Netophonix - Le forum

Un petit univers pour les aventures, series, sketch en mp3 libre sur le net. Informez-vous et discutez sur toutes les sagas mp3.
Nous sommes actuellement le Sam 18 Nov 2017, 08:23
Rechercher dans tout le forum :

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 messages ] 
Auteur Message
Message Publié : Sam 05 Juil 2014, 02:08  −  Sujet du message : [2013][Terminé] Dystopie
Répondre en citant
Créateur(trice)
Créateur(trice)
3 posts
Inscription : 25 Juin 14
A travaillé sur :
- Arcadia
- Dystopie
- Død
Image

Titre: Dystopie

Créateur: Djtim
Genre: Drame, Anticipation
Synopsis: Dans un futur sans avenir, Adam traverse la ville et voit sa vie s'écrouler en quelques jours...

Distribution: Djtim
Musique: Unravelling Shame Ost, End Credits Shame Ost

Nombre d'épisode: 3
Date de sortie du premier épisode : 14/07/2013
Date du dernier épisode : 06/08/2013
Durée totale des épisodes : 25mn51

Ecoute et téléchargement: Ici

Anciennement Djtim, réincarné en Shikyo.


Dernière édition par Shikyo le Dim 07 Sep 2014, 16:55, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
 
Message Publié : Dim 07 Sep 2014, 16:40  −  Sujet du message : Re: [2013][Terminé] Dystopie
Répondre en citant
Neto-technicien(ne)
Neto-technicien(ne)
Avatar de l’utilisateur
598 posts
Inscription : 1 Juillet 14
Baagy - Dim 14 Juil 2013, 21:09 a écrit:
Pas mal du tout, même si ce n'est pas mon type d'histoire, je doit avouer que j'ai bien aimer. ça ma plomber ton épisodes, moi qui était de bonne humeur bah c'est fichu maintenant (Vite! Il faut que j'aille écouter quelque chose de drôle!!!).

Je vais suivre cette saga.

Djtim - Mar 16 Juil 2013, 07:01 a écrit:
Content que ça te plaise.

Coupie - Ven 19 Juil 2013, 10:20 a écrit:
J'aime bien ce type d'histoire, pourtant l'instant on n'entrevoit pas forcément tout le fonctionnement du monde que tu nous présente mais.. on en a une esquisse ^^
J'ai un peu de mal avec la voix très nonchalante du narrateur par contre, on n'a pas vraiment envie de s'attacher à lui.
Au niveau ambiance sonore c'est pas mal, on se plonge assez facilement dans l'histoire ! =)

Life4book - Ven 19 Juil 2013, 12:26 a écrit:
Vraiment intérésant! L'histoire et la technique.
Mais je vais faire comme Baagy (pour ma part go Kaamelott)
Bonne continuation

Djtim - Mar 23 Juil 2013, 20:25 a écrit:
L'épisode 2 est dispo!

Djtim - Mar 06 Août 2013, 11:16 a écrit:
L'épisode final est sorti. J'ai énormément bossé sur le mixage. J'espère qu'il vous plaira.

StarkWay - Mar 06 Août 2013, 13:06 a écrit:
Ta saga est bien réalisée et sympa à écouter mais je pense qu'elle aurait mérité plus de développement, notamment sur la psychologie d'Adam.

La fin est [spoil]sans surprise mais c'est la seule qui semblait possible par rapport a l'univers.[/spoil]

L'ambiance est prenante, on croit volontiers a ton univers.

Donc beau travail et continue à faire des sagas comme celle la, ça nous change des sagas humoristique, ce qui est plutôt une bonne chose.

Je te souhaite une bonne continuation dans la sagasphère.

Aravane - Jeu 15 Août 2013, 20:49 a écrit:
Le dernier épisode est très bon; je n'ai pas noté une quelconque nuisance. Je pense que le jeu d'acteur peut être perfectible, et c'est là le seul bémol.

En tout cas, je suivrais avec intérêt tes prochaines créations.

Bonne continuation!

Coupie - Lun 19 Août 2013, 09:47 a écrit:
Bon, j'ai terminé d'écouter cette petite saga. En effet il y a peu de surprise sur la fin^^
J'accroche bien à l'univers, on se plonge volontiers dans cette saga au niveau ambiance sonore. J'avais déjà parlé du côté nonchalant, mou du personnage, je trouve cela encore plus accentué dans la suite, ce héros à une tendance à s'appitoyer sur lui même qui devient un peu agaçante ! Evidemment ça donne une identité au personnage mais vers la fin ça devient très exagéré.
De plus je trouve dommage de pitcher certaines voix, pour une saga sérieuse se déroulant dans ce type d'univers.

Mais j'ai tout de même pris du plaisir à écouter cette saga, donc merci beaucoup pour cette création Djtim !

raoolito - Ven 23 Août 2013, 12:19 a écrit:
pareil, on ecoute cela avec du plaisir, meme à la fin. [spoil]Je ne critiquerais pas trop la longue déchéance, car en fin de compte, c'est une histoire realiste (dans un monde de merde un type l'ambda n'a generalement strictement aucune chance de s'en sortir).[/spoil]
techniquement ca fonctionne, sauf la voix robotique: je n'y ai ren compris :(
question: est-ce une habitude que chaque année on ait une sage type "1984" :P ? (cf "stegma" l'année derniere)

bon boulot il n'empeche
[spoil]déprimant à souhait :)[/spoil]

cecomog - Ven 23 Août 2013, 12:44 a écrit:
C'est le genre de scénario que j'adore! J'ai vraiment trouvé l'histoire sympa (sympa dans le sens bien, la saga elle est plutôt déprimante :D). J'ai beaucoup aimé la fin, je ne m'y attendais pas, et j'avoue que ça m'a surpris.

Question mixage je n'ai rien à dire, c'est propre, compréhensible, à part peut-être la voix du robot qui un peu difficile à comprendre parfois.

Enfin bref, très bon boulot!

Djtim - Ven 23 Août 2013, 16:15 a écrit:
cecomog a écrit:
c'est propre, compréhensible, à part peut-être la voix du robot qui un peu difficile à comprendre parfois.

raoolito a écrit:
techniquement ca fonctionne, sauf la voix robotique: je n'y ai ren compris :(


J’ai fait écouter les épisodes à une connaissance avant publication, et je n'ai eu aucune critique sur ce point là. Mais si vous le dites... C'est vrai que j'ai quand même passé 4 heures avant de trouver un réglage qui me convient.

raoolito a écrit:
question: est-ce une habitude que chaque année on ait une sage type "1984" :P ? (cf "stegma" l'année derniere)

J'ai découvert cette saga après l'écriture du script, en regardant le niveau de ce que les autres avaient l'année dernière.

Sushi - Lun 02 Sep 2013, 18:23 a écrit:
C'est horriblement déprimant :D
Dans ce sens, on peut dire que la mission est accomplie.
Après, c'est personnel, mais je n'accroche pas au genre.
Autant dans Stegma, [spoil]il y a un espoir dès le début (qui aboutit d'ailleurs),[/spoil]autant dans[spoil]Dystopie, c'est, l'ambiance est juste...a se suicider.[/spoil]
Après..la fin. [spoil]En écoutant le premier épisode, je me suis dit : c'est pas possible, il va se suicider. Au troisième épisode, ça n'a pas manqué :D Enfin bon, c'était vraiment super rodé je trouve.[/spoil]

Après, ça reste bien réalisé (même si il reste quelques petits défauts, c'est largement au dessus de ce qu'on entend généralement dans les autres sagas de l'été ), et on est vraiment plongé dans l'ambiance (mais mon dieu, même le mec qui fait les crédits déprime :smt005 ).

Djtim - Lun 02 Sep 2013, 18:32 a écrit:
Sushi a écrit:
C'est horriblement déprimant :D
Dans ce sens, on peut dire que la mission est accomplie.


Et bien je dois avouer que dans tous les scénarios que j'aborde, s'il n'y a pas de note dramatique voir tragique (qui peut s'avérer déprimante), c'est que je n'ai pas atteint mon but. Je pense que je suis assez sensible, et plutôt que de faire du comique, j’essaie de créer des sentiments, au moins de chambouler l'auditeur.


Raistlin - Lun 02 Sep 2013, 19:22 a écrit:
Joie et bonheur \o/

Euheum.

Sentiment assez mitigé sur cette saga. D'un côté, j'ai ressenti cette pesanteur, cette déprime tout au long de l'histoire. Et c'est bien, quelque part, de transmettre juste une émotion de désespoir. Car finalement, cette saga n'a pas de profondeur de background, l'univers est à peine survolé : de même pour la personnalité du héros.
D'où ce sentiment mitigé. S'il s'agit de faire badder l'auditeur, de créer une ambiance dépressive et noire, c'est réussi. Mais quelque part, je regrette de ne pas avoir davantage.
La voix dépressive du héros n'aide pas du tout à s'attacher à lui. [spoil]Sa mort nous est finalement, presque indifférente. En revanche, le sentiment de "bah, avec une vie pareille je me tuerais aussi" est bien là.[/spoil] Bref, on comprends la déprime du héros... et même si on ne s'attache pas à lui, on a un peu de ses émotions tout de même.
De même pour l'univers. Si je regrette qu'il ne soit pas approfondi, peut-être que s'il l'avait été je m'y serais davantage attaché, et n'aurait pas eu ce "bad" le long de l'histoire.

Je ne sais pas trop, en définitive si j'ai aimé ou non. C'était assez prévisible, parfois ennuyeux... mais la conclusion est logique, elle ne "triche" pas avec l'auditeur. C'est l'extrait d'une vie déprimante dans un monde déprimant, [spoil]qui se conclut dans la déprime.[/spoil]

Petit détail bizarre : le fait d'utiliser le timbre du héros lorsque, hors de son rôle, tu fais ton speech final en tant que narrateur. Ca laisse supposer que t'es aussi dépressif que ton héros... et si c'est le cas, faut consulter :p

Djtim - Lun 02 Sep 2013, 20:15 a écrit:
Je te l’accorde, je n'ai pas donné de profondeur à ma fiction. Mais j'ai essayé de survoler les points qui me paraissaient essentiels, comme l'immigration, la guerre, les formes de dictatures,... C'est une anticipation, une dystopie, une dégénération d'événements actuels. Donc pour faire les choses comme il le faut, ça finit mal.

Pour ce qui est du générique, je voulais rester dans la continuité de l'ambiance. Fallait que ça colle avec la musique et le ton général. Mais je ne suis en aucun cas dépressif. Mais comme je l'ai déjà dit, j'adore particulièrement tout ce qui est sombre, triste, etc.

Sinon, merci pour la critique.

ClaXus - Mer 04 Sep 2013, 06:46 a écrit:
Histoire de défendre un peu cette saga que j'ai beaucoup aimé, voire adorée.

Je l'ai trouvée intéressante car bien structurée, et j'ai trouvé que l'épisode 1 suffit largement pour s'attacher au personnage... On saute dans sa vie, pas besoin.d'un background énorme en fait pour pouvoir bien comprendre et apprécier, Djtim nous laisse un peu dans la.même galère que lui. Le personnage n'a pas de personnalité? Qui en a encore.une dans cette époque?
En bref pour moi, cette saga tient de l'exploit. Tout est bien pensé jusqu'au détail, pour moi il.n'y a pas d'oublis, juste des choix qui nous conduisent directement à la.place de.ce personnage.
Ps : désolé, écrit de mon portable...!

thetchaff - Mer 04 Sep 2013, 11:47 a écrit:
Eh bien pour ma part, j'ai trouvé ça un peu vide.
L'ambiance est pas mal, mais il ne se passe pas grand chose, et ton univers n'apporte rien à d'autres qui y ressemblent beaucoup, mais où au moins il y a assez d'évènements qui s'y déroulent pour qu'on s'y intéresse.
Le seul "évènement" c'est [spoil]l'arrivée dans la résistance, qui est ultra convenue, ainsi que sa dissolution, ultra convenue aussi.[/spoil] On peut faire quelque chose de bien avec ce genre de dystopie sans révolutionner le genre, mais il faut pour ça une histoire intéressante. Et là, l'histoire est trop courte et vide pour que ce soit le cas.

Autre point, le jeu d'acteur. Il va entre le moyen et le correct, ce n'est pas quelque chose qui m'a vraiment dérangé, mais le héros a pas tellement l'air désespéré, mais juste d'avoir la flemme de vivre. Du coup, j'avais du mal à être en empathie avec lui, je ne trouve pas qu'il se démène beaucoup pour améliorer sa vie, il se contente de dire "C'est la faute au système si ma vie est pourrie, comme on peut pas lutter je fous rien". Tu me diras [spoil]que c'est faux puisqu'il va dans la résistance, mais même là il a l'air de s'ennuyer mortellement On dirait qu'il fait juste ça parce qu'il n'a rien d'autre à faire.[/spoil]

Bref, c'est pas mal d'un point de vue technique, mais je n'ai pas eu grand chose à manger.

Arthur - Jeu 05 Sep 2013, 11:23 a écrit:
Je viens d'écouter, je suis plutôt d'accord avec thetchaff.
Je ne sais pas pourquoi, Notre Père Leader, qui ressemble un peu au niveau de l'histoire et du ton relativement plat, je le trouvais un petit peu captivant. Presque hypnotisant. Mais là, j'ai eu du mal à rester accroché sur l'histoire.

Mes condoléances pour ton personnage.

raoolito - Jeu 05 Sep 2013, 11:33 a écrit:
Djtim a écrit:
Mais je ne suis en aucun cas dépressif. Mais comme je l'ai déjà dit, j'adore particulièrement tout ce qui est sombre, triste, etc.


thetchaff a écrit:
(...) mais le héros a pas tellement l'air désespéré, mais juste d'avoir la flemme de vivre. Du coup, j'avais du mal à être en empathie avec lui (...)


Si, c'est déprimant, soyons honnete, pour la simple raison que tu te retrouves soudain à etre obligé de préciser que tu n'est pas personnellement dépressif :D Comme le dit Thetchaff, le héros est "plutot pas en forme" dès le début de toutes façons, sauf que pour moi c'est logique: on ne pousse pas quelqu'un au suicide s'il est bisounours dans sa tête.. (J'ajoute uqe cela m'a aidé à moin sm'attacher à lui -pareil- et donc[spoil]à mieux accepter la fin..[/spoil]

Aucun problème pour le fait que cela soit un hasard que tu ais une histoire semblable à 1984, c'est un thème souvent porteur et on en a eu et on en aura d'autres..

Bon, prochaine saga: un truc délire qui fait rire ok? :smt027

Szadec - Jeu 05 Sep 2013, 18:52 a écrit:
Encore une saga terminée ! [spoil]Et pas la plus joyeuse, ça va sans dire ! ^^[/spoil]

Techniquement, rien à redire, c'est vraiment du très bon. Je n'ai pas eu trop de soucis pour les voix de robots. L'ambiance est posée et maîtrisée, sombre comme je les aime, [spoil]déprimante à souhait[/spoil], bref, un style que j'apprécie énormément.
[spoil]Seul défaut, je dirais, c'est le discours du chef révolutionnaire, qui n'attend sans doute pas assez lors de ses pauses (il n'attend même pas de "oui" pour le "vous avez compris ?"), ça fait un peu trop rapide.[/spoil]

Pour l'histoire, [spoil]elle aussi sombre et déprimante, j'avoue avoir eu du mal à accrocher au perso. Je n'ai pas non plus vraiment réussi à m'attacher à lui, et c'est dommage. Le tout méritait plus de développement, tant sur l'univers que sur le perso (après, bon, délais obliges, je me doute). J'en viendrais presque à espérer une autre saga dans le même univers pour en savoir plus ! :)
C'est peut-être le point noir de la saga, que tu pourras sans doute corriger dans tes prochaines créations, les délais en moins ! Parce que clairement, tes histoires valent le coup.[/spoil]

Dans tous les cas, j'ai bien aimé et elle mérite bien son petit bravo, ne serait ce que pour l'ambiance, l'idée et tout le travail en solo !

Djtim - Jeu 05 Sep 2013, 20:11 a écrit:
Tout d'abord merci à tous pour vos compliments, critiques... Vos commentaires en somme. Les avis sont assez mitigés, et je les comprends parfaitement. Par rapport à Adam, je pense que son caractère et le rapport de l'auditeur avec lui est parfois contradictoire, voire paradoxal. Je m'explique: il se plaint, il déprime, il n'en peu plus, il est à bout, il ne veux plus vivre, et parfois il semble simplement avoir la"flemme", il croit soudain à un espoir, il est donc facilement manipulable, et puis il se résigne, il n'y a plus d'espoir, on s'attache à lui ou on le méprise, on est touché, bouleversé, ou on reste détaché... Donc un personnage faible, blasé, sans prétention, sans ambition, à la fois détaché des événements autour de lui ou pas, manipulable,...

@Thetchaff: je suis débutant et plein d'ambitions, je te l'accorde, mais c'est ma première fiction terminée, et j'en reste assez fière. J'ai bien vu que tu as atteins un niveau de professionnalisme avec Immigrations temporelles. J'accepte ta critique, mais j'ai l'impression que tu me prends de haut. Faire 20 minutes d’audio pas non plus désagréables à écouter, mon jeu d'acteur est à améliorer (il faut je que me remette au théâtre) c'est déjà une performance (par rapport à mon niveau) dont je suis fière.

raoolito a écrit:
Si, c'est déprimant, soyons honnete, pour la simple raison que tu te retrouves soudain à etre obligé de préciser que tu n'est pas personnellement dépressif :D

Aucun problème pour le fait que cela soit un hasard que tu ais une histoire semblable à 1984, c'est un thème souvent porteur et on en a eu et on en aura d'autres..


Je n'ai jamais dit que c'était pas déprimant, je ne suis juste plutôt normal dans la "vraie vie". Un peu solitaire et calme, voilà....

1984 est un livre que j'adore, tout comme Half Life 2 et les fils de l'homme. Mais j'ai essayé de m'en détacher le plus possible. Mais ce n'est pas toujours facile d'être originale.

thetchaff - Jeu 05 Sep 2013, 21:12 a écrit:
Si tu penses que je te prends de haut, ce n'est pas le cas car je te le dis, d'un point de vue technique tu n'as pas à rougir, et c'est déjà un bon point qui n'est pas évident du tout. Mes propres débuts n'étaient pas bons et il n'y a pas de raison pour que tu ne ressentes pas un peu de fierté de tes progrès.
Je critique la saga, pas le créateur. Peut-être que je suis exigeant, mais cette saga a des défauts que j'ai énoncé et qui ne m'ont pas permis de l'apprécier comme tu l'aurais voulu. Du coup je te signale ces défauts pour que tu saches ce que tu devrait améliorer pour la suite, et pour donner mon opinion. C'est tout à ton honneur de réussir le défi et de t'améliorer mais quand j'écoute une saga, ce n'est pas pour voir si le créateur est bon ou a du mérite, c'est pour passer un bon moment. Tu es loin d'être mauvais, tu es même bien au dessus de la masse des sagas champignons, ce qui est signe de progrès futurs. C'est juste autre chose que je critique :)

Quant à mon niveau actuel, je t'invite à écouter les créations de Kradukman, Zylann ou Audiodramax pour apprécier une vraie qualité professionnelle.

EDIT : Comme j'ai l'impression que je me suis mal exprimé dans ma critique précédente, je re-précise un truc :
Quand je dis que c'est vide, je ne parle pas de l'univers de la saga. Il y en a assez pour que l'on s'y retrouve.
C'est au niveau de l'histoire que je suis resté sur ma faim. A peine ça commence à démarrer que ça s'arrête.

Sushi - Ven 06 Sep 2013, 05:39 a écrit:
Sans vouloir intervenir dans le débat (si débat il y a), j'ai beau relire la critique de thetchaff, je ne vois pas en quoi elle est plus cassante ou dégradante que les autres critiques, positives comme négatives.

ClaXus - Ven 06 Sep 2013, 14:06 a écrit:
Pour la prise de haut, cf ses deux premières phrases, et ça m'a fait assez rire en fait, car oui ça manque de contenu mais je trouve ça bête de fonctionner comme ça car là on est à la première personne, pas en mode omniscient... Et l'exercice est parfaitement réussi.
PS : je déteste cette envie de contenu constant, il en manquera toujours de toute manière... L'univers, qui est donc celui du personnage, est complet.

Ian - Ven 06 Sep 2013, 15:03 a écrit:
Malheureusement je suis comme Thetchaff, il y a rien à ce mettre sous la dent, l'histoire n'apporte rien. Je n'attend pas forcément d'une histoire un but mais là, certes il ce passe des choses, mais rien d’entraînant ou emballant.
Je n'ai pas été comme d'autres auditeurs qui sont rentré dans l'histoire et qui se sont inévitablement placé "dans le personnage", moi je n'ai pas réussi.
Après d'un point de vu purement technique c'est tout à fait correcte même vraiment bien !
Le jeu d'acteur de même, il est vraiment bien :) !

Dytopsie bilan mitigé pour moi car n'ayant pu rentré dans l'histoire (et j'en suis le premier désolé) qui (encore une fois d'un point de vue purement personnel) n'apporte rien.
Je conseil tout de même l'écoute de cette saga.

Aquatikelfik - Ven 06 Sep 2013, 16:31 a écrit:
Pour ma part, je n'ai pas aimé...
On apprends si peu sur le héros et son environnement, il ne m'a pas du tout été possible de m'attacher à lui. [spoil]A force de l'entendre dire qu'il en a marre de la vie, je me suis plusieurs fois surpris à penser "Mais crève, bordel, et m'enquiquine pas, j'te connais pas ! Huhu !"[/spoil]. Dommage.

Côté son, y'a aussi des soucis. Le niveau sonore bouge sans cesse. Le volume du héros est toujours plus faible que son environnement et les autres persos, pire encore avec certains bruitages qui sont à leur niveau "normal", c'est à dire maximum et intégrés bruts.

L'exercice de style est réussi, mais ce n'est pas du tout mon style de saga.

Luciole - Sam 07 Sep 2013, 15:05 a écrit:
L'effort est à saluer mais je n'ai pas été convaincu pour ma part.

Déjà, il faut avouer que je ne suis pas du tout un amateur de ce style d’histoire. Les récits d'anticipation sur une société en déliquescence, avec un ton bien déprimant, non seulement ça ne m'emballe pas mais en plus, je trouve que c'est un peu surfait, encore plus dans le domaine assez restreint des sagas "sérieuses" où je trouve que l'on retombe un peu trop souvent sur ce genre d'univers.
Qui plus est, je trouve que cette histoire n'a pas vraiment de particularité par rapport à une autre du même genre. Au contraire, j'ai l'impression d'avoir entendu la version la plus pure du style, la structure narrative même de ce type de récit sans aucun enrobage, comme un squelette. En plus, on se retrouve avec un héros vraiment poussif : je pense qu'il y a moyen de faire passer la dépression sans devoir forcer à ce point sur une voix trainante.

À côté, niveau réalisation, c'est propre. Quelques problèmes inhérents aux débutants (surtout dans le jeu où sent bien la retenue sur les cris) mais rien de dramatique, au contraire : on trouve même quelques bonnes idées comme par exemple simuler la présence de l'auditoire durant le speech du chef révolutionnaire à la fin par des quintes de toux (bon par contre au bout d'un moment, elle sont un peu abusées mais l'idée est bonne).
Je note également une inspiration Half-Life (justement un univers qui ne m'accroche pas non plus) qui se retrouve jusque dans les bruitages.

Voila, c'est pas mauvais, sans doute encore moins si on apprécie le style, mais ce n'était clairement pas pour moi. Félicitations pour le travail bien fait cependant. :smt039

hokardjo - Dim 06 Oct 2013, 17:17 a écrit:
Pour ma part, j'ai plutôt bien apprécier cette saga (d'autant que l'histoire ressemble un peu à une que j'ai imaginé, j'ai même crû au début qu'on m'avais choppé mon idée :smt005 )

[spoil]L'ambiance est bien, le ton illustre vraiment pour moi quelqu'un qui a perdu toute motivation dans la vie, tout espoir que quelque chose se produise (avec un léger regain avant la réunion)[/spoil]

Et surtout, je tient a féliciter l'auteur qui a réussi a m'emmener pendant 25 minutes et 53 secondes sans que je m'en rende compte (Pour la petite anecdote, j'ai commencer a l'écouter en me couchant, a un moment, je me suis fait "Bon, je finis l'épisode 2 et je m'écouterai le trois demain", je regarde mon MP4 et surprise! Je suis déjà à la fin du troisième épisode! Donc franchement, GG :smt023 )

Je suis un robot qui aide l'équipe du forum à faire son travail.

Mon avatar est Robot de Jean-Philippe Cabaroc sur The Noun Project, sous licence CC BY 3.0.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Ven 29 Mai 2015, 12:25  −  Sujet du message : Re: [2013][Terminé] Dystopie
Répondre en citant
Créateur(trice)
Créateur(trice)
Avatar de l’utilisateur
18 ans · 482 posts
Inscription : 26 Juin 14
A travaillé sur :
Tout ici.
Petit retour sur cette saga que j'ai écouté hier soir.
Elle d'après moi 2 gros défauts principaux :
- Sa lenteur, le manque de dynamisme dans le mixage
- Et la fin.
D'un point de vue scénario, rien de très nouveau pour le genre, mais bon, ça démarre tranquillement et promet un scénario intéressant bien que déjà plusieurs fois visité.
Les jeux d'acteurs sont de qualité variable ont va du mauvais au bon, ça manque d'assurance, de rapidité et de facilité dans l’élocution.
Le mixage fait son job mais sans plus me semble-t-il, tu aurais peut-être pu rajouter quelques musique pour renforcer les ambiances.
Venons en à ce qui pose problème :
Les répliques et phrases au sein même des répliques ne s’enchaînent pas assez rapidement. On a parfois des blancs ou des trous trop longs. Le mixage manque de dynamisme à ce niveau. De plus parfois les personnages parlent trop lentement ce qui en fait que renforcer cette impression de lenteur.

Enfin, la fin.... Bah le scénario qu'on voyais débuter là ouvrait de très nombreuses portes et promettait une belle suite et puis là ZOUH je dois finir ma saga je fais crever le mec. je n'ai contre le fait qu'une saga s'arrête sur al mort d'un personnage, bien au contraire, mais là c'est mal amené. On ne ressent pas assez les prémices de ce suicide, tu aurais du approfondir le côté psychologique, la brusque descente en enfer, la faire plus longue plus horrible. Là on voit juste un mec à qui il arrive quelques événement pas très cool qui prend son flingue au milieu du scénar et se tire dessus. Il fallait l'amener à grand coup d'ambiances et musiques assez sombres, de monologues, de prémices. Bref cette fin est amenée trop rapidement et pas d'un très belle manière.
En revanche l'ambiance et le ton utilisé juste avant qu'il se tire une balle dans la tête était bien géré, j'étais immergé avec lui à ce moment-là.

Sinon globalement il y a une bonne qualité audio, ça s'écoute facilement, mais on a du mal à s'accrocher à cause de la lenteur et la fin est assez décevante.
Un petit bravo tout de même au passage ;)

Dernière sortie : Agartha episode 3
(Avatar créé par Namron le Barbu)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 messages ] 

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher :
Atteindre:  
cron


Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze