Netophonix - Le forum

Un petit univers pour les aventures, series, sketch en mp3 libre sur le net. Informez-vous et discutez sur toutes les sagas mp3.
Nous sommes actuellement le Dim 22 Sep 2019, 02:23
Rechercher dans tout le forum :

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
Message Publié : Dim 27 Juil 2014, 05:04  −  Sujet du message : Très paumé au niveau du matos pour de la voix-off/chant/etc
Répondre en citant
Neto-technicien(ne)
Neto-technicien(ne)
Avatar de l’utilisateur
598 posts
Inscription : 1 Juillet 14
Xss - Lun 30 Déc 2013, 11:15 a écrit:
Bonjour ! :)

Bon, tout est dans le titre : j'aimerais investir dans une espèce de "mini home studio transportable" (sans la cabine de speak, pour l'acoustique on verra plus tard) pour n'enregistrer QUE de la voix (pas d'instruments ni rien d'autre).

Jusqu'à présent je me contentais d'un portable et d'un petit micro USB (le Apex 440, il fait bien son boulot du moment qu'on ne fait pas des trucs de folie avec).
Je me suis un peu renseigné et je suis tombé sur tout un TAS de périphériques secondaires qu'il faudrait apparemment posséder. J'ai beau faire des recherches, j'ai vraiment du mal à comprendre leur utilité de façon précise (faut dire que ça commence à devenir un brin pointu pour moi, donc même avec les articles du nétophonix je suis un peu dépassé).

Alors après recherche, voilà la liste de ce qu'on semble conseiller :

- Portable et micro (pas USB), jusqu'à là tout va bien.

- Une carte son externe ou toute interface qui pourrait faire cela, comme par exemple la mini Mbox...Mouais, jusque là je peux comprendre, histoire de brancher le micro dessus.

- Un pré-ampli...Ok, le "wiki du néto" a un article à ce sujet...Allons-le lire...Ok, j'ai compris que ça se branche entre le micro et la carte son, que ça enlève le bruit de fond (inexistant avec mon Apex 440). C'est facilement transportable ces trucs ?

- Un condensateur !...Hein ?!

- Une mini table de mixage et ...!!!

OK, stop ! Ça y est, je suis paumé !

Un pré-ampli ? Est-ce obligatoire ? Je ne vise pas un niveau "super super pro", mais quelque chose qui semble assez pro à l'oreille. Dès qu'on laisse tomber les micros USB, le duo "carte son externe + préampli" est-il vraiment obligatoire sous peine d'avoir un son pourri de chez pourri ?
Idem pour le condensateur et la table de mixage.

Pour le moment ce que je recherche exactement c'est un dispositif qui... :
1) ...me permette de ne plus avoir de latence quand j'ai un retour au casque.
2) ...ai une bonne qualité audio (mon micro sature très rapidement).
3) ...ne présente pas de gros écarts de volume entre les passages forts et faibles (Pour le moment, les passages murmurés sont inaudibles et ceux hurlés pètent aux tympans...Donc soit je dois retravailler tout à la main, soit je dois me déplacer par rapport au micro : pas facile quand on fait du chant !). Et, si je ne dis pas de conneries, j'ai cru comprendre qu'il faut un condensateur pour ça...J'ai tout bon, non ? ^^"

Bref voilà, si quelqu'un pourrait éclairer ma lanterne ce serait parfait. Merci beaucoup ! :)

Rodimus Prime - Lun 30 Déc 2013, 12:47 a écrit:
Salut !

Le Préamp est obligatoire pour certains micros, de même que la carte son externe. (On joue ici sur les ports de sortie et d'entrée, l'alimentation fantome si besoin est !)
La mini-table de mixage est disons... utile pour un home-studio, mais dispensable ! Tu peux très bien faire ton mixage sans, ou comme les gens qui comme moi sont dans le cinéma, avoir besoin d'une table de mixage de 8m de long ! ;)

Perso je te conseille mon micro, que j'ai utilisé aussi un temps avec une caméra, mais qui, en studio, rend très très bien :
http://www.thomann.de/fr/rode_videomic_ ... tAodvmAAfQ
Nul besoin d'alime fantôme, de préamp, et très peu besoin d'une carte son externe (c'est toujours mieux avec).

Voila voila ! ;)

Kradukman - Lun 30 Déc 2013, 12:54 a écrit:
Je vais essayer de répondre dans l'ordre.

1°) La chaîne du son.
La chaîne du son est composée d'une partie analogique (signaux continus) et d'une partie numérique (signaux discret).
On a donc:
- Micro: sort du niveau micro (quelques millivolt). Il faut l'amplifier parce que si tu ajoutes du bruit, ça va poser problème. L'idée, c'est que le bruit s'ajoute le plus tard possible et que tu aies un maximum d'information sur ton signal.
Exemple (simplifié) : mon signal micro est de 3mV peak. J'ai du bruit à 2mV. Je somme les deux, le rapport signal/bruit sera pourri et le bruit ultra présent. Par contre, j'ai du niveau micro à 3mv. Je l'amplifie à 1V. Je rajoute le bruit à 2mV... On se fout pas mal du bruit. On en arrive tout naturellement au...

- Préampli: sert à amplifier le niveau micro pour l'amener au niveau ligne (de l'ordre du Volt). Donc seul le bruit qui s'ajoute entre le micro et le préampli posera problème. Continuons une chaîne simplifiée. On cherche ensuite à prendre ces signaux continus et les encodes numériquement (passage en discret, nombre fini de valeurs que peut prendre le signal, codé sur 16,24 ou 32 bit pour le moment). Il faudra alors une...

- Carte son/interface audio: sert à la conversion du signal analogique vers un signal échantillonné.

Puis on va dans l'ordi faire du traitement.

2°) Le micro
- Le micro dynamique est composée d'un aimant et d'une bobine de fil de cuivre (self). Quand on déplace l'aimant placé au centre de la bobine, on produit une différence de potentielle au borne de la bobine (et donc il y a du courant qui circule). C'est cette DDP qu'on va mesurer et qui représente le signal. Le micro dynamique CREE du courant donc.

- Le micro statique, lui, est composé d'un condensateur. Un condensateur, c'est deux armatures chargée séparée par un diélectrique. Pour charger le condensateur, il faut lui mettre une différence de potentielle à ses bornes. Si on déplace une des bornes, la capacité du condensateur va varier et donc la DDP (Q = C V, I = dQ/dt = C dV/dT... En simplifié et en gros). Le micro statique produit donc une variation de la tension aux bornes de son condensateur. C'est ça qu'on mesure et qui est notre signal.

Donc: si tu prends un micro statique, il faut une alimentation fantôme, si c'est un dynamique, il n'en faut pas. (on omet le cas des micro électrets, etc).

- Le micro USB: Contient un préampli et un convertisseur analogique/numérique intégré.

3°) Un studio portable
- Juste de l'enregistrement: alors autant t'orienter vers un zoom H4n, un tascam ou n'importe quel enregistreur audio ayant un alimentation fantôme sur lequel tu branches ton micro (réglage possible du gain du préampli et du niveau de sortie). Penser à acheter un câble XLR, un pied micro et une suspension (et un micro). Ainsi qu'une bonne carte SD. Penser aussi à prendre un enregistreur enregistrant dans un format brut (Wav, AIFF), éventuellement avec une résolution de 24 bit, 44.1kHz.

- Pour faire du mix et tout:
Micro (statique ou dynamique) => Câble XLR/XLR => Préampli (avec alim fantôme si dynamique) => interface audio (qui peut faire office de préampli, comme le Zoom H4n par exemple) => Ordi.

4°) Tes demandes
1) Ne pas avoir de latence: Branche ton casque sur ton préampli pour le retour plutôt qu'activer le monitoring. Sinon, faut aller voir du côté de M-Audio (et demander à Horine). Si c'est pour de l'enregistrement, mets ton casque directement en analogique (sortie du préampli), tu n'auras pas de latence. Ça sert à rien de passer par l'ordi. Sauf si t'as besoin d'entendre un truc mais inutile d'activer ton retour casque via le logiciel de mix.
2) Micro qui sature ? Règle mieux tes niveaux. Baisse le gain quand tu cries, pousse le quand tu murmures.
3) Diminuer la dynamique... Ça, soit tu règles mieux tes niveaux, soit tu mets un compresseur derrière pour diminuer la dynamique (soit un compresseur analogique mais ça coûte et chaud à régler), soit un compresseur numérique lors du mix. Ou alors tu le fais à la main. Rien à voir avec les condensateurs.

Donc en gros, règle tes niveaux, joue en post prod avec le compresseur, ça devrait régler tes problèmes.
Et pour juste enregistrer du chant, oublie la table de mix. T'as besoin que d'un seul canal pour enregistrer.

Blast - Lun 30 Déc 2013, 13:59 a écrit:
http://www.youtube.com/watch?v=cDU0AE6OmWM

Xss a écrit:
...ne présente pas de gros écarts de volume entre les passages forts et faibles (Pour le moment, les passages murmurés sont inaudibles et ceux hurlés pètent aux tympans...Donc soit je dois retravailler tout à la main, soit je dois me déplacer par rapport au micro : pas facile quand on fait du chant !). Et, si je ne dis pas de conneries, j'ai cru comprendre qu'il faut un condensateur pour ça...J'ai tout bon, non ? ^^"
Non, tu n'as pas tout bon.
La bonne methode, celle que les vrais chanteurs utilisent, c'est effectivement de se déplacer par rapport au micro. Sachant que ça nécessite une bonne expérience.
Si on ne peut ou ne sait se déplacer, quand les écarts de volumes (la dynamique) sont trop importants, on utilise un compresseur, soit à la prise, mais c'est assez déconseillé car, du coup, si les réglages sont ratés, ben il faut refaire la prise, soit au mixage, ce qui est la methode la plus courante, il y a des plugins qui font ça très bien.
Dans ce cas, pour garantir une plage de dynamique bien large à la prise, mais aussi bien au dessus du bruit de fond, il est recommandé de se procurer une carte son qui permette l'échantillonnage en 24bits plutôt que 16.
Un (micro à) condensateur n'aidera en rien avec ce problème précis.

Xss - Lun 30 Déc 2013, 15:45 a écrit:
Ok, merci à tous pour toutes les réponses...Malheureusement, je comprends très difficilement la moitié de vos messages car ils se rapportent à des concepts et vocabulaire avec lesquels je ne suis pas vraiment familier :smt009 . Je suis vraiment désolé, car je n'aime pas faire perdre du temps aux gens : certains comme Kradukman ont vraiment du y passer un bon moment, malheureusement c'est presque du Klingon pour moi.

Je me rends compte à présent que j'ai vraiment de grosses lacunes niveau production et matos sonore, et c'est un peu démoralisant car je pensais que les bases étaient plus simples (bon, vaut mieux s'en rendre compte maintenant que trop tard !). Je ne vous cache pas que là, tout de suite, je me sens un peu comme une personne n'y connaissant rien en informatique : si déjà elle ne comprends pas ce qu'est une "fenêtre ouverte sur le bureau", imaginez quand vous tentez de lui expliquer ce qu'est et à quoi sert de la ram, le GPU, le CPU, les divers types de sockets pour CPU, etc, avant de passer à la défragmentation de disque dur...

Micro statique, dynamique, à condensateur, alimentation fantôme (c'est la première fois que j'entends ce terme), analogique, monitoring...Je suis 100% largué. Je ne sais pas s'il y a de grosses différences de prix, taille, qualité entre ces différents micros. Je viens de regarder des images d'alimentation fantôme sur google, je dois me rendre à l'évidence que là, tout de suite, je serais capable d'en confondre une avec un pré ampli, ou un autre périphérique...Et que je ne saurai pas par où commencer les branchements. :smt017

Bref, je vais avoir trop de questions à poser pour un seul topic vu qu'il faut que j'en apprenne beaucoup (et que je comprenne avant de pouvoir apprendre...Je suis très long à la détente, et c'est pas la première fois que ça me pose des soucis).
Je vais commencer avec la vidéo postée par Blast (que j'avais déjà repérée : c'était dans ma liste de "vidéos à voir").
Il y a t-il un site internet du style "le homestudio ou l'enregistrement audio pour les nuls", qui couvre les aspects les plus importants (je ne dis pas "tout", car je serai largué) en commençant par les bases super simples (que je ne possède pas à mon avis) puis peu à peu introduit de nouveaux composants et concepts ?
A mon avis une fois que je saurai un peu mieux comment marche le son, et à quoi sert quoi (plus ou moins), je serai capable de mieux chercher le matos adéquat pour un mini studio (et de poser les bonnes questions ;) ). Si j'ai été capable de capter quelques trucs avec l'informatique, je devrais pouvoir y arriver avec le son !

Juste pour être certain que j'ai compris un petit truc :

Kradukman a écrit:
2) Micro qui sature ? Règle mieux tes niveaux. Baisse le gain quand tu cries, pousse le quand tu murmures.

Bon alors, dans audacity j'ai un petit slider à côté d'une icône de micro, qui sert à régler le "volume entrant" du micro : c'est l'équivalent des gains/niveaux ? Si oui, ça ne marche malheureusement pas avec mon micro. Certes, le "volume" sera moindre au moment de l'enregistrement, mais si je gueule ça saturera quand même. J'ai même une option "-10dB" qui réduit le volume, rien à faire. A mon avis ça vient de mon micro, il n'y a rien à faire, c'est pour ça que je pensais chercher autre chose.

Blast - Lun 30 Déc 2013, 16:11 a écrit:
Xss a écrit:
Il y a t-il un site internet du style "le homestudio ou l'enregistrement audio pour les nuls", qui couvre les aspects les plus importants (je ne dis pas "tout", car je serai largué) en commençant par les bases super simples (que je ne possède pas à mon avis) puis peu à peu introduit de nouveaux composants et concepts ?

Oui, Audiofanzine, notamment sa section bien débuter et ses dossiers débutants.
ziggysono aussi.

Mais avec ma video, tu vas déjà débrousailler pas mal le sujet. Justement il traite de la chaîne du son.

Xss - Lun 30 Déc 2013, 17:52 a écrit:
Ok, merci beaucoup, je vais jeter un coup d’œil à tout ça ! :)

Xss - Dim 19 Jan 2014, 16:50 a écrit:
Bon, je up ce sujet car depuis j'ai regardé ta vidéo Blast et je me suis assez renseigné. J'ai même réussi à comprendre pas mal du message de Kradukman :D.

J'aurais juste une petite question concernant l'interface audio : Pas mal de personnes m'ont recommandé la Mbox Mini, apparemment efficace juste pour de la voix. Je suis tombé sur le M-Audio M-Track Plus, moins chère. Je ne parviens pas à savoir ce qu'elle aurait de moins par rapport à un Mbox Mini (toutes deux disposent d'une alimentation fantôme, et comme je pense prendre un micro statique...). Quelqu'un ici en a entendu parler ? Je suis pas encore suffisamment doué pour comprendre les différences entre diverses interfaces :/

Concernant le pied de micro, vous ne connaîtrez pas un bon pied portable, transportable facilement dans un sac à dos (et qui une fois déplié pourrait être utilisé aussi bien assis que debout) ?

Merci ! :)

Je suis un robot qui aide l'équipe du forum à faire son travail.

Mon avatar est Robot de Jean-Philippe Cabaroc sur The Noun Project, sous licence CC BY 3.0.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher :
Atteindre:  


Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze