Netophonix - Le forum

Un petit univers pour les aventures, series, sketch en mp3 libre sur le net. Informez-vous et discutez sur toutes les sagas mp3.
Nous sommes actuellement le Jeu 30 Mars 2017, 12:45
Rechercher dans tout le forum :

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 messages ]  Atteindre la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
Message Publié : Dim 12 Juin 2011, 03:15  −  Sujet du message : [Tutoriel] Le mixage fréquentiel
Répondre en citant
Modérateur
Modérateur | Modérateur | Modératrice
Avatar de l’utilisateur
GENDER_M 27 ans · 2092 posts
Inscription : 8 Janvier 07
Ahhh... Ca commençait à faire longtemps depuis mon dernier tutoriel. Très longtemps. Trop longtemps.
Du coup, je suis motivé, et hop, paf, boum, on envoie la sauce !

Définition : Le mixage fréquentiel, qu'est-ce que c'est ?
Il s'agit tout bêtement d'un travail plus ou moins poussé sur les fréquences de chaque piste d'un projet audio (que ce soit une chanson, du sound design ou une saga MP3), pour pouvoir "caser" les sons entre eux sans qu'ils ne s'empilent sur les mêmes fréquences. Ce qui donnerait, avouons-le, un résultat très brouillon et cracra.
Pour faire encore plus simple : vous faites Tétris avec vos pistes grâce à leurs fréquences.

Utilité : Et clairement, ça sert à quoi ?
Principalement, le mixage fréquentiel a deux grandes utilités :
- Avoir un résultat mono acceptable (tout le monde n'a pas un casque stéréo sur la tête lorsqu'il écoute, et n'a donc pas toujours une stéréo parfaite)
- Avoir une qualité audio réellement meilleure.
Si vous aérez les fréquences de vos pistes pour que votre mixage sonne comme un tout, l'ensemble sera réellement plus harmonieux. On entendra bien plus distinctement chaque son, qui aura sa propre place dans le spectre, et ne sera plus empilé par-dessus les fréquences des autres.

Voilà ce que nous allons apprendre à faire dans ce tutoriel.


---


Premièrement, sachez que dans ma méthode, le mixage fréquentiel se fait tout à la fin du mix, juste avant le mastering. Vous avez donc bien réglé vos effets, votre panoramique et géré vos niveaux avec l'automatisation. En gros, il ne reste plus que ça à faire avant l'exportation de la piste finale pour le mastering.

Pour faire un bon mixage fréquentiel sans vous laisser berner par les joies de la stéréo, il vous faudra écouter votre son en mono. Ainsi, vous pourrez mieux entendre les fréquences qui se marchent dessus et les corriger.


Nous allons procéder en 3 étapes :
- Recherche de la fréquence la plus audible avec un égaliseur paramétrique
- Abaissement de cette fréquence sur les autres pistes avec un égaliseur graphique
- Ecoute du tout en mono pour vérifier que tout sonne bien.

Je fais ce tutoriel sur Cubase Studio 5, qui a un égaliseur paramétrique intégré pour chaque piste, ce qui n'est pas le cas de tous les logiciels. Par contre, pour l'égaliseur graphique, vous pouvez télécharger le plugin VST Linear Phase Graphic EQ 2, qui comporte 61 bandes et qui est gratuit. Le voici :

Image

Tout d'abord, recherchez la fréquence la plus audible sur chaque piste avec l'égaliseur paramétrique.
Mettez la piste à analyser en solo (1), déplacez les locuteurs gauche et droit d'un bout à l'autre de la voix du personnage à écouter (2), bouclez la lecture (3) et ouvrez la configuration de canal de la piste (4) :

Image

Cliquez sur le bouton de l'EQ 2 (1), mettez le volume de la fréquence au minimum (2), réglez le facteur Q sur 1,5 (3), lancez la lecture et déplacez la fréquence (paramètre du milieu, en Hz) de gauche à droite pour cerner celle où on entendra/comprendra le moins la voix/le bruitage/le son :

Image

Une fois cette fréquence trouvée, notez-la.
Faites de même pour toutes les pistes sauf celle de la musique et, si vous êtes perfectionniste et aimez utiliser l'automatisation, faîtes-le pour tous les bruitages d'une même piste (mais là, ce sera VRAIMENT casse-tête par la suite à automatiser).
N'oubliez pas de désactiver l'égalisateur paramétrique une fois la fréquence trouvée.

Pour mon exemple, j'ai :
- Perso 1 : 1900Hz
- Perso 2 : 1800Hz
- Perso 3 : 2050Hz
- Perso 4 : 2200Hz
- Perso 5 : 1950Hz
- Bruitages : 270Hz, 580Hz, 310Hz, 2700Hz, 5160Hz.

C'est du pifomètre, vous trouverez des résultats sans doute bien différents, pas de panique ! C'est juste pour l'exemple.

Le but sera donc, maintenant qu'on connait les fréquences les plus audibles de chaque voix et bruitage, d'abaisser cette fréquence pour toutes les autres pistes. Ainsi, on libère de la place dans le spectre pour que soit soit parfaitement audible et compréhensible.

Mettez le plugin Linear Phase Graphic EQ 2 en effets d'insert pour votre piste, et baissez les trois fréquences les plus proches de celles que vous avez précédemment notées, exceptée celle de la piste en question (évidemment).
Pour les niveaux, je vous recommande entre -3dB et 2dB pour la fréquence à abaisser, et -1dB pour les deux fréquences avoisinantes :

Pour la piste "Perso 1", on aurait donc quelque chose comme ça, sans automatisation pour les fréquences des bruitages (les fréquences sont abaissées à -5dB et -3dB, c'est pour bien montrer comment faire) :

Image

Avec automatisation, évidemment, la baisse de fréquence pour chaque bruitage ne se fait que lorsque le bruitage en question est lu. Puis on replace la fréquence à 0dB.

Pour vous représenter un peu le schéma global de ce qu'on doit faire, c'est ça, mais à l'envers :

Image

Pourquoi à l'envers ? Parce qu'on rabaisse des fréquences, on ne les amplifie pas : pas de risque de saturation, il est toujours préférable en fin de mix d'en enlever plutôt que d'en rajouter.
Et comme vous pouvez le voir, c'est un sacré bordel, sans même compter l'automatisation pour les bruitages situés sur une même piste !


Hé voilà ! Maintenant, étape finale, écoutez votre mix en mono et soyez très attentif. Si tout sonne bien, si tout s'entend, si chaque son a sa place dans le spectre sans marcher sur les autres, c'est parfait ! Vous pouvez maintenant repasser en stéréo et baver de joie devant ce son maintenant équilibré.
Si ça ne sonne pas, par contre, il vous faudra diminuer encore les fréquences déjà rabaissées de quelques dB. Et n'oubliez pas : un mixage sonne comme un tout, donc même si le son traité est moins beau en solo, gardez à l'esprit qu'il s'écoute dans un mix complet, et non pas tout seul.

J'espère que ce tutoriel vous sera utile ;)
À bientôt !


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Dim 12 Juin 2011, 04:00  −  Sujet du message : Re: [Tutoriel] Le mixage fréquentiel
Répondre en citant
Comédien
Comédien | Comédien | Comédienne
23 ans · 182 posts
Inscription : 1 Février 11
A travaillé sur :
Digital Destiny, Xaos, Pane et Aqua, Dol grodur, Pokémon L'Arche de la Victoire, Le Cerf Le Druide Et Le Loup, Outside, Layton et le village bizarre, Les archives perdues de Fallout, La compagnie de la saucisse, Residus Horrible - Perdu dans les cauchemars, Oblivione Memoriae, Kingdom Bwarf, Monologue avec mon ordinateur, Hachi Powaa à l'Ecole des Otaku, Layton et la boite qui endort, Et si..., Affabulation, le Remake de Pokémon Jaune, Chevalier & Co, Soul Crâneur, Anormal Fantasy, Insane Deads,
Bon tuto, je trouve que c'est très bien expliqué. Je pense quand même que cette méthode est ,à mon goût, une très pointue et elle demande un certain niveau de connaissance et compétence pour être réaliser avec succès.

Vous avez besoin d'un rôle ou vous avez un problème informatique ? Envoyez-moi un MP, je suis disponible 24 sur 24, 7 jours sur 7.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Dim 12 Juin 2011, 09:57  −  Sujet du message : Re: [Tutoriel] Le mixage fréquentiel
Répondre en citant
Créateur
Créateur | Créateur | Créatrice
GENDER_M 72 ans · 795 posts
Inscription : 11 Janvier 08
@ Yohan : Normalement, ce tutoriel est fait pour que la notion "très pointue" devienne abordable (surtout qu'il est vachement bien fait, de première lecture) :). C'est toujours chouette de pouvoir intégrer des étapes un peu plus pro dans son projet audio, surtout qu'ici, la seule véritable compétence et connaissance (hormis comprendre le tutoriel :p) est de savoir comment fonctionnent ses oreilles.

J'y ajouterai un .avi (Oui, vous avez vu ? J'ai beaucoup d'humour :p) : n'étant plus actuellement dans la partie créatrice de la sagasphère, je trouve tes tutos vachement bien foutus pour faire apprendre aux gens des notions sans les plonger dans la pratique même. Bref, j'apprécie beaucoup toute la partie introduction et vulgarisation, qui m'a évité de comprendre sans trop me prendre la tête (un lendemain de soirée, pour tout te dire.... :D). C'est maintenant très probable que la prochaine fois où je ferai un montage, je m’intéresse à cette partie que j’ignorais totalement auparavant.
Et une question tout de même : n'y a-t-il pas un risque à "éteindre" un peu chaque piste sur certaines fréquences ? J'ai souvenir que diminuer les basses (par exemple) d'une voix donnait l'impression que l'interlocuteur parlait derrière un mur... Right or False ?


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Dim 12 Juin 2011, 10:05  −  Sujet du message : Re: [Tutoriel] Le mixage fréquentiel
Répondre en citant
Créatrice
Créateur | Créateur | Créatrice
Avatar de l’utilisateur
GENDER_F 32 ans · 583 posts
Inscription : 21 Mai 08
@Yohan et débutants: Je pense en effet qu’un débutant aura bien d’autres soucis pour commencer que celui-ci. Mais il n’y en a pas que pour les débutants. ;) Il est à noter que Luneral dans son tuto Cubase LE (si j’ai bonne mémoire) parle d’équalisations de fréquences plus généraliste (et assez simple à réaliser si on maitrise son équaliseur) avec une même « équalisation voix » à appliquer sur toutes les pistes « voix » et une autre à appliquer sur toutes les pistes « bruitages » et « musique ».

Et par contre j’ai une question : Tu appliques ceci en plus de l’équalisation précédente dont je parle au dessus ou tu la remplaces par celle-ci ?

edition: grillée en partie par Alosa^^

@Alosta: Par contre non, à mon avis, Alosta pour les effets filtres, car il faut bien plus qu’une diminution sur une faible gamme de fréquences de 5db pour obtenir ces effets.

« Peu de gens sont assez sages pour préférer le blâme qui leur est utile à la louange qui les trahit. » La Rochefoucauld


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Dim 12 Juin 2011, 10:26  −  Sujet du message : Re: [Tutoriel] Le mixage fréquentiel
Répondre en citant
Créateur
Créateur | Créateur | Créatrice
GENDER_M 72 ans · 795 posts
Inscription : 11 Janvier 08
Istria a écrit:
edition: grillée en partie par Alosa^^

Brem... Alosa ? Qui est-ce ? :D
Effectivement, j'avais pas tilté sur les 5db. Autant pour moi :).


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Dim 12 Juin 2011, 10:42  −  Sujet du message : Re: [Tutoriel] Le mixage fréquentiel
Répondre en citant
Administrateur
Administrateur | Administrateur | Administratrice
Avatar de l’utilisateur
GENDER_M 50 ans · 8679 posts
Inscription : 2 Janvier 07
IMHO, 5 db sont déjà beaucoup. Il ne faut pas prendre cette mesure comme une référence absolue, mais comme un ordre d'idée (perso, pour de la saga MP3, 2 ou 3 dBs sont déjà une bonne base).
Les réglages doivent être très fins. Oreilles sont juges et c'est pourquoi quand on entre dans ce niveau de détail de mixage, il est vraiment indispensable de se laisser du temps pour que les oreilles "oublient" ce qui vient d'être mixé avant de réécouter les version "avant" et "après" pour s'assurer que la modification est une amélioration et pas l'inverse.
Combien de fois un mix qui nous semblait parfait à 23 heures s'avère être une bouse completement détruite quand on réécoute le lendemain ? Perso ça m'est arrivé souvent et tous les ingé sons que je connais avouent avoir eu la même surprise au cours de leur carrière.
Donc prendre son temps, faire des pauses, prendre des notes sur les réglages (pour pouvoir les affiner par la suite), apprendre à écouter de manière analytique, tout ça devient plus qu'indispensable.

Image Image Image Image Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Dim 12 Juin 2011, 11:11  −  Sujet du message : Re: [Tutoriel] Le mixage fréquentiel
Répondre en citant
Créateur
Créateur | Créateur | Créatrice
Avatar de l’utilisateur
GENDER_M 21 ans · 821 posts
Inscription : 14 Mars 08
Oh yeah !

J'avais commencé à développer cette notion tout seul mais ça donnait pas forcément bien. Je savais jamais trop sur quelle partie du spectre travailler, etc... Là, c'est une aubaine que tu m'offres, Lulu ! :)
J'ai juste lu le début mais je vais m'y pencher très très attentivement parce pour moi c'est un aspect capital du mixage, désormais.

Merci ! ;)

Édit : Je confirme. Ça me sera bien utile.
Par contre, pour bien cerner la fréquence à abaisser sur chaque piste, il n'y aurait pas moyen d'utiliser un vu-mètre equalizer ? Je ne sais pas exactement comment ça s'appelle, mais un vu-mètre qui montrerait les fréquences au lieu du gain (comme en voit un peu partout, genre sur Universal-Soundbank si je ne m'abuse). Il y a un moment que j'ai pas mixé alors je sais pas si cette fonctionnalité est disponible sous Cubase ou quoi...
En tout cas, merci encore !

Image
Vie banale ?



Haut
 Profil  
 
Message Publié : Dim 12 Juin 2011, 12:18  −  Sujet du message : Re: [Tutoriel] Le mixage fréquentiel
Répondre en citant
Créateur
Créateur | Créateur | Créatrice
Avatar de l’utilisateur
GENDER_M 25 ans · 1862 posts
Inscription : 20 Juin 07
A travaillé sur :
Créateur:
Tasheman, Le Casier, Brol, Gollum et le Provi, Code Lyok Ouille

Réalisateur: Assassins, diverses fausses bandes annonces, Le scénariste, Tarentur Platinum v1

Acteur: Bumbeulroot, starcraft "infestation", Le loup, Phone beginning et sequel, Nos amis les bêtes, Siberian rescue 2, Deadly past, cat's life, Il Mariel, côte de boeuf, Milhanna, Eternal

Figuration: Tarentur Platinum, monos divers, hard life, le piège de molok,
@JoHoward: tu parles d'un analyseur spectrale. Y en a un gratos de le bundle de chez blue cat audio.
Très bon tuto sinon :). Notez qu'appliquer le mixage fréquentielle vous donne surtout une réserve de gain pour le master et vous permet de gagner quelques db.

@Luneral: Si on a beaucoup de "différence de micro" et que les acteurs n'enregistrent pas toujours dans les mêmes conditions, un mixage fréquentielle ne risque-t-il pas de nuire à la cohérence entre les épisodes?

je sais d'où vient topic tralala...
Image
Apprendre à mixer? Tutos
Baroudeur du mp3


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Dim 12 Juin 2011, 12:39  −  Sujet du message : Re: [Tutoriel] Le mixage fréquentiel
Répondre en citant
Créateur
Créateur | Créateur | Créatrice
Avatar de l’utilisateur
GENDER_M 21 ans · 821 posts
Inscription : 14 Mars 08
Krak' : C'est possible... Mais un analyseur spectral c'est sur une partie donnée, non ? On sélectionne un échantillon et on obtient le spectre de fréquence ? Ça pourrait le faire.
Moi je parlais d'un analyseur spectral en temps réel, comme un vu-mètre. Mais tout bien réfléchi, la première option (par ailleurs incluse dans Cubase) me semble meilleure. :)

Image
Vie banale ?



Haut
 Profil  
 
Message Publié : Dim 12 Juin 2011, 12:40  −  Sujet du message : Re: [Tutoriel] Le mixage fréquentiel
Répondre en citant
Créateur
Créateur | Créateur | Créatrice
Avatar de l’utilisateur
GENDER_M 25 ans · 1004 posts
Inscription : 23 Août 08
Le tuto est très bien foutu, il pourra m'être vachement utile :smt023
Il y a cependant un détail que je n'ai pas bien compris. Au début tu suggère de mettre le volume de la fréquence au minimum et de chercher celle où le son est le moins compréhensible, puis tu dis qu'il faut noter cette fréquence et que l'on connaît à présent la fréquence la plus audible du son : j'ai loupé une étape ?



Haut
 Profil  
 
Message Publié : Dim 12 Juin 2011, 12:41  −  Sujet du message : Re: [Tutoriel] Le mixage fréquentiel
Répondre en citant
Créateur
Créateur | Créateur | Créatrice
Avatar de l’utilisateur
GENDER_M 25 ans · 1862 posts
Inscription : 20 Juin 07
A travaillé sur :
Créateur:
Tasheman, Le Casier, Brol, Gollum et le Provi, Code Lyok Ouille

Réalisateur: Assassins, diverses fausses bandes annonces, Le scénariste, Tarentur Platinum v1

Acteur: Bumbeulroot, starcraft "infestation", Le loup, Phone beginning et sequel, Nos amis les bêtes, Siberian rescue 2, Deadly past, cat's life, Il Mariel, côte de boeuf, Milhanna, Eternal

Figuration: Tarentur Platinum, monos divers, hard life, le piège de molok,
Analyseur frequentiel, pardon. C'est un temps réel et ça te donne le volume en fonction de la fréquence :)

je sais d'où vient topic tralala...
Image
Apprendre à mixer? Tutos
Baroudeur du mp3


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Dim 12 Juin 2011, 12:45  −  Sujet du message : Re: [Tutoriel] Le mixage fréquentiel
Répondre en citant
Administrateur
Administrateur | Administrateur | Administratrice
Avatar de l’utilisateur
GENDER_M 50 ans · 8679 posts
Inscription : 2 Janvier 07
L'analyseur frequenciel peut aider à débroussailler, mais la methode du sweeping avec un equaliseur parametrique comme le montre Luneral est plus précise.

Image Image Image Image Image


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Dim 12 Juin 2011, 13:19  −  Sujet du message : Re: [Tutoriel] Le mixage fréquentiel
Répondre en citant
Créateur
Créateur | Créateur | Créatrice
Avatar de l’utilisateur
GENDER_M 21 ans · 821 posts
Inscription : 14 Mars 08
Krak' : Je suis en train d'installer le pack. Mais les deux devraient me servir, dans tous les cas. Ça donne sensiblement le même résultat. L'un est en temps réel et l'autre fait une moyenne sur tout l'échantillon, si je ne m'abuse.
Merci de la référence, en tout cas, le bundle comprend d'autres choses intéressantes. ;)

Blast : D'accord. Dans tous les cas, l'analyseur fréquentiel peut donner un coup de main pour repérer la fréquence, comme tu dis. :)

Si il y en a qui sont intéressés par le-dit analyseur fréquentiel, voici le bundle proposé par Kradukman.

Image
Vie banale ?



Haut
 Profil  
 
Message Publié : Dim 12 Juin 2011, 13:46  −  Sujet du message : Re: [Tutoriel] Le mixage fréquentiel
Répondre en citant
Modérateur
Modérateur | Modérateur | Modératrice
Avatar de l’utilisateur
GENDER_M 27 ans · 2092 posts
Inscription : 8 Janvier 07
Yohan a écrit:
Bon tuto, je trouve que c'est très bien expliqué. Je pense quand même que cette méthode est ,à mon goût, une très pointue et elle demande un certain niveau de connaissance et compétence pour être réaliser avec succès.


Pas forcément un haut niveau de connaissance/compétence, mais disons que cette étape fait partie des finitions qui donneront au mixage toute son uniformité. Et comme dans toute chose, si on veut que le résultat soit nickel, il faut savoir soigner toutes les étapes précédent les finitions ;)
Après, j'estime que faire un montage correct et une panoramique agréable ne constitue pas un haut niveau de connaissance, vu le nombre de tutoriels qu'on a pu faire sur le sujet ;)

Alosta a écrit:
J'y ajouterai un .avi (Oui, vous avez vu ? J'ai beaucoup d'humour :p) : n'étant plus actuellement dans la partie créatrice de la sagasphère, je trouve tes tutos vachement bien foutus pour faire apprendre aux gens des notions sans les plonger dans la pratique même. Bref, j'apprécie beaucoup toute la partie introduction et vulgarisation, qui m'a évité de comprendre sans trop me prendre la tête (un lendemain de soirée, pour tout te dire.... :D). C'est maintenant très probable que la prochaine fois où je ferai un montage, je m’intéresse à cette partie que j’ignorais totalement auparavant.
Et une question tout de même : n'y a-t-il pas un risque à "éteindre" un peu chaque piste sur certaines fréquences ? J'ai souvenir que diminuer les basses (par exemple) d'une voix donnait l'impression que l'interlocuteur parlait derrière un mur... Right or False ?


Merci :)

En fait, pendant une écoute de la piste en question en solo, oui, il y a un risque à l'amocher, la rendre moins réaliste, etc. Surtout si vous diminuez cette fréquence de beaucoup. Mais comme je l'ai dit, gardez à l'esprit que le mixage est un tout : par-dessus cette voix, il y aura, la plupart du temps, une ambiance sonore plus ou moins complexe, une musique, des bruitages, etc... Du coup, une fois les fréquences de toutes ces pistes agencées, on ne distingue plus la voix comme "éteinte" ou "moins belle" : elle va juste nickel là où elle doit être, parmi les autres fréquences des autres pistes ;)
Par contre, diminuer les basses d'une voix donne plutôt une impression de radio et/ou diminue l'effet de proximité, ce me semble. C'est diminuer les medium/aigus qui donne à la voix un effet "je parle derrière un mur" (normal : plus une fréquence est aigue, plus elle est filtrée par la matière dans laquelle elle passe : il ne reste généralement que les basses fréquences).

Istria a écrit:
@Yohan et débutants: Je pense en effet qu’un débutant aura bien d’autres soucis pour commencer que celui-ci. Mais il n’y en a pas que pour les débutants. ;) Il est à noter que Luneral dans son tuto Cubase LE (si j’ai bonne mémoire) parle d’équalisations de fréquences plus généraliste (et assez simple à réaliser si on maitrise son équaliseur) avec une même « équalisation voix » à appliquer sur toutes les pistes « voix » et une autre à appliquer sur toutes les pistes « bruitages » et « musique ».

Et par contre j’ai une question : Tu appliques ceci en plus de l’équalisation précédente dont je parle au dessus ou tu la remplaces par celle-ci ?


Personnellement, j'applique cette méthode à la place de celle dont j'avais parlé précédemment, qui consistait à libérer de la place pour toutes les voix d'un coup, tous les bruitages d'un coup et toutes les musiques d'un coup.
Après, une fois l'EQ graphique (celui pour libérer de la place) inséré, rien ne vous empêche de configurer l'EQ paramétrique pour chaque voix, histoire que ça sonne plus "cohérent" entre les différents micros utilisés. Par contre, ça risque de casser légèrement ce qu'on a fait avec l'EQ graphique précédemment.

Blast a écrit:
IMHO, 5 db sont déjà beaucoup. Il ne faut pas prendre cette mesure comme une référence absolue, mais comme un ordre d'idée (perso, pour de la saga MP3, 2 ou 3 dBs sont déjà une bonne base).
Les réglages doivent être très fins oreilles sont le juge et c'est pourquoi quand on entre dans ce niveau de détail de mixage, il est vraiment indispensable de se laisser du temps pour que les oreilles "oublient" ce qui vient d'être mixé avant de réécouter les version "avant" et "après" pour s'assurer que la modification est une amélioration et pas l'inverse.
Combien de fois un mix qui nous semblait parfait à 23 heures s'avère être une bouse completement détruite quand on réécoute le lendemain ? Perso ça m'est arrivé souvent et tous les ingé sons que je connais avouent avoir eu la même surprise au cours de leur carrière.
Donc prendre son temps, faire des pauses, prendre des notes sur les réglages (pour pouvoir les affiner par la suite), apprendre à écouter de manière analytique, tout ça devient plus qu'indispensable.


En fait, pour être franc, je n'ai encore jamais testé ce système sur des voix, pour une saga MP3 : juste pour de la musique, où je pouvais abaisser relativement large vu la complexité des fréquences. C'est vrai que -5dB sur une fréquence, pour une voix, ça peut faire beaucoup, suivant où se situe la fréquence... Mais comme tu le dis, l'oreille est seule juge ;)
Néanmoins, pour éviter que des gens le prennent en référence absolue, je vais remplacer par ton indication de 2-3dB.

Pour le coup du "Avant ça sonnait parfait, puis le lendemain c'est de la daube ignoble", ça me l'a très souvent fait à moi aussi... :D
L'avantage des effets sur Cubase, c'est qu'on peut mettre les effets en "muet" (sans les désactiver, ce qui déclencherait forcément un "clic" perturbant l'écoute), très pratique lorsqu'on veut voir la différence entre "avant" et "après".
Je conseille également d'exporter le projet de mixage avant de commencer à travailler sur les fréquences, pour pouvoir, à tête et oreilles reposées, faire une juste comparaison avant/après dans la globalité du travail fréquentiel.

JoHoward a écrit:
Par contre, pour bien cerner la fréquence à abaisser sur chaque piste, il n'y aurait pas moyen d'utiliser un vu-mètre equalizer ? Je ne sais pas exactement comment ça s'appelle, mais un vu-mètre qui montrerait les fréquences au lieu du gain (comme en voit un peu partout, genre sur Universal-Soundbank si je ne m'abuse). Il y a un moment que j'ai pas mixé alors je sais pas si cette fonctionnalité est disponible sous Cubase ou quoi...
En tout cas, merci encore !


L'analyseur n'est pas dispo en natif sous Cubase (mais comme l'indique Kradukman, Blue Cat en fait un excellent). Par contre, comme le dit Blast, si c'est possible de travailler avec, ce sera toujours bien plus fouilli que le sweeping. Là, au moins, tu sais clairement quelle fréquence garder ou abaisser.
J'avais essayé précédemment de faire du mixage avec ça, et j'ai été relativement déçu du résultat. :smt009

Kradukman a écrit:
@Luneral: Si on a beaucoup de "différence de micro" et que les acteurs n'enregistrent pas toujours dans les mêmes conditions, un mixage fréquentielle ne risque-t-il pas de nuire à la cohérence entre les épisodes?


Si on n'écoute que les voix entre elles, sans ambiance, sans reverbe, sans musique, sans bruitages, sans rien, ça nuira probablement à leur cohérence au sein d'un même épisode. Mais si on rajoute tout le reste et qu'on l'écoute comme un tout où chaque personnage, avec sa différence de micro, trouve sa bonne place dans le spectre, ça devrait sonner bien uniforme.
Donc dans le cas de plusieurs épisodes, on ne devrait pas entendre spécialement de différence étant donné que chaque épisode sonnera uniforme : tout le spectre sera bien utilisé dans chaque cas.

C'est un peu comme en musique : des musiques bien mixées et masterisées, tu peux les mettre dans une compilation sans problème, sans qu'on n'entende d'énormes différences entre les groupes. Et pourtant, ce ne sont pas les mêmes voix, ni les mêmes instruments et encore moins les mêmes micros ;)

thetchaff a écrit:
Il y a cependant un détail que je n'ai pas bien compris. Au début tu suggère de mettre le volume de la fréquence au minimum et de chercher celle où le son est le moins compréhensible, puis tu dis qu'il faut noter cette fréquence et que l'on connaît à présent la fréquence la plus audible du son : j'ai loupé une étape ?


Non, tu n'as pas loupé d'étape : si tu abaisses la fréquence de façon à ce que le son soit le moins audible (tu la reconnais justement au fait que tu n'entendes presque plus rien), c'est qu'il s'agit de la fréquence qui aura le plus d'influence sur ce son : il faut donc la garder et la noter pour l'abaisser sur les autres pistes, en vue de lui laisser de la place.


Haut
 Profil  
 
Message Publié : Dim 12 Juin 2011, 21:07  −  Sujet du message : Re: [Tutoriel] Le mixage fréquentiel
Répondre en citant
Créateur
Créateur | Créateur | Créatrice
Avatar de l’utilisateur
GENDER_M 25 ans · 2016 posts
Inscription : 11 Mars 07
A travaillé sur :
Participations 2012 : Tanirm le bâtard assoiffé (Diwan)
Tiens, voilà bien quelque chose que j'avais lu et dont par ailleurs on en avait parlé pendant l'IRL du nouvel an si je ne m'abuse.

Pour ma part (ça va faire redite pour toi, Lune'), je n'utilise ça que lorsque l'ambiance est vraiment très présente, ou lorsqu'un bruitage est fort, ou encore quand les perso chuchotent (exemples respectifs : des personnages entre deux feux qui sont en train de parler, un coup de feu avec un "Attention !!!" ou des perso en infiltration qui chuchotent dans un conduit d'aération avec des soldats proches qui causent en fond). Il est vrai que c'est un travail assez exténuant, de par le fait qu'il fatigue très vite l'oreille, et qu'il est surtout abominablement LONG. Appliquer ça sur l'ensemble des pistes, c'est vraiment quelque chose que j'applaudis, parce que je ne m'y suis jamais essayer, et jusqu'à aujourd'hui... non encore maintenant en fait, ça m'attire pas vraiment...

Maiiiiis il est pas impossible que je m'exerce davantage, en mettant un peu plus de cœur à l'ouvrage pour mes mixages prochains.

(note personnelle : me redocumenter sur le sujet, et chercher à parfaire la technique)




Avouons que pour les jeunes mixeurs qui ne sont pas encore très sûrs d'eux, il vaut mieux qu'ils planchent sur la bonne panoramique ou la construction de leur espace sonore avant de passer au mixage fréquentiel. Mais qu'ils se fassent un petit listing des objectifs à atteindre, ça leur donne un horizon vers lequel porter leur regard.

Image
Disponible pour des participations dans des sagas : mp moi ! ;)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 messages ]  Atteindre la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher :
Atteindre:  


Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze