Netophonix - Le forum

Un petit univers pour les aventures, series, sketch en mp3 libre sur le net. Informez-vous et discutez sur toutes les sagas mp3.
Nous sommes actuellement le Mar 15 Oct 2019, 06:06
Rechercher dans tout le forum :

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
Message Publié : Jeu 24 Juil 2014, 00:56  −  Sujet du message : La sagasphère, un domaine riche à promouvoir.
Répondre en citant
Neto-technicien(ne)
Neto-technicien(ne)
Avatar de l’utilisateur
598 posts
Inscription : 1 Juillet 14
Daronne - Lun 10 Fév 2014, 23:57 a écrit:
Salut à tous.

Tout d'abord, sachez qu'il est tard et qu'il est possible que quelques fautes d'innatention peuvent passer au travers des mailles du filet..

Alors, le titre paraît utopiste, je le conçois. Mais avant de partir en courant laissez-moi détailler mon propos.
Commençons déjà par un avis plus personnel.

J'aime la saga mp3.

J'entends par-là, ce domaine de création. Il est bien évidemment certain que je suis aussi très attaché au milieu de la sagasphère. Mais ici, prinicpalement, on parlera de ce domaine de création. Mais alors, qu'est-ce qui me plait tant ce domaine ? Tout d'abord, les possiblités. C'est fou ce qu'on peut faire en saga mp3 avec peu de moyens..
Même avec un bon petit micro à pas cher et un bon vieux audacity gratuit on peut faire des choses super.
Là où ce grand YouTube si prisé nous permait moins de choses si on y met pas les moyens.. En saga mp3, on écrit, on laisse part à notre imagiation, on s'amuse, on s'exprime et on apprend le montage audio et le mixage. Je pense sincèrement que la saga mp3 est un excellent moyen de s'exprimer, de créer, bien trop mis à l'écart..

Vous savez, si vous me suivez sur Twitter vous pouvez souvent m'entendre blaguer sur le fait que je reçois peu de commentaires sur mes épisodes. Je dis blaguer, car au fond, je m'en fou pas mal.. enfin je dis pas, j'adore savoir que ma saga plait et recevoir de commentaires, c'est toujours encourageant. Mais je ne fais pas ça pour devenir une star. Et même si personne ne me commetait, je continuerais, parce que j'ai trouvé dans ce domaine une mine inépuisable pour créer, et que j'en suis litéralement tombé amoureux.

C'est pour ça que ce dont j'ai envie, ce dont je rêve. C'est pas de voir mes sagas en tête de liste. Mais de promouvoir ma passion. Attiré d'autres passionés qui trouveront dans la saga mp3 un moyen de s'exprimer, de s'amuser, de créer. J'aimerai qu'un jour je n'ai plus à expliquer à des gens septiques ce que je fais sur internet. (Et éviter l'éternel "Hey mais en fait tu fais comme le donjon de naheulbeuk !" Parce que la sagasphère, même si Naheulbeuk en est un des grands noms, c'est bien plus que ça.)
Je vois de plus en plus de topics naître et parler de rentabilité. Et même si je n'ai rien à y redire (chacun sa ligne éditorial, et même si je n'adhère pas personellement à cette idée, je comprends qu'un créateur puisse se poser la question), je pense qu'avant de se demander ça on devrait penser à promouvoir notre passion.

Je pense que je parle en connaissance de cause, et je pense que la plupart d'entre vous amis créateurs, avez déjà vécu ces situations et avez tous cette envie, de faire valoir la saga mp3. Tout ce que j'évoque ici paraît bien utopiste, et même moi je n'ai pas de réponse miracle à tout ça.
Mais j'avais envie d'en parler avec vous à coeur ouvert.

Maintenant, je peux me tromper et je conçois qu'on ne partage pas la même vision que moi de tout ça.
Je finirai par dire, que j'aime a sagasphère. J'aime la saga mp3. J'aime le Neophonix. J'aime ma passion.

Paix et amour sur votre peuple. :D

Numa Chassot - Mar 11 Fév 2014, 03:40 a écrit:
Personnellement, je fais face au même problème que toi: j'ai peu de retour. Sur les créations disponibles sur Belisair Radiophonies ou même sur le site dans son ensemble. Et c'est quand même un gros manque. J'ai tout récemment entrepris de changer cela, mais je n'ai pas encore totalement vu de changements.
Mais, je suis plutôt content de voir un créateur du Netophonix parler de promouvoir ce domaine sans obligatoirement y amener de l'argent. Pour ma part, c'est ce que j'espère pouvoir faire un jour avec Belisair Radiophonies et mes sites annexes. En attirant un public habitué aux autres contenus des autres sites (chroniques et histoires écrites actuellement), j'essaie de et j'espère intéresser ce public à la saga MP3 et à la création sonore en générale en leur faisant découvrir certaines de ces fictions sonores qui existent. Mais, quand bien même je devais utopiquement réussir un jour à rentabiliser une partie ou une autre du site, j'ai bien inscrit dans mes plans que je ne chercherai jamais à rendre la saga MP3 lucrative, à moins que la communauté actuelle (le Netophonix et peut-être la sagasphère en générale) ne soit, un jour, majoritairement favorable à cette idée et entreprenne sérieusement des choses de ce côté-là.
Mais, si je peux, un jour, apporter de l'aide en mettant à disposition des studios d'enregistrement (qui ne serviraient évidemment pas qu'à la création sonore) pour permettre de rassembler davantage les créateurs francophones en-dehors de la Toile, dans la vraie vie, là, dehors, dans la jungle urbaine qu'est notre monde actuel.
Evidemment, c'est dans l'idée utopique que je parvienne à réussir dans le cinéma un jour (et du coup alimenter plus sérieusement Belisair House - car, oui, il y a un plan bien conçu et bien pensé derrière ledit site).

Du coup, je serai intéressé de causer avec toi (via MP, peut-être, vu que j'ai maintenant six heures de décalage par rapport à toi) et curieux de voir où ce topic va nous mener et qui va s'y intéresser.

DestroKhorne - Mar 11 Fév 2014, 08:01 a écrit:
En soi, je suis d'accord avec toi Daronne : La saga mp3 c'est beau, les feuilletons radiophoniques, c'est beau, les contes et livres audio : c'est méga-beau ârce qu'on peut faire autre chose que lire l'histoire, on se laisse porter ! Le problème va venir que nous sommes trop peu en fait, à avoir cette "culture du son" si je puis dire ainsi. [grande inspiration "on"] HMMMMMMMMM [grande inspiration "off"] Personnellement, j'ai vécu ma jeunesse avec la télé (du moins jusqu'à mes 14 ans), on nous habitué, nous la génération Y, au visuel, ou finalement le son ne serait qu'un décor et une option aux images qu'on nous rabaché dans la tête toutes ses années. Pour être curieux, ils faudrait demander qui écoute la radio de temps en temps (et en dehors des heures de voiture j'entend), juste pour le plaisir. Donc voilà pour moi l'obstacle qui se dresse devant la promotion radio.

magickirua - Mar 11 Fév 2014, 08:32 a écrit:
En effet, le visuel a beaucoup d'importance pour cette génération. Ça se remarque très vite sur youtube : l'audio est négligé par rapport a l'audio. N'importe quel Youtubeur, Joueur du Grenier ou encore les webséries du genre Noob, Visiteur du Futur. L'importance du son est bien moindre. Pas de dénoiseur, les lèvres qui ne correspondent pas a ce qu'on entend, la saturation, parfois on ne comprends même pas ce qu'ils disent. Je sais bien que l'approche est différente, on est en micro perche souvent, mais le constat est la : les gens s'en foutent du son la plupart du temps, aussi bien les créateurs que les spectateurs. Je vous suggère de mettre quelques vidéos connues sans l'image, le constat va surement vous surprendre. Ce qui m'agace par exemple, ce sont ceux qui se filment une guitare à la main avec un son déplorable, et qui se font évidement applaudir.
De la a avoir une solution miracle... j'en suis loin, je ne fais qu'alimenter un peu ce sujet :P

Cladall - Mar 11 Fév 2014, 10:02 a écrit:
Je l'ai dit en déconnant sur Twitter mais au final, ça reste la seule optique possible, c'est : en parler autour de nous.
Dans l'état actuel y a pas de solution magique (qui rua), tel que nous sommes on peut juste se dépatouiller pour mettre sur un plateau d'argent nos créations (nos sites quoi) et suggérer aux gens de venir écouter et d'en discuter. On peut pas leur mettre un couteau sous la gorge en spammant nos créations comme Kradukman (:D). Sinon ça va créer l'effet inverse.
Vient un moment où c'est pas à nous de décider que la sagasphère doit s'étendre. C'est au public de venir de lui-même après que nous ayons installer tout les moyens possibles pour leur faire découvrir et partager.

Quand je parle d'en parler autour de nous, la première étape est bien sûr d'en parler aux proches. Mais après on peut aller bien plus loin, tel un Richoult qui apparait dans le journal régional ou dans je sais plus trop quel réunion de mairie pour en parler. Ou encore tel un pôle saga MP3 aux Joutes du Téméraire qui ne soit pas reclu dans le placard à balais loin des regards du public.

On peut profiter tous les moyens d'expressions qui attirent pour justement attirer les gens vers ça. C'est là que Numa tape dans le vrai, ça sonne un peu comme un piège marketing qui pousse à t'acheter un truc avec un autre mais comme la sagasphère reste un truc de niche, on a pas trop le choix. L'optique d'attirer un public avec un truc plus ouvert comme des critiques cinéma pour ensuite les rediriger vers ton site de création où ils vont voir que tu fais de la saga MP3, peut être un moyen d'attirer (coucou Duren....Ah bah non c'est vrai :D).

Il faut profiter de tout : autres créations de notoriété publiques, proches, festivals, conventions etc... et après c'est au public de décider s'il va avoir envie de s'y intéresser ou pas.

magickirua a écrit:
Ça se remarque très vite sur youtube : l'audio est négligé par rapport à la vidéo.


Fix'd :D.
Et encore que, le JdG a techniquement un ingénieur son qui s'occupe de toute la partie sonore des vidéos depuis qu'ils sont arrivés en Bretagne.

PS : Pour l'anecdote rigolote, voici un extrait d'une discussion que j'ai eu avec quelqu'un hors sagasphère mais ancré dans la culture geek :
- Je fais des sagas MP3.
- Des quoi ?
- Des sagas MP3 !
- Je vois pas ce que c'est...
- C'est comme le Donjon de Naheulbeuk...
- Ah oui je vois ce que c'est !

:smt022

SilverSon - Mar 11 Fév 2014, 11:09 a écrit:
La discussion avec les proches et les collègues est en effet primordiale.
Pour vous rassurer, les sagas mp3 (dans le concept) sont connus mêmes des cheveux blancs, qui y voient une nouvelle forme d'expression culturelle (ils étaient jeunes eux quant le graf et le rap se sont développés).

Vous parlez des commentaires et des retours, je suis tout à fait d'accord. En fait pour la plupart d'entre nous, nous ne "consommons" pas la saga dès sa sortie ou en étant en étant connecté (dans les transports par exemple) , et du coup si on a quelque chose à dire, on ne peut pas. Ce fut le cas pour Lethal Chronicle, dont j'ai commenté le topic du deuxième épisode de la saison 2 en mentionnant le fait que j'avais eu des remarques mais que je les ai oubliés. De même il peut se passer longtemps avant d'écouter un nouvel épisode, et le créateur n'a aucun retour.
Ce n'est pas la même chose avec les vidéos, où l'où a la possibilité de commenter et de partager tout de suite.

magickirua - Mar 11 Fév 2014, 11:33 a écrit:
Il y a quelque chose que je voulais exprimer depuis longtemps. Je sais que je vais peut-être m’attirer les foudres de beaucoup d’entre vous (j’espère pô! :oops: ), dont des gens que j’apprécie, mais je dis juste que cela n’engage que moi. Cladall vient d’évoquer les Joutes donc je rebondis dessus.

S’il y a bien quelque chose avec laquelle j’ai du mal lors de cette convention, c’est tout ce qui gravite autour de la saga audio. Mon premier point sera Synosplive. Comprenez-moi bien : j’aime beaucoup cette radio, j’ai participé au Duel et j’écoute régulièrement sans être un fan hardcore. Le problème que j’ai vient du fait que Synopslive a pour moi une trop grande importance aux Joutes. Cela ne me dérange pas dans le sens où chacun peut venir avec son travail lors d’une convention, là où cela me dérange, c’est que Synops prend le pas sur la Sagasphère. On mélange les sagas et la radio. Le pôle était souvent désert à cause de conférences qui n’avaient même pas de rapport avec la saga mp3.

Alors voilà : qu’est-ce qu’on fait ? Qu’est-ce qu’on essaye de montrer ? La saga audio ? Synosplive ? Les deux ? Si c’est les deux, alors pour moi Synopslive et la sagasphère doivent être séparés en convention. C’est pas parce qu’il y a Rétrosphère et le Duel que ça dispose du droit d’être omniprésent : on vend notre pôle aux responsables des Joutes comme de la saga audio, non ? Vous allez me dire : c'est aussi de l'audio, donc on peut balancer Synopslive et les sagas en même temps. Je répond non, si on veut promouvoir la saga mp3. Sinon, on invite Europe 1 chez nous aussi... bon j’exagère évidement mais vous comprenez mon propos. Synosplive n’est pas (plus?) une webradio centrée uniquement sur la saga mp3, donc elle n’a rien à faire avec la sagasphère en convention. Rien qu’à voir le Duel, et leur virage à 180 : presque plus de question saga audio. Le constat est là : le Duel souhaite attirer plus de monde donc les questions sont bien plus générales.

Je vais même aller plus loin : si on veut promouvoir la saga audio, les auteurs de BD ne doivent pas être au pôle, ni les webséries. Si le créateur de la saga audio et scénariste de la bd est présent pour signer des autographes, je ne dis pas, c’est cohérent et même bienvenue. Mais pour l’heure, si on souhaite mettre la saga sur le devant de la scène, il faut centrer le pôle sur la saga mp3 et rien d’autre. Pour moi, ceux qui n’ont pas de rapport direct avec la saga audio n’ont rien à faire là.

Alors attention, que je sois bien clair, Synopslive, les webséries et les bd ont tout à fait leur places aux Joutes du Téméraires. Mais pour moi, pas au pôle mp3. Il faut être super cohérent pour que ça marche. Les gens qui ont des stands aux joutes ne devraient pas s’occuper de Synopslive, sauf s’ils sont vraiment nombreux sur le stand et qu’ils se relayent. Il faut du calme, expliquer à tous ceux qui viennent ce qu’est la saga audio meme si on en a pas envie et qu'on est la pour notre propre saga. Peut-être mettre des CD de découverte dans chaque stand. Si on veut discuter entre nous, c’est ailleurs (ça peut être dans un coin, une salle à côté), le but est de laisser les stands ultra clairs (ça avait été déjà abordé post-joutes). Et peu importe qu’il y ait très peu de stand, on pourrait même tenir dans une salle de classe, le fait est que si on veut promouvoir lors de convention, il faut carrément plus s'organiser.

Il est temps (toujours à mon avis) de se désolidariser des autres médias. Qu’est-ce qu’on a envie de montrer aux gens ? Pour moi, la réponse est claire : on doit montrer nos créations, venir avec des casques pour faire écouter (si le pôle est calme, pas de soucis), faire des ateliers, et rien d’autre. J’exclue les conférences et les cours qui seront extérieurs au pôle, mais qui nécessite à ceux qui souhaitent avoir un stand de faire la part des choses : y renoncer.

Ce que je dis peut paraitre simple pour moi qui n’ait jamais eu de stand, mais j’ai remarqué quelque chose de désagréable : en moins de 10 minutes cette année, je n’avais déjà plus de goodies pour promouvoir ma saga : les gens de la sagasphere avaient tout raflé. Dans un sens, j’étais content de cet engouement pour Hachi Powaa, mais en même temps je me disais que je n’ai pas pu donner en donner un seul à des nouveaux auditeurs potentiels, c’est très frustrant. Cette année, j’aimerai avoir un stand, j’ai d’ailleurs d’ores et déjà commencé à préparer (juste en espérant que je n’ai pas de soucis d’ici la).

J’espère juste que vous aurez bien compris que ce n’est pas une attaque visant le travail de chacun, que je respecte complètement.

Blast - Mar 11 Fév 2014, 12:29 a écrit:
Pas certain que ce soit la bonne solution. Peut-être même au contraire, en fait.
Au final, si on est mélangés, c'est d'autant plus de visiteurs potentiels qui n'auraient pas franchis le pas de porte.
A nous de faire en sorte que les visiteurs soient séduits par nos stands et s'arrêtent pour écouter ou discuter avec nous.

A ceci s'ajoute le fait qu'une grande majorité de nos créations sont inspirées de quelque chose, films, jeux,... et que, par ailleurs, une bonne partie des créateurs ne se cantonnent pas qu'à l'audio, ils font de la video, de la musique, de la radio, des bds... Autant de bonnes raisons supplémentaires pour que l'échange se fasse naturellement.

Pour moi, et je me trompe peut-être, c'est en nous mélangeant aux autres plateformes qu'on nous verra, et surtout nous entendra, pas en nous isolant et croisant les doigts pour que de nouveaux auditeurs potentiels nous arrivent.

Quant aux goodies, c'est effectivement dommage, mais la sagasphère, dans sa définition inclus non seulement les créateurs et comédiens, mais aussi les auditeurs dans leur ensemble. Du coup, il est difficile de faire la part des choses. Moi je suis bien content d'avoir mes bandeaux et mon drapeau réalisés par magickirua, vu que je suis un auditeur de ses créations. Ils trônent sur mon bureau, en bonne place, avec les autres goodies ...qui viennent de la sagaphère ou pas.

En parler autour de soi, comme l'indique Cladall reste la meilleure méthode à mes yeux, ça fera inévitablement tâche d'huile un jour ou l'autre. Le Netophonix voit son audience augmenter sans cesse depuis sa création et la grande majorité de ses membres sont de discrets auditeurs, c'est pas l'engouement qu'on peut voir sur Youtube, mais c'est peut-être plus solide, plus perenne. Peut-être.
De mon côté, je ne manque jamais de parler de cet univers à mon entourage, que ce soit dans les associations auxquelles je participe que dans les différents cercles qui sont les miens et qui ne connaissent pas. Parfois, ça fait tilt et on gagne un auditeur de plus, souvent ça n'a pas d'effet immediat, mais pour autant l'info est passée, et un jour ou l'autre, ça fait écho.

Quant à dire "Tu connais Naheulbeuk ? Ben voilà, c'est de ça que je parle", c'est un raccourci bien pratique que j'emploie volontier pour engager la conversation et présenter tout le reste de la sagasphère. Quand je discute avec des gens plus âgés, je leur dis "tu connais Signé Furax ? Ben voilà c'est de ça que je parle". ;)

Edit. La desertification du pôle pendant les conférences est directement liée au fait que les exposants, nous, sommes entre deux chaises, à la fois exposants et visiteurs, d'autant plus intéressés par les autres pôles. Normalement, en convention, quant tu es derrière un stand, tu ne visites pas, ou alors tu prévois un créneau bien précis pendant le quel ton stand sera fermé, ou tu prévois de te faire remplacer.
C'est un truc dont il faut certainement tenir compte, à mon avis, dans des éditions ultérieures, mais ça reste difficile à gérer surtout pour un média gracieux, géré par des amateurs, sans une organisation officielle - ni autorité véritable - pour les coordonner.

magickirua - Mar 11 Fév 2014, 13:35 a écrit:
Je me rend bien compte que ce que je dis est un peu fort, et je conçois que ça ne soit pas au gout de tout le monde. Je parle de mon sentiment quand aux Joutes et surtout du sujet qui est bel et bien la promotion de la saga audio. La solution que je propose tiens sur le fait que chaque personne ayant un stand est responsable de la promotion, mais aussi du comportement des autres.

C’est une démarche un peu plus professionnelle pour mettre en valeur la saga mp3. D’accord, nous sommes des amateurs, mais le fait est que cette année, le grand public nous a pris pour complètement autre chose que ce que l’on recherchait. Si on souhaite montrer que ce qu’on fait c’est sympa, il faut un minimum de discipline. De façon moins extrême et pour rester dans le réalisable, il y a quand même des points de ce que j’ai dit qui je pense seront susceptibles d’apporter quelque chose, même si ça vient progressivement.

Avant tout, il faut mettre selon moi au point quelque chose :

Quel est l’avenir des sagas audio aux Joutes du Téméraires ? C’est le rassemblement le plus important en ce qui concerne notre univers. C’est donc à ce moment qu’on doit faire les choses bien sinon, ça ne sera plus qu’une IRL. On peut en effet en parler à nos proches tout au long de l’année, mais là c’est un événement précis qui peut apporter des auditeurs et des nouveaux créateurs. Mais si vous pensez que ça n’est qu’une IRL, pourquoi s’embêter à faire des stands ? Ça ne serait pas mieux de faire une méga IRL dans une salle des fêtes ?

Cladall - Mar 11 Fév 2014, 14:02 a écrit:
Je sais qu'il y au eu des prémices de création d'une association pour les fictions audio mais je pense que c'est au point mort depuis un moment non ?
Sinon, y aurait la possibilité de voir plus grand qu'un stand, c'est d'organiser carrément un vrai festival autour de la fiction audio. Au moins là, l'ensemble du festival sera tourné vers ça ainsi que la promotion dans la ville choisie et sur Internet.

Attention, quand je parle de festival ne vous imaginez pas un truc d'envergure typé Geek Faeries ou Joutes du Téméraires. Mais un petit truc qui commence dans un local et qui peut avec de la chance s'agrandir en terme de place et notoriété (financement participatif ? En plus ça permet à la fois d'acquérir des fonds pour agrandir et de voir si les gens sont attirés).

Prenons un exemple concret, le Stunfest et l'assos 3 Hit Combo. Au départ ça n'était qu'une organisation de potes qui faisaient des tournois de jeux de baston entre eux....Dans un parking souterrain. Puis au fil des années (c'est la 10ème année du festoch) ça s'est agrandit et aujourd'hui ils vont faire la 10ème édition dans le Liberté à Rennes, dans lequel y aura toujours les tournois de jeux baston mais qui sont devenus internationaux mais y a aussi du free play pour les visiteurs, des conférences, des animations, des concerts etc...

Ce que j'essaie de montrer c'est que d'une part, le noyau du festival, les jeux de baston, est resté présent et le cœur du festival. Mais au fil du temps, ils ont enrobés le festival avec des domaines qui sont rattachés au noyau pour partager plus de choses avec les gens. Et qui est susceptible d'attirer le plus de gens.

Après comme le dit magickirua, il y a une grande part de professionnalisme à avoir quant à l'élaboration de ce genre de promotion. Si c'est pour tout simplement se dire, c'est l'occasion de faire une grosse IRL, l'intention est louable pour revoir les copains mais pas pour un aspect promotionnel. Si ça se passe sur un week end, c'est jouable. La journée tout le monde en monde professionnel (professionnel, ne veut pas forcément dire coincé du cul et personne se parle) et le festival ferme à 20h. Après 20h, on a toujours le local et là on peut passer en mode grosse IRL. Juste des petits détails comme ça font toute leur importance.

Kradukman - Mar 11 Fév 2014, 17:11 a écrit:
Bon, les gars, faut se calmer deux minutes.
Y a beaucoup de choses intéressantes sur ce topic, c'est clair. (et des trucs vrais comme le fait que je spamme comme un porc :D ).

Je vais revenir sur plusieurs points.

- La promotion : C'est clair qu'il faut en parler. Y a pas de miracle. Niveau plateforme, il faut s'étendre, faciliter l'accès. Les sites doivent être clairs, accessibles, légers. Les épisodes doivent être accessibles en 2 clics et vous devez avoir des packs si vous avez des sagas bouclées ou plus de 5-10 épisodes. Sinon, les gens ne vont pas télécharger. Pensez aussi à passer au flux RSS parce que bon nombre de gens n'ont pas envie d'aller sur vos sites.

- La comparaison avec le Stunfest : Je pense que le public de base n'est pas le même et qu'il y a une plus grosse communauté de gamers et un marketting plus grand sur ce média que ce qu'on a sur la saga mp3. Donc forcément au bout d'un moment, ça marche.
Ceci dit, ça serait hyper cool que quelqu'un monte un festival pareil et je l'encourage :). (on verra après si ça marche ou si ça plante).

- Les Joutes : Alors là, j'ai beaucoup de choses à dire.
La gestion du pôle en elle-même est à changer. On est en train d'y réfléchir mais on ne peut tenter des trucs qu'une fois par an donc forcément, ça ne va pas vite. En plus, l'équipe à changée l'année passée donc on devait découvrir le fonctionnement. Le changement de lieu aussi n'a pas aidé.

Autre chose, l'attitude des gens sur le pôle, exposant ou visiteur/irl est à changer. On y travaille mais encore une fois, on ne peut pas tout prévoir lors de la première édition.
Les objectifs à venir sont d'essayer de jarter l'irl du pôle tout en gardant une irl (quitte à avoir un local pour l'irl), améliorer le pôle et n'avoir que des exposants ayant du contenu, améliorer les horaires pour pouvoir fermer certains stands sur l'une ou l'autre conférence.

Concernant Synopslive, la radio n'a peut-être plus beaucoup de liens avec la sagasphère mais ça va peut-être changer. Qui plus est, nous avons pu diffuser toutes nos conférences sur leur antennes, ce qui a fait gagner de l'audience à SL et à la sagasphère (oui, on a ramené des fans de Code Lyok Ouille).
Ensuite, il faut avoir du contenu et être actif pour ramener du monde. Sinon, pas d'ouverture au public. On a déjà analysé le public des Joutes, ils ne vont pas venir spontanément même si le pôle est propre, etc. Donc les activités annexes (conférences, duels, etc) ça sert à ramener ces gens.
Concernant la présence des dessinateurs de BDs, Tod a demandé à se trouver à côté de Nico et c'était du public supplémentaire. Le stand Black hand attirait l'oeil. Le plus gros soucis, c'était surtout que tous les stands n'avaient pas la tenue de celui de Magoyond.

Je concluerai par ceci : merci de ne pas croire qu'on a décidé de se toucher et de ne rien changer pour les Joutes. Et si vous avez des suggestions/remarques, faites-le sur les topics de débriefing ou sur le topic des Joutes (ou envoyez-moi un mp mais il peut y avoir un risque de redite sur le topic après).

My 2 cents.

ClaXus - Mar 11 Fév 2014, 20:21 a écrit:
Je vais essayer d'être franc et concis (et je vais donc généraliser un peu)

Déjà pour les gens qui connaissent la saga mp3, ce sont souvent des gens qui ont connu le web "pré-facebook" et donc qui n'ont plus l'habitude d'aller sur plus de 5 sites différents, à tout casser. Donc il faut aller les chercher sur ces sites. (ça a déjà été dit, mais bon... très peu de pages facebook dépassent 200 personnes si on exclu les "grosses" sagas.)

Mais les gens ne sont pas coupables de ne pas s'informer sur les sagas(choses qu'ils ne connaissent pas), c'est plutôt normal. Donc on doit améliorer l'accès(on a déjà discuté là-dessus), le bouche à oreille(en parlant des avantages que l'lon connait bien) et surtout la visibilité globale de la saga mp3(vous parlez des joutes, mais il y aura beaucoup plus de monde à Geekopolis).
Il y a donc les évènements ponctuels, mais il est important que la sagasphère soit présente sur bien d'autres fronts(vous avez parlé des radios, il est clair que ça serait bien). Le milieu associatif est également une bonne idée.

Et vu qu'on part sur les radios, on commence à parler fric(car être diffusé sur de petites radios ne nous servira à rien).
Quoiqu'on en dise, faire devenir quelque chose payant, donc le faire rentrer sur un marché contribue grandement à le populariser.

En résumé, je crois qu'on doit partir sur un système plus ouvert sur les nouveaux modes de communication(réseaux sociaux), ouvrir une association (c'est le topic des rêves), essayer d'être diffusé sur des radios, améliorer le bouche à oreille, faire une plateforme de diffusion exclusive aux sagas mp3(j'y réfléchis), essayer d'être plus présents sur les évènements.

PS : pour le coup du DdN, j'ai eu pareil hier soir.

Blast - Mar 11 Fév 2014, 20:37 a écrit:
ClaXus a écrit:
ce sont souvent des gens qui ont connu le web "pré-facebook" et donc qui n'ont plus l'habitude d'aller sur plus de 5 sites différents, à tout casser
:smt017 J'ai pas compris.

ClaXus - Mar 11 Fév 2014, 21:02 a écrit:
Je modifie, je me suis planté en fait dans ma phrase. Je voulais dire le contraire, histoire d'expliquer je pense que ceux qui découvrent la saga mp3 sont pour la plupart des gens qui ont au moins 18/19 ans et ont donc connu la "grande époque" où le Donjon de Naheulbeuk était une des seules grandes attractions de l'internet.
Les personnes maintenant ont un nombre de sites fréquentés beaucoup plus restreint (et donc il y a peu de chances de tomber "par hasard" sur le Donjon de Naheulbeuk ou toute autre saga).

MimiRyudo - Mar 11 Fév 2014, 23:17 a écrit:
Mon avis général sur la question ;)

Pour résumé au format check-list, à l'heure actuelle, pour promouvoir les sagas, nous avons :
  • le bouche-à-oreille
  • les réseaux sociaux : Twitter et Facebook en tête pour nous, ai-je l'impression (avec chacun nos "followers" sagasphériques et non sagasphériques)
  • nos sites personnels et leurs à-côtés (écriture, vidéo, photo, blog sur d'autres sujets...), aidés par des flux RSS
  • Netophonix (son forum, son wiki, son chat, sa liste...)
  • d'autres forums : SynopsLive notamment, sur certains sites de créateur, plus marginalement sur des sites d'informatique / jeux vidéo
  • les webzines (bon, ok, MagP3, dont le prochain numéro devrait vous plaire beaucoup et tout)
  • les plateformes dédiées à l'audio (Soundcloud, podcasts iTunes et compagnie)
  • les plateformes dédiées à la vidéo (Youtube)
  • les webradios (SynopsLive s'est étendu hors de la sagasphère ; d'autres sont là aussi : Podradio, Radiosphère, la soirée de l'audio, Live Origins...)
  • les conventions, style Joutes du Téméraire... Et d'ailleurs, merci de ne pas dévier sur le comportement à adopter aux Joutes parce que ce n'est pas le sujet. Sinon il faut aussi discuter du comportement à avoir sur nos sites, sur Twitter, sur... etc.
  • les articles de journaux online ou papier : inattendus (tel magazine qui sort un article sur les sagas mp3) ou incités (journaux municipaux ou régionaux...)
  • les autres publications (marginales) dédiés à la sagasphère, comme un mémoire de master, un portfolio de journaliste...
C'est déjà quand même pas mal comme moyens de promotion... Evidemment, ça pourrait être encore plus, encore mieux. Mais nous nous sommes déjà donnés beaucoup de chances, et à un moment, il faut aussi que ça prenne. Peut-être que le jour où Le Monde, Détective, le journal de Mickey ou Télé Poche parlera de nous, la sagasphère resplendira sous les feux de la rampe et attirera de nombreux et nouveaux auditeurs-commentateurs.


- Page 2 -

Kradukman - Mar 11 Fév 2014, 23:58 a écrit:
Un autre truc dont on n'a pas parlé et pour lequel je suis très mal placé pour parler, ce sont les titres.
Les titres de beaucoup de sagas ne sont pas vendeur. Des Tasheman, Code Lyok Ouille ou la compagnie des branleurs, ça ne donne pas envie de cliquer à moins d'avoir été convaincu par une critique/un avis et qu'on sait à quoi s'attendre.
Donc faut bien se dire qu'il fut un temps où c'était rigolo mais si vous voulez gagner du public, c'est un point à revoir.
Et quand vous devez présenter ce que vous faites aux gens, ça le fait pas toujours :
" Je fais de la fiction audio"
"?"
"Genre Naheulbeuk mais je fais du sérieux aussi hein ! "
"Ah ?"
"Ouais, j'ai le scénariste ! ... Et Tasheman... Et Code Lyok Ouille... Et la compagnie des branleurs... *silence* Hum..."

Numa Chassot - Mer 12 Fév 2014, 00:21 a écrit:
Kradukman a écrit:
Un autre truc dont on n'a pas parlé et pour lequel je suis très mal placé pour parler, ce sont les titres.
Les titres de beaucoup de sagas ne sont pas vendeur. Des Tasheman, Code Lyok Ouille ou la compagnie des branleurs, ça ne donne pas envie de cliquer à moins d'avoir été convaincu par une critique/un avis et qu'on sait à quoi s'attendre.
Donc faut bien se dire qu'il fut un temps où c'était rigolo mais si vous voulez gagner du public, c'est un point à revoir.
Et quand vous devez présenter ce que vous faites aux gens, ça le fait pas toujours :
" Je fais de la fiction audio"
"?"
"Genre Naheulbeuk mais je fais du sérieux aussi hein ! "
"Ah ?"
"Ouais, j'ai le scénariste ! ... Et Tasheman... Et Code Lyok Ouille... Et la compagnie des branleurs... *silence* Hum..."


Je suis parfaitement d'accord. A chaque fois qu'on me demande de donner des exemples de fictions sonores, je fais le tri dans ma tête parce que je sais que si je dis "Code Lyok Ouille", la personne en face de moi va déjà me demander de répéter une seconde fois le nom puis me regarder comme si une babouche me sortait de l'oreille. Alors que "L'Ombre des Loas", ça attise à chaque fois la curiosité de mon interlocuteur (je prends pas cet exemple parce que la saga est sur mon site, mais plutôt en connaissance de cause).

Velvorn - Mer 12 Fév 2014, 01:17 a écrit:
Kradukman a écrit:
Les titres de beaucoup de sagas ne sont pas vendeur.


Je le pense aussi (tu connais mon avis sur la question d'ailleurs :D ).

Au risque d'en faire grogner certains, j'ajouterais le facteur qualité audio. Car si elle est de même facture que certains titres, là on est pas sortis de l'auberge.

Quand bien même c'est l'esprit DIY qui compte, qu'on peut toujours s'améliorer, que les projets suivants sont meilleurs que les premiers, qu'il y a de l'entraide à gogo et que c'est pas grave de se tromper, moi j'y tiens à ce facteur qualité.

Parce qu'on parle quand même ici de promotion.

Alors il faudrait savoir ce qu'on prom... promo... pr... cherche à faire connaitre, et à qui. Si ce sont nos travaux respectifs, je pense que pour une partie d'entre nous, il faudrait légèrement hausser la barre. C'est pas la catastrophe non plus, je vous rassure, mais y'a quand même un peu de boulot. Car les gens qui ne connaissent pas la fiction audio (ou peu) sont (d'expérience) souvent sans pitié. Quand c'est de mauvaise qualité, il y a rarement une seconde chance. Encore moins si ce sont de potentiels diffuseurs.

Si c'est notre petit univers rempli de bonnes gens, de bons conseils et de McGyver's, là, je vous renvoie à ce qu'ont dit mes camarades dans les posts précédents. :)

Neckhaos - Mer 12 Fév 2014, 02:39 a écrit:
Kradukman a écrit:
Les titres de beaucoup de sagas ne sont pas vendeur.


C'est le cas pour la majorité des sagas, même les plus populaires !
Personnellement, si je tente de parler à mon père des sagas mp3, et que je lui souffle des noms comme : "Meta Gueule Solid, Code Lyok Ouille ou même Adoprixtoxis et Naheulbeuk, il se demandera dans quel monde on vit.
Déjà que quand je lui parle de Glagnork, il me demande, en retour, si je compte reprendre les études un jour.
Bref, c'est un exemple. Et si j'ai pris le cas de mon père, c'est parce qu'on parle de personnes qui ne connaissent rien à la saga mp3. Puisque c'est visiblement ce type de public qu'on cherche visiblement à attirer. (Et je ne prends pas en compte l'âge dans mon exemple, le scenario aurait pu être le même avec un contrôleur de tramway de 24 ans ou la stagiaire en infographie de 17 ans)

Alors c'est sûr que toutes les sagas n'ont pas des noms qui claquent comme : Eden, Trimoria, La Ligne ou même Reflets d'acide...
Mais en même temps, ces noms collent avec l'esprit des sagas en elles-même...

Je pense que les titres des sagas, c'est un peu un genre de videur de boîte, un test d'entrée : C'est à dire que ceux qui préfèrent s'en tenir à juger les sagas par leurs noms et qui partent parce qu'ils trouvent ça bizarre (voir débile), bah c'est que d'une certaine manière, ils sont peut être pas compatibles avec l'esprit de la saga en elle-même et qu'ils n'avaient peut être pas de raisons de l'écouter.
À ce moment-là, vous avez des sagas avec des noms débiles ? Parfait : Assumez, et assumez votre public, parce que c'est peut être pas celui que vous voudriez, ni même celui que vous méritez, mais c'est certainement celui qui ne vous lâchera pas.
Et puis si une saga est à but humoristique, on ne va pas lui donner un nom de Blockbuster ou de film d'auteur juste parce que ça a de la gueule.

Faut assumer les noms de vos sagas et accepter qu'ils reflètent l'esprit de ces dernières...et puis...c'est que des noms.

Velvorn a écrit:
Au risque d'en faire grogner certains, j'ajouterais le facteur qualité audio.


Après pour la question de la qualité du son...je part du principe que ça n'a de yeux réellement que pour les "SoundsNazi". Et je ne pense pas non plus que les auditeurs néophytes regardent ça (façon de parler) en premier. Si certains sont prêt à écouter des sagas mp3 sur Youtube, c'est que ça ne dérange pas plus que ça. Et je ne cherche pas à offenser ceux qui se cassent le cul à la technique, mais vu qu'on parle de potentiels auditeurs, néophytes pour la plupart, ils n'auront pas le même regard.
Bien entendu, si la saga est un bouilli de sons dégueulasses et de saturations (hé, hé) à tout va, c'est sûr que ça peut éreinter. Mais comme dit Velvorn, c'est pas non plus la catastrophe.
Et dans la majorité des cas, le jeune créateur va vouloir, avant tout, mettre en avant son histoire qu'il a écrite plutôt que sa technique. Il ne faut pas oublier ça. Ce sont les retours des auditeurs qui lui feront prendre conscience des progrès à faire. Et si il veut se donner la peine d'arranger ses lacunes techniques pour gagner en public et le satisfaire, il le fera.

C'est au créateur de faire ce qu'il faut pour agrandir son public.

(Et je sens que je fatigue et que je devrais pas écrire des trucs à trois heure et demi du matin alors que je post sur ce forum que deux paragraphes dans l'année...)

ClaXus - Mer 12 Fév 2014, 09:14 a écrit:
Je rejoins Neckhaos sur l'aspect audio.
C'est clair qu'écouter des choses de qualité assez basse (L'épervier Saison 1 n'est pas top par exemple), peut en décourager certains, mais ce sont souvent de vieilles sagas. Aujourd'hui la qualité est meilleure, et je ne me rappelle pas de choses récentes horribles ne parlant pas de chevaux (tmtc chevalkiparl <3).

Le nom... le nom. Personnellement je trouve que le terme de "saga mp3" est beaucoup plus dérangeant que La Compagnie des Branleurs. Je crois que j'en ai déjà parlé, donc je vais pas m'étaler là-dessus. En résumé, ce terme sonne "geek" et fait fuir des gens qui n'ont pas envie d'être catégorisé. Pour la comparaison, je connais masse de gens qui ne toucheront jamais à un manga car "c'est un truc de geek" ou "C'est un truc de gosse" (un peu pareil que pour le JV en fait) alors qu'on sait très bien que tous les âges sont visés, dans le manga comme dans le jeu vidéo.

Ackim - Mer 12 Fév 2014, 10:55 a écrit:
Bonsoir à tous.

Je vais m'essayer à donner mon avis de pauvre néophyte dans la manière.
D'abord, il y a un autre moyen de faire connaître la sagasphère, et c'est l'appui sur les sagas/fictions audios déjà connues. Nous avons cité le donjon de Naheulbeuk, mais beaucoup de gens connaissent François Pérusse aussi (et RdA, il ne faut pas l'oublier). Il faut reconnaître que c'est encore plus difficile de définir ce que l'on fait sans les citer. Bien entendu, la sagasphère regroupe bien plus que ça, mais c'est un départ je pense.
D'autre part, je rejoint le point de vue de Numa Chassot sur la diversification. En fait, pour toucher un public plus large, il faut trouver où ils sont. Ainsi le passage à la BD de RdA, les histoires écrites d'autres créateurs, les romans, les vidéos sur YouTube et j'en passe. Tout cela permet d'élargir le cercle des personnes qui pourront entendre parler de nous, et ainsi peut-être se renseigner. On ne touche plus au domaine de la saga mp3, mais cela permet de faire connaître les noms.

Et aussi, pour ce qui est du facteur qualité audio, je pense moi aussi qu'il a une influence. Bien entendu, si les potentiels nouveaux auditeurs saignent des oreilles (évidemment j'exagère) ils ne vont pas vouloir écouter (je parle d'expérience, j'ai du mal à intéresser le petit frère à certaines qui sont plus difficiles à entendre)

Voilà, j'espère n'avoir pas dit trop d'âneries.

Richoult - Mer 12 Fév 2014, 11:33 a écrit:
Bonjour,
J'ai pas pris le temps de tous lire, mais je rejoint l'idée de l'ami Daronne.

Actuellement j'essaye de faire découvrir la saga mp3 au gens de ma région (Angers-Nantes-Cholet).
C'est pas simple, mais ça se fait.
L'année dernière j'ai participé a une assise départemental de la jeunesse, le mois prochain, je fais un week-end d'animation avec des jeunes pour le premier soir, leurs faire découvrir la saga mp3 et le jours suivant, créer un mono avec eux, et encore en fin d'année, je suis invité a une assise départemental.
Actuellement aussi, je réalise avec Erika, Darkspriteangels, Baagy et Anyway des pastilles audio pour une radio FM ...

De plus, je trouve ça dommage qu'il n'y ai plus personne pour reprendre le Pole saga mp3 aux Geek Faeries qui etait plus visité qu'aux Joutes du téméraire, et c'est dommage, car on etait sur une bonne voie, je pense... Apres je suis au courant de ce qui s'est fait aux Geek Faeries mais je m'éloigne du sujet. ^^'
Donc voila, tous ca pour vous dire que démocratiser la saga mp3 c'est possible, mais c'est aussi beaucoup de temps a prendre.

Daronne - Mer 12 Fév 2014, 13:26 a écrit:
Je suis content. Beaucoup de choses très inétérssantes on été dites. Particulièrement l'idée souligné par DestroKhorne, qu'une des grosses raisons du manque de popularité de la saga mp3 est qu'il faut avoir la "culture du son" pour en apprécier toutes les saveurs..

Je suis en grande partie d'accord avec vous, et j'espère que ce topic continuera de bouger, c'est cool de vous voir porter tant d'intérêt à cette question. :)

Sinon je dois revenir sur quelque chose.

Velvorn a écrit:
Au risque d'en faire grogner certains, j'ajouterais le facteur qualité audio. Car si elle est de même facture que certains titres, là on est pas sortis de l'auberge.

Quand bien même c'est l'esprit DIY qui compte, qu'on peut toujours s'améliorer, que les projets suivants sont meilleurs que les premiers, qu'il y a de l'entraide à gogo et que c'est pas grave de se tromper, moi j'y tiens à ce facteur qualité.

Parce qu'on parle quand même ici de promotion.

Alors il faudrait savoir ce qu'on prom... promo... pr... cherche à faire connaitre, et à qui. Si ce sont nos travaux respectifs, je pense que pour une partie d'entre nous, il faudrait légèrement hausser la barre. C'est pas la catastrophe non plus, je vous rassure, mais y'a quand même un peu de boulot. Car les gens qui ne connaissent pas la fiction audio (ou peu) sont (d'expérience) souvent sans pitié. Quand c'est de mauvaise qualité, il y a rarement une seconde chance. Encore moins si ce sont de potentiels diffuseurs.

Si c'est notre petit univers rempli de bonnes gens, de bons conseils et de McGyver's, là, je vous renvoie à ce qu'ont dit mes camarades dans les posts précédents. :)


Velvorn, je te respecte énormément de part ton travail incroyable, et je pèse mes mots, mais là, je ne suis pas d'accord avec toi. Le niveau des sagas mp3 n'est pas mauvais, et il ne fait qu'augmenter d'années en années. Les sagas sont propres, et même si parfois pêchent au niveau du scénario, les réalisations sont de plus en plus de bonnes factures.

J'en reviens également sur ce que tu dis à propos des néophytes, et je suis désolé, mais je ne suis pas d'accord non plus. Et quoi de mieux qu'un exemple ? Quelles sont les sagas les plus connues, aujourd'hui ?

_ Banal Fantasy première du nom, culte, mais vulgaire et mal réalisé.
_ Kingdom Paf, au début tumultueux, mais à la fin épique.
_ Adorpixtoxis, à la réalisation pas folichonne mais très drôle.
_ Le DdN, qui est aujourd'hui à un niveau loin d'être impossible à atteindre. (Oui, je le pense sincèrement)


Les créations d'Audiodramax, Velvorn, ce sont bien évidemment des chefs d'oeuvres au niveau réalisation, inventivité, scénario.. Mais je ne pense pas que l'auditeur néophyte recherche spécialement ça.

Pour passer du temps à faire découvrir mes sagas, et d'autres sagas à mes proches, mes amis, mes moins proches, les réactions sont les même. Ils sont amusés, et trouvent ça super. Même si il y a des saturations, même si parfois ce n'est pas parfait. Ils s'en moquent. Je pense que là, tu parle plus de ton ressenti d'oreille expérimentée plus que du ressenti des néophytes.

Certains passent le pas après une petite écoute, et suivent ce que je fais, et découvrent même la sagasphère.
D'autres s'arrêtent là, amusés et intéréssés.

Peut être dis-je des conneries, et même avec tout le respect que je te dois, je ne pense pas la même chose que toi. ;)
Mais comme on dit, chacun son opinion. :)

Ian - Mer 12 Fév 2014, 13:43 a écrit:
Bon, je fais sûrement me faire huer, mais je veux être franc. On retombe toujours sur la même discussion depuis un bon moment (en tout cas depuis que je suis sur le Neto). Ne serait-il pas mieux de se bouger un peu (pour ceux qui le souhaitent) et de faire de la pub chacun de son côté ?
Après il pourrait être intéressant de témoigner de ce qui marche, et de ce qui ne marche pas, car c'est ça l'important pour faire connaître !
Parce-que là ce sont toujours les mêmes choses qui sont dîtes et on avance pas !

Blast - Mer 12 Fév 2014, 14:08 a écrit:
Ian a écrit:
Bon, je fais sûrement me faire huer, mais je veux être franc. On retombe toujours sur la même discussion depuis un bon moment (en tout cas depuis que je suis sur le Neto). Ne serait-il pas mieux de se bouger un peu (pour ceux qui le souhaitent) et de faire de la pub chacun de son côté ?
Après il pourrait être intéressant de témoigner de ce qui marche, et de ce qui ne marche pas, car c'est ça l'important pour faire connaître !
Parce-que là ce sont toujours les mêmes choses qui sont dîtes et on avance pas !
Bah ouais, je pense comme toi. C'est un peu comme les frites Mc Cain.
Pas mal d'envies et de rêves, (légitimes, hein, je ne les réfute pas), mais finalement pas de plan d'action qui ne soit déjà mis en oeuvre ici et là, ou de solutions concrètes.
Ça va venir.
Peut-être.
En attendant, prend une frite. ;)

Cladall - Mer 12 Fév 2014, 14:16 a écrit:
Blast a écrit:
En attendant, prend une frite. ;)


Prendre une frite

(Pardon je fuis loin...:D)
#KradukmanStyle

ClaXus - Mer 12 Fév 2014, 15:36 a écrit:
De la pub chacun de son côté est ce que je crois il ne faut surtout pas faire de façon non organisée.
J'avais participé un peu à une campagne de pub pour le FFWTT, on s'était tous organisé sur le forum pour faire connaitre le jeu, à ce moment là, on est passé de 3/4 inscriptions par jour à plus de 10.
On avait fait une présentation type par cible (jeu vidéo général ou fan de FF).

Le top serait qu'on puisse s'organiser IRL autour d'une association, car il nous manque une légitimité officielle, car je crois que ce n'est pas le contenu qui manque ici :p

Pour ce qui est de la culture du son, je crois qu'aujourd'hui beaucoup cherchent surtout une originalité ou des choses différentes.
Je crois qu'elle s'étend de plus en plus via un amour grandissant vers la musique en général.

Kradukman sors de ce corps :D

magickirua - Mer 12 Fév 2014, 16:21 a écrit:
J’ai une idée qui me vient comme ça, je vous la dis sans trop y avoir réfléchis, elle vient surtout en lisant vos derniers posts.

Qu’est-ce que vous pensez de plusieurs projets de sagas, aux alentours d’une ou deux heures d’écoute, mais qui seraient formatées. Je m’explique, il y a beaucoup de bons créateurs, chacun fait ce qu’il veut dans son coin avec les personnes de son choix. L’idée serait tout d’abord de travailler sur le Netophonix ensemble, afin d’imaginer une trame principale, un titre et des limites à ne pas dépasser (exemple pas d’humour trop en dessous de la ceinture). Une fois que tout le monde est à peu près d’accord (quitte à faire un vote), un créateur va reprendre ces idées et en faire une saga.
J’imagine ça comme des sagas témoins, peut-être sur un site commun, que les gens écouteraient avec beaucoup moins d’appréhension. Je veux dire, sans passage beaucoup trop référencé par exemple, sans aparté, comme une fiction audio abordable, mais qui permettrait aussi de faire connaitre le créateur, et de présenter quelque chose de plaisant donnant l’envie d’en écouter d’autres.

Je ne suis pas sûr d’avoir été super clair mais bon c’est une idée comme une autre, je ne l’ai pas plus approfondie que cela.

Blast - Mer 12 Fév 2014, 17:01 a écrit:
@ClaXus, fait toi plaiz' : ftopic11418.html

@magickirua, fait toi plaiz' : forum55.html

;)

PS. J'ai l'air de déconner comme ça mais je suis sérieux, en fait.

Kradukman - Mer 12 Fév 2014, 17:01 a écrit:
@Magickirua : Je pense que c'est de la merde et que ça va se planter sévère.

Non, je déconne, j'en sais rien. Ouvre un topic, lance le projet, sors un truc, après on verra ce qu'on en pense.

On blablate sur du vent là.

Vous pensez organiser une IRL avec festival à la clé ? Alors trouvez des gens motivés dans votre région, trouver un local, des subsides, du sponsoring, démerdez-vous avec la sabam pour expliquer qu'on veut promouvoir des trucs avec de la musique non libre ou justement basez votre festival sur de la création à l'aide de musique libre (genre 2 jours avec un workshop et des ateliers pour créer des sagas mp3, ça peut être cool). Mais faut trouver les sous et bien gérer la com' (qui coûte... Affiches, pub radio, etc).
Trouvez une entrée d'argent (bar avec ou sans alcool), une sécu, etc... C'est tout à fait faisable mais localement avec un petit comité de décision, pas à 500 sur un forum avec des québecois, des belges et des français pour monter un truc en suisse.

Concernant l'association, posez-vous les questions de "pourquoi ça a foiré" et "quels sont les intérêts pour les membres" (par intérêt, je veux dire quelles activités avez-vous à proposer, etc...).

Lancer des trucs, créer une assoc sagasphère Toulouse si vous voulez puis revenez en parler ici.

je pense vraiment que monter une assoc' internationnale, c'est ultra tendu pour commencer. Et encore moins de décider à 500.


- Page 3 -


ClaXus - Mer 12 Fév 2014, 17:33 a écrit:
Pour l'association,
Je crois qu'il y a beaucoup plus expérimenté que ça que moi pour ça. Je pourrai néanmoins aider.
(Je réfléchirai à la question personnellement d'ici quelques semaines)

@magickrua : Je crois que c'est une bonne idée, mais attention il faut savoir pour qui on fait ça (car tu prends l'exemple de l'humour en-dessous de la ceinture, que beaucoup affectionnent hors Neto, cf Bigard/Foresti/L'humour DSKesque/etc). Pour moi ça pourrait venir en même temps qu'une association.
Mais l'idée de regrouper l'effort est là et je crois que c'est la bonne voie.

DestroKhorne - Mer 12 Fév 2014, 17:43 a écrit:
ClaXus a écrit:
L'humour DSKesque


Vous pouvez dire l'humour de DestroKhorne, c'est plus clair.
oui je fuis

Blast - Mer 12 Fév 2014, 18:03 a écrit:
ClaXus a écrit:
Je pourrai néanmoins aider.
Nan, mais ça ne marche pas comme ça. Des gens qui peuvent néammoins aider, il y en a des tonnes, c'est pas ça qui manque.

Un moteur qui a sérieusement deux ou trois heures par jour à y consacrer (par jour, pas par semaine, sinon c'est mort-né. On a déjà essayé. Plusieurs fois.), pendant une période indéfinie (laquelle se chiffre probablement en années), de la volonté (voire de l'abnégation), du charisme et du leadership pour emporter l'adhésion de la majorité, et une compétence spéciale en communication pour les autres, ça on en a besoin.
Mais en deçà de ce strict minimum, inutile de relancer l'idée d'une association. Ça fait des années que c'est l'Arlésienne. Merci bien.

Je suis un robot qui aide l'équipe du forum à faire son travail.

Mon avatar est Robot de Jean-Philippe Cabaroc sur The Noun Project, sous licence CC BY 3.0.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher :
Atteindre:  
cron


Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze