Netophonix - Le forum

Un petit univers pour les aventures, series, sketch en mp3 libre sur le net. Informez-vous et discutez sur toutes les sagas mp3.
Nous sommes actuellement le Jeu 18 Juil 2019, 13:00
Rechercher dans tout le forum :

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Publier un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rien publier ou éditer.  [ 14 messages ] 
Auteur Message
Message Publié : Dim 07 Juil 2019, 11:38  −  Sujet du message : Anticoloc épisode 6
Créateur
Créateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 23 ans · 24 posts
Inscription : 1 Juillet 14
A travaillé sur :
Master Magic scénariste, acteur
Big city Acteur
C24 Créateur
Anticoloc Monteur / Mixeur
Bonjour à tous et à toute,
Après maintes péripéties, l'épisode 6 de Anticoloc est sortie.
Cet épisode à été un petit challenge pour moi au vu de sa longueurs et de l'alternances des différents lieux.
J'espere qu'il vous plaira.
Si vous avez un peu de temps j'aimerai avoir des retours, que ça soit sur le montage, le scénario, l'acting etc... cela nous permettra de progresser et je me ferai un plaisir de vous répondre :)

Anticoloc EP6 : Mission Supérette
https://www.youtube.com/watch?v=ZJ1-9fAtl1U

Auteur : Brian Strom
Monteur : Villimar
Illustrateur : TheHunter
Sarah : Sassa
Chris : Diace
Edward : Brian Strom
Milou : Yaz
Client 1 : Tezio
Client 2 : Azeb

Youtube de Sassa : https://www.youtube.com/channel/UCHZe...
Youtube de Tezio: https://www.youtube.com/channel/UCA33d8 ... w/featured
Twitter de TheHunter : https://twitter.com/TheHunterIdaho


Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Lun 08 Juil 2019, 13:26  −  Sujet du message : Re: Anticoloc épisode 6
Créateur(trice)
Créateur(trice)
Avatar de l’utilisateur
36 ans · 563 posts
Inscription : 14 Décembre 10
Salut Villimar, allez comme tu le demandes je me lance dans un retour sur l'épisode. Si tu penses sincèrement que cela vous permettra de tous progresser, j'espère que vous lirez mon message en gardant cela en tête.

Le mixage :
Comme lors des derniers épisodes, on remarque une grosse différence entre les micros qui donne l'impression que les personnages ne sont pas ensemble. Il faut essayer d'enregistrer dans des conditions similaires mais ce n'est pas toujours facile dans le milieu amateur, tu peux cependant essayer de rattraper un peu le truc en jouant sur l'égalisation. Bref, c'est un point fréquent dans la sagasphère et beaucoup de tutos ont été écrits sur le sujet.

La panoramique de la scène du début est trop forte, les personnages sont à l'extrême (droite surtout) mais gauche aussi sauf à 2'00 où tout d'un coup une réplique de Sarah est centrée. C'est à mieux gérer.

Le pitch sur la voix du démon est trop présent, on ne comprend pas une phrase sur deux, il faut vraiment y aller avec parcimonie sur ce genre d'effets, et le faire écouter à d'autres personnes pour qu'ils te disent s'ils comprennent.

Les ambiances sont plus travaillées que les dernières fois, le supermarché est sympa. Par contre l'absence de bruits de pas, de vêtements rend les scènes très plates.

Le scénario :
Au fur et à mesure des retours sur le forum et surtout sur le discord, de nombreuses personnes ont essayé de vous montrer à quel point certaines blagues et situations n'étaient pas acceptables. J'ai l'impression que cela a influencé votre scénario, je me demande même si cela n'a pas emmené la fiction dans cette histoire de "Satan président" qui n'aurait pas été prévue au départ mais ajoutée pour essayer de créer un ressort comique (et pourquoi pas).

Cependant, cet épisode montre que si vous avez écouté certains retours sur les blagues grossophobes, vous n'avez pas compris que ce n'est pas en disant "On n'est pas grossophobes mais..." que vous allez y mettre fin surtout si c'est pour ré-enchaîner des blagues ensuite, à cause de cela même le "On n'est pas racistes, on est réaliste" ne sonne pas franc et devient... très gênant. Ajoutons à cela une blague sur ce qui se passerait si l'héroïne féminine tombait dans les pommes et on atteint un combo malsain et malaisant qui ne va pas redorer le blason de la fiction.

Bilan :
Très sincèrement Villimar (puisque je pense que tu es le seul qui lira ce message dans les créateurs du projet) je crois que tu devrais te demander ce que représente cette fiction pour toi. S'il s'agit juste d'un entraînement pour travailler l'audio, peut être pourrais-tu te lancer dans ta propre création en écrivant quelque chose qui te correspond. Si tu adhères au message, je pense que je ne me donnerai plus la peine de partager mon avis dessus car il ne changera pas : le discours de cette fiction est inacceptable.

Retrouvez mes fictions sur : http://www.studiotjp.com


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Lun 08 Juil 2019, 15:40  −  Sujet du message : Re: Anticoloc épisode 6
Créateur
Créateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 27 ans · 222 posts
Inscription : 29 Mars 09
A travaillé sur :
Les Pourfendeurs, Le Chevalier Bourré, Les Contes de Fitzgerald, Le Calendrier de l'Avent. A joué dans Professeur Layton, Nos Souvenirs d'enfance, La Cage aux Gobelins, Et la Terre Eclata, Les Magicien de Néosia, Code Lyok Ouille, Deathwatch (entre autres...)
J'ai hésité longuement à mettre un commentaire public sur le Netophonix, parce que je dois dire que j'étais vraiment "remonté" après l'écoute de cet épisode...

Il s'est écoulé plus de six mois depuis le dernier épisode et autant il y a quelques légères améliorations sur la qualité audio (mais la marge de progression est encore énorme...), autant sur l'écriture c'est mauvais voire pire qu'avant mais j'y reviendrai plus tard.
Je note comme je le disais une petite amélioration du mastering qui tente de masquer les différences de micro (mais il y a encore beaucoup d'égalisation à faire pour ce que ce soit vraiment le cas), en revanche il y a toujours des incohérences de spacialisation, c'est parfois confus sur le placement de tel ou tel personnage. Je rejoins mon collègue TJP pour la scène du supermarché qui me semble un peu plus travaillée. Mais ça manque effectivement de bruitages et d'ambiance. Le mixage de la musique est également à retravailler... elle serait inexistante, ce serait pareil. La voix pitchée est effectivement incompréhensible la plupart du temps... Et l'effet n'est vraiment pas réussi.

Maintenant, passons à l'écriture, et je vais rejoindre l'avis de François sur beaucoup de points.
Ça véhicule des messages assez nauséabonds, et en voulant dans cet épisode vous dédouaner de certaines blagues, finalement vous repartez de plus belle et vous enfoncez plus encore le clou du mauvais goût. Le reste du temps, quand les blagues ne sont pas stigmatisantes, elle sont "juste" mauvaises. Tous les goûts sont dans la nature, mais honnêtement... Je n'ai jamais esquissé un sourire depuis le de début de la saga... C'est mal écrit, c'est facile, les situations ne sont pas très cohérentes... Vraiment... C'est le dernier épisode que j'écoute. Peu importe si le suivant arrive dans 6 mois ou un an, visiblement certaines personnes n'apprennent pas de leurs erreurs et des remarques que leur font les gens.

Ce qui m'emmerde encore plus, c'est qu'il y a visiblement du public pour ce genre de trucs... En tout cas sur Youtube. Et ça contribue à véhiculer des messages de merde auprès des jeunes, qui en plus vont avoir comme référence de "série audio" ce genre de projets pourris.

Alors effectivement, si tu peux arrêter Villimar, si tu tiens compte un minimum de nos remarques, ne te sens vraiment pas obligé de monter et mixer la suite de cette saga. Je suis sûr que tu pourras trouver d'autres projets bien plus qualitatifs sur lesquels t'entraîner. Quand à l'auteur de cette chose... Vraiment, qu'il arrête, par pitié.

La vie est un long fleuve tranquille... Quand on sait nager.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mar 09 Juil 2019, 11:05  −  Sujet du message : Re: Anticoloc épisode 6
Postulant
Postulant
Avatar de l’utilisateur
Masculin 25 ans · 30 posts
Inscription : 7 Mars 15
Je rejoint les critiques précédentes, le problème étant selon moi que, autant techniquement que scénaristiquement, cette saga a 15 ans de retard mais sans avoir le charme des saga de cette époque.

Le mixage est hasardeux, les altérations sur les voix sont parfaitement ratés et les rendent presque complètement incompréhensible, le concept de base qui rappel pas mal de vieilles télé-réalités peu glorieuses est bancal et exploité d'une très mauvaise façon, aucun des personnages n'a quoi que ce soit d'attachant et les gags sont au mieux lourdingues, au pire embarrassants.

L'ensemble aurait pus donner quelque chose passable, voir même marrant, en 2005 mais pas aujourd'hui, aujourd'hui c'est juste lourd et pénible à écouter de bout en bout, autant à cause de la technique pure que du contenu en lui même.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mer 10 Juil 2019, 14:52  −  Sujet du message : Re: Anticoloc épisode 6
Postulant(e)
Postulant(e)
5 posts
Inscription : 22 Décembre 17
Francois TJP a écrit:
Salut Villimar, allez comme tu le demandes je me lance dans un retour sur l'épisode. Si tu penses sincèrement que cela vous permettra de tous progresser, j'espère que vous lirez mon message en gardant cela en tête.

Le mixage :
Comme lors des derniers épisodes, on remarque une grosse différence entre les micros qui donne l'impression que les personnages ne sont pas ensemble. Il faut essayer d'enregistrer dans des conditions similaires mais ce n'est pas toujours facile dans le milieu amateur, tu peux cependant essayer de rattraper un peu le truc en jouant sur l'égalisation. Bref, c'est un point fréquent dans la sagasphère et beaucoup de tutos ont été écrits sur le sujet.

La panoramique de la scène du début est trop forte, les personnages sont à l'extrême (droite surtout) mais gauche aussi sauf à 2'00 où tout d'un coup une réplique de Sarah est centrée. C'est à mieux gérer.

Le pitch sur la voix du démon est trop présent, on ne comprend pas une phrase sur deux, il faut vraiment y aller avec parcimonie sur ce genre d'effets, et le faire écouter à d'autres personnes pour qu'ils te disent s'ils comprennent.

Les ambiances sont plus travaillées que les dernières fois, le supermarché est sympa. Par contre l'absence de bruits de pas, de vêtements rend les scènes très plates.

Le scénario :
Au fur et à mesure des retours sur le forum et surtout sur le discord, de nombreuses personnes ont essayé de vous montrer à quel point certaines blagues et situations n'étaient pas acceptables. J'ai l'impression que cela a influencé votre scénario, je me demande même si cela n'a pas emmené la fiction dans cette histoire de "Satan président" qui n'aurait pas été prévue au départ mais ajoutée pour essayer de créer un ressort comique (et pourquoi pas).

Cependant, cet épisode montre que si vous avez écouté certains retours sur les blagues grossophobes, vous n'avez pas compris que ce n'est pas en disant "On n'est pas grossophobes mais..." que vous allez y mettre fin surtout si c'est pour ré-enchaîner des blagues ensuite, à cause de cela même le "On n'est pas racistes, on est réaliste" ne sonne pas franc et devient... très gênant. Ajoutons à cela une blague sur ce qui se passerait si l'héroïne féminine tombait dans les pommes et on atteint un combo malsain et malaisant qui ne va pas redorer le blason de la fiction.

Bilan :
Très sincèrement Villimar (puisque je pense que tu es le seul qui lira ce message dans les créateurs du projet) je crois que tu devrais te demander ce que représente cette fiction pour toi. S'il s'agit juste d'un entraînement pour travailler l'audio, peut être pourrais-tu te lancer dans ta propre création en écrivant quelque chose qui te correspond. Si tu adhères au message, je pense que je ne me donnerai plus la peine de partager mon avis dessus car il ne changera pas : le discours de cette fiction est inacceptable.


Bonjour François, l'idée de Satan Président était présente bien avant la sortie du première épisode (comme la plupart des événements de la série qui font parties d'un plan). Seuls quelques rares aspects du scénario sont influencés par les critiques et nos résultats techniques (ambitions revues à la baisse, répliques/dialogues...). Ensuite je ne pense pas que ce soit de votre ressors de dire ce qui est acceptable ou non dans une création, si on veut que nos personnages tournent en dérision l'aspect physique d'un autre personnage ou que l'on veut montrer la perversité d'un démon enfermé dans une peluche, je pense qu'on a encore le droit de le faire.

Pour revenir sur la "grossophobie" en particulier, évidemment cette réplique était adressé à ceux qui s'offusquent de tout et de rien en s'inventant un rôle de chevalier blanc protecteur des faibles. Dans une situation comme celle-ci, où vous êtes trois personnes enfermées dans un appartement de 20m2 et que du jour au lendemain le frigo est parfaitement vide, on sait tous vers qui les accusations vont se tourner. D'autant que Edward est montré comme un personnage aimant manger. Et enfin il me semble que je l'avais déjà précisé, mais le côté "cliché" du personnage de Edward est volontaire, ainsi qu'une forme de haine/rejet de la part de Sarah. Mais ce sont des éléments qui interviendront pour la conclusion de cette saison.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Mer 10 Juil 2019, 15:43  −  Sujet du message : Re: Anticoloc épisode 6
Postulante
Postulante
Avatar de l’utilisateur
Féminin 38 ans · 8 posts
Inscription : 24 Juin 19
Bonjour,

Même si j'avais lu le thread, et écouté... Je ne pensais pas y répondre, car les critiques étaient constructives tant sur le plan technique que le reste.

Critiques dont vous pouvez ne pas tenir compte, car le choix vous appartient, mais ayant pour but de vous niveler vers le haut. Cela reste du temps consacré, et démontre ne serait-ce qu'un peu d'intérêt à ce que vous faîtes, là où de la gratitude ne mange pas de pain.

Ce qui est dérangeant, c'est l'humour lourd sur des sujets sensibles et stigmatisant au possible, sans remise en question sur votre manière d'appréhender lesdits sujets, tout en cumulant les clichés.

On ne peut pas rire de tout avec tout le monde, là où la liberté d'expression/de créativité ne permet pas tout.

S'il y avait un message positif derrière tout cela, ou une dénonciation de certains comportements et propos, je ne dirai pas, mais ce n'est pas ce qu'on y trouve et je dois avouer que je ne comprends pas où vous allez, ni même si vous le savez vous-même.

Par ailleurs, la jeunesse n'excuse pas tout non plus, même si c'est un délire entre potes.

Pour en revenir au sujet qui fâche : Une personne en surpoids peut l'être à cause de différents problèmes de santé, suite à des traitements, ou encore moult déséquilibres (hormonal etc.). Et ces personnes le vivent très mal, ont honte de leurs corps, sont généralement en dépression avec beaucoup de culpabilité, chaque effort est compliqué... Ce qui demande beaucoup d'ajustement dans la vie quotidienne, ainsi qu'un très long travail en amont pour tenter d'accepter la situation notamment avec un suivi thérapeutique.

Quelles que soient les causes et elles sont multiples, rien ne justifie une stigmatisation, autant de préjugés, encore moins des propos et/ou comportements discriminatoires que ce soit dans la vie, à travers le web ou dans des fictions.

Or, dans une fiction sans message positif de bienveillance et de tolérance placé intelligemment, ça ne peut qu'attirer les foudres. Là encore, y réfléchir et se remettre en question ne mange pas de pain.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu 11 Juil 2019, 14:38  −  Sujet du message : Re: Anticoloc épisode 6
Postulant(e)
Postulant(e)
5 posts
Inscription : 22 Décembre 17
Boréalis a écrit:
Bonjour,

Même si j'avais lu le thread, et écouté... Je ne pensais pas y répondre, car les critiques étaient constructives tant sur le plan technique que le reste.

Critiques dont vous pouvez ne pas tenir compte, car le choix vous appartient, mais ayant pour but de vous niveler vers le haut. Cela reste du temps consacré, et démontre ne serait-ce qu'un peu d'intérêt à ce que vous faîtes, là où de la gratitude ne mange pas de pain.

Ce qui est dérangeant, c'est l'humour lourd sur des sujets sensibles et stigmatisant au possible, sans remise en question sur votre manière d'appréhender lesdits sujets, tout en cumulant les clichés.

On ne peut pas rire de tout avec tout le monde, là où la liberté d'expression/de créativité ne permet pas tout.

S'il y avait un message positif derrière tout cela, ou une dénonciation de certains comportements et propos, je ne dirai pas, mais ce n'est pas ce qu'on y trouve et je dois avouer que je ne comprends pas où vous allez, ni même si vous le savez vous-même.

Par ailleurs, la jeunesse n'excuse pas tout non plus, même si c'est un délire entre potes.

Pour en revenir au sujet qui fâche : Une personne en surpoids peut l'être à cause de différents problèmes de santé, suite à des traitements, ou encore moult déséquilibres (hormonal etc.). Et ces personnes le vivent très mal, ont honte de leurs corps, sont généralement en dépression avec beaucoup de culpabilité, chaque effort est compliqué... Ce qui demande beaucoup d'ajustement dans la vie quotidienne, ainsi qu'un très long travail en amont pour tenter d'accepter la situation notamment avec un suivi thérapeutique.

Quelles que soient les causes et elles sont multiples, rien ne justifie une stigmatisation, autant de préjugés, encore moins des propos et/ou comportements discriminatoires que ce soit dans la vie, à travers le web ou dans des fictions.

Or, dans une fiction sans message positif de bienveillance et de tolérance placé intelligemment, ça ne peut qu'attirer les foudres. Là encore, y réfléchir et se remettre en question ne mange pas de pain.


Bonjour, je peux dire que je sais parfaitement où je vais avec cette histoire et cela depuis le premier épisode. Ce qui m'énerve c'est le postulat selon lequel nous ne savons pas ce que nous sommes en train de faire : oui c'est l'un de nos premiers projets et y a sûrement moyen d'améliorer le mixage, le jeu d'acteur, de mieux adapter le script au format audio et le rendre plus percutant... Mais une chose est sûre, c'est que tous les éléments qui se trouvent dans Anticoloc s'y trouvent pour une bonne raison (dont le personnage d'Edward, son comportement, son aspect cliché et les remarques dont il est victime).

"On ne peut pas rire de tout avec tout le monde" très bien, je n'ai jamais cherché à rire avec tout le monde et encore moins à plaire à tout le monde. Si certaines personnes en surpoids et leurs chevaliers blancs se sentent offensées ce n'est pas mon problème. Elles n'ont qu'à arrêter d'écouter ma série si ça les fait souffrir à ce point, on les a jamais forcé. Je commence à en avoir par-dessus la tête des gens qui s'enferment dans une logique de victimisation et cherchent à rejeter leur frustration sur les artistes plutôt que d'aller se battre dans le monde réel. Je suppose que c'est plus facile pour eux de s'inventer des ennemis imaginaires, de nous insulter en MP et de nous coller l'étiquette de facho, que de sortir et rejoindre une formation/association pour militer (comme je le fais par exemple).

Nous sommes contre toute forme de discrimination et aussi pour la liberté de création. Vous avez le droit de ne pas aimer, vous avez le droit de vous sentir offensé car l'art peut être offensant, peut être choquant et ce n'est certainement pas une mauvaise chose.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu 11 Juil 2019, 15:34  −  Sujet du message : Re: Anticoloc épisode 6
Créateur(trice)
Créateur(trice)
Avatar de l’utilisateur
27 ans · 142 posts
Inscription : 24 Janvier 12
A travaillé sur :
Créateur : Ring That Phone (non finie); Evil & Co (Juste commencée); Le monologue de la prostate (Saga de l'été)

Acteur : Layton Boite 7 et 9.
[Bonnet d'âne]

"Je commence à en avoir par-dessus la tête des gens qui s'enferment dans une logique de victimisation et cherchent à rejeter leur frustration sur les artistes plutôt que d'aller se battre dans le monde réel."

Où l'on apprend que la création artistique n'a absolument aucun impact sur le monde réel.

Bon, bah c'est bon, grâce à toi, je vais avoir la moyenne en philo!


On The Route Encore...


Ce message a valu à son auteur un bonnet d'âne, remis par DestroKhorne le Jeu 11 Juil 2019, 16:45.

Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu 11 Juil 2019, 15:54  −  Sujet du message : Re: Anticoloc épisode 6
Postulant(e)
Postulant(e)
5 posts
Inscription : 22 Décembre 17
DrWolf a écrit:
"Je commence à en avoir par-dessus la tête des gens qui s'enferment dans une logique de victimisation et cherchent à rejeter leur frustration sur les artistes plutôt que d'aller se battre dans le monde réel."

Où l'on apprend que la création artistique n'a absolument aucun impact sur le monde réel.

Bon, bah c'est bon, grâce à toi, je vais avoir la moyenne en philo!


Yep c'est P R E C I S E M E N T ce que je viens de dire, t'es bien renseigné toi


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu 11 Juil 2019, 16:32  −  Sujet du message : Re: Anticoloc épisode 6
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 32 ans · 2694 posts
Inscription : 28 Mai 07
A travaillé sur :
Créateur :
Au Royaume d'Acana

Scénariste :
Le petit théâtre de MimiRyudo (Blast, François TJP)
Et la Terre éclata... (François TJP)
Le Choc des Zéros et son making-of (Le Mago, Mitch DSM, Blast)
La nuit des clés à molette (Kradukman)
Les échappés de Berçuel (Asmoth)
Messina (Luneral)
Monos dont le calendrier de l'avent (Diwan, Luneral, Blast), Le coach, Jacky et ses voisins (ép. 3)...
Pépins sous le Sapin (co-scénarisé avec @now@n et Azmar)

Acteur :
Les échappés de Berçuel (James),
ADN 2082 (ép 8 ; ép 17s) [i](François TJP)

Le Chevalier Bourré (ép 2.2.3) (fal)
Invités de Noël dans le calendrier de l'avent (Léopold) (Blast)
Les Hauts® Parleurs® (Directeur) (Arthur)
Stoooooop ! Fin de la récré.

"Si certaines personnes en surpoids et leurs chevaliers blancs se sentent offensées ce n'est pas mon problème. Elles n'ont qu'à arrêter d'écouter ma série si ça les fait souffrir à ce point, on les a jamais forcé."

En fait, si, ça l'est à partir du moment où tu diffuses la série sur Netophonix.

La charte dit notamment ceci :
Netophonix est un site de partage et d'entraide autour de l'univers des sagas mp3 (...) vise à rassembler créateurs et auditeurs au sein d'une communauté conviviale et bon enfant (...) il sera demandé aux membres de Netophonix de ne pas user de méchanceté gratuite, de ne pas chercher à semer la zizanie et bien évidemment, il ne sera accepté aucun message injurieux, raciste, homophobe, pédophile ou tout autre propos pouvant porter atteinte à la dignité humaine."

Il y a une certaine tolérance sur le forum, mais si plusieurs membres se disent offusqués par le contenu après écoute, c'est probablement qu'il est offensant...

Image Image Image
Image
Image Image
Ni tout à fait faux : un recueil de nouvelles qu'il est bien à lire !


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu 11 Juil 2019, 16:48  −  Sujet du message : Re: Anticoloc épisode 6
Postulante
Postulante
Avatar de l’utilisateur
Féminin 38 ans · 8 posts
Inscription : 24 Juin 19
Je ne connais pas tous les antécédents, seulement je constate les réactions épidermiques qui semblent remonter à un moment d'ailleurs. Dernier post pour moi ici du coup.

Je ne cautionne pas les insultes publiques ou privées. Rien ne les justifie. C'est la zone violette sur la cible de Graham et ça tue des chatons :

(sans faire de promo cf vidéos du chat sceptique, fallait que je case la référence). Image

Blague et digression à part, si on virait les ego, il serait sans doute plus simple de se comprendre.

Tenir compte, et rassurer, plutôt que de se draper dans sa dignité, et encore une fois, préjuger de ce que font/sont les autres ou pas hors web sans les connaitre, tout en insultant indirectement (oui, parler de frustrations, chevaliers blancs etc) n'est pas très fin, voire même très maladroit, tout en extrapolant jusqu'à se mettre en avant pour se justifier... Non. C'est malheureusement s'enfoncer en suscitant à nouveau des réactions épidermiques.

Je pense que c'est le nœud central du problème. Rassurer, faire preuve de bienveillance, quitte à amener des indices ou pistes de réflexion sans spoiler, plutôt que d'être sur la défensive, calmerait le jeu.

Enfin, ce sont les lignes de dialogue rabaissant systématiquement le personnage d'Edward qui posent effectivement souci. Or lorsque tu rétorques aux doutes qui t'ont été soumis, tu évoques la normalité des accusations/de la situation au sein de la fiction ("c'est normal que le personnage en surpoids de la fiction soit directement accusé d'avoir vidé le frigo"), et tu en rajoutes ensuite sur les chevaliers blancs quand on s'interroge etc. C'est là où ça coince.

Cela peut paraître anodin, des enfantillages, du détail, pas important voire "normal" que ce type de scène intervienne, mais cela ne l'est clairement pas, c'est juste gratuit s'il n'y a pas une contrebalance pour dénoncer ou insérer un message positif. Et lorsque cela s'étale sur plusieurs épisodes sans retournement de situation, difficile d'abonder dans ton sens. Retournements de situation qui peut être simple, et certes déjà vu, avec un personnage qui prend confiance en lui et tient un discours poussant les autres à se remettre en cause, un autre qui intervient pour le défendre, le complimente, que sais-je encore...

Je ne vais néanmoins pas radoter même si je commence à me faire vieille...
Dans le doute, je vais retenir "qu'il y a des raisons", et qu'elles seront expliquées plus tard.

Quant à la créa artistique et à sa perception, c'est très subjectif selon la sensibilité et l'expérience de vie propres à chaque personne. Tout dépend aussi des messages et idées qu'elle véhicule...


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu 11 Juil 2019, 16:53  −  Sujet du message : Re: Anticoloc épisode 6
Postulant(e)
Postulant(e)
5 posts
Inscription : 22 Décembre 17
MimiRyudo a écrit:
Stoooooop ! Fin de la récré.

"Si certaines personnes en surpoids et leurs chevaliers blancs se sentent offensées ce n'est pas mon problème. Elles n'ont qu'à arrêter d'écouter ma série si ça les fait souffrir à ce point, on les a jamais forcé."

En fait, si, ça l'est à partir du moment où tu diffuses la série sur Netophonix.

La charte dit notamment ceci :
Netophonix est un site de partage et d'entraide autour de l'univers des sagas mp3 (...) vise à rassembler créateurs et auditeurs au sein d'une communauté conviviale et bon enfant (...) il sera demandé aux membres de Netophonix de ne pas user de méchanceté gratuite, de ne pas chercher à semer la zizanie et bien évidemment, il ne sera accepté aucun message injurieux, raciste, homophobe, pédophile ou tout autre propos pouvant porter atteinte à la dignité humaine."

Il y a une certaine tolérance sur le forum, mais si plusieurs membres se disent offusqués par le contenu après écoute, c'est probablement qu'il est offensant...


Si je me réfère au paragraphe cité, il n'est pas mentionné qu'une série n'a pas le droit d'avoir un caractère offensant. De plus "convivial et bon enfant" ça me conviendrait parfaitement, mais jamais en échange de la censure. Ensuite mes messages ne font preuve d'aucune méchanceté gratuite, ni d'injure (sauf si appeler un chat un chat est une injure, un débat millénaire). Et si ce paragraphe fait référence également au message porté par une oeuvre, j'en suis l'auteur et je peux dire qu'il n'est pas discriminatoire (à partir de là c'est parole contre parole). Et en parlant de zizanie, il suffit de lire les premières réponses pour voir qui essayent de monter les uns contre les autres.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu 11 Juil 2019, 17:24  −  Sujet du message : Re: Anticoloc épisode 6
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 52 ans · 9056 posts
Inscription : 2 Janvier 07
Si tu veux batailler après un message en orange, tu vas perdre. Stop, ça veut dire stop.

Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Jeu 11 Juil 2019, 17:34  −  Sujet du message : Re: Anticoloc épisode 6
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur
Masculin 32 ans · 2694 posts
Inscription : 28 Mai 07
A travaillé sur :
Créateur :
Au Royaume d'Acana

Scénariste :
Le petit théâtre de MimiRyudo (Blast, François TJP)
Et la Terre éclata... (François TJP)
Le Choc des Zéros et son making-of (Le Mago, Mitch DSM, Blast)
La nuit des clés à molette (Kradukman)
Les échappés de Berçuel (Asmoth)
Messina (Luneral)
Monos dont le calendrier de l'avent (Diwan, Luneral, Blast), Le coach, Jacky et ses voisins (ép. 3)...
Pépins sous le Sapin (co-scénarisé avec @now@n et Azmar)

Acteur :
Les échappés de Berçuel (James),
ADN 2082 (ép 8 ; ép 17s) [i](François TJP)

Le Chevalier Bourré (ép 2.2.3) (fal)
Invités de Noël dans le calendrier de l'avent (Léopold) (Blast)
Les Hauts® Parleurs® (Directeur) (Arthur)
Il y a un malentendu : le forum n'est pas un lieu où on peut dire, écrire, diffuser tout ce qu'on veut. Ce n'est pas chez toi, c'est chez Mitch DSM. Tu peux écrire et diffuser tout ce que tu veux sur ton site par exemple, ça ne nous regarde pas.
A partir du moment où tu diffuses ta création sur le forum, tu en acceptes les conditions : tu as d'ailleurs eu des critiques argumentées sur le contenu (ce qui implique une écoute et tout). Ce n'est pas de la censure, c'est du respect des conditions pour utiliser le service "forum Netophonix"...
Si le contenu est offensant, que cela est relevé par plusieurs membres, tu ne peux donc pas dire "je m'en fiche, les gens offensés n'ont qu'à pas écouter".
(Grillé par Blast, mais je complète).

Image Image Image
Image
Image Image
Ni tout à fait faux : un recueil de nouvelles qu'il est bien à lire !


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rien publier ou éditer.  [ 14 messages ] 

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher :
Atteindre:  


Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze