresque, calembours...), et Y sortes de "sérieux" (thriller, action, philosophico-roupillant). Ensuite, on peut combiner les deux (RDA y arrive très bien si vous voulez mon avis).

Et rien n'est facile ou dur, chacun ses affinités et ses habitudes. Je vais avoir plus de mal à faire une saga non humoristique parce que j'en ai juste moins l'habitude.
Le fait que les créateurs aient/avaient majoritairement entre 12 et 20 ans, à un âge où on pense plus à se divertir entre potes qu'à réfléchir à la condition d'un condamné à mort, fait qu'on a plus de sagas humoristiques, de qualités inégales. Enfin, le phénomène Naheulbeuk n'est pas étranger non plus à ce grand nombre de sagas comiques (c'est drôle, fun ==> plus d'échanges entre jeunes ==> plus écouté ==> modèle !)

Image Image Image
Image
Image Image
Ni tout à fait faux : un recueil de nouvelles qu'il est bien à lire !


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 37 messages ]  Atteindre la page Précédent  1, 2, 3

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher :
Atteindre:  


Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze